Traité sur l'écologie souterraine...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Traité sur l'écologie souterraine...

Message  soprano strango le Dim 08 Juin 2008, 05:31

Traité sur l'écologie des profondeurs d'Azeroth et d'Outreterre.
Par Marcus THEORIEL: entomologiste de la guilde des explorateurs et historien à la cour du roi de Hurlevent.


Extrait de l'exploration de Maraudon par Marcus THEORIEL.

...Le groupe progressait depuis plusieurs jours à travers de sombres tunnels où n'avait jamais brillé la lumière du jour. Nous avions depuis longtemps laissé derrière nous les salles les plus profondes pour s'enfoncer dans cette galerie naturelle qui, on aurait pu le penser, conduisait peut-être dans les entrailles d'azeroth. Au cours des dernières heures, la température avait sensiblement monté et l'air devenait irrespirable. De nombreuses spores contaminaient l'air ambiant. Sur un signe de notre guide qui marchait en tête, mes compagnons masquèrent les sphères lumineuses enchantées qui nous servaient d'éclairage. Dans la pénombre qui se fit, nous aperçûmes au loin une vague lueur, en même temps que nous sentîmes un souffle d'air plus frais, remonter vers nous. Faisant silence, nous entendîmes nettement au loin le bruit d'un torrent ou d'une cascade...

Sur Azeroth, la vie est presque aussi répandue dans les profondeurs qu'à la surface. Mais elle y prend des formes tout à fait étrange et souvent mortelles pour l'explorateur non averti.
Nombreuses furent mes explorations souterraines à travers le royaume. Certaines furent périlleuses et d'autres tout simplement magnifiques. A travers ce traité, je veux vous faire découvrir ce que nous cachent les entrailles d'Azeroth et je vous dresserai une liste des périls et des merveilles du monde souterrain.

1.L'Ecosystème.

Plusieurs conditions doivent être réunies pour que la vie puisse se développer sous terre.
Tout d'abord, il faut de la place. Les grottes souterraines doivent être nombreuses et doivent communiquer entre elles.
Deux forces naturelles peuvent creuser des cavernes et des galeries sous la terre:

-La lave venue des profondeurs.


-L'eau venue de la surface.



Plus on descend profond, plus la chaleur augmente et on finit par atteindre un point où la roche entre en fusion.
Cependant, la vie, si elle a pu naître de la chaleur provoquée par les volcans, cohabite mal avec les hautes températures.

La lave et les volcans doivent donc être considérés comme des vestiges du passé, qui, après avoir creusé par leur force des puits et des galeries, se sont peu à peu retirés pour laisser place à la vie.
Cette théorie est intéressante car si à la surface, les terres volcaniques sont particulièrement fertiles ( prenez par exemple le cratère Un-goro), il doit en être de même sous terre.

L'autre élément qui a pu creuser toutes ces grottes, c'est bien sûr l'eau. Et comme l'eau est par ailleurs indispensable à la vie, il est clair que tout écosystème souterrain est basé autour de cet élément.

Le monde de sous la surface doit se concevoir avec ses rivières, ses fleuves, ses lacs et même ses mers souterraines.

Et peut-on imaginer sous la terre un cycle semblable à celui de la pluie: coulant sans cesse, l'eau s'enfonce de plus en plus bas, jusqu'à atteindre des lieux où la chaleur est intense. Elle s'évapore alors et remonte par d'immenses puits pour aller alimenter les rivières et les mers souterraines.

Enfin, les grottes et les tunnels peuvent être d'origine artificielle.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum