Tanatiel Shadowcat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tanatiel Shadowcat

Message  Arlequin le Mar 15 Jan 2008, 15:11

Tanatiel est un jeune elfe de la nuit, tout juste adulte qui arbore des cheveux bleu nuit. Physiquement bien bâti, il a sur et au creux de la main gauche une marque qui s'avére être celle des druides sous la lumière de lune ou des étoiles car elle s'illumine légèrement d'une couleur argentée.

Ce druide, donc, fut assez actif il y a quelques années en compagnie de Itah, Duvnarel, Kramina, Cernunnos et bien d'autres. Malheureusement le schisme entre les suivants du Shan'do Fandral Forteramure et les fidèles de Malfurion Hurlorage brisa l'entente entre les druides et ne fit plus d'eux que des individus soucieux de la Nature mais incapables de travailler de concert.

Tanatiel finit par se lier à Kramina et ils vécurent plusieurs mois ensemble malgré une période sombre où le jeune elfe ne semblait pas être lui-même. Comment cela trouva une fin, peu le savent, en tous cas, Tanatiel semblait avoir retrouvé son identité mais aussi acquis une certaine fragilité. Kramina et Tanatiel se perdirent dans leur côté félin, passant de plus en plus de temps sous cette forme.

Il y a quelques mois, Kramina a disparu et Tanatiel en a été fortement affecté, on ne l'a plus vu sous forme elfique pendant plusieurs semaines et même plus. Les rares fois où on la vu sous forme elfique, il semblait être en proie à une profonde détresse.

Revenir en haut Aller en bas

Réveil à Darnassus

Message  Arlequin le Mar 15 Jan 2008, 15:13

Je sors lentement de l'inconsience.

Avant même de voir quoi que ce soit, l'odeur de l'endroit, mélange de sous-bois puissant et de fleurs que d'autres trouveraient exotiques, m'indique un lieu: Darnassus. Nulle part sur tout Azeroth on ne retrouve cette odeur, à part jadis sur Nordrassil. J'ouvre enfin les yeux pour découvrir un plafond de pierre blanche irisée par une lueur bleue venue de l'éclairage magique de la piéce. Le temple d'Elune, il n'y a que lui pour avoir cette pierre. Je tourne la tête, une kaldoreï est affairée un peu plus loin, je ne peux pas la reconnaître car elle me fait dos, pourtant elle m'est familière. Je fais mine de me redresser, elle m'entend bouger et se retourne:
"- ttt, Tanatiel, tu tiens toujours aussi peu en place", dit-elle en s'approchant un sourire chaleureux sur le visage.

"- Et toi, tu es toujours aussi prévenante, Astarii", réponds-je en me laissant retomber sur l'oreiller. Elle vient poser une main sur mon front pour vérifier mon état et s'assoit à mon chevet, précédant ma question: "- On t'a amené ici, tu as eu un malaise sérieux à Rut'theran au moment de prendre un monture volante." Je mets un peu de temps à répondre songeant à la dernière fois que je me suis retrouvé dans un lit avec elle à me veiller, "- ça fait combien de temps, depuis la dernière fois que tu es restée à mon chevet? Vingt ans?". Son regard se fait un peu vague, elle cherche puis son visage s'éclaire: "- je me rappelle, Chrysaël et toi étiez partis espionner les Sentinelles pendant leur bain, elle vous avaient surpris et vôtre chute de l'arbre où vous vous cachiez vous avait valu une foulure chacun!", elle rit doucement et mon rire rejoint le sien. "- Dis-moi, Tanatiel, vous êtes tombés volontairement tous les deux, n'est-ce pas? ça vous a donné l'occasion de vous faire porter par les Sentinelles jusqu'au Temple...", elle me regarde et sait à mon air coupable qu'elle dit vrai.

Son regard se fait tendre, maternel. Je la regarde en retour tâchant d'effacer les années et de retrouver cette sensation de mon enfance, quand les prêtresses s'occupaient de moi en attendant que je sois adopté. Astarri s'était attachée à moi, elle avait perdu un enfant bien longtemps avant et je le lui rappelais, mais finalement c'est mon oncle et sa femme qui m'ont accueilli dans leur famille. La prêtresse ne s'était pas plaint mais j'avais vu la tristesse dans son regard.

Un silence s'installe, profitant de cet air de nostalgie et c'est Astarii qui le brise en premier me tirant de la rêverie:
"- Alors Tanatiel, d'où te viennent cette vilaine cicatrice au niveau du coeur et ces malaises?" Aïe, la question que j'aurai préféré ne pas entendre. Je ne peux pas lui dire tout ce qui a conduit à ça, d'une part parce que les murs ont des oreilles, même à Darnassus, et d'autre part parce que je ne suis pas sûr de tout ce qui m'arrive. Son regard croise le mien, j'aimerai tout lui dire, mais non: "- Astarii, c'est une longue histoire et je ne peux pas t'en parler, pas ici en tous cas. Ces malaises sont venus suite à la blessure qui me vaut cette cicatrice et ils ont empirés depuis...depuis que Kramina est...depuis qu'elle a disparu." La prêtresse note mon hésitation, que parler de Kramina est dur pour moi, je la sens hésiter à son tour. "- Tanatiel, Kramina, c'était ta compagne?" La gorge nouée, incapable de parler, je ne peux qu'acquiesser en silence. Elle se penche vers moi et me prend dans ses bras en me murmurant "-oh, je suis désolée", ce geste de compassion suffit à me débloquer et je lui raconte comment j'ai perdu celle que j'aime toujours.

J'étais à Astranaar avec Kramina, nous profitions d'un peu de répit quand la Horde avait attaqué comme souvent. Nous nous étions précipités pour aider les Sentinelles et l'escarmouche s'était terminée sans trop de blessés, mais pas mal de fatigue. C'est alors que les satyres de Gangrebois avaient attaqué. Rien de terrible au départ, ils avaient l'air de chercher quelque chose mais nous n'eumes pas le temps de savoir quoi car ils étaient accompagné de plusieurs infernaux qui étaient de bien plus sérieux adversaires. J'étais parti en affronter un quand je me suis senti vraiment mal, la présence du démon déclenchait un terrible malaise. Malgré tout je me battais contre lui, me sentant peu à peu tourner de l'oeil et avait conscience que les satyres attaquaient l'auberge. Puis soudain l'infernal me décochait terrible qui me balança au loin et me faisait sombrer dans les ténèbres de l'inconscience. Au réveil, je trouvais le village d'Astranaar secoué par l'attaque, inquiet je cherchais Kramina sans la trouver. Astarii me regarde les yeux plein de larmes et je continue lui contant mes recherches infructueuses à travers Gangrebois pour essayer de retrouver ma druidesse aimée.

Je termine mon triste récit et ma voix s'éteint...je réalise là, pour la première fois vraiment, que j'ai perdu Kramina. Que plus jamais nous ne chasserons ensemble, que nous ne dormirons plus ensemble, que je ne la prendrai plus dans mes bras et ne plongerai plus mon regard dans le sien. Astarri me serre contre elle, elle pleure et ses larmes sont celles que je n'ai pas encore pû me résoudre à verser, je n'ai pas encore fait mon deuil, une pointe d'espoir insensé est toujours là...La prêtresse se redresse, essuie les larmes:
"- tu pourras toujours venir ici, tu sais". Je lui souris, pauvrement: "- je sais, merci Astarii. Il faut que j'y aille. Je...je ne supporte pas de rester inactif...pas en ce moment." Elle me redonne mes vêtements que j'enfile alors qu'elle part prévenir ses supérieures que je vais mieux et vais reprendre la route. Je la retrouve sur les marches du temple, une dernière accolade, un salut de la main et elle retourne prier Elune, sans doute pour moi telle que je la connais. J'attrape ma pierre de foyer qui me ramène à Shattrah, cette ville exotique sur un monde étranger et à l'agonie. Je traverse la foule qui se presse ici et arrive enfin à la forêt de Terokar, avec hâte j'y pénétre, je ne supporte plus les pensées qui m'agitent, me ramènent vers Kramina et mettent mon âme à vif. Je change de forme, deviens panthère et en même temps j'oublie le passé et l'avenir, n'existent plus que le moment présent et mes instincts: trouver du gibier pour manger et un endroit sûr pour dormir. Un mouvement plus loin m'incite à tourner l'oreille, une proie! Alors tout à mon excitation de féroce prédateur, je me fonds les ombres. J'étais Tanatiel, druide au service de Cenarius, maintenant je ne suis plus qu'une panthère se faufilant entre les herbes....

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum