Pensées nocturnes d'un prêtre du crépuscule...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pensées nocturnes d'un prêtre du crépuscule...

Message  Justarius le Jeu 02 Sep 2010, 10:22

J'ai peur.
Terriblement peur chaque jour que nos dieux font.

Je suis pieux, j'entends leurs voix et je sens leur pouvoir suinter de La Chevalière
Je sais qu'ils m'ont bénis.

Mais j'ai peur.
Peur de ne pas faire ce qu'il faut.
Peur qu'on se rende compte de ce que je suis.
Peur de mourir.

Tellement peur, qu'il n'y a que la prière qui me réconforte.
La prière...

J'ai peur.


Dernière édition par Antonin le Lun 27 Juin 2011, 23:03, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées nocturnes d'un prêtre du crépuscule...

Message  Justarius le Sam 04 Sep 2010, 11:36

Excitation.

Oui c'est bien de l'excitation.

Pas pour cette femme, aussi répugnante que toutes celles de son espèce... non. C'est autre chose.
Quelque chose de plus intense. Sa m'annonce que sa va commencer !

Ils m'envoient déjà des renforts.
Ils me font confiance.
Et moi je prie pour qu'ils reviennent enfin, auréolés de toute leur gloire, sur ce monde damné !

Alleluia !



Dernière édition par Aleister le Mer 08 Sep 2010, 17:33, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées nocturnes d'un prêtre du crépuscule...

Message  Justarius le Mer 08 Sep 2010, 17:30

Colère.

C'est la colère qui me fait vibrer.

La colère contre moi même. Contre mon incapacité à trouver des alliés.

La colère contre l'Usurpateur et la Garde de Hurlevent. Sans eux tous, ce vieil imbécile de Crowley serait libre, et je continuerais à couler des jours de paisible servitude à Silithus.

La colère contre Crowley assez bête pour abandonner de précieux documents dans un sanctuaire découvert par nos ennemis. Et la colère contre l'Alliance qui n'a rien de mieux à faire que d'aller fouiller le dit sanctuaire et de trouver les fameux documents, qui mettent tout le Convent en danger...

La colère enfin, contre le monde entier. Ce monde qui DOIT s'éteindre. Qui VA s'éteindre. Mais qui résiste et me fatigue à gigoter sa carcasse souillée pour essayer, vainement, de ne pas s'effondrer.

La colère est en train de me dévorer...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées nocturnes d'un prêtre du crépuscule...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum