Comté-de-l'or, de plus en plus lourdingue

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rp à Elwynn, un essai presque mégalomane pour toi public !

Message  Qadjaar le Mar 06 Mai 2008, 05:21

L'Elwynn de mes souvenirs sur Kirin Tor (c'est à dire, celle que j'ai découvert il y a approximativement deux ans
et quelques) était "mieux".

Je ne m'en formalise pas, dans les souvenirs c'est générallement "mieux avant". Ceci dit si on me demandait ce qui
bousille le plus l'athmosphère "qui devrait être roleplay" d'Elwynn, je citerais en tout premier lieux deux choses :

- Tout d'abord, les gens qui ne font pas de roleplay, qui refusent d'en faire et qui poussent le vice jusqu'à
venir "exprès pour parasiter ceux qui veulent en faire". Je ne parle pas là d'un jeune joueur un peu maladroit qui
essaie de s'intégrer, bien evidemment. Ces gens là, vous les reconnaissez bien vite, et je ne pense pas avoir
besoin d'épiloguer dessus.

- Ensuite, et à mon avis c'est le point le plus important, c'est le RP en lui même.

...


...

...Attends un peu, j'ai pas fini.


Le Rp façon Elwynn, c'est souvent ce qui me donne l'impression d'entrer dans une deuxième, voir une troisième ou
une quatrième dimension. Un peu comme quand on regarde un film de kung-fu loufoque et qu'on enchaine sur un film
bien sombre et bien sanglant. Ou encore essayer de comprendre un épisode d'Hélène et les garçons doublé en
Cantonais et sous-titré en Basque.
Des questions se bousculent à ce moment là dans ma tête. Les plus fréquentes étant "Mais pourquoi ???" , "Hein
??!!" et "Mais quel est le phock ??"

De là, je me suis dit que c'etait peut-etre moi qui etais obtus. Du coup, le pourquoi du comment j'ai cherché à le définir, en observant longuement avec un perso, ou un autre les "cliques" elwyniennes. De là, j'ai tiré trois conclusions :

-1 : Je suis peut-etre obtus, en fait.
-2 : Le Roleplay Made In Elwynn, je pense que j'aurais toujours du mal, même si j'essaie, des fois.
-3 : Je crois avoir trouvé d'ou venait le "hic"

Mais-c'est-quoi-le-hic ? me diras-tu d'un air etonné. Et bien, comme je suis super sympa, aujourd'hui, je vais te le dire. Mais pour faire ça bien, on va se faire ça de manière structurée, si tu veux bien. Bon, si tu veux pas, on va essayer de le faire quand même comme ça. C'est fou comme ça manque d'interactivité un monologue sur le forum.


A - L'immersion

1/Le Rythme.

Décor : une rue peu éclairée :

La mère Michelle : *ouvrant une fenêtre à la volée* J'ai perdu mon chat !
Passant : Ha bon ?
La mère Michelle : Oui, c'etait un gentil chat, avec un collier rouge et une clochette dorée...*penaude*
Passant : (Bah desolé tu peux pas l'avoir perdu, c'est pas RP)
La mère Michelle : (Hein ??)
Passant : (Avec une clochette, dans la rue tout le monde l'aurait entendu, surtout avec la taille de la ruelle et considérant l'accoustique du lieu, sans compter le sens du vent -qui porte le son- et la nuit avancée, les bruits sont amplifiés)
La mère Michelle : Euh...bah euh..j'ai euh...perdu mon chat ? (euh ?)
Passant : (Non, vas-y c'est bon, t'insiste en plus ! encore un gars qui connait rien au rauleplé, j'te BL, sale conne)
Le Père Lustucru : *surgissant de nulle part, tenant un chat par le collet* Allons La mère Michelle ! Vot' chat, il est pas per...
Passant : *l'interrompant en se retirant* Oh ta gueule le vieux !


Arrêtons nous un instant sur le concept d'immersion. (Attention, j'vais rien t'apprendre) c'est le fait d'être dans son personnage, de "ressentir" et "vivre" le personnage quand on le joue. Alors bien sur, on garde une certaine distance. Tu te rappelles que dans la vraie vie tu es Gérard le camioneur et non pas Laeliewendarienenthelle la druide aux accents darnassiens, à la démarche féline et à la poitrine généreuse. Mais le grand ennemi de l'immersion c'est ce truc qui te flash à la gueule et qui te rappelle (dans un jeu d'héroic fantasy) les lois d'une réalité qui n'a pas vraiment lieu d'etre.

Le tout est dans le rythme : à la base tu n'es pas dans ton perso, tu te mets dedans, et à chaque fois que tu réfléchis, sur le sens du vent ou sur la nage en cotte de mailles, ou encore à la résonnance accoustique et que tu ou que l'on te le rappelle via une parenthèse disgracieuse, tu perds le rythme, tu perds le lien avec ton perso, et tu redeviens Gérard, et non plus une elfe avec un nom à coucher dehors. Le Rythme est cassé.

Pour ne pas casser le rythme : une solution : bannir la parenthese et s'en tenir a ce que l'on voit. Il nage en cottes de mailles ? Ca doit etre une cotte de mailles magiques, ou alors ce type est un super nageur. Tu es sur que la clochette de la mère Michelle devait se faire entendre dans les rues à la résonnance hyper forte ? La clochette doit etre cassée. Joue, c'est pas bien grave.

WoW n'est pas une simulation réaliste de l'époque historique médiévale. Si tu le vois en jeu, c'est que cela doit être possible.

2/ Le BG

"Non, je ne suis pas un elfe de sang. Je suis un Drow Antépaladin, fervent fidèle de Pikachu, le Dieu Citron"

On a tous été influencés (plus ou moins) par quelque chose durant la création ou l'animation de nos persos chéris.
Alors, toi , Gérard, par exemple, tu as vu trente fois toutes les cinématiques de Tomb Raider, et tu trouves, que quand elle sort des vannes, Lara Croft, elle a quand même salement la classe. Du coup Laeliewendarienenthelle elle sort des vannes salement classieuses. Ta voisine de pallier qui s'appelle Cassandre, elle, a lu l'intégrale de Anne Rice en long en large et en travers. C'est pour ça que Britneyendelle, son elfe de sang, elle a un style qui rappelle vachement Claudia, d'Entretien avec un Vampire.
Jusque là, rien de choquant.

Par contre le jour ou tu décides qu'en fait Laeliewendarienenthelle est une archéologue Anglais qui a brisé les dimensions pour arriver dans le monde de Warcraft et que ta voisine se dit que finallement Britneyendelle c'est un vampire, là y'a un petit blocage.

Le monde de Warcraft est super riche niveau Bg, historique etc. En farfouillant un peu sur le net pour y trouver la storyline, on peut facilement trouver un truc qui nous fait "popper" une idée originale. Histoire de rester dans l'immersion...tu vois ce que je veux dire ?

B - Le RP de Conflit (ou : "le coeur du problème")

1 - Le Random : sa vie, son oeuvre.

http://forums.wow-europe.com/thread.html?topicId=1295989825&postId=14220353254&sid=2#35
Ce lien n'avait pas pour but de te montrer que j'avais la flemme de réecrire un texte d'ambiance débile...euh..bon, on fait comme si, ok ?:p


Ok, bon, on va parler du sujet qui fache vraiment si tu veux bien. Quand nos perso plaisantent, se font la cour, se raconte des histoires et se donnent du "Mon bon monsieur" ou encore du "Gente Damoiselle", tout le monde il est heureux. Vraiment, aucun souci de conflit de vision de jeu. "Tu es un demi-dieu super-balèze ? Mais aucun problème ! Sinon, tu prends du sucre dans ton thé ?"

Le souci vient quand le ton monte, que les insultes fusent et quand globalement on sent que les deux gars qui s'insultent copieusement depuis cinq minutes, ils ne vont pas tarder à finir derrière l'église à régler ça à grands renforts de coups d'épée au travers de la figure.
C'est à ce moment là, que beaucoup d'Elwynnistes brandissent haut vers le ciel (et avec une fierté non dissimulée) le Sacro-Saint /Random...souvent pour gérer une situation simple, ou c'est un péon lambda qui bastonne un autre péon lambda, sous le regard tout à fait passif des locaux.

"Mais pourquoi ? " demandera le profane en science Elwynnienne.
Par peur du "kikoo" (A noter que le "Kikoo", c'est un terme de joueurs Elwynniens qui désigne un autre joueur qui fait du HL et qui a des épikkiroxx. Et qui par défaut "ne rp pas correctement")
Le /Random suppose que nous sommes tous égaux devant La Tres Sainte Divinité du Roleplé en terme de capacité bastonnesque. (Ce qui est faux. Desolé, mais je vais y venir plus tard).

Dans les faits, qu'est ce que cela donne ?

Des scènes hyper longues (party oblige pour jeter les dés et pour objecter des "mais non tu peux pas faire ça") des émotes pas souvent très créatives et globalement un cassage de rythme assez monstrueux (tu as lu la première partie ? Tu aurais du, si tu ne l'as pas fait, je t'invite à te flageller).
Sans compter que notre ami le /random n'est pas exempt de ses "kikoo". Comme nous le montre par exemple, ce petit thread, que j'ai trouvé il y a quelques temps :
http://elwynn.xooit.com/t961-De-la-nuisance-des-bas-niveaux-a-alignement-mauvais.htm

Je le trouve assez révélateur des failles du système.

Je crée un petit level, je lui donne des justifications de bg béton, et je viens te casser les pieds jusqu'à ce que je perde trop aux dés, après je recommence, d'accord ?


2 - Un royaume roleplé ?

"
- Mes amis, n'oubliez pas que notre victoire doit être honnorable ! Cette humaine a droit à un match équitable ! Elle a le droit ..
- Oh, bon sang d'bois !
- Il remet ça !
- au Douwel !"
Les Aventures de Stevostin, volume 1.


Hey, ouais, parce que toi et moi on a signé pour ça. Un Royaume Rauleplé.
Et forcément, il y a une réalité en jeu. Et ça tous les randoms du monde n'y peuvent rien. Ton perso niveau 25 super balèze avec son bg de ouf-malade se fait manger en une demie seconde aux Larmes de Dalson (un champs bourré de zombies dans les Maleterres). Le niveau 70, se fait ragout de zombies en l'espace d'une petite minute trente (et d'une trentaine de morts-vivants devenus morts-morts plus tard).

C'est Roleplay, puisque c'est la réalité du jeu. C'est un fait indéniable.

Si demain la Horde attaque le petit village de Goldshire, ton niveau 25, toujours avec ses randoms et ses elwynneries, il ne pourra pas random avec la horde. Il se fera couper en deux. Là encore, c'est la réalité du jeu. Aucun "Oui, mais en rp, mon perso..." ne viendra te sauver. On est sur un royaume rp, on est déjà en rp. L'orc qui vient de te mettre minable l'était également.

Il y a une façon de gérer l'affrontement 1 contre 1, c'est le douwel. Après si vraiment ca te défrise, tu peux gérer ça "à l'amiable", mais je ne vois pas en quoi les réalités du jeu devraient etre ignorées. Le petit drapeau de duel sera toujours moins génant que toutes les amabilités balancées entre parenthèses par un randomiste "qui aime pas les kikoo". Et moins casseur de rythme, et d'immersion.

Les quêtes, l'experience et l'équipement magique font partie intégrantes du jeu. Nier cela revient à dire que "mis à part Elwynn" (rajoutez les zones fréquentées par les différents cercle sociaux rp) les autres zones et leur contenu "ne sont pas roleplay". On a pas crée un perso dans un royaume Elwynn RP+ PVE, rassure-moi...

Enjoy.


Annexe : Ou je pré-réponds aux reply eventuels ! (c'est beau la technologie)

Q - Je veux être un caïd, mais franchement, j'ai pas envie de farmer le stuff, et je trouve ça vraiment trop injuste !
R : Alors trouve-toi des potes ! t'es un etre sociable, puisque par définition, le roleplay se fait à plusieurs. La loi du nombre (Non, pas la horde des niveaux 5, merci) a souvent raison, ou alors elle a un argument de poids. Aussi puissant qu'est ton adversaire, est-ce qu'il va se facher avec X personnes (et leur reseaux de contacts respectifs) pour juste te mettre la patée ?

Q - Je veux bien douwel, et faire jouer le gameplay, mais tu vois, je suis rogue, et si je tombe sur un mage qui sait jouer, je me fais étaler ! ;(
R : Pourquoi tu cherches des noises à un mage ? Tu irais traiter de lavette les gars du club de Lutte d'en bas de chez toi ? A tes risques et périls, hein !

Q - TA PA UN PO PLZ ??
R : NAN LOL

Q - Je veux jouer un druide millénaire. Je suis level 10, comment je justifie, sinon par des emotes et des "pouvoirs RP" que j'ai la faveur de la nature et que Elune, elle me kiffe grave ? Je veux bien monter mon level, mais je n'ai pas envie de rusher en trois jours tout ça pour justifier un Rauleplé, scrogneugneu !
R: Facile, tu es un druide millénaire, tu sors d'un sommeil de plusieurs siècles, et le temps de comater et de retrouver tes pleines capacités, il va se passer quelques temps. C'est pas un café qui va arranger ça ! Sinon, tu sors d'une maladie, d'une blessure, une malédiction puissante qui veut pas s'enlever...etc etc etc

Q - Voilà, je suis guerrier, mon ennemi est un paladin, qui drague Raymonde la mage, qui est quand même un peu ma meuf en rp ! J'aimerais bien lui casser la tête, même si jai 0 chance de le battre !
R : attaque sa réputation, menace ses proches, roule le dans la farine, transforme le en allier...ou fais-toi des potes.

Q- Ca veut dire que pour jouer un garde D'Elwynn, je dois etre niveau 70 ??? n'importe quoi !
R : Non, un niveau 15 par exemple, globalement peut affronter toutes les menaces normales du coin. T'as regardé le niveau des gardes pnj ?

Q - Et sinon, globalement, ça va ?
R : Oui, même si en relisant, je vais me dire "Mais merde ! j'ai oublié de parler de ça et ça et ça ! " Sad


Ca y est, c'est fini ! c'etait "Rp à Elwynn, un essai presque mégalomane pour toi public !" la prochaine embrouille hors-rp, je n'ai plus qu'à linker le post ! Merci Kirin-tor RP :p


PS : Si tu n'as pas tout lu, ne reply pas, Gérard, ok ? Wink

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comté-de-l'or, de plus en plus lourdingue

Message  Nael le Mar 06 Mai 2008, 10:27

Et bien.. Tu as du te faire ch... a écrire tout ça..
On reconnait bien Elwynn et son charme. (ou pas..)
Pour le coup des duels.. oui et non.. déjà.. dans les capitales ce n'est pas possible.. et puis bon.. il y aurait de l'abus de la part de certains 70 contre de plus bas niveau je pense.
Pour les capitales, je fais en sorte de m'arranger avec mes adversaires avant tout combat éventuel et en général.. ça finit de manière calme.. où chacun part de son coté avec un ou deux bleus..
Sinon je suis d'accord avec toi, ami mercenaire.
avatar
Nael


Feuille de personnage
Guilde: Ordre des Hospitaliers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comté-de-l'or, de plus en plus lourdingue

Message  Endherion le Mar 06 Mai 2008, 13:25

D'où l'intérêt d'éviter soigneusement les conflits de toutes façons quasiment ingérables.

Ni le rand ni le duel (limité à 1 contre 1) ne permettant des déroulements sereins, reste l'entente RP. Et comme elle est souvent improbable ou donnerait lieu à trop de blablas casseurs de rythme, mieux vaut encore s'en passer. Ce jeu n'est simplement pas fait pour ça.

Des prises de bec, on se secoue un peu le cas échéant... le reste au placard. L'autre avantage c'est que ça évite aussi de se retrouver avec des personnages aux super-pouvoirs roxxors invoqués pour éviter d'avoir à subir les conséquences des petits désagréments contractés à la suite de leurs abus.

L'inconvénient c'est qu'il ne se passe pas grand'chose. Mais à vrai dire si on jouait un peu nos personnages insérés socialement et filant doux devant la garde comme il se devrait... il s'en passerait sans doute moins aussi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comté-de-l'or, de plus en plus lourdingue

Message  Kaykyy le Mar 20 Mai 2008, 06:17

Changé d'endroit?

Oui et Non.
Je vais pas vous mentir, mais je hais Comté-de-l'Or.

Je préfère faire du RP à Comté-du-Lac, c'est tellement plus réelle que deux bouts de maisons.
Et plus plaisant.
La seule chose que j'aime à Comté-de-l'Or c'est le petit étang, avec les gamins qui courent, non loin du cimetière derrière la forge.

Mais pourquoi s'en tenir à Hurlevent et ses terres environnantes?

Y as tellement de lieux magnifiques, comme l'auberge de Kharanos et de Thelsamar, toute deux uniques en leurs genres.
Il y aussi Baie-de-Butin et Cabestan qui sont très jolies, sans oublier des auberges uniques elles aussi.

Theramore, qui est superbe, avec deux navires ancrés, un avec des corsaires PNJ's, l'autre vide.
Il y as aussi une scierie, une forge et deux maisons, en plus d'une caserne et d'une auberge. Sans oublier deux terrains d'entraînements en face de cette même caserne. L'endroit n'est pas loin de Cabestan, Gadgetzan et de l'île de la quête des guerriers niveau 30, qui permet de faire un RP plaisant pour les guildes/personnes brutales.

Voilà et y as sûrement pleins d'autres endroits comme Menethil, le Bastion de Pennelune, Raz-de-Néant, Austrivage, l'Abbaye de Comté-du-Nord, aussi.

Voilà, juste pour dire que je trouve dommage de tout concentré en un endroit, alors qu'on pourrais établir des endroits où faire du RP, pour qu'il y est au moins des rôlistes là, et qu'on voyagent ensuite entre elles selon les envies.

Sinon pour Hurlevent j'aime bien la Place de la Cathédrale, le Quartier Commerçant, la Vieille Ville et légèrement la Prison et le Quartier des Mages, côté canal qui sont moins encombrés et peuplés. (Sauf le Quartier Commerçant, mais bon, passage obligatoire)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comté-de-l'or, de plus en plus lourdingue

Message  Scorie le Mar 20 Mai 2008, 12:23

je ne mets presque jamais de parenthèses perso, sinon pour des choses où vraiment je peux pas faire autrement.

Quand je me retrouve face à un rp incompréhensible je réagis, en fonction, dans la peau de mon personnage, tout bêtement : ça vous est pas déjà arriver de tracer votre route après avoir croisé un déséquilibré? :lol: , pour moi c'est aussi simple que ça: le mec qui raconte à mon perso qu'il est le dieu Ratapaplo venu d'une autre galaxie et qu'il a de super pouvoirs etc, mon perso va bien se marrer et tracer sa route, tout simplement, car il se dira "il est pas net celui-là!"

Ainsi j'ai mis fin à pas mal de rp lourdingue comme ça et sinon au pire si on m'harcèle je réponds plus, comme je le ferais moi même dans la rue!

Pour les duels sinon, moi je suis une idéaliste: j'ai tendance à penser qu'on peut parfaitement tout faire de manière rp!! Héé oui ça m'est déjà arrivé de combattre sans random, juste avec de magnifiques emotes et là je me suis vraiment régalée! Oh bien sur ça implique un minimum de sens commun, d'intelligence, pour que se soit possible: pas d'emote du style "je te file un grand coup d'épée dans le bide et t'es mort" mais plutôt une construction d'emotes du genre:

"Machin essaye d'évaluer la rapidité de son adversaire à esquiver, hasardant plusieurs petits coups d'épée, perfides" L'autre peut ainsi rebondir aisément " Truc se rend compte que Machin essaye de l'évaluer, pare ses coups de son mieux puis essaye de feinter, avec un coup de dague surprenant au niveau de la jambe de son adversaire"

Bon évidement ce genre de combats peut être long mais tellement beau! Ça en vaut le coup!

Ah oui évidement aussi à un moment donné faut quand même décider ensemble de l'issu du combat et s'y acheminer doucement! Mais un formidable ex æquo c'est pas plus mal des fois qu'une mort violente! Quelques bonnes blessures de part et d'autre etc, ça rajoute du piment! Sinon ben oui effectivement si personne ne veut perdre il suffit d'un seul et unique rand pour décider de la fin du combat!

Enfin voilà, ça parait fou comme ça c'est vrai, mais c'est tout à fait possible! Et c'est dans une situation d'ailleurs comme celle-ci que je serais parfaitement encline à faire mourir l'un de mes persos, bravement au combat!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comté-de-l'or, de plus en plus lourdingue

Message  Nael le Mar 20 Mai 2008, 13:06

C'est sur que l'on rate plein de coins.. mais pour les nouveaux joueurs.. le premier endroit visité pour voir le rp en général c'est comté de l'or..
Avec ma guilde on va essayer de faire vivre les Remparts du néant à coté de la porte des ténèbres et en faire un truc sympa. On squatte aussi le Bastion Allérien, le Bastion de l'Honneur et parfois le Bastion des Marteaux-Hardis dans Ombrelune.
Sinon.. pour les combats.. j'évite au maximum, préférant dissuader mon adversaire de le faire.. et si aucune possibilité.. soit on se met d'accord..avec emotes sympas, soit un duel bien dur.. (en général.. je me bat pour l'honneur donc on s'arrête au premier sang versé.)
avatar
Nael


Feuille de personnage
Guilde: Ordre des Hospitaliers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comté-de-l'or, de plus en plus lourdingue

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum