Greyzix Prixx

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Greyzix Prixx

Message  Dephestis le Mer 17 Nov 2010, 16:44

*C'etait l'année 30, 6ème mois, 21ème jour...*La maison etait sombre ce jour la, il pleuvait dehors ...
Ses parents sont passionés par l'argent, rien d'inhabituel on pourra dire, mais eux, c'est vraiment inhabituel...

La mère s'occupait de faire du commerce dans tout les business qui rapportent énormément, et par la même occasion, parce que c'est plus marrant, dans tout les business qui rapportent énormément ou il est risqué de placer de l'argent...

Le père suivait la mère, principalement garde, il se chargait de trouver les "bons coups" pour elle quand il le pouvait...

Cela faisait quelques années que Greyzix avait découvert sa passion pour la magie, magie qui est utile à tout, que ca soit l'argent, le pouvoir, la menace et tout ce qui passe...
Ressentant facilement la magie, il sentait ce que ressentaient les mages et autres lorsqu'ils se servaient de la magie...

Il trouvait cette sensation extraordinaire, en plus d'être utile...

Bref, c'est à un moment ou il etait en colère qu'il serra les poings, qu'il ressenti un peu d'énergie se former dans sa main. Suite à cela, il chercha à progresser seul au départ...

Maintenant, il a acquis le stricte minimum et compte bien progresser davantage, mais on en est pas la...
Ses parents, etaient endettés depuis quelques années, ca a du les travailler un bon bout de temps...

Bref, des créanciers les menacaient au départ, puis ceux-ci commencèrent à parler avec les parents...
Il pleuvait ce jour la... Oui... avant d'aller se coucher, ses parents l'avaient regardé byzarrement...

Le jour 22, de ce même mois, Greyzix etait content, c'etait son jour...
Ses parents n'etaient plus les mêmes. On entendit des cris ce jour la, oui des cris... Peu après on pu voir la mère à terre gisant dans du sang, une lame planter...
Un hurlement suivit, on pu voir le père tomber à son tour, une lettre qu'il tenait tomba de sa main...
Il ne restait que le fils, à genoux, ou tristesse et colère se mêlait dans son regard... On pu l'entendre répéter des mots...
"Ce n'est pas votre faute, non, vous n'aviez pas le choix, vous l'avez mérité... Je, c'est mon jour aujourd'hui... Celui de ma naissance, c'est un beau cadeau que vous avez voulu me faire, oui un beau cadeau...".

Ces mots mêlés à d'autres le hantait et le hanterai toute sa vie, il ne serai plus jamais le même...

La police gobeline arriva, après interrogatoire, il hérita de la fortune de ses parents, c'est à dire rien, et pu vivre seul avec...ses économies durement placés...
Cette lettre au sol... c'est à cause d'elle et de ce qu'ils lui ont dit qu'ils sont morts... Ses blessures, ses cicatrices le prouverons à tout ceux qui les verrons...
Cette lettre stipulait le contrat liant ses parents aux créanciers, il semblait que le cas ou "il" ne serait pas d'accord, sa vie devrait s'achever...
Ce qui est sur, c'est que ca ne devait pas être de "simples" créanciers, plutôt des gars puissants, ouais puissants...
Ils ne devaient laisser en vie que ceux qui les suivaient, c'est ce qui est sur...

Nul parent ne peut vendre son enfant comme esclave, encore moins le tuer si celui-ci refuse, sa colère lui avait permis de décupler ses pouvoirs quelques secondes, assez pour être le dernier de la famille en vie...
On retient de Greyzix une phrase se distinguant des autres : "Un jour viendra..."
Il allait devoir vivre par lui-même, ce qu'il va commencer à faire, avec...son nouvel état d'esprit.

Bienvenue chez les Prixx...

Revenir en haut Aller en bas

Note de Greyzix

Message  Dephestis le Mer 17 Nov 2010, 16:45

*Tout comme la feuille précédente, cette note est stocker dans les archives de l'organisation, afin de renseigner du passé de Greyzix à la boss mais aussi aux autres membres.*

*Une note écrite par Greyzix apres "l'incident"*

Cette lettre ma appris des choses... J'ai su que mes parents travaillaient depuis très longtemps avec un prince marchand cupide et cruel.

Les placements de mes parents avaient finit par creer un résultat négatif sur le chiffre d'affaire du prince.

Ils furent donc harceler puis il leurs fit une proposition, car voyant que les premiers placements lui avaient apportés énormément, il leur fit signer un contrat.

Mes parents virent une aubaine de pouvoir non seulement régler leurs dettes, mais aussi de pouvoir être "respecter" par le prince et donc bénéficier d'un confort extraordinaire.
Après son baratin, mes parents vinrent donc me faire cette "proposition", ne voyant comment je pourrai refuser.

A leur grande surprise, je rejeta l'offre, ce fut pour eux un blasphème...
Ne pouvant me tuer moi leurs fils malgré leurs "ordres", ils me torturèrent quelques minutes essayant de me convaincre.

je m'etais renseigner et je refusa toujours, voyant qu'ils etaient menés en bateau.
Ma mère pris donc la décision d'en finir et essaya de me planter son épée dans le ventre, je pu désespérément esquivé de peu le coup, puis en poussant ma mère, l'épée tomba, je la ramassa et la tendit devant moi, alors que ma mère foncait sur moi...
Tout se bouculait dans ma tête, alors que ma mère tomba, mon père m'insulta de tout les noms, et se préparai à me tuer à son tour.

A cet instant, la colère s'empara de moi, je ne sais comment j'ai fait car mon entrainement etait vraiment futile, mais je réussit à projeter une boule de feu sur mon père qui le fut reculer, jusqu'a ce qu'il se cogne violamment la tête contre le rebord pointu d'un meuble...en fer. La boule de feu lui ayant brûler le visage, c'etait alors facile d'imaginer qu'il s'éclaterai le crâne en tombant...

Lorsque j'ai parler à la boss pour me faire recruter, elle a senti un potentiel en moi et ma permis de participer activement à l'organisation.
Il est temps pour moi de réfléchir à ce sujet et de commencer mon chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum