[Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Invité le Jeu 09 Juil 2009, 09:59

Je vais commencer les réjouissances par tout d'abord féliciter Korélius pour avoir eu le courage d'organiser cet event.

Je continue en félicitant Gorsh d'avoir eu le courage d'Etre notre Seigneur de Guerre pour cet event.

Je poursuis en attaquant le non respect par les ally des phases de pvp off, qui concernent notament les phases de Rez apres combat, ne serait ce qu'a partir du deuxieme assaut et de l'apres bataille du camp oneqwah. J'ai des noms mais je ne polémiquerai pas davantage dessus.

Je finalise en faisant remarquer une chose, lors de la dernière bataille les force des la horde se sont retrouvées encerclée ?? et attaqué par derrière.

Du coup j'avoue ne pas avoir su qui était la caravane.... la Horde ou l'alliance ?

Pour finir, depuis quand les forces qui protegent une caravane, laissent la caravane pour lancer un "assaut preventif" appelons le comme ca, sur des forces de la horde sachant qu'elles sont censées ignorer leur position ?

Donc Bravo pour cet event, mais pas bravo pour certaines grosses incoherences de rp pour le plaisir du pvp.

Et avoir des eclaireurs non jcj on n'est pas non plus tres fair play.

J'ose augurer que pour le prochain event de ce genre, les regles edictées par les organisateurs seront respectes au moins par ceux ci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Tebryn le Jeu 09 Juil 2009, 10:32

Super event, super ambiance et bravo aux deux factions et aux orga. Par moment je ressentais vraiment du stress dans la caravane quand ça devenait trop calme et qu'on entendait des yell de Gorsh !

Et chapeau pour la dernière attaque venant des deux cotés dans le mini canyon, ça puait l'embuscade par contre à ce moment là la caravane était des plus compacte donc je ne sais pas d'où venaient ceux qui vous ont attaqué par derrière, j'ai vraiment eu l'impression que vous nous tombiez dessus en sandwitch.
avatar
Tebryn


Feuille de personnage
Guilde: Sursum corda

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Tarpa le Jeu 09 Juil 2009, 10:33

Merci pour l'event qui fut des plus sympatiques pour mes gars. Hormis les petites piques rp auxquelles j'ai eu droit lorsqu'on a laché la caravanne a l'entrée de la Désolation mais rien de méchant Smile .

Pour te répondre Maedrhoss, on a eu nous aussi des soucis a partir de la seconde embuscade, a savoir des personnes non programmés dans tes guss qui nous ont attaqués a la fin de l'embuscade, plus des personnes faisant presque du camping sur une ou deux personnes. On va dire que les torts sont partagés, et que certains ne se sont pas vraiment retenus mais dans l'ensemble la soirée fut des plus agréables.

Concernant la dernière bataille ou je n'était pas, rien n'empêche d'avoir des éclaireurs qui donne la position et un groupe qui vient vous chercher ... vu l'emplacement de l'embuscade je voit mal comment mais bon, et j'avoue que les éclaireurs en jcj off, c'est pas vraiment sympa. Bizarrement, on est tombé sur une trollesse chasseur de la Horde des Brasseurs qui elle aussi - je ne sais pas si elle était chez vous - faisait avant la première embuscade du repérage; elle était en jcj off bien évidemment sinon je ne préciserai pas.


Enfin, malgré ces quelques points, je tient a remercier de ma part et de celle de mes membres Korelius pour cet event.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Invité le Jeu 09 Juil 2009, 10:42

J'espere que d'autres event vont venir, meme si comme toujours nous ne participerons que sous les couleurs de la Horde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  korelius le Jeu 09 Juil 2009, 11:19

Merci à tous les participants, ce fut une belle soirée, quoi qu'éprouvante Smile

Le positif:

L'affluence: nous étions 30-35 de chaque coté, ce qui est non négligeable
Le timing: rythme agréable de la soirée, avec des trajets générateurs de RP "posé" et des combats réguliers (4 affrontement en 2 grosses heures d'event)
La diversité: embuscades, contre attaque, utilisation de fumigènes, tout cela était varié
Respect des consignes: quoi qu'en pense certains, les consignes ont été très majoritairement respectées. Les rares dérapages sont venus d'individus en JCJ mais hors raid, et dans ce cas là difficile de faire le distinguo pour la partie adverse.

Le négatif:

1er fight déséquilibré (34 vs 26 en faveur de la horde)
Combat peut etre un peut courts.


Quelques précisions sur le déroulement de la soirée:

La 1ere attaque a été une vraie embuscade. Les alliés étaient dispersés, et l'effet de surprise a joué en plein, pour une victoire foudroyante de la horde.
Comme "chat échaudé craint l'eau tiède", les membres de la caravane ont proposé d'envoyer des éclaireurs par la suite. C'est parfaitement intelligent, je me voyais pas le leur refuser.
J'ai demandé que cela soit fait en jcj ON et en monture terrestre. J'ai aussi exigé que seuls soient utilisés les /s et /y, de sorte que la horde pouvait les empêcher d'avertir la caravane. Enfin, j'ai systématiquement prévenu Gorsh lorsque vous étiez repérés ou que des éclaireurs approchaient de votre position. Il m'étais impossible de contrôler ces règles mais dans l'ensemble, elles ont été plutôt respectées, du moins de ce que j'ai vu.
Cela a conduit la 2eme embuscade à une belle défense, d'autant que nous avions rééquilibré les forces (31 vs 31)
La 3eme bataille, au camp, avait pour objectif d'inverser les rôles. Pour mémoire, la caravane avait deux très bonnes raisons d'attaquer le village: tuer de la peau verte (car c'est Mortelle Onction, ne l'oubliez pas, qui dirige le convoi) et peut être récupérer la cargaison perdue lors du 1er combat.
La 4eme baston a été intense, et pourtant 5 joueurs ally avaient abandonné l'escorte, les joueurs du Duché dont la juridiction prenait fin à la frontière de la désolation.
Au final, un séance photo sympa, et 400 po donnés par MO aux assaillants.

Pour répondre à Maedrhoss:

Je crois sincèrement que les joueurs DES DEUX COTE ont été respectueux des règles, mais un contrôle à 100% est impossible: prendre une AOE alors que tu récupères ton corps, confondre un combattant encore debout avec un gars qui vient de release, subir les parasites HRP, tout cela complique la tache et dans l'ensemble, il y a quand même eu très peu d'incidents. Gorsh a recu des plaintes, moi aussi, mais dans l'ensemble en quantité négligeable.

Pour ce qui est de l'attaque du village: j'ai donné l'explication un peu avant, et selon moi c'est pas du tout incohérent, et d'ailleurs cela nous a fait perdre une cargaison de plus (d'où 400 po au lieu de 200). L'exemple type de la colère des MO qui prend le pas sur la raison.

D'une manière générale, je remercie tous les participants, et en particulier Gorsh pour son implication.

J'ai beaucoup filmé durant cette soirée, je vais tenté d'en faire un petit film.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Azyi le Jeu 09 Juil 2009, 11:21

Bizarrement, on est tombé sur une trollesse chasseur de la Horde des Brasseurs qui elle aussi - je ne sais pas si elle était chez vous - faisait avant la première embuscade du repérage; elle était en jcj off bien évidemment sinon je ne préciserai pas.

Ah? Vous avez vu une Trollesse? ... J'étais bien déguisée pourtant...
Blague a part. Oui c'était moi, Ozias. JcJ off.
Pour la simple et bonne raison qu'a cette heure là je n'avais pas décidé si, oui ou non je participerais à la bataille.
Je n'ai pas révélé votre position a mes confères. Je n'étais pas là en éclaireur, juste en spectatrice. (D'où la forme de loup)
(Désolée mais je voulais voir la caravane avant l'attaque, parce que malgré tout ça en jette de voir 30 personnes marcher au pas.)
Je suis revenue avec le gros des troupes et je suis passée JcJ on pour la 1ere attaque, mais c'était injouable pour moi.

Par la suite, j'ai fait du transport de blessés pendant les escarmouches.
(Je pouvais faire que ça, vu le lag et mes freezes de 30 secondes toutes les 31 secondes....)

Voila pour l'explication.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Invité le Jeu 09 Juil 2009, 11:22

Merci pour tes explications.


La prochaine fois sera mieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Tebryn le Jeu 09 Juil 2009, 11:32

les photos ! les photos !
avatar
Tebryn


Feuille de personnage
Guilde: Sursum corda

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Cymbelîne le Jeu 09 Juil 2009, 11:40

moi je remercie l'elfe chevalier mort Yetl , enfin je crois que c'était ça pour une conversation un peu philo pour passer le temps entre les attaques.

Par contre pour le reste c'était NUL! Je suis même pas sur la photo de la fin vous m'avez pas attendu bande de kodos mal léchés! Je vous méprise et tout, je me vengerai mouhahaha!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Gorsh le Jeu 09 Juil 2009, 11:53

Maedrhoss a écrit: Je poursuis en attaquant le non respect par les ally des phases de pvp off, qui concernent notament les phases de Rez apres combat, ne serait ce qu'a partir du deuxieme assaut et de l'apres bataille du camp oneqwah. J'ai des noms mais je ne polémiquerai pas davantage dessus.

Pour ma part je suis très satisfait du respect de ces phases. La bataille d'Oneqwah fut la plus dure à gérer car tout le monde n'était pas mort, les différents survivants étaient plongés dans le stress et l'adrénaline du PvP. Difficile de stopper net ces actions dans ces conditions. J'ai aussi vu des hordeux qui continuait d'attaquer a distance l'alliance alors que je spamais mon avertissement raid "Stop PvP" mais ces débordements font parti intégrante des events JcJ

Je finalise en faisant remarquer une chose, lors de la dernière bataille les force des la horde se sont retrouvées encerclée ?? et attaqué par derrière.

Du coup j'avoue ne pas avoir su qui était la caravane.... la Horde ou l'alliance ?

Comme dit plus haut, on ne peux pas se rendre compte de la difficulté de gestion d'un tel event comprenant autant de personnes. Les MO ont envoyé des éclaireurs, qui ont reporté nos positions. Korelius ne pouvait en aucun cas refuser d'envoyer des patrouilles, inspecter les chemins et les recoins. Cela conduit evidemment à des possibles débordements supplémentaires qui encore une fois sont inévitables. Et puis pour info, meme coté Horde il y a eu des débordements que je n'ai pas pu gérer qui nous ont conduit a notre perte a plusieurs reprises. Notamment lors de la 2eme embuscade ou des personnes trop curieuses voulait voir la caravane passé en se placant a la vue de tous les MO ce qui compromettait l'effet de surprise. Une désobéissance directe à mes ordres.
Ceci dit je n'ai jamais ralé lors de l'event pour plusieurs raisons :
1) Je n'avais pas le temps
2) Ni l'envie
3) Et je savais que ce genre d'incidents se produirait ! Il est impossible qu'un event RP JcJ passent comme dans du beurre !

Pour finir, depuis quand les forces qui protegent une caravane, laissent la caravane pour lancer un "assaut preventif" appelons le comme ca, sur des forces de la horde sachant qu'elles sont censées ignorer leur position ?

Cela faisait parti de la storyline, tu as du seulement mal interprété.
Apres le 2eme assaut, la mortelle onction se réorganisait au poste du Lac du frêne juste en dessous du Camp Oneqwah. Réalisant qu'elle venait de subir 2 embuscades, ces membres, pris de paranoia et de frénésie comme à leur habitude, ont décidé de se venger sur le Camp Oneqwah. Problème ... La Horde se trouvait ici même en train de reprendre ces forces pour continuer leur traque. La rage de la MO ne les a pas fait reculé. Ils ont quand même mener l'assaut et se sont fait repousser.
Cette étape a été imaginer par Korelius et moi-même en s'inscrivant parfaitement dans la logique de l'event. Cela permettait aussi de varier les actions Attaque/Défense entre Ally/H2

J'ose augurer que pour le prochain event de ce genre, les regles edictées par les organisateurs seront respectes au moins par ceux ci.

Un nombre minimes de regles avaient été enoncées pour limiter les contraintes. Pour ma part, malgré les débordements inévitables de part et d'autres, je suis très très satisfait de cet event et particulierement du respect des phases PvP / Rez.

Je remercie Korelius et tous les allianceux qui nous ont et ont été meulé ! Twisted Evil
Je remercie évidemment chaque Hordeux qui a participé à la baston et tout particulièrement ceux qui m'ont épaulé pour ce projet cheers
Le récit RP associé à l'event arrive bientôt !

Je t'invite maedrhoss à me contacter en wisp pour qu'on en parle plus en détail Wink



Photo souvenir de ceux qui sont restés jusqu'à la fin de l'event !

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Karpatt le Jeu 09 Juil 2009, 12:11

Merci à tous les orgas et participants des deux cotés.
Très bonne soirée, très bien rythmée entre les moments pvp et les temps plus faibles permettant de discuter stratégie et/ou bobos de la bataille.
Merci Ozias pour ton chouette Mammouth qui transportait les blessés Smile ( on a bien bavardé avec le vieux Buster alien )

Et bien sur, un gros merci à notre chef d'un soir Gorsh qui a super bien géré toute l'affaire !

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Cymbelîne le Jeu 09 Juil 2009, 13:55

Gorsh a écrit:Photo souvenir de ceux qui sont restés jusqu'à la fin de l'event !

Elle est NULLE cette photo! Je suis pas dessus!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Ennea le Jeu 09 Juil 2009, 15:02

Pour une fois je vais pas râler sur un event jcj avec la MO, il y a eux des erreurs (un éclaireur ally en monture volante et jcj off et un guerrier humain qui avait la manie de revenir a la vie a son corps 4 ou 5 fois par combat) mais rien de très grave, c'est des choses qui arrivent, pas tout le monde joue le jeu, c'est inévitable. La soirée fut amusante, de beau combat, du roleplay et de la bonne foi. Et puis les 4 engagements ont finalement offert la satisfaction de tous car ça a fini sur un match nul, ainsi tout le monde s'est amusé et personne n'a perdu, que demander de plus?

J'espère que ce genre de chose va se démocratiser (avec certes quelques petits réglage a faire). Si ce fairplay ce confirme, malgré les lourds qui inévitablement ne le serons pas, vivement le prochain combat!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Keltiosh le Jeu 09 Juil 2009, 15:37

Passé aussi une excellente soirée, organiser des évènements interfactions avec du pvp est loin d'être simple. Nos deux GO s'en sont très bien tirés.

Ne vous focalisez pas sur quelques détails pvp, de chaque côté il y avait des joueurs non connus/invités qui étaient là pour camper ou tout simplement observer.

Bref, merci à tous et impatient d'y retourner !

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Gorsh le Jeu 09 Juil 2009, 17:08

Je viens de faire une distribution du butin mais j'ai oublié une dizaine de noms.
Donc ceux qui n'auront pas recu leur part devront se signaler sinon c'est pour mwoa ! ^^

Et a ceux qui l'ont recu pas la peine de reclamer plus, j'ai ma petite liste ! Twisted Evil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Cymbelîne le Ven 10 Juil 2009, 10:37

...

Ah ouais, joli photo de dos...

*soupire*

Je comprends...vous ne vouliez pas que ma beauté puisse éclipser celle de toutes les autres personnes qui auraient pu se tenir près de moi c'est bien ça?
Vi parceque....c'est quelqu'un qui m'a diiiiiiiit...que....

personne m'aime Sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Klenval le Ven 10 Juil 2009, 12:04

On n'est jamais mieux servi que par soi même : tu n'as pas trouvé la touche print screen sur ton clavier ? Razz
avatar
Klenval


Feuille de personnage
Guilde: Le Poing de Tyr

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Borcik le Ven 10 Juil 2009, 15:41

ME suis beaucoup amusé avec Buster, j'ai appris l'event 40 minute avant et j'ai sauté.
L'orga était vraiment bonne et j'ai varié les plaisirs entre assaut brutal , phase blessé et première vague de sacrifice pour permettre aux restes des troupes de vous poutrer.

Mais je me suis vraiment marré avec Karpatt et Ozichou sur le Mammouth-ambulance. Du Rp et du PvP tout ce que j'aime je dis un gros +1 et me réjouis à l'idée qu'il puisse y avoir d'autre event de ce type.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Gorsh le Lun 13 Juil 2009, 23:47

Voici le résumé tant attendu de l'event ! Certes un peu mais complet et je l'espere, agréable à lire ! Bonne lecture et a très bientot pour d'autres events de ce type !! :baston:

La foule ne cessait de grandir. Pas n'importe quelle foule... des combattants de la Horde de toute race, de tout âge et de toutes spécialités. Sans cesse il arrivait au Camp Sabot d'Hiver, village Taunka du Fjord Hurlant. Chacun d'eux posait tour à tour leur barda et allèrent saluer leurs frères d'armes, amis ou connaissances. L'ambiance était bonne enfant, mais il n'était pas réuni pour la fête. On entendait des pronostics sur le nombre de têtes coupées, des interrogations sur l'ennemi, sur le trésor... sur leur chef d'un soir. Il ne manquait plus que lui, Gorsh du clan Ours Noir. Tous avaient répondu à son appel qui rapportait des nouvelles suspectes concernant l'ordre de la Mortelle Onction. Les ours noirs et la Mortelle Onction ont mené de terribles batailles dans le passé et la hache de guerre ne sera jamais enterré.
Gorsh avait été renseigné par un mystérieux espion, que la Mortelle Onction était désormais financée par de grandes familles de nobles de l'Alliance. L'une de ces familles avait pour projet de déplacer sa fortune vers la cité magique de Dalaran, sous l'escorte de la Mortelle Onction. Mais la Mortelle Onction n'escorte pas sans en tirer avantage. L'espion affirmait que ce Duché originaire d'Arathi, était en possession d'une relique ayant appartenu à Gul'dan, pouvant mener au tombeau perdu de Sargeras. Gorsh frémissait à l'idée d'aligner les mots "Mortelle Onction", "Artefact", "Gul'dan" et "Sargeras". Malgré de nombreuses raisons qui le poussaient à rester auprès de son clan, il ne pouvait se résoudre à laisser la moindre chance à la Mortelle Onction, d'être en possession d'une arme capable de tous les anéantir. Il avait lancé son ralliement et 35 soldats de la Horde préparait leurs armes au camp Sabot d'Hiver en attendant sa venue.

Soudain une silhouette robuste se plaça devant le soleil qui se couchait derrière les montagnes. De la colline qui surplombait le village, Gorsh apparu sous les yeux de combattants se tuèrent peu à peu. D'un coup féroce, il planta la bannière d'Orgrimmar dans le sol et d'une puissante voix dit :

"Frères et Soeurs de la Horde ! Merci d'avoir répondu à mon appel !
Vous savez tous, ce qui vous a fait venir ici. Ce soir vous devrez vous battre contre la Mortelle Onction ! Nous pouvons la laisser escorter un convoi dans lequel un artefact pourrait détruire tout ce que nous avons bâti depuis tant d'années. Mais la Mortelle Onction est loin d'être un ennemi facile ! De nombreux valeureux combattants de la Horde sont tombés sous ses coups perfides et je ne peux vous promettre que vous rentrerez chez vous demain. Mais je vous promets que si ce soir vous vous battez comme jamais vous n'avez combattu avant., alors vôtre famille et vos frères vivront ! Votre nom sera à jamais gravé dans l'histoire de la Horde !
ETES VOUS AVEZ MOIIII ?!"


Tous les combattants levèrent leur poing et leur arme d'un air hargneux vers le ciel et beuglèrent des cris de guerre pour la Horde. Gorsh sauta dans la foule et se fraya un chemin parmi ses soldats, le regard droit et sévère. Tous enfourchèrent leur monture, et sous les acclamations des Taunkas, suivirent Gorsh qui se rendait à l'endroit de la première embuscade.

Arrivé sur place, l'agitation qui régnait habituellement à la clairière gelée s'éteignit. Gorsh ordonna à ses éclaireurs de surveiller le pont en contrebas. Le silence s'imposait dans les rangs, chacun entamait ses derniers préparatifs pour le premier assaut. Gorsh exposa sa stratégie, une attaque en ligne qui devait enfoncer le convoi sur toute sa longueur. La Horde était en position, Gorsh en tête, n'attendant plus que le signal des éclaireurs. Lorsque ceux ci revinrent et s'alignèrent dans le rang, Gorsh dégaina son épée, la pointa vers le ciel, et après quelques secondes qui parurent être des minutes :

"SANG ET TONNEEEERREEE ! POUR LA HOOOOOOORDE !"

Il s'élança avec toute sa troupe en ligne derrière lui, droit vers le convoi qui semblait paisiblement poursuivre sa route vers Hardivar.

L'Alliance était partie de Valgarde depuis un bon bout de temps et n'avait pas rencontré de problèmes majeurs. Il voyait même leur escale au loin. Le convoi, composé de 4 mammouths blindé de marchandises, avançait à son allure. Commerçants, artisans, citoyens et soldats discutaient de bon train de leurs affaires, aventures, des rumeurs, des ragots de la Cour et j'en passe. Lorsque l'écho d'un cri guerre féroce résonna au loin, le convoi s'arrêta et tous tendirent l'oreille. Une certaine peur s'empara des membres de l'Alliance et celle ci ne cessait d'augmenter au fur et mesure qu'ils sentirent le sol trembler sous leur pied. Du haut de son mammouth, Korelius, aperçu un orc imposant juché sur son loup de guerre, surgir des bois et cria comme une fillette (/kiss mon chou Very Happy) :

"HORDEEE A BABORD !! AAAAAHHHHH !"

Mais il était trop tard, la seconde qui suivait la sortie de Gorsh, des dizaines d'hordeux en fureur déboulèrent derrière lui et embrochèrent l'avant garde du flan gauche de la caravane. L'assaut fut si brutal que l'Alliance n'eut même pas le temps d'organiser sa défense. La bataille fut brève, le massacre total. L'Alliance fut mise en déroute et la Horde s'affairait à contrôler les mammouths. Mais l'agitation qui régnait autour d'eux les faisaient tellement paniquer qu'ils chargèrent leurs assaillants pour tenter de fuir. Seul un mammouth fut maîtrisé tandis que les autres prirent la fuite en embrochant ceux qui tentèrent de les maîtriser.

La Horde se replia à quelques encablures au Nord du Fort Hardivar. Les blessés furent soignés, les plus graves montés sur le mammouth balai d'Ozias. Le reste des troupes encore d'attaque fêtait timidement sa première victoire en se réorganisant pour le second assaut. Gorsh parcourait les rangs de ses frères d'armes pour les galvaniser et les presser, car il savait que la caravane repasserait à leur portée d'ici peu de temps. Cette fois-ci, la stratégie était de se cacher derrière le creux d'une montagne et surgir en plein milieu de la caravane pour la couper en 2. Mais des troupes indisciplinées de la Horde se firent repérer par l'Alliance qui maintenant était paré aux attaques. Cette négligence coûta la victoire à la Horde. Le bilan de l'assaut fut rehaussé grâce aux inventions du Magus Eldred. Celui-ci avec confectionné, dans ces laboratoires, des bombes tout justement nommées "Prototype arme de jet à base de peste mise sous pression dans un petit volume sphérique à propriété explosive v1.05". Elles étaient destinées à stopper l'avancée de la caravane à l'aide d'un nuage de peste toxique qui se répandait après leur explosion. Ces bombes firent leur effet une fois jetée à l'avant du convoi. Le nuage vert intoxiqua quelques soldats adverses et le premier mammouth qui ne tarda pas à s'effondrer. Malgré leur victoire, l'Alliance préféra partir sans ce mammouth de peur des représailles sanglantes.

La bataille fut rude et douloureuse pour la Horde. Gorsh opta pour un repli vers le Camp Oneqwah. L'ambiance n'était plus à la fête dans le camp, la défaite en faisait ragé plus d'un et l'agonie de certains combattants n'arrangeait rien. Gorsh, prostré à l'entrée ouest du camp, avait un mauvais pressentiment. Lorsqu'il revint parmi les siens il ordonna qu'on s'active pour repartir au plus vite. A peine eut il le temps d'en rajouter que des cris d'humains envahirent la forêt accompagné d'un gros nuage de poussière à l'ouest.

La Mortelle Onction furieuse d'avoir déjà perdu 2 mammouths commençait à perdre patience et devenait complètement folle de rage ! La caravane faisait une halte au Poste de Frêne et la vue du petit Camp Oneqwah fit naître un désir de vengeance terrible au sein de la Mortelle Onction. Elle lança donc son assaut vers le camp pour tout raser et brûler mais elle ne s'attendait pas à voir la Horde à l'intérieur. Leur haine n'en fut que renforcée et ils chargèrent de plus belle. La défense du camp fut difficile mais Gorsh réussit à maintenir ces lignes pour expulser la Mortelle Onction et les faire rebrousser chemin. Le camp était sauf et la victoire acquise. La Horde était enfin sur pied, prêt à en découdre pour une dernière fois.

Ils s'envolèrent pour la frontière de la Désolation des Dragons. Gorsh planifia sa dernière attaque, une tenaille en plein dans un gouffre. Il prit sous son commandement les bourrins de l'expédition, et plaça sous le commandement de Krelaan les lanceurs de sorts et les chasseurs. L'escouade de Gorsh devait ouvrir le combat et focaliser l'attention de la Mortelle Onction, alors que la seconde escouade devait neutraliser les soigneurs et lanceurs de sorts adverses par derrière. Malheureusement, par un stratagème encore inconnu, la Mortelle Onction connaissait les positions de ces ennemis, et une charge mal orchestrée permit à l'Alliance d'assurer sa défense. Gorsh se révéla péniblement, couvert de blessures, regarda au loin et voyait le convoi rejoindre en hâte Dalaran désormais toute proche. Il se mit à genoux, pencha la tête en arrière et libéra un puissant cri rageur...

----------


L'objectif avait été atteint, et l'artefact envoyé à Fossoyeuse pour un étude très pointue. De leur coté, les combattants reçurent leur solde du butin. Après une semaine d'analyse, les apothicaires et les Haut-Arcanistes de Lune Argent révélèrent que l'artefact n'était pas aussi puissant que prévu, et n'avait probablement pas appartenu à Gul'dan. Son pouvoir devait quand même être mis à l'abri des mauvaises mains. Depuis ce jour, Gorsh jura de faire payer cette bâtarde d'elfe de sang qui lui a fais payer ces informations, et mis une nouvelle fois le Clan Ours Noir dans les bouches de la Mortelle Onction.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  korelius le Ven 17 Juil 2009, 08:17

  • Le machinimas:




en HD sur: http://www.youtube.com/watch?v=gEovueBKg9I

  • Le récit:


Le port de Menethil était balayé par un vent chargé d’embruns, un de ces vents froids et humides qui vous glacent jusqu’aux os et réveillent vos rhumatismes.

Le ponton grinçait sous la masse de 3 énormes mammouths, tous trois chargés de caisses solides et de coffres renforcés. Tout autour d’eux s’affairaient nombres de fidèles de l’ordre, mais aussi des mercenaires, recrutés pour l’occasion.

« Alors… Primat… Voilà donc à quoi nous sommes réduits ? Jouer aux colporteurs ? Belle image, en vérité… »

Le seigneur Arkaos avait lâché la sentence avec froideur.

« Cessez donc de vous plaindre, Arkaos… vous me lassez. Porter ces biens à Dalaran est de la plus haute importance, et je me fiche que vous désapprouviez. »

Un cor raisonnât au loin, annonçant l’arrivée de la frégate qui les mènerait en Northend.
La troupe embarqua rapidement, et alors le soleil touchait le firmament, Menethil n’était plus qu’un point sur l’horizon.

Plusieurs heures de traversée eurent raison de quelques estomacs, mais le voyage se fit sans encombre. La voile sanglante avait depuis longtemps abandonné l’idée de s’en prendre aux caravelles de l’Alliance. Quant aux nagas, elles se fraisaient calmes ces temps ci.

Le froid se fit de plus en plus pinçant, à mesure que l’embarcation approchait des rives du Fjord hurlant. Avec habileté, le capitaine manoeuvra pour éviter les iceberg, et accosta finalement à Valguarde. Là, le Seigneur Tarpalentir, Duc d’Usakar, les attendait.
Reconnaissant le sauf-conduit de la Ligue, il proposa d’escorter la caravane sur l’étendue de sa juridiction, ce que le Primat accepta de bonne grâce.

Après que les troupes se furent mises en ordre de marche, l’expédition débuta, avec pour première escale le Fort Hardivar. Contournant le donjon d’Utgard par l’Ouest, la troupe percevait mal le danger qui la guettait, et au détour d’un chemin sinueux, la mort les frappa. Des rochers jaillissaient traits et éclairs, tandis que plusieurs tauren et orcs, armés de haches gigantesques, se ruaient dans les rangs paniqués.

« Embuscade !! Embuscade !!! »

Submergée par l’assaillant, la caravane tenta en vain de se dégager. Mais il était trop tard, et en quelques secondes, la défense était terrassée. Si deux mammouths avaient réussi à profiter de la cohue pour rejoindre le Fort, le troisième était aux mains de la Horde, qui releva ses blessés avant de disparaître…

A grande peine, les blessés reprirent leurs esprits, et dans le crépuscule naissant, ils invoquèrent la magie blanche pour extirper du néant l’âme de leurs compagnons malheureux. Fort Hardivare n’était plus très loin, ils y trouveraient sécurité et soins, avec l’espoir de connaître un sort meilleur pour le reste de leur périple.

« Chat échaudé craint l’eau tiède », admit le Primat, lorsque le Seigneur Tarpalentir suggéra d’envoyer plusieurs de ses hommes en éclaireurs. Les trois cavaliers s’élancèrent donc au devant d’une troupe remobilisée et bien décidée à rejoindre la citée volante. Las, leurs bourreaux n’avaient pas abandonné leur soif de pillage, et alors que la neige laissait place aux steppes mordorées des grisonnes, une nouvelle vague de fureur les frappa. Cette fois, de curieux mécanismes vinrent s’écraser au sol, libérant dans l’air des volutes verdâtres qui empuantissaient l’atmosphère.

« Des nuages de peste!!! Dispersez vous !!! »

Le poison développé par les apothicaires de la Faucheuse était déjà à l’œuvre, et les corps de plusieurs mercenaires commencèrent à se couvrir de pustules écoeurantes. Une nouvelle fois, les peaux vertes se ruèrent à l’assaut, dévalant le flan enneigé, gourdins tournoyant dans l’air qui crépitait de magie.
La grâce soudaine d’un fort vent du nord libéra les troupes du gaz, et cette fois, les assaillants tombèrent face à un mur de lances et d’arcanes. Visiblement surpris d’une telle vaillance, et peut être enivré par la facile victoire acquise quelques heures plus tôt, les forces de la Horde furent finalement repoussées, et refluèrent dans les montagnes.

« Les chiens galeux ! » vociféra Korelius.

Appréciant la forme de ses troupes, et constatant que l’un des mammouths avait succombé au gaz, il céda à la colère.

« Ces lâches ce sont sûrement réfugiés au camp Oneqwah, situé au cœur des grisonnes… ils payeront pour leur hérésie ! Soldats, je veux trois gardes en faction au près des mammouth ! Mage Meneldur : vous avez trois minutes pour formuler un sort d’invisibilité majeur, et ainsi masquer notre cargaison aux yeux de tous. »


Le mage fronça les sourcils et tenta de s’opposer à cette idée.

« Que cela vous prive de l’essentiel de votre puissance m’importe peu. Obéissez ! »

Quelques instants plus tard, les troupes fondirent à grand galop sur le paisible village tauren. Chaque soldat, en son fort intérieur, promettait l’enfer à ces engeances impurs. Mais la quiétude de ce peuple paisible n’a d’égale que la fureur qu’il dégage lorsqu’il s’agit de protéger sa terre, et tandis que les gardes sonnaient l’alerte, les lances se mirent à obscurcir le ciel, l’acier trancha la chair, et la fureur abandonna les forces alliées. Un à un, ils reculèrent. Parfois avec bravoure, parfois par couardise, ils reculèrent.

Mâchoire serrée, le Primat ordonna que l’on panse les blessures, et que la caravane se remette en marche. L’escale au gîte d’Ambrepin serait salvatrice. Ensuite, Dalaran. Et ce bourbier serait à ranger au chapitre des mauvais souvenirs.

C’est dumoins ce qu’il croyait.

Mais la Horde, emmenée par un guerrier orc assoiffée de carnage et de sang, ne l’entendait pas ainsi. Dans les vallons neigeux qui bordent la voix des titans, ses troupes se rassemblaient de nouveau, prêtes à frapper.

Tandis que le Duché d’Usakar, dont la juridiction prenait fin aux frontières Ouest des grisonnes, reprenait la route vers Valguarde, les meilleurs pisteurs de la caravane entrèrent en action. Dans ces couches neigeuses, foisons de traces laissaient présager du passage récent de troupes lourdement armées.
Chaque pas, chaque mètre parcouru, faisait l’objet d’une prudence presque excessive. La paranoïa gagnait les troupes.
Celle-ci s’avéra pourtant salvatrice, car lorsque l’alerte d’une nouvelle attaque fut donnée, il ne fallu pas plus d’une poignée de seconde à l’escouade pour se mettre en formation de combat. Le caractère militaire de l’ordre prenait enfin le dessus. Le manteau immaculé se teinta de vermillon, dans un déchirement de violence et de haine. Les hurlements s’unirent à celui du vent dans les gorges escarpées. La mort frappa. Encore et encore.

Harassés mais victorieux, les membres de la caravanes prirent une fois encore la route, dans une ultime traversée du Bois de chant de cristal. Le silence, la douleur, la fatigue… L’ombre de Dalaran enveloppa leur corps, offrant enfin répit et soulagement.

Deux mammouth avaient été amenés sains et sauf. Deux avaient été perdus.
Le Primat devrait répondre sous peu de ces pertes, et cette idée ne l’enchantait pas.
Mais avant, il devait savoir comment la Horde avait eu veut de leur périple.
Le seul mot qui parcouru ses lèvres, fut « Vengance »…

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Invité le Ven 17 Juil 2009, 11:25

La vidéo est sympa mais si je peux me permettre une critique je dirais simplement que les ecritures sont trop grosses et on a pas le temps de lire ( en plus elles m'ont donné mal au crâne).

Mai sinon très sympa.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Tarpa le Ven 17 Juil 2009, 12:40

En effet, niveau écriture ca disparait trop vite et conjointement avec le halo lumineux qui l'entoure on arrive pas a lire grand chose ce qui est dommage. Sinon ... c'est TarpalAntir et pas Tarpalentir. J'vais te tuer Korelius ! Primat ou pas !


Non mais .... j'vous jure, ces MO alors ça sais taper mais pas noter un nom :p

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Le sang de la trahison le Ven 17 Juil 2009, 12:46

Les idiots...

Deux malheureux mamouths...ça m'fait une belle jambe.
Le travail a été à moitié fait. Cela suffira-t-il? Bah en attendant 20% du butin c'est pas trop mal vu les risques pris.
Personne n'a l'air de se douter de quoi que ce soit. C'est trop simple. La Mortelle Onction est trop occupé à ruminer vengeance et à se préoccuper de ses idées fanatiques pour même soupçonner quoi que ce soit. Leur cécité sert ma cause. Pourquoi diable iraient ils sortir la tête de leur séant? L'obscurité et l'odeur ne semble pas les déranger plus que ça.

J'ai commencé à semer de petits cailloux qui partent dans une autre direction...parviendront ils à les suivre?

Je commence à étouffer, combien de temps pourrais je tenir ainsi chez cet ennemi que j'ai trahis?

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event RP JCJ] Les loups aboient et la caravane trépasse

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum