Démonsite, la "voie facile" ?...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Tonerelle/Vorticus le Ven 6 Nov - 17:11

http://forums.wow-europe.com/thread.html?topicId=11155810611&postId=111544979270&sid=2#0

Voilà, je vous laisse poursuivre le débat, même si j'ai eut les réponses que je souaitais, ça ne fait pas de mal d'en parler un peu, et de voir les avis différents selon les personnes Smile

P.S : Je le laisse le post sur le forum de wow couler, répondez ici svp
avatar
Tonerelle/Vorticus

Personnages Joués : Tonerelle

Feuille de personnage
Guilde: La Lance de Lordaeron

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Ubalia le Ven 6 Nov - 17:14



« Plus rapide, plus facile, plus séduisant, est le côté gangréné de la force. »

_________________

« Je que l'homme de la situation. Je que dossier bleu et vous sur une centaine de tableaux très clairs, vous semaine prochaine et sans faute. Je tellement sur vous ! Je clair Luc, ne pas ? »
avatar
Ubalia
Modo

Personnages Joués : Schtroumpf Fhtagn

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Harken le Ven 6 Nov - 17:30

Ben, pour être mage, il faut sacrifier plusieurs années d'études acharnées pour acquérir les bases et apprendre à lancer des sorts. Le démoniste lui se contente d'éxécuter des rituels qu'il ne comprend pas forcément et de passer des pactes avec des démons pour acquérir ses pouvoirs.
Après, certains démonistes sont en plus de ça des érudits, mais l'avantage de la felmagie est qu'elle ne necessite pas forcément d'efforts et de sacrifice de temps pour être utilisée.
avatar
Harken

Personnages Joués : Ta génitrice

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Tonerelle/Vorticus le Sam 7 Nov - 6:30

M'ouai, après faut voir le niveaux du démoniste : Est ce un démoniste confirmé ? Ou un petit sorcier qui a juste appris à lancer un trait d'ombre ?

Là je dirais qu'un véritable démoniste doit être quelque chose de difficile
avatar
Tonerelle/Vorticus

Personnages Joués : Tonerelle

Feuille de personnage
Guilde: La Lance de Lordaeron

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Néadhora le Sam 7 Nov - 10:50

Harken Dreadhowl a écrit:Ben, pour être mage, il faut sacrifier plusieurs années d'études acharnées pour acquérir les bases et apprendre à lancer des sorts. Le démoniste lui se contente d'éxécuter des rituels qu'il ne comprend pas forcément et de passer des pactes avec des démons pour acquérir ses pouvoirs.
Après, certains démonistes sont en plus de ça des érudits, mais l'avantage de la felmagie est qu'elle ne necessite pas forcément d'efforts et de sacrifice de temps pour être utilisée.


Pas du tout d'accord. Felmagie ou pas, cela reste les arcanes, et ce n'est pas le genre de chose que l'on peut maitriser n'importe comment en récitant une formule. Accomplir des rituels font partie de l'attirail des démonistes pour les invocations et les pactes qu'il lie. Mais il ne faut pas oublier que ce sont également de redoutables lanceurs de sorts, et ça, c'est pas ses démons qui le lui permettent.

A partir de là, pourquoi ne faudrait il pas de sacrifice de temps pour canaliser les sorts de felmagie (qui sont une facette des arcanes, je le rappelle) comparé au fait de devoir puiser dans les lignes telluriques ? Il faut toujours avoir un niveau de compréhension très elevé pour pouvoir utiliser des energies malgré les différents plans d'existence. En mon sens, même si les deux sources sont différentes, il n'y a pas de plus "simple" ou "longue" que l'autre.

Pour moi, le démoniste est un mage particulier, qui ne va pas se limiter dans les voix qu'il va explorer dans son étude des arcanes, parce qu'il est intimement convaincu de valoir mieux que les autres de pouvoir resister aux énergies qu'il canalise. J'irai même plus loin en disant que ce qui sépare le mage du démoniste, c'est davantage une barrière "morale" qu'autre chose. Quand a la citation de starwars avec le coté obscur de la force, je trouve que c'est proprement ridicule dans ce cas. (Que dire de la nécromancie, alors ? Kel'thuzad était un mage raté ? )

Il s'agit avant tout de domaines différents dans lesquels vont se pencher les mages et les démonistes. Les deux manient pourtant des capacités similaires (l'abjuration, par exemple), mais les abordent avec une philosophie différente.


Pour un mage, un démoniste est un idiot qui fonce droit dans le mur en utilisant des forces qui le dépassent. Il n'a pas assez de clairvoyance pour fixer où sont ses limites.

Pour un démoniste un mage est un idiot qui limite beaucoup trop ses études sur les aspects connus et qui n'a pas assez de volonté pour résister à des énergies plus "instables" (dans le sens où elles corrompent).

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Harken le Sam 7 Nov - 13:09

Alors là, justement, c'est d'autant plus stupide de faire de la felmagie. On y consacre autant de temps, autant d'emmerdement, mais avec en plus le risque de muter, de devenir fou et d'y perdre son âme, tout ça pour le même résultat ? :p
avatar
Harken

Personnages Joués : Ta génitrice

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Haala le Sam 7 Nov - 13:37

Il me semble que la felmagie donne un pouvoir suplémentaire dans le fait que les mages normaux ne la maitrisent pas.

Donc si, pour tout mage avide de pouvoir, la felmagie est un bon investissement.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Harken le Sam 7 Nov - 14:12

Les mages normaux sont tout à fait capables de maîtriser la Felmagie, dans le sens où son "intérêt" est que précisément n'importe quel clampin avide de pouvoir est apte à l'utiliser et à se faire couillonner en beauté.
Quand à la citation de Yoda, je la trouve au contraire très dans le ton du sujet.
Le nécromancie, du reste, n'est qu'une autre branche glauque de l'arcane, bien que son origine reste floue.
avatar
Harken

Personnages Joués : Ta génitrice

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Haala le Sam 7 Nov - 15:42

on ne parle pas de la capacité, oui n'importe quel mage le peut, mais il est évident que maitriser la magie démoniaque donne de nouveau pouvoir et pas des moindre. Dominer des démons n'est pas à la porté du premier imbécile venu.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Harken le Sam 7 Nov - 15:57

Justement, si, puisque l'objectif de la felmagie est d'offrir un cadeau empoisonné à son utilisateur. Il ne faut pas se leurrer, tout démoniste fini immanquablement par sombrer dans l'excès et le mal, c'est ce qui donne tout son charme à la classe. Cela prend plus ou moins de temps, mais à terme ceux qui pensent dominer les démons finissent par devenir des pantins de la Légion.
avatar
Harken

Personnages Joués : Ta génitrice

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Nnamhock le Sam 7 Nov - 16:27

C'est tout à fait ca, le démoniste (ou n'importe qui d'autre) peut être aussi vertueux qu'il veut, La Felmagie corropt tout, donne facilement accès à un pouvoir phénoménal, mais en fin de compte, elle finit par te détruire. Arthas, ou Ner'Zul, en est un bon exemple. En gros, oui, c'est la voie de la facilité que d'être Démoniste, ou son dérivé cousin lointain, le Chevalier de la mort... Ceci dit, son BG n'oblige pas la classe d'être archisimple nonplus pour autant. Le coté Technique est clairement à différencier du coté RP...
avatar
Nnamhock

Personnages Joués : Incertainne, mais plutôt positive...

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Ubalia le Sam 7 Nov - 16:45

Quand a la citation de starwars avec le coté obscur de la force, je trouve que c'est proprement ridicule dans ce cas. (Que dire de la nécromancie, alors ? Kel'thuzad était un mage raté ? )


_________________

« Je que l'homme de la situation. Je que dossier bleu et vous sur une centaine de tableaux très clairs, vous semaine prochaine et sans faute. Je tellement sur vous ! Je clair Luc, ne pas ? »
avatar
Ubalia
Modo

Personnages Joués : Schtroumpf Fhtagn

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Néadhora le Sam 7 Nov - 17:47

Nnamhock a écrit:C'est tout à fait ca, le démoniste (ou n'importe qui d'autre) peut être aussi vertueux qu'il veut, La Felmagie corropt tout, donne facilement accès à un pouvoir phénoménal, mais en fin de compte, elle finit par te détruire. Arthas, ou Ner'Zul, en est un bon exemple. En gros, oui, c'est la voie de la facilité que d'être Démoniste, ou son dérivé cousin lointain, le Chevalier de la mort... Ceci dit, son BG n'oblige pas la classe d'être archisimple nonplus pour autant. Le coté Technique est clairement à différencier du coté RP...


O.o

Je sais pas ou vous voyez le lien entre felmagie et les DK (qui utilisent l'impie et la necromancie, donc une autre branche des arcanes). Arthas et Ner'Zhul, je vois pas du tout en quoi ce sont de bons exemples quand on parle de démonologie...




Il ne faut pas se leurrer, tout démoniste fini immanquablement par sombrer dans l'excès et le mal, c'est ce qui donne tout son charme à la classe. Cela prend plus ou moins de temps, mais à terme ceux qui pensent dominer les démons finissent par devenir des pantins de la Légion.

Je ne dis pas le contraire sur cette partie là, je nuancerais quand même en disant que tous les démons ne sont pas affiliés à la légion ardente.


Justement, si, puisque l'objectif de la felmagie est d'offrir un cadeau empoisonné à son utilisateur.

Cela supposerait que la magie gangrenée a pour but d'être un piège et aurait donc une volonté propre. Pourquoi serait-ce le cas, quand on sait que toutes les arcanes -y compris les lignes telluriques- sont corruptrices. La felmagie est plus corruptrice que les autres, je la vois mal comme étant affublée d'une volonté propre.

Alors là, justement, c'est d'autant plus stupide de faire de la felmagie. On y consacre autant de temps, autant d'emmerdement, mais avec en plus le risque de muter, de devenir fou et d'y perdre son âme, tout ça pour le même résultat ? :p

Cela suppose d'avoir un moyen objectif de comparer deux choses qui ne sont pas similaire. La felmagie n'est en rien un "cadeau", c'est un art qui se maitrise. Pourquoi un démoniste choisit il la felmagie, maintenant, pas parce que c'est plus "facile", mais plutôt parce qu'il le perçoit comme plus puissant et sans limites, cette perception étant largement influencée par le fait que la felmagie procure davantage de sensations d'euphorie lorsqu'elles sont canalisées.

Faut pas perdre de vue que felmagie ou pas, les magies ont toutes un caractere addictif. Un peu comme comparer du cannabis a une trace de coke. Y'en a qui choisiront la coke parce qu'ils trouveront ça mieux comme sensation, même si on sait que ça te bousille encore plus de neurones.

Pourquoi les felarcanes seraient elles plus simples a obtenir, si l'on sort un peu du cliché "les méchants ils veulent le pouvoir le plus rapidement possible" ?

Parce que dans les faits, utiliser la felmagie ça demande d'utiliser des brèches entre les frontières de certaines dimensions (CF la quête d'invocation du destrier Xorothien, par exemple) et donc du néant ce qui pourrait être plus ou moins similaire que canaliser les flux entre les lignes telluriques

Sauf qu'il y a le potentiel corrupteur qui demande de la volonté, à défaut d'avoir de la sagesse. Un démoniste se pense un être doué d'une volonté nettement supérieure à la moyenne, et a la sensation d'avoir le contrôle. Le mage lui, a la sagesse d'utiliser des magies dont il sait que le controle ne lui echappera pas. Leurs choix dans les domaines sont simplement différents.

Vous regarderez plus en détails comment sont perçus les démonistes chez les elfes de sang, contrairement aux autres races où ils vivent cachés. Parce que cette perception du "plus facile", je vois absolument pas sur quoi vous vous basez en dehors de starwars ou de comparaisons hors sujet (pour le cas des DK).

Je trouve l'exemple de kel'thuzad un brin plus pertinent qu'Arthas si on veut aller dans le HS.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Harken le Sam 7 Nov - 17:55

Bah, l'exemple de Ner'Zhul est pas si mauvais dans le sens où il a pas mal pratiqué la felmagie pendant la période de corruption des orcs. Du reste, le Conseil des Ombres avait plein de necrolytes, ce qui révèle quand même un certain lien entre felmagie et nécromancie.

Pour ce qui est de la volonté de la flemagie...ben pas loin, en fait. Ça avait été débattu sur autre forum. Mais on se rendra compte que les mutations issues de la felmagie ne sont jamais totalement aléatoires : elles distordent toujours la forme originelle pour en faire quelque chose de dangereux, plein de crocs, de piques, de lames ou de muscles, le plus souvent doté d'un instinct sanguinaire irraisonné. Je vois vraiment la felmagie comme un outil des démons, qui l'emploient pour grossir leurs rangs. Elle n'obéit à personne d'autre qu'eux.
avatar
Harken

Personnages Joués : Ta génitrice

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Nnamhock le Sam 7 Nov - 18:04

Ner'Zul à, grace à la Felmagie amplifié ses pouvoirs. En gros. Ensuite, après son refus d'ouvrir certains portails, il s'est retrouvé privé de corps, s'est donc, après quelques années de torture retrouvé sur la tronche d'Arthas. DK actuels =dérivés de la Felmagie, pas juste des écoles des Arcanes, sinon, tu risquerais juste de devennir DK si tu avais eté Paladin, Démoniste, Mage, ou encore Prètre, pendant que les Guerriers et Voleurs par exeemple ne pourraient pas servir. Or ce n'est pas ainsi.

De plus, les premiers VRAI DKs, donc d'avant Arthas, sont des servants de la légion ardente, si on en croit la Lore. Donc un DK est bel et bien aussi sujet à une corruption de Felmagie, Le fléau n'est qu'un produit de la Légion, puisque c'est la légion qui à donné sa forme actuelle à Ner'Zul. à moins que tu veulles insinuer que l'on peut apprendre d'autres écoles de magie par la Felmagie (ce qui est en partie vrai, sinon, les Démos sauraient pas utiliser le feu, et les DK la Glace) ET se détacher ensuite de celle ci (ce qui est totalement faux) (si tu recherches dans la lore, ce que la Felmagie touche/corrompt une fois, elle ne le lache plus.)

En gros, Le fléau=Produit de la légion=Felmagie!
Les Réprouvés=produit du Fléau=Felmagie!
Arthas=corrompu par Frostmourne, partie de Nerzul->produit du Fléau=Felmagie!

Techniquement, Prètre de l'ombre=Felmagie aussi, et il n'est pas possible d'inverser le processus, selon la Lore, sans qu'on intervienne de l'exterieuur!
avatar
Nnamhock

Personnages Joués : Incertainne, mais plutôt positive...

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Néadhora le Sam 7 Nov - 23:51

Harken Dreadhowl a écrit:Bah, l'exemple de Ner'Zhul est pas si mauvais dans le sens où il a pas mal pratiqué la felmagie pendant la période de corruption des orcs. Du reste, le Conseil des Ombres avait plein de necrolytes, ce qui révèle quand même un certain lien entre felmagie et nécromancie.

Oui, c'est logique qu'il existe un lien, puisque ce sont deux facettes des arcanes... j'ai jamais dit le contraire. Mais les démonistes n'utilisent pas la nécromancie, donc voila pourquoi je l'ecartais de l'analyse.


Pour ce qui est de la volonté de la flemagie...ben pas loin, en fait. Ça avait été débattu sur autre forum. Mais on se rendra compte que les mutations issues de la felmagie ne sont jamais totalement aléatoires : elles distordent toujours la forme originelle pour en faire quelque chose de dangereux, plein de crocs, de piques, de lames ou de muscles, le plus souvent doté d'un instinct sanguinaire irraisonné. Je vois vraiment la felmagie comme un outil des démons, qui l'emploient pour grossir leurs rangs. Elle n'obéit à personne d'autre qu'eux.

Que dire d'archimonde lorsqu'il a détruit Dalaran ? Ce n'est pas une spécificité que les démons ont une emprise sur la magie. Tout comme ce n'est pas une spécificité de la felmagie d'être corruptrice. Elle l'est à un degré plus important, et les gens qui l'utilisent la perçoivent bien souvent comme une porte vers l'immortalité et la puissance.

Pourquoi serait-elle nécessairement plus facile que qu'utiliser les lignes telluriques ? Pour que le piège soit encore plus gros ? C'est pas comme si les arcanes pouvaient proposer l'immortalité, non plus.



En gros, Le fléau=Produit de la légion=Felmagie!
Les Réprouvés=produit du Fléau=Felmagie!
Arthas=corrompu par Frostmourne, partie de Nerzul->produit du Fléau=Felmagie!


reflechir par raccourci logique, on peut généralement aboutir à tout et n'importe quoi.

Exemple : Les oiseaux volent. L'autruche est un oiseau. L'autruche vole.

Exemple moisi, je te l'accorde, mais qui illustre bien ma phrase.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Lilalya Chanteclair le Dim 8 Nov - 0:12

Exemple parfait de syllogisme!
Quelque chose de rare est cher!
Donc quelque chose de cher est rare!
Donc un cheval est rare-_- *sort*

Et pour le lien entre demonologie et la magie je considere la Demonologie (ou felmagie) comme magie des demons!
Et la necromancie c'est la magie des demon puisque qu'elle a comme but principale de donnez vis au cadavres! Qui a creer les mort-vivant en premier ? (même si c'est pas la même magie)

Convewtissez-vous au vaudou les mec! c'est plus simple!
avatar
Lilalya Chanteclair

Personnages Joués : Envie de te fondre dessus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Nnamhock le Dim 8 Nov - 0:15

reflechir par raccourci logique, on peut généralement aboutir à tout et n'importe quoi.

Exemple : Les oiseaux volent. L'autruche est un oiseau. L'autruche vole.

Exemple moisi, je te l'accorde, mais qui illustre bien ma phrase.

En cherchant, tu trouveras que effectivement, c'est con de le mettre aussi simplement que ce que je viens de faire, mais c'est en gros quand-même ainsi, en simplifié... Les sources de Lore officielles ne te diront en tout cas pas le contraire...
avatar
Nnamhock

Personnages Joués : Incertainne, mais plutôt positive...

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Lilalya Chanteclair le Dim 8 Nov - 2:17

Bah je dirais que les deux ont leur avantage et leur defaut!

Il est clair qu'en niveau de "puissance pur" le demoniste bat le mage (avec un trait de l'ombre ou un trait du chaos sa abt un trait de glacon) mais seulement!

Le mage peut se teleporter facilement! Le demoniste a plus de difficultées (il faut plusieur personne et dans le lore sa necessite plus de puissance que pour le mage)

Le mage transforme l'arcane en glace pour ralentir ses enemis il peut chassez la magie lui donnez des formes et même enchantée des balais!

Le mage invoque du pain et de l'eau , le demoniste lui invoque une s***pe avec des ailes un fouet...

Je dirais donc que le mage a des sort plus en finesse qui necessiterait de comprendre la matiere et son fonctionnement et donc sa met plus de temps forcement.

Le demoniste n'a qu'un seul pouvoir si on reflechit bien... L'invocation! Il invoque la puissance des demon (ombre, feu , malediction ect..) et lui donne une forme grossiere (le mage lui transforme en boule , en trait , en armure en javelot ect...)

En conclusion...
La magie dites "classique" demande plus de temps car elle a plus de fonctionnalitée, plus de choix et plus de formes que la felmagie.
avatar
Lilalya Chanteclair

Personnages Joués : Envie de te fondre dessus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Harken le Dim 8 Nov - 2:25

Vas dire à un mage qu'en terme de puissance brute ses sorts ne font pas le poids face à ceux du démoniste :p
avatar
Harken

Personnages Joués : Ta génitrice

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Lilalya Chanteclair le Dim 8 Nov - 2:29

Et pourtant... C'est vrai, enfin je pense mais sa ma l'air tres probable!

Et p'is si le mage s'enerve je lui confisque son mana!
avatar
Lilalya Chanteclair

Personnages Joués : Envie de te fondre dessus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Ubalia le Dim 8 Nov - 4:03

Zewe'lin a écrit:Et p'is si le mage s'enerve je lui confisque son mana!

D'toutes façons, mec, c'qui compte c'est le mojo !

_________________

« Je que l'homme de la situation. Je que dossier bleu et vous sur une centaine de tableaux très clairs, vous semaine prochaine et sans faute. Je tellement sur vous ! Je clair Luc, ne pas ? »
avatar
Ubalia
Modo

Personnages Joués : Schtroumpf Fhtagn

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Ridji la "Moustache" le Dim 8 Nov - 10:41

"Les mages utilisent les éléments du feu, de la glace et des arcanes pour neutraliser leurs ennemis. Faisant partie des classes portant la robe, ils excellent à inculquer de sérieux dégâts à longue distance, canaliser leurs sorts d’énergie élémentaire vers une cible, ou faire pleuvoir la destruction vers leurs ennemis sur une large zone. Les mages peuvent aussi augmenter la puissance magique de leurs alliés, invoquer de la nourriture ou des boissons régénératrices pour leurs amis, et même voyager à travers le monde en un clin d’œil en ouvrant des portails d’arcanes vers des horizons lointains.

Quand il s’agit de trouver quelqu’un pour faire basculer les monstres dans un monde de douleur, le mage est un choix qui s’impose. Avec leurs attaques élémentaires et arcaniques, on peut être certain que les ennemies ne résisteront pas à leurs attaques. Faire des dégâts est le maître mot des mages, et ils le font bien. Leur arsenal comprend quelques puissants sorts de contrôle de foule pour garder les hordes d’ennemis à leur place. Ceux-ci peuvent d’ailleurs être utilisés sur les créatures les plus communes du jeu, rendant les mages extrêmement importants pour cette raison. "


"Les démonistes sont les maîtres de l’ombre, de la flamme, et des pouvoirs démoniaques. Cette classe portant la robe excelle dans l’affliction de ses ennemis par l’utilisation de maladies ou de malédictions. Faisant hurler des boules de feu ou d’énergie de l’ombre à travers les champs de bataille, les démonistes peuvent également invoquer des démons pour les aider au combat. Alors qu’ils sont des magiciens puissants qui infligent des dégâts à distance, leurs pouvoirs démoniaques peuvent aussi protéger ou aider leurs alliés pendant les combats, ou même invoquer d’autres joueurs à travers le monde en usant une magie rituelle pour conjurer des portails.

Les démonistes maitrisent de puissants sorts pour causer des dégâts persistants et des sorts d’affaiblissement très efficaces une fois cumulés les uns aux autres, ou couplés aux talents de leurs compagnons. Ils connaissent des malédictions pour différentes occasions, et en fait, peuvent êtres considérés comme les meilleurs lanceurs d’affaiblissements du jeu. Leurs familiers eux-aussi peuvent aider à infliger des dégâts et offrent aux démonistes des talents supplémentaires dont ils peuvent faire usage. Ils peuvent également habilement contrôler les foules avec les sorts « séduction » et « bannir », et fournir une aide appréciable grâce à leurs pierres invoquées. "


Mon interprétation:

Déjà, une grande différence d'un point de vu puissance brute... Tout simplement, parce que le démoniste n'a pas vocation à tuer comme le mage, le démoniste est plus sadique et aime bien prendre son temps, regarder l'autre souffrir, c'est un régal pour certains d'entre eux et je les comprends, c'est tellement plus marrant de voir se tordre de douleurs le gnome qui viens d'être maudit et infester de maladies délirantes....

Ensuite, parlons du mage, ce dernier possède bien plus de sorts complexes qu'un démoniste, je m'explique, tu ne peux pas t'imaginer le nombre de lignes qu'on est obligé de se taper nous autre mage pour apprendre à invoquer du pain,pour transformer en mouton,pour devenir invisible, pour créer un élémentaire d'eau, pour se multiplier par quatre...à côté de ça, les sorts de boules de feu et autres sorts d'attaques de bases que démonistes et mages contrôlent sont assez simples à comprendre parce que les effets sont plus faciles à faire! Mais, parce qu'il y a un "mais", le démoniste possède quelques sorts aussi complexes, je parle bien sûr des invocations de démons! Je le jure, c'est vraiment difficile d'invoquer un démon venant d'un plan différent, en plus, c'est aussi compliqué de le maintenir sous ton joug sans sombrer dans une folie démente.

Après, moi,je vois une différence entre ses deux domaines complexes, le démoniste n'utilise pas les même moyens qu'un mage pour faire ses sorts complexes, cette abruti est obligé de tracer des cercles d'invocations pour pouvoir canaliser sa magie. Mouhaahaha! Nous autres mages, ça nous fait bien rire sous cape, quelle bande de sales bouseux incapables de faire des sorts complexes sans tracer des tas de dessins sur le sol par magie, non mais vraiment quelle bande de mages ratés.

Car oui, nous, les mages on vous prend pour des "nous" ratés, on dit pas que vous êtes moins forts que nous sur le champ de bataille, non,non,non...Mais plutôt, que votre pratique de la magie est archaïque et sans intérêt car elle n'est pas pure. Oh! J'entends déjà au loin, nos pauvres amis démonistes entrain de pleurer dans les jupons de leurs succubes, et bien, pleurez donc, vous resterez des ratés jusqu'à la fin de votre vie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Néadhora le Dim 8 Nov - 11:40

Les lignes que tu as cité pour les description des sorts ne sont pas (plus ? ) celles qui sont en jeu. Je crois que cela a été modifié après wow vanilla, quand le démoniste a changé un peu d'orientation.


Concernant le fait de tracer les runes sur le sol, cela illustre justement que manipuler les energies du néant n'est pas "plus facile". Les cercles d'invocation sont des éléments qui sont tracés pour maintenir le lien avec le néant sans avoir besoin de continuer à ouvrir une sorte de "brèche" pour puiser dans le néant, et ainsi se concentrer sur autre chose.

Le mage va puiser dans les flux des énergies telluriques, et les convertir dans une forme plus adaptée à ce qu'il veut en faire. L'effort du mage se base donc sur cette conversion, et c'est d'ailleurs pour cela qu'il a des effets plus "complexes". Le mage se sert donc de la magie pour une grande varieté d'utilisations, que ce soit au combat ou non, puisqu'il essaie de lui faire prendre la forme qu'il desire. Le démoniste, lui se sert des flux des lignes telluriques pour affaiblir les frontières entre les mondes et puiser une source d'energie dans le néant distordu, sans toujours la convertir, ou du moins, a un degré nettement moindre : il l'utilise souvent dans une forme plus brute, ça c'est typiquement la branche destruction. Il peut également se servir des énergies pour les envoyer sur sa cible et la corrompre avec de puissantes afflictions.

Au final, les deux manipulent les arcanes, mais ne les perçoivent pas de la même façon, et ne visent pas les mêmes utilisations. La différence entre mage et démoniste est avant tout une philosophie, pour moi. L'un est sage et clairvoyant, l'autre est sans scrupule compense (pour un temps) par sa volonté.


PS : Jouant mage et démoniste, je cherche pas a en valoriser l'un par rapport a l'autre, hein Wink

En terme de puissance pure, les deux se valent tout a fait, c'est vraiment une difference de perception. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que pas mal de démonistes sont d'anciens mages qui ont été plus ou moins exilés par leurs confreres a cause de pratiques "déviantes" qui sont trop dangereuses. (exemple typique de kel'thuzad lorsqu'il faisait ses etudes sur la nécromancie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Ridji la "Moustache" le Dim 8 Nov - 11:45

Néadhora a écrit:Les lignes que tu as cité pour les descriptions des sorts ne sont pas (plus ? ) celles qui sont en jeu. Je crois que cela a été modifié après wow vanilla, quand le démoniste a changé un peu d'orientation.

Je les ai tirés du site officiel,je pense que c'est à jour. Enfin, j'en suis pas sûr.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démonsite, la "voie facile" ?...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum