[Ouvrage] Non-vie, non-mort : des racines, des avenirs ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Ouvrage] Non-vie, non-mort : des racines, des avenirs ?

Message  Semelys le Jeu 15 Avr 2010, 12:11

Circulant dans les endroits divers où la non-mort - et la non-vie - ont pris quartier, ou bien dans les recoins les plus douteux de certaines villes où tout et n'importe quoi peut s'échanger sous le manteau, est paru le premier chapitre d'une étude pour le moins singulière, apparemment destinée à être publiée sous forme de "feuilleton" scientifique.


Non-vie, non-mort : des racines, des avenirs ?
Une thèse de Joannes Mont-de-Sagre, dite la Défroquée, réfugiée politique en Berce-Âmes



Bien mal renseigné est celui qui s'imagine que l'après-vie n'est qu'un état stable, immuable, bien à l'abri de toute évolution ou transformation. Bien ignare également qui croit que la mort n'aboutit qu'à un seul et même état pour tous, quelles que soient les différences d'origines, de caractère ou de passage dans "l'autre monde". Bien au contraire : une fois le cap du décès franchi, l'après-vie se révèle être un monde foisonnant et complexe, aux mécanismes fascinants, encore obscurs et trop méconnus.

En mon état de Réprouvée, il m'était déjà arrivé de mener quelques études à ce sujet ; hélas, Undercity - si elle se révèle pleine d'enseignement au sujet du peuple principal des non-morts cognitifs - ne permet pas, en elle seule, de considérer toutes les facettes du problème. Il me fallait un autre terreau. Ce terreau, je l'ai trouvé en Berce-Âmes, où cohabitent de nombreuses manifestations de l'après-vie dans ce qu'elle a de plus intrigant, ou de plus cryptique - si vous me permettez l'expression.

Je livre ainsi mes quelques observations, fondées sur ma propre expérience et sur l'enquête que je continue de mener. Il va sans dire que bien des remarques de cet ouvrage ne sont que des hypothèses, en attente d'investigations plus poussées.




1. De l'après-vie : Classification et catégorisation




Il convient avant tout de donner quelques définitions aux sous-genres et autres hyperonymes de l'après-vie. Le vocabulaire concernant ses manifestations est vaste, mais son application demeure bien floue le plus souvent. Aussi, avant de poursuivre plus loin, vais-je tout d'abord proposer une petite mise au point par consensus afin que la lecture de mon étude soit la plus claire possible.


1.1. Non-vie, non-mort ; une différence ?
[1]


La réponse est oui. Bien que pour le profane, ces deux termes paraissent désigner sensiblement la même chose, en réalité, il est crucial de bien distinguer un non-vivant d'un non-mort.

La distinction entre ces deux états d'après-vie est assez simple à faire. Un non-mort a connu ce que nous appellerons le "décès direct", c'est à dire le passage sans transition de la vie à l'après-vie, la cause du décès direct n'ayant que peu d'importance dans l'équation. Au contraire, le non-vivant est engendré par le "décès indirect", le plus souvent causé par corruption ou assimilation nécrotique. L'exemple le plus typique de non-vie est celui de certains Chevaliers de la Mort, livrés au Roi Liche de leur vivant et soumis à la loi du décès indirect jusqu'à devenir ce qu'ils sont.

De fait, l'état de non-mort est le plus courant des deux et c'est celui sur lequel je me suis le plus penchée, la nécrologie de la non-vie étant un sujet encore ardu à comprendre et à exploiter.


1.2. Cognitif / Instinctif


Il s'agira là de ma première sous-classification puisque qu'il semble que la distinction Cognitif/Instinctif puisse s'appliquer tant aux non-morts qu'aux non-vivants (bien que, dans le cas de cette dernière catégorie, il soit parfois difficile de faire vraiment la différence). Un Cognitif est une créature qui a conservé tout ou partie de ses facultés de réflexion, ainsi qu'une certaine forme de personnalité ; a contrario, l'Instinctif sera beaucoup plus proche de l'animal sauvage. L'exemple le plus frappant de créature Instinctive est la goule, de manière générale (bien qu'on ait relevé quelques cas exceptionnels de goules Cognitives). Les Réprouvés, ainsi que la grande majorité des non-morts et non-vivants encore doués de parole, sont des créatures Cognitives.

Nous effectuerons la différenciation suivant un critère déterminant : le langage. Il s'agira cependant d'être prudent : l'utilisation de mots ou de bouts de phrases ne fait pas automatiquement d'une créature un Cognitif. A un certain degré d'atrophie, cet usage parcellaire du langage peut sans hésitation être rangé dans la logique comportementale d'un être Instinctif. Exemple-type : le Recousu.


1.3. Incarnés et Désincarnés


L'une des manières les plus simples de classer les non-morts[2] est de distinguer les Incarnés des Désincarnés.

Un Incarné est un non-mort possédant encore tout ou partie de sa chair ou de ses os. Peu importe l'état de délabrement de ceux-ci ; l'Incarné suppose une existence encore palpable et matérielle. En revanche, le Désincarné désigne toute forme de spectres, fantômes et autres banshees. Nonobstant l'aspect purement pratique de cette catégorisation, nous nous pencherons plus en détail sur le phénomène de Désincarnation, qui semble être une étape préliminaire avant la Dissolution (voir chapitres suivants).

Bien évidemment, toute entité de type possesseur est à ranger dans la catégorie des Désincarnés, les objets ou les matières qu'elle anime n'étant qu'un vecteur de manifestation. Le lecteur est également invité à bien faire la différence entre les êtres immatériels de nature démoniaque ou néantine, et les Désincarnés (donc non-morts) proprement dits.




Les grands traits de classification étant posés, le lecteur possède désormais certaines des clés principales de compréhension de l'ouvrage et saura - je l'espère - saisir précisément à quoi se rapportent les termes "non-mort cognitif incarné" ou "non-vivant instinctif" dans les pages qui suivront.



[1]Le lecteur aura soin de remarquer que l'auteur n'utilisera pas - par choix délibéré - le terme de "mort-vivant", terme bien trop flou et galvaudé pour avoir sa place dans une étude scientifique sérieuse.

[2]Il n'existe pas, à ma connaissance, de non-vivant de type Désincarné, cette classification ne s'applique donc qu'à l'autre catégorie.
avatar
Semelys

Personnages Joués : Mrrrrh...

Feuille de personnage
Guilde: Clan des Lames Brisées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum