[Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Message  Mökhy Barbe-de-fer le Sam 26 Déc 2009, 17:02

A mesure que les races mortelles croissent et continuent d'étendre leur influence, elles rencontrent de nouvelle factions ou d'étranges créatures, de nouvelles intrigues souvent complexes qui tirent parfois leurs racines de plusieurs millénaires perdus dans le passé. Face à cet écheveau sans cesse plus improbable, le Clergé se montre de plus en plus ouvert malgré quelques poches réactionnaires et se voit heureux de pouvoir embrasser en son sein tous les enfants prêts à répandre la Lumière, et ce pour le bonheur de tous. Parmi ces hommes et femmes qui inspirent paix et respect par leur seul présence, voici ceux que vous pourrez rencontrer. Si vous n'en faites pas déjà partie, il n'y a qu'un pas pour y parvenir.

Prêtre (classe: prêtre)

Ils constituent sans surprise la colonne vertébrale de l'Eglise. Leur vie passée à étudier et à pratiquer la Lumière leur assure une perception extrêmement fine du monde qui les entoure et les compose. Ils savent de ce fait ce qui motive les peuples et les décourage en quelques mots, ils peuvent briser sans mal un guerrier endurci par leur simple voix et reconnaître le simple paysan qui saura devenir un héros. Leur profonde connaissance des émotions leur permet d'évaluer ces dernières, de les créer ou de les manipuler sans mal, ce qui les rend extrêmement charismatiques, miséricordieux ou terrifiants. Tutoyant de ce fait les énergies qui découlent de la pratique de la Lumière, les prêtres peuvent la décliner sous forme de Sacré. Ils tirent ainsi de leur volonté une puissance irrésistible capable de briser n'importe quelle armure ou de sauver n'importe quel être aux frontières de la mort. Ils peuvent également la décliner sous forme d'Ombre, infligeant ainsi les douleurs et les cauchemars les plus inimaginables aux hérétiques pour leur rappeler quel est le prix à payer pour oser ternir la Lumière.
Finalement, ils servent essentiellement la Lumière en tant que hauts dirigeants et penseurs, insufflant à ceux qui ont eu la sagesse de suivre cette voie la force nécessaire pour apporter la prospérité à tous les êtres et combattre l'hérésie sous toutes ses formes, quel qu'en soit le prix. Ils restent en chaque instant les phares qui guident les peuples, rois comme paysans.

Croisé (classes: guerrier, paladin vindicte)

Véritablement le poing de la Lumière, accompagnant les harangues des prêtres, les croisés insufflent une terreur justifiée dans le cœur des impurs et une foi inébranlable à tous les fervents. La terre tremble littéralement sous leur pas, consacrant le sol de leur dévotion. Seuls les fous ou les damnés osent ainsi se mettre en travers de leur chemin pour les défier. Car hélas, même si la violence est une chose terrible pour les suivants de la Lumière, le moment arrive où les mots seuls ne suffisent plus à taire la corruption dans le cœur des égarés. Les croisés se lèvent alors d'une seule voix, faisant hurler l'acier sur de terribles champs de bataille pour qu'un jour, la haine et la folie laissent place au blé et à l'orge.

Leur vaillance n'ayant d'égal que leur foi et leur grandiose maîtrise du combat au corps à corps, les croisés portent sur leurs épaules l'acier le plus lourd qui soit et l'espoir des races mortelles. Si leurs armes semblent communes, leurs mains et leur cœur les transforment en symboles suffisamment forts pour frapper des générations entières bien après que le sang d'une bataille n'ait été entièrement versé, rappelant ainsi la noblesse de leur geste et la force de la Lumière.

Paladin (classes: paladin versé dans le sacré ou la protection)

Certains suggèrent que tant qu'il y aura des paladins, les races mortelles n'auront aucune raison pour craindre l'avenir. D'autres brandissent tous les jours armes et bouclier pour le prouver, sans reculer, ni faillir. Les paladins sont le rempart invulnérable de la Lumière, protégeant tous ceux qui se nichent en son sein. Qu'importe les assauts des hérétiques, qu'importe les pestes et famines, ces parangons de vertu dépensent chaque jour des trésors de force et d'amour pour graver dans l'existence même de ce monde la présence des races mortelles, et si vous pouvez lire ces lignes aujourd'hui, c'est qu'ils n'y sont pas étrangers. Les impurs les fuient comme la peste, car même après qu'ils aient volé toute nourriture, famille et foyer, les paladins les frapperont avec toujours plus de force, leur bouclier repoussera toujours leurs assauts et leur foi les maintiendra debout, inébranlables. Leur vertu et leur pratique de la Lumière leur permet de déployer l'énergie du Sacré, rendant leurs frappes définitivement implacables et leurs armures invulnérables.

Ces symboles absolus de vertu permettent d'essuyer à chaque instant au nom de la Lumière les fourberies et autres souillures lâchées par les hérétiques. Grâce aux paladins à la foi et à l'armure inébranlables, les races mortelles peuvent désormais imaginer de quoi sont fait les véritables héros.

Moine (classe: voleur)

Avec le temps, nous avons compris que les pires horreurs ne sont pas celles que nous pouvons apercevoir sur un champ de bataille, mais bien celles qui se tapissent dans les ombres ou se vernissent de noblesse pour ne répandre qu'amertume et corruption. Face à ces atrocités discrètes mais bien réelles, les moines poussent aux limites la perfection de leur corps et de leur esprit afin de débusquer et d'éradiquer les hérétiques qui empoisonnent le peuple derrière les murailles. Leur maîtrise du combat au corps à corps est inégalable, leur souplesse irréelle et leurs ressources à l'image de leur foi, à toute épreuve. Ils suivent chaque jour au nom de la Lumière un entraînement inhumain et des heures de prière pour magnifier leurs gestes et leur perception afin d'éradiquer la corruption là où elle se trouve, dans l'espoir que chacun de leurs mouvements puisse permettre aux ténèbres de reculer un peu plus. Chaque geste est codifié, chaque outil mesuré, chaque muscle sculpté, car ôter la vie d'un être est un jugement de droit divin. Il se doit donc d'être effectué en ultime recours, mais lorsque ce jugement doit être prononcé, rien ne doit pouvoir l'empêcher.

C'est en tant que jugement ultime de la Lumière et protecteurs discrets que les moines se prononcent. Ces derniers peuvent espionner leur cible et se camoufler durant des semaines entières afin d'appréhender l'étendue de son hérésie, mais une fois le jugement nécessaire, il est prononcé à l'image de la Lumière: juste, vital et implacable.

Vicaire (classe: mage)

Qu'on le veuille ou non, les terres d'Azeroth et d'Outreterre sont traversées de part et d'autres par de puissants courants arcaniques, et les renier reviendrait purement et simplement à ignorer de quelle façon l'impur viendra terrasser tout espoir bâti par les races mortelles. Les vicaires viennent donc apporter toute leur sagesse et leur expérience pour analyser et canaliser ces flux afin de barrer toute menace en route vers nos foyers par cette voie. Ils accompagnent souvent les prêtres dans leur mission et lorsque la corruption devient insoutenable, ils déchirent sans mal ces courants pour purifier dans une ferveur inouïe l'hérésie dans les flammes ou laver le péché dans les glaces éternelles. Ils font également tout leur possible pour éviter les folies passées et éviter la corruption au sein du royaume, et ce n'est que grâce à leur foi au moins aussi grande et profonde que leur savoir qu'ils y parviennent. Ils évitent ainsi les erreurs des novices et permettent aux mortels d'appréhender un peu mieux le monde dans lequel ils sont nés. Mais quiconque ose ternir ce dernier doit s'attendre à la fureur des vicaires qui n'hésitent pas à déployer des tornades arcaniques d'une rare violence pour souffler l'hérésie une bonne fois pour toutes.

Les vicaires sont donc le troisième œil de la Lumière, calmes, attentifs sur les allées et venues en ce monde. Mais dès que les impurs osent cracher sur celui-ci, ils rentrent au cœur des croisades pour délivrer une puissance de feu inimaginable et glacer de terreur le cœur de leurs ennemis. Méfiez-vous hérétiques, les vicaires veillent.

Prédicateur (classe: chasseur)

Lorsque les villes semblent perdues à jamais entre les bras de la famine et de la peste, assiégées continuellement par les damnés et autres impurs, le pas assuré d'un prédicateur au travers de ses rues désertes est la preuve incontestable que la Lumière n'abandonnera jamais ses fidèles, et la population apeurée peut commencer dès lors à sortir de ses cachettes. Son œil conjugué à un instinct magnifié par les intempéries déniche toutes les embuscades ourdies par les hérétiques bien avant de les atteindre et il permet ainsi à ses protégés de suivre un chemin sûr et calme. Sa ressource aussi inépuisable que sa dévotion permet de ralentir des hordes d'ennemis privés de la clairvoyance de la Lumière pour permettre à des armées entières de se placer et d'essuyer sans mal cette menace. Maître absolu du combat à distance, le prédicateur garde une main sûre et peut compter sur sa connaissance parfaite du terrain pour se terrer des semaines durant afin d'offrir une mort misérable à un hérétique trop ambitieux. A l'instar de sa foi, son familier l'accompagne en toutes circonstances et endurera avec lui toutes les épreuves imposées par les damnés, mais fin tacticien, il n'en ressortira que plus fort et glorieux.

La vie n'est que mouvement et les prédicateurs en sont les maîtres incontestés. Leur œil distingue la paix du danger, et leur tir implacable permet d'en triompher sans mal. Ils ne semblent pas pouvoir terrasser des armées à eux seuls, mais à l'aide de leur foi trempée par l'épreuve, leur seule destinée peut changer le cours entier des batailles les plus titanesques.



Cabaliste (classe: démoniste)

La Légion Ardente n'a ménagé en aucun moment les races mortelles et œuvrent à chaque instant pour leur apporter ruine et désolation. Elle a prélevé de nombreux enfants parmi la Horde et l'Alliance et les a engloutis dans des rêves de pouvoir et de domination, les faisant devenir démonistes. Ceux-là croient en réalité dominer la force qu'ils maîtrisent, mais au final, leur gourmandise les avale eux-même et leurs propres démons finissent par sauter à la gorge de leur futur esclave. Mais certains, quoiqu'amers, ont compris dans une ultime preuve de volonté face à eux-mêmes que ce rêve de pouvoir ne fera que les avilir et les transformer en sous êtres. Cette volonté s'appelle la foi et ces démonistes sont désormais devenus des cabalistes qui portent de nombreux symboles de vertu et s'inspirent des saints écrits pour ne pas se laisser envahir par la tentation. Cette épreuve continuelle les rend terriblement puissants, les faisant déclencher de véritables cataclysmes arcaniques pour balayer l'hérésie sous toute ses formes. Leur fureur devenue vertueuse fait fondre acier et chairs des hérétiques sans peine et apporte ruine et déchéance aux forces qui croyaient l'infliger. Les cabalistes croient dur comme fer en leur volonté et à la portée de leur foi, et leur puissance arcanique brute ne fait que taire les fous qui osent ternir la Lumière.

Les cabalistes représentent le paradoxe le plus étonnant en ce monde, car en maniant les arcanes les plus sombres et les plus violentes et en les retournant contre les damnés, ils représentent l'un des plus formidables remparts et l'espoir le plus grandiose que la Lumière puisse porter pour ses suivants. Certains vous diront de se méfier des cabalistes, mais ceux qui devraient se méfier sont ceux qui osent contester leur foi absolue.

Avenant (classe: druide)

Malgré la quantité de cataclysmes survenus dans les terres habitées par les races mortelles, la faune et la flore font montre d'adaptabilité et témoignent d'une résistance et d'une énergie incroyable. Les mortels apprennent chaque jour à propos des liens qui unissent les êtres vivants, mais ils savent également que ces liens créent une énergie d'une rare intensité que seuls les plus sensibles peuvent maîtriser. Ceux-là se nomment avenants et ils sont très certainement l'une des plus grande preuves de spiritualité que puisse porter ce monde. Leur connaissance inouïe des milieux vivants associée à une dévotion sans faille envers la Lumière leur permet d'interpréter sans mal les émotions comme les gestes des êtres vivants. Ils peuvent ainsi restaurer et maintenir n'importe quel lieu où la vie a décidé de s'implanter, même si la pire des batailles vient y faire rage. Mais cette énergie leur permet à l'instar des druides de retrouver la forme de puissants animaux mais avec une empathie envers la nature exacerbée grâce à leur foi. Enfin, une fois ces forces maîtrisées, ils peuvent la libérer sans mal dans un éclat éblouissant et terrasser la pire des corruptions qui ose salir le monde qui les a vu naître.

Les avenants ont compris la richesse qui peuple leur propre monde et ont juré de la maintenir au nom de la Lumière dans l'harmonie la plus pure. Ainsi, chaque être peut espérer goûter à sa part de force et de bonheur. Ils sont donc véritablement le sang de la Lumière, apportant et maintenant la vie partout où leur foi et leur bienveillance a décidé de se manifester.

Prophète (classe: chaman)

Personne n'ignore que les êtres vivants sont doués de perceptions limitées, tout comme personne n'ignore que la Lumière permet de les accroître afin de mieux percevoir les beautés de ce monde. Mais que se passe t'il lorsque des êtres ont acquis la sagesse et l'ambition suffisante pour oser déchirer tous les voiles qui se dressent devant leur perception comme des murs inutiles? Ceux-là deviennent des prophètes, guidés par les esprits et la Lumière, et s'aventurent par tous les chemins pour embrasser le monde. Ni le temps, ni les éléments, ni les émotions ne garderont leurs secrets longtemps face à leur foi inébranlable et leur patience infinie et de ceux-là, ils en tireront une puissance illimitée. Leur amour sans bornes leur permettra de protéger quiconque s'ouvrira à la Lumière mais gare aux hérétiques qui oseront perturber leur clairvoyance car les prophètes abattront sur ceux là les flammes et les foudres de la rédemption. Etant à la limite de l'omniscience lorsqu'ils sont en état de transe, ils deviennent de terribles combattants au corps à corps et passent outre les artifices des hérétiques pour leur offrir des frappes implacables.

Briseurs de secrets, voix du passé et de l'avenir, maîtres vénérables des éléments et de leur équilibre, les prophètes sont les oreilles de la Lumière et envisagent le monde comme une symphonie dont ils savent jouer et apprécier chaque note. Leur musique apaisera les êtres les plus fervants mais dénoncera dans une fureur sans nom la folie de l'hérésie, pour le bien de tous.

Repenti (classe: chevalier de la mort)

La preuve ultime de Sa miséricorde. Les terribles chevaliers de la mort qui vomissaient la mort et la ruine sur toute la création ont été pour la plupart privés de leur folie, et ceux-là, la Lumière les a touché. Conscients du massacre que leurs corps dépravés ont effectué durant des années, les repentis ont décidé de se relever des cendres de l'hérésie pour espérer un jour gagner la paix et le pardon. Pour ce faire, ils se jettent en premier dans les batailles les plus désespérées pour espérer que la mort vienne les gagner une bonne fois pour toutes, et ce n'est qu'avec une grande honte qu'ils en ressortent à chaque fois vivants. Par leur volonté, les anciens hérétiques se relèvent une dernière fois pour se jeter sur les artisans de la haine et de la corruption afin de les massacrer dans une ultime ironie. La peste qui a massacré les justes se retourne vers les damnés selon leur désir et son souffle amer vient cueillir les âmes pécheresses. Enfin, les terribles glaces de Northrend qui jaillissent de leurs mains viennent noyer dans l'oubli le péché et la corruption d'une époque révolue.

Les repentis sont la plus belle preuve d'ironie qui puisse exister au monde, car qu'importe aussi nombreux ou puissants soient les ennemis de la Lumière. Devant Sa pureté, ils se retourneront tous contre les émissaires de la folie et de la déchéance. En attendant, les repentis portent la mort et la terreur chez ces mêmes émissaires avec une fureur rarement vue jusqu'ici, car ceux-là ont redécouvert le goût de la justice et de la vertu, trop longtemps privées de leurs cœurs.

SOURCES : forum officiel Un Grand merci au

Père Zephyrnost Genki, qui est l'auteur de ce guide.
[Récit - A lire uniquement]


Dernière édition par Quine le Sam 26 Déc 2009, 20:14, édité 3 fois
avatar
Mökhy Barbe-de-fer


Feuille de personnage
Guilde: Indépendant de toute organisation.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Message  Blé le Sam 26 Déc 2009, 17:36

*cherche Amarèd du regard* Oo
avatar
Blé

Personnages Joués : Bêtes et méchants

Feuille de personnage
Guilde: Les Rédempteurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Message  Hector Sombrecoeur le Sam 26 Déc 2009, 18:08

Il me semble que j'avais vu ça sur le forum officiel.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Message  Mökhy Barbe-de-fer le Sam 26 Déc 2009, 18:24

C'est fort possible mes sources sont le fofo officielle j'ai oublié de citer mes sources j'edit.
avatar
Mökhy Barbe-de-fer


Feuille de personnage
Guilde: Indépendant de toute organisation.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Message  Hector Sombrecoeur le Sam 26 Déc 2009, 18:32

Il faudrait surtout citer l'auteur avec un lien vers son post si possible.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Message  Mökhy Barbe-de-fer le Sam 26 Déc 2009, 18:54

Je vais essayer mais je ne suis pas sûr de trouver je stock mes post a l'avance, sur mon ordinateur j'essaye ce soir.
avatar
Mökhy Barbe-de-fer


Feuille de personnage
Guilde: Indépendant de toute organisation.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Message  Marà le Sam 26 Déc 2009, 19:09

Post intéressant, je trouve (J'aime bien l'idée du voleur servant la lumière :p) mais c'est sympa jusqu'à "mage".

Après, c'est trop tiré par les cheveux pour être crédible, à mon sens. Un démoniste, déjà, c'est particulier, mais un druide ? Un chaman ? Ces deux classes ont plus ou moins les croyances déja livrées avec. Ca n'a rien a voir avec la lumière...

Bref, l'initiative est bonne, mais l'auteur, quelqu'il soit, à voulu aller trop loin ^^
avatar
Marà


Feuille de personnage
Guilde: Al'shar Alahni

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Message  Invité le Dim 27 Déc 2009, 07:39

Ensuite, je pense que chacun à sa vision de la Lumière.

En l'occurence, les croisés cités dans ces descriptions le font selon une vision qui visualise la Lumière comme une entité consciente, ce qui n'est pas le cas dans le jeu.

Là encore, ces visions de service de la Lumière dépendent de comment chaque personnages ressent la Lumière.

Je rejoins Mara pour les druides et chaman, leurs religions et philosophie sont comprises dans leurs fonctions. Un druide va vénérer Elune car son enseignement tauren viens des Edn qui l'ont appris de cenarius.

Un chaman lui, venere les élèments. Pas la Lumière.

Néanmoins, la vision de cette personne reste interressante et pourrait aider certains joueurs à trouver des idées pour certains Rp.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Message  Harken le Dim 27 Déc 2009, 13:56

A noter également qu'il s'agit là d'un schéma très typé humain. Les draeneis ont par exemple une approche beaucoup plus relax de la Lumière, et possèdent déjà leur propre jeu de "classes".
avatar
Harken

Personnages Joués : Ta génitrice

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Message  Yorégar Shephard le Dim 27 Déc 2009, 15:58

Ils me semblent que les paladins elfe de sang soumettent la Lumière, et ne se bat pas pour elle et tout le tralala. D'ailleurs une quête nous demande d'éteindre une sorte de flamme ou lumière à la chapelle de Stratholme, qui est le dernier point de résistance contre le Fléau dans la ville.

http://worldofwarcraft.judgehype.com/index.php?page=bc-quete&w=5281

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Message  Clairvoyant Llorente le Dim 27 Déc 2009, 16:01

Ça c'est avant la restauration du puit de Soleil. Maintenant les chevaliers de sang sont de vrais paladins, ou des guerriers (ex-paladin).

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Message  Khassim Al-Rakim le Dim 27 Déc 2009, 16:50

Il y a probablement aussi des paladins qui avaient eu autrefois les yeux bleus :p

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Message  Kaltezar le Dim 27 Déc 2009, 17:33

Et des prêtres ! Rappelez-vous que dans Warcraft III d'ailleurs, les prêtres sont haut-elfes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Message  Faldin le Dim 27 Déc 2009, 18:51

Il ya magie et magie et encore magie on peut aller comme ça jusqu'à ... (perpete ? ).

On peut prendre des cas encore plus fort : les nains wildhammer certains sont chaman/druide ... mais alors pas de la même manière que les autres. Ensuite toujours dans les nains il y a les sombrefers qui eu ont une approche différente de la magie.

Les hauts elfes cités plus haut n'utilisent pas de la même façon la magie que certains humains, pourtant ce sont eux qui leur ont appris a se servir de la magie. Un humain aura plus de facilités a user de la magie ou qu'il soit en usant du mana répandu après l'explosion du puit, qu'un elfe qui aura besoin d'une source genre le puit de soleil ?
Bref c'est compliqué cette histoire.
avatar
Faldin

Personnages Joués : Je vous emmerde (mais moins qu'avant)

Feuille de personnage
Guilde: Dream Team

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Servir la Lumière suivant la classe jouée.]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum