Balit Pieds-d'Acier (Ironfoot), seigneur de la Hache

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Balit Pieds-d'Acier (Ironfoot), seigneur de la Hache

Message  Balit le Sam 19 Avr 2008, 20:35

"Je suis né dans les terres glacée de Dun Morogh dans la cité d'Anvilmar. Ma mère Munlin, m'accoucha, moi et mon frère Argyl de mon père Dwor. Celui-ci était un vaillant guerrier qui combatait aux côtés des mages du Kirin Tor, et ce jusqu'a la destruction finale de leur royaume. Tôt mon frère et moi furent entrainés par mon père à la maîtrise des armes, sous la regard bien veillant de Munlin. Quand nous fûmes devenus adultes, mon père, forgeron et mineur de renom me forgea une arme en un métal rare et mystique, l'Arcanite. Il en inscusta milles joyaux étincellants d'une fureur commune à son propriétaire. La Hache du Kirin Tor. Un arme aussi belle, un marteau fut donné à mon frère. Le dirigent d'Anvilmar Grelin envoya mon père tuer Grik'Nir, chef des trolls de la vallée des Frigères. Il décida de nous enmené avec nous dans l'antre de ces bêtes. Qaund nous y fûmes arrivé, en ayant débarassé le passage des faibles trolls, Dwor engagea un duel face à leur chef. Bien qu'avec sa claymore d'argent pur il était puissant, il ne valait rien face à notre père. Celui-là voyant qu'il ne pouvait pas faire face, il ordonne à ses abrutis de tirer. Transpercé par des nombreuses flêches empoisonés, mon père coupa et bras à Grik'Nir, avant de s'éffondrer face à nous, impuissant. Il dit de sa voix grave avant de mourir "Fuyez, vengez moi mes fils". Nous courâmes comme des lâches avant de revenir à Anvilmar l'honneur baffoué. Notre mère à l'idée que son nain croupissaiit dans la panse d'un troll devint folle. Pendant ce temps, nous nous fîmes entrainés mon frère et moi par Grundel Harkin, un ami de notre père. 3 ans passés, mes frères et moi revenâmes à l'antre de la bête. Fonçant sur lui, nous y exposâmes toute notre colère. Mais Grik'Nir aussi était devenu plus fort. Mon frère faillit mourir transpercé mais un halo de lumière le protégea et lui évita d'être pourfendu. Une fois Grik'Nir mort, nous pûmes rentré fier à notre cité. Mon frère décida de devenir paladin. Moi, je suis parti vers Forgefer, en quête de reconaissance..."

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum