intégration d'un DK dans une guilde rp

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Heyachi Mischéma le Lun 31 Jan 2011, 23:34

Severnaya a écrit:No problemo, je comprend parfaitement qu'un orc puisse se méfier (à raison!) de démonistes, nécromanciens et autres instables.

Mais bon, le côté "la Horde est noble, sauvage, chamanique et pure" c'est un peu gros depuis WoW, en fait, d'où mes posts :p

On est plutot loin de ces principes,oui. Depuis l'arrivée des réprouvés. Hélas... Evil or Very Mad
Mais pour en revenir aux Dks...Le soucis aussi est que certains prennent cette classe car elle est déja HL,et ca évite de pex. La flemmardise aigue,quoi.
Mais bon,vu comment le free pex a été gentiement implanté par Blizzard,je pense que ce fait est moins problématique qu'avant.

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Gros C* le Mar 01 Fév 2011, 10:38

Pour en revenir un peu au débat initial, jouer un DK est une véritable plaie aujourd'hui et pourtant je trouve que c'est une classe extrêmement riche au niveau Rp si on s'en tient au BG de la Lame d'ébène.

Pendant très longtemps, j'ai joué un Paladin qui, au final, est arrivé à se faire une petite place dans la communauté Rp et j'étais relativement actif, je n'avais pas de mal à m'intégrer dans divers events. Bien avant la sortie de WOTLK, j'ai tué ce personnage, tout simplement parce que j'en avais fait le tour et par lassitude de WoW sur lequel je ne comptais pas vraiment revenir. J'ai vu dans le Rp des DK un renouveau logique et franchement motivant, je me suis lancé avec ma femme dans ce Rp et là... pouf... toutes les portes se sont fermées et beaucoup de gens avec qui on avait l'habitude de Rp nous ont tout simplement ignoré...

Alors que certains nous tournent le dos pour des raisons Rp, je peux le comprendre sans problème mais même les rapports en HRP s'en sont ressentis et franchement là c'est lourd. Pour ce qui est de rejoindre une guilde, on frôle l'impossible si on se cantonne au BG de la Lame d'ébène... Rien d'actif n'existe pour ainsi dire, j'avais parlé avec Kédirah dont la guilde a un BG intéressant mais c'est visiblement plus actif et c'est malheureusement la seule guilde du genre qui existe... Ou alors c'est franchement bien caché. Au final, j'ai presque arrêté le Rp et je me cantonne à un seul event suivi, heureusement d'une très bonne qualité mais c'est pas le sujet. En gros, par rapport à la communauté Rp, je suis devenu un gros marginal... Alors c'est une place que je veux bien tenir en Rp, là n'est pas le problème mais c'est un mur HRP que je rencontre au quotidien : presque aucune chance d'établir un contact quel qu'il soit.

Maintenant, je ne me place pas en victime ou martyre par rapport à ça... Quand ça marche pas, on passe à autre chose et au final, je crois que c'est plus la communauté rôliste dans son ensemble qui y perd en intégrant pas les Chevaliers de la Lame d'ébène dans sa dynamique. Je crois sincèrement que ça ne dérangerait les gens qui jouent un Chevalier de la Mort cohérent d'évoluer dans un climat de méfiance mais même dans ce genre de climat il y a des échanges qui sont nécessaires entre "alliés"... Là y a juste rien et cette méfiance est, en grande majorité, sur des à priori complètement HRP... Ben oui, quand des gens qu'on fréquente HRP en viennent à ne plus vous dire bonjour parce que vous êtes passé du côté obscure de la force... Ben y a rien de Rp là-dedans. Et franchement, je ne crois pas être le seul dans le cas.

LJD Grisemine/Macboram

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Idrid le Mar 01 Fév 2011, 13:21

Hélas les 15% de "bons" (tout est relatif hein, chacun sa vision du "bon", etc) RP's DK ont souffert des 85% restants de DK's en chemise de bretteur rouge qui vont prendre des casses-pattes de Sulfuron au Tord Boyaux en spammant les /soupir et les /dégage une aura gelée et autre /dégage une aura de sexe puissant.
Les gens en sont arrivés à faire un amalgame et snober un peu ce qui se fait de DK sur Hurlevent.

Ceci étant, moi je ne prends pas de DK's RP dans ma guilde parce que le DK a un vol de sort depuis Cata et que ça me fait rager : /
avatar
Idrid


Feuille de personnage
Guilde: Les Rédempteurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Severnaya le Mar 01 Fév 2011, 13:23

Hélas, oui, les DKs se sont mangés une stigmatisation énorme, aussi bien Rp que HRP. J'ai moi-même eu quelques accrochages avec mes proches vu que mon main WOTLK était un DK ...

La faute à qui ? Et ben, franchement ... la faute à Stormwind et aux joueurs de l'Alliance, tout simplement :/ Trop de jeu bancal qui a massacré l'esprit, la crédibilité et la réputation de la classe. Trop de DKs non-DKs, de DKs trotrodarksméchants. C'était à un tel point que c'était risqué pour sa réputation de parler à un DK ... :p

Je vous avouerais que WOTLK a pas mal brisé mes illusions sur le jeu de rôle par MMORPG, et sur le jeu de rôle en général.

EDIT : tchong d'Idrid qui poste pendant que moi j'écris le mien Sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Arho Forge-Barbe le Mar 01 Fév 2011, 14:08

Je vous remercie tous pour vos avis, effectivement je trouve dommage que par les erreurs de "85%" des DKs ont ne les accepte plus dans la plus part des guildes, les raison rp font partis du BG et je le comprend.
Mais je trouve vraiment décevant d'être dans la situation dans la quel je suis :
J'ai envie de bosser sur un rp DK afin de pouvoir m'amuser avec d'autres rollistes, mais une réticence s'est installée en sachant comment sont traité les DKs...
A force les DK rp n'existeront même plus si on ne les encourage pas un minimum, c'est mon avis Smile
Il est dommage d'avoir transformer une des race du jeu en pestiféré, par les sien qui plus est...

Gabriel


Dernière édition par Gabriel-Arho Hatrolone le Mar 01 Fév 2011, 14:09, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Kÿnes le Mar 01 Fév 2011, 14:09

Ayant également succombé à l'envie d'incarner un chevalier de la mort en rp, je peux témoigner que sur le principe il y a matière à développer des personnages intéressants et ambigus à souhait. Certes leur mauvaise réputation en jeu de rôle découle de tout un tas de raisons HRP évoquées ci-dessus, ce qui était hélas prévisible pour une première classe de "héros". Mais il y tout autant de dérives dans les personnages non-DK et peu importe la race ou la classe, il faut de toutes façons être attentif à séparer le bon grain de l'ivraie, comme on dit.

A mon avis, si les Chevaliers de la Mort sont boudés, ça reste avant tout pour des raisons purement RP. J'en avais incarné un avant Cataclysme, à l'époque ils avaient pour eux l'avantage d'être au coeur de l'histoire. Mais depuis la "chute du Roi-Liche", pour autant que je saches, il n'y a que très peu d'informations sur la Lame d'ébène et Darion Mograine. D'un côté ce sont des "relevés" et ils ont commis des exactions, atrocités, etc (Cf. quêtes d'introduction de la classe.) et de l'autre ils sont simplement tolérés par l'alliance et la horde. Ils se retrouvent donc avec un très lourd passif et aucune claire perspective d'avenir. Avec aussi peu d'éléments il me parait évident que toute guilde voulant être un minimum cohérente se doit d'appliquer le principe de précaution vis-à-vis des Chevaliers de la Mort, ce qui selon le profil de bien des guildes se traduit effectivement par un refus strict de leur intégration.

Tout ça pour dire que si je voulais jouer chevalier de la mort, je pense que ce serait pour un incarner un rôle de solitaire, ou du moins de marginal, pourquoi pas en relation avec des groupes divers, et éventuellement être un lien intéressant entre plusieurs guildes, mais en sachant qu'espèrer faire amende honorable et retrouver une vie "normale" serait exclus et assez mal venu. Ou alors, je rejoindrai/fonderai un groupe apparenté ou du type de la Lame d'ébène, un rassemblement de Chevaliers de la Mort.

Voilà mon point de vue faute d'avoir plus d'éléments de scénario, espérant que ça puisse apporter quelques éléments de réponses à première question ^^.

Edit : je viens de voir que tu as répondu avant moi Gabriel, mais du coup je rebondit sur ton propos. Il suffit de prendre exemple sur les réprouvés et la horde, même au sein de leur faction ce sont des pestiférés ! C'est tout l'intérêt de leur race, de même que les Chevaliers de la mort, dans un registre différent.
avatar
Kÿnes


Feuille de personnage
Guilde: Percebrume

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Marà le Mar 01 Fév 2011, 14:17

Si ça peut vous rassurer, amis allianceux, je ne pense pas que ça soit la faute "De Hurlevent". On est moins nombreux, mais on a les mêmes a Lune d'Argent ne vous en faites pas Laughing

D'accord avec la majorité des arguments de ceux qui refusent les DKs. Cela dit, l'Académie les refuse de façon "accidentelle", si je puis dire : J'avais intégré une forte haine des chevaliers de la mort (qui me semble logique vu son BG) au caractère de mon personnage en arrivant ici, car je devais rejoindre la guilde d'une connaissance et en aucun cas en être GM. Le type en question n'ayant aucun problème avec les chevaliers de la mort, je prévoyais plus ou moins de futures engueulades RP intéressante a jouer quand il en recruterai, et pensais faire évoluer la vision de mon personnage au fur a mesure qu'elle cotoierai ces "abominations".
Seulement au bout d'un mois le GM s'est barré et je me suis retrouvée a devoir prendre sa place. Laughing

Si j'avais su que j'allais être GM j'aurais surement tourné mon BG autrement, mais je pense que la haine, la peur, ou du moins la méfiance, envers les chevaliers de la mort est parfaitement justifiée RP parlant pour la plupart des personnages. On parle quand même d'anciens capitaines du fléau avec bien souvent des milliers de morts a leur actif. Les guerriers les ont combattus, les civils ont perdu des proches a cause d'eux, les enfants en ont peur...
C'est pas parce que le roi ou le chef de guerre a dit qu'il fallait les accepter qu'on va aller faire ami ami avec eux forcément. Et je pense pas qu'on se mette "hors-la-loi" en les évitant ou en crachant a leurs pieds.

Cette mise a l'écart fait partie intégrante du RP de DK (ou de ce qu'il devrait être selon moi en tout cas :p). Si on ne la supporte pas en RP, mieux vaut jouer autre chose. C'est pas un RP facile (Je me souviens d'un ami qui jouait DK et a fini par abandonner en me disant d'un ton dégouté que "Si on veut bien jouer son DK, on RP pratiquement pas" Laughing ).
Cela dit c'est clair que mettre a l'écart le joueur en plus du personnage n'est pas défendable, c'est un cas classique de confusion RP/HRP ça Razz

Edit parce qu'on a répondu pendant que j'écrivais : C'est pas "dommage d'en avoir fait des pestiférés", ce SONT des pestiférés. Si t'aimes pas jouer ça faut pas jouer DK, mais le pauvre type manipulé par le fléau a qui tout le monde pardonne parce qu'on est des personnages gentils et compréhensifs et sans aucuns préjugés et qui se fait plein d'amis pour aller faire la fête en ville, c'est bancal.


Dernière édition par Marà le Mar 01 Fév 2011, 14:22, édité 1 fois
avatar
Marà


Feuille de personnage
Guilde: Al'shar Alahni

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Ubalia le Mar 01 Fév 2011, 14:20

Pour un peu seconder ce que dit Kÿnes, et j'irais même un peu plus loin, il y a des guildes RP et des joueurs RP qui ne refusent pas les DK à cause des-kikoo-de-l'alliance-de-Goldshire-de-toutes-façons-ils-pigent-rien-à-notre-RP-dark. Je pense que certains joueurs ne comprennent pas trop le problème qui est qu'un chevalier de la mort est un ancien massacreur nécromancien psychopathe serviteur du Roi-liche qui relève les morts, a la peau grisâtre voire décomposée, les yeux brillants d'un bleu clair de givre pas du tout naturel, et n'a plus grand chose à voir avec ce qu'il était.

Si ça peut donner lieu à des concepts RP intéressants, très intéressants même, ça ferme beaucoup de portes. Vous joueurs avez fait le choix de cliquer sur "créer un personnage" en sélectionnant la classe de DK, assumez un peu votre choix au lieu de rejeter la faute sur untel ou unetelle. Que je sache y'a pas de guilde RP qui refuse les druides à cause des *rire bête*-miaou... Ni de guilde qui refuse les rogues à cause des bandisikou de Tanaris. Il me semble plus que logique et même totalement justifié que des guildes ne veuillent pas de Chevaliers de la Mort en RP, notamment et c'est ce que disait Kÿnes, parce que les concepts des guildes ne correspondent en rien aux objectifs des DKs (qui n'ont plus vraiment d'objectifs maintenant que le roi-liche est mort).

Edit : Marf Marà x)
avatar
Ubalia
Modo

Personnages Joués : Schtroumpf Fhtagn

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Kédirah le Mar 01 Fév 2011, 14:26

Remarque Servernaya, ça fait exactement la même pour les worgens à Cataclysm, avec le nombre de noble au m² ayant exploser littéralement, ou entre les mecs qui se morphent en plein milieux de la rue, car on lui a marché sur le pied, et qui commencent à berserk le premier venue de "rage".



Enfin bref, je crois qu'on a fait le tour du sujet :

- Y'en a qui recrutent pas car y'a eu des kikoo "fils d'arthas g ss 1v1cibl ", des dk non dk jongleur de cirque ayant travailller comme mineur dans rochenoire, des dk greffeurs de teub et j'en passe.

Et j'avoue que faire le tri du bon du mauvais, surtout quand on voit cette classe à été prise d'assaut, car "lvl 58 trobidonastuffxday", ce n'est pas quelque chose d'aisé, toutefois, ils ne faut pas non plus rester sur cette idée qui commence à dater de WOTLK, il faut savoir mettre de l'eau dans son vin ( il y a quand même une extension sorti entre et la plupart des kikoodk sont passé sur les worgens), et reprendre la température, voir si ça c'est arrangé à ce niveau.

Je vous invite donc quand même à y regarder à nouveau même si toutefois pour ma part, j'ai croisé très ( voir trop ) peu de dk qui sont bien joué ces derniers temps, (selon mon point de vue et idée que je suis me suis fait d'un chevalier de la mort).

- Y'en a qui recrutent pas car ils sont "waciste" tongue , ce que je trouve logique après tout, le roi a beau crier qu'ils faut devenir copain, on va pas changer son comportement du jour au lendemain.


Y'a pas grand chose à rajouter à tout ça moi je dis.

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Severnaya le Mar 01 Fév 2011, 15:10

Kédirah a écrit:Remarque Servernaya, ça fait exactement la même pour les worgens à Cataclysm, avec le nombre de noble au m² ayant exploser littéralement, ou entre les mecs qui se morphent en plein milieux de la rue, car on lui a marché sur le pied, et qui commencent à berserk le premier venue de "rage".

Oui mais ça, après WOTLK, je m'y attendais que ça serait la même x) Du coup je réserve ma peine pour mes copains qui eux sont des vrais fans de Gilneas et voient leurs rêves pietinés par la place de la Cathédrale.

Mention spéciale quand même aux pjs bronzés qui parlent comme des racailleux du 93 et qui jouent des petits criminels gilnéens. C'est juste tellement le concept de la race.

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Frédéric Turon le Mar 01 Fév 2011, 15:11

Plus généralement, je pense que les guildes préfèrent éviter de s'engager avec des DKs, pour éviter ce genre de truc.

[spoil]

[/spoil]

Notons que ces screens datent de WOLTK, et que maintenant ça doit être bien pire.

Pour finir, je dirais que les "bons" DK subissent de plein fouet cette vague de kikoos qui se sont jetés sur une classe d4rk&troforte. C'est dommage mais c'est comme ça.

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Solona Naggalenta le Mar 01 Fév 2011, 15:15

Un peu comme les worgens en somme, étrangement, pas un mot sur eux.

edit : J'avais pas vu le dernier post de Kedirah, je suis plutôt d'accord avec.


Dernière édition par Solona Naggalenta le Mar 01 Fév 2011, 15:18, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Severnaya le Mar 01 Fév 2011, 15:17

Solona Naggalenta a écrit:Un peu comme les worgens en somme, étrangement, pas un mot sur eux.

Si tu lis juste la dernière page d'un thread avant de répondre, oui x)

Hartnor : très jolis les screenshots, ça illustre bien. J'aime particulièrement le "a une petite amie depuis peu."

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Invité le Mar 01 Fév 2011, 15:27

Mention spéciale quand même aux pjs bronzés qui parlent comme des racailleux du 93 et qui jouent des petits criminels gilnéens. C'est juste tellement le concept de la race.

A noter que tous les Gilnéens ne sont pas des nobles. Il y a, selon moi, différentes classes sociales. Après tout, ils ont eu une guerre civile, des forbans, etc... Les nouvelles quêtes de Strangleronces ou les MM le montrent bien. ( Je défends là les vrais "truands", pas les petits caïds qui font les kékés devant la place de la Cathé'. ).

Quand à la manière de parler, je ne sais pas ce que tu entends par "racailleux" ( P'têt "Wesh gros si si" ) mais tout comme les classes chacun à sa manière de s'exprimer. Personnellement, mon Gilnéen mâche la moitié de ses mots. A mon sens, la manière d'être dépendra grandement de l'endroit où la personne a été élevé, bien qu'un fonds commun est souvent visible. ( Fierté de la nation, etc... ).

Ce qui me désole, ce sont les clans de Worgens se la jouant "indépendants-fuck-Grisetête-Crowley-everybody" et les annotations du style "dégage une forte odeur de femelle/mâle".

Quand aux DK, j'ai du mal à voir ce qu'ils viendraient faire à SW. Après tout ce sont de simples machines de guerre qui servent désormais soit au Norfendre, soit directement l'Alliance au front contre la Horde ( Cf. Maleterres. ). D'ailleurs j'suis un peu paumé sur ce point. Que devient la Lame d'Ebène puisque Thassarian et son pote EDS affirment clairement que désormais ils ne sont plus frères mais ennemis ?

EDIT : Sinon, Gabriel, tu peux toujours bosser sur ton DK, je ne vois pas le soucis. Il suffit simplement de fouiner un peu parmi les guildes. Notamment celles combattants les Réprouvés ou la Horde. Même si en RP, certains peuvent avoir une sainte horreur des Chevaliers de la Mort, ça peut toujours donner suite à quelques échanges durant des events PvP-RP ou purement RP. Tu as même la solution, et pas des plus faciles, de mettre en place ta propre guilde autour des DK's.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Gros C* le Mar 01 Fév 2011, 15:46

Vous joueurs avez fait le choix de cliquer sur "créer un personnage" en sélectionnant la classe de DK, assumez un peu votre choix au lieu de rejeter la faute sur untel ou unetelle

Ca c'est un peu le genre de phrase qui tend à clore un débat qu'il serait, je crois, justement intéressant d'aborder. Cependant, tu as entièrement raison quand tu dis que le joueur qui joue un Chevalier de la mort doit assumer son choix... Que oui, c'est une ancienne marionnette du Fléau, que oui il a commis des atrocités qu'il serait tout simplement stupide de vouloir se faire pardonner et que leur place de pestiférés est tout à fait normale. De plus, qu'ils n'aient pas leur place dans une guilde "classique" (pour résumer) est tout à fait compréhensible... Maintenant, c'est tout un tas de constatations tout à fait justes qui n'apportent pas beaucoup d'eau au moulin non plus. De plus, je ne crois pas que les gens, qui témoignent ici de leur difficulté à jouer de manière Rp leur Chevalier de la mort, aie du mal à assumer leur choix... Je crois qu'ils font part de difficultés sur lesquelles il serait intéressant de se pencher afin de trouver des solutions qui pourraient redorer le blason de ce genre de Rp. Qui plus est, et comme précisé avant, il doit déjà y avoir beaucoup moins de kikoo-roxxors-DK depuis la sortie de Cataclysm.... Y a surement moyen d'en faire quelque chose.

Ce que je veux dire, c'est qu'il est dommage sur un forum de clore les débats comme ça... De se contenter de dire "vous avez choisis un rôle difficile, assumez le et surtout ne faites pas de vague". Pourquoi ne pas rebondir justement sur les difficultés exposées et trouver, ensemble, des solutions qui viendraient enrichir le Rp de chacun au final? Y a pas besoin d'être Chevalier de la mort pour en parler, tout le monde le fait déjà... Mais malheureusement les propos sont un peu stériles et se limitent à des constatations, tout à fait justes certes, mais qui ne débouchent sur rien. Contrairement à d'autres débats sur le forum, il n'est pas question ici de savoir qui a tort ou raison mais de donner des réponses concrètes à un problème concret... Et je crois qu'il y a plus dans une dizaine de têtes que dans une seule et que ce genre de discussions pourrait même voir naître des projets ultra intéressants non? Maintenant, je ne jette pas la pierre et je peux comprendre que les habitudes du forum ne soient pas d'être constructif d'entrée par rapport à une problématique quand on voit le nombre de débats qui ont déjà viré au règlement de comptes... Ca doit lasser à force.

Maintenant, comprenons-nous bien... Je ne suis pas en train d'essayer de lancer un débat sur "comment transformer mon DK en véritable héros reconnu de tous et qui serait au centre de toutes les attentions", il est tout à fait normal qu'ils tiennent une place de marginaux mais il est quand même franchement dommage que les personnes voulant aborder ce Rp n'aient, pour ainsi dire, aucun échange Rp avec qui que ce soit et aucun moyen de pouvoir en créer. Comme je l'ai dis, même dans un cadre de marginalité, il y a des échanges possibles, il ne faut pas oublier que l'Achérus reste encore un allié de la Horde et de l'Alliance et que les Chevaliers de la mort évoluant dans ces factions pourraient, par exemple, être des agents de liaisons qui prendraient part à la vie quotidienne de ces factions afin d'assurer un suivi diplomatique... A leur manière et je pense plus à des questions militaires. Ceci étant un exemple parmi les, j'en suis certain, tant d'autres que l'on peut trouver pour peu qu'on prenne la peine d'y réfléchir ensemble.

Un gars, je sais plus qui exactement, a dit un jour... Ou dans un film... Bref on s'en fout, c'est juste une phrase que j'aime bien : quel homme serais-je si je ne cherchais pas à améliorer les choses autour de moi? Bon la phrase, c'est sans doute pas ça au mot près mais l'idée est là. Je trouve qu'ici, on est un peu dans la même situation... On a l'opportunité de se pencher sur ce qui est, je trouve, un réel problème dans la communauté Rp et on en fait, pour le moment, pas grand chose. Pourquoi? C'est visiblement pas par manque d'intérêt car pas mal de monde a, au moins, un avis sur la question. Donc voilà, je vous pose la question : à votre avis, qu'est-ce qu'on peut faire pour améliorer le jeu des DK? Quelles pourraient être les pistes de réflexions pour un joueur qui aurait envie de se lancer dans ce genre de Rp de manière cohérente? Comment peut-il faire pour interagir avec les autres joueurs sans se prendre une levée de boucliers?

On ne changera pas les manières de penser des gens et c'est de toute façon pas le but... De plus, je crois que personne n'a les outils pour résoudre les problèmes basés sur tout ce qui est HRP dont je ne ferai plus de listing, je crois que vous avez compris l'idée. Par contre, sans doute qu'en réfléchissant sur ce genre de Rp et en faisant un débat, autant sur le fond que la forme, y a sans doute moyen d'amorcer un changement de mentalité.

Mais bon, ça c'est juste mon envie... Juste celle d'un gars qui croit, sans doute de manière utopique, qu'on peut encore rassembler des gens ayant une passion en commun autour d'une problématique pour qu'ils y trouvent une solution.





Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Kédirah le Mar 01 Fév 2011, 15:53

Hartnor a écrit:BLALBLA + IMAGE


DK level 58 qui se nomme blackrunique, faut pas s'étonner hein, si une guilde est assez conne pour engager des types avec un wtf aussi puissant, d'un coté c'est rassurant, ça m'évitera de remplir ma bl inutilement, car en voyant leur tag, je vais esquiver ( et ça sera pas la première, ni la dernière d'ailleurs ).

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Arho Forge-Barbe le Mar 01 Fév 2011, 15:57

Encore une fois je vous remercie tous pour vos avis, je prend note de tout ce que vous dites et je suis complétement d'accord avec notre amis Grisemine (j'aime beacoup ta façon de voir la chose).
Il est évident que je vais me faire un chevalier de la mort, mais il est vrai que ce sujet ma fait tilter... confused
En revanche le travaille va être fournis et mon DK arrivera d'ici peut sur kirin-thor ( coté alliance ).
MERCI A TOUS pour vos avis et votre franchise !


Gabriel


Dernière édition par Gabriel-Arho Hatrolone le Mar 01 Fév 2011, 16:12, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Kirsel Valadoren Solaris le Mar 01 Fév 2011, 15:58

@ Gabriel: Il ne tient qu'à des joueurs sérieux et motivés de rendre grâce à cette classe riche complexe en l'incarnant de manière intéressante sans céder à l'influence des échos extérieurs ou au fléau de la généralisation, décourageants j'en conviens.
Ma guilde accepte les dk et elle n'est pas la seule. Tout jeu attractif, imaginatif et cohérent aura toutes les chances de se faire entendre et apprécier.

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Solona Naggalenta le Mar 01 Fév 2011, 16:27

Quelles pourraient être les pistes de réflexions pour un joueur qui aurait envie de se lancer dans ce genre de Rp de manière cohérente? Comment peut-il faire pour interagir avec les autres joueurs sans se prendre une levée de boucliers?

Je vais tenter d'être plus constructif,

Rester justement cohérent avec la classe. Un chevalier de la mort n'est pas un être emplie d'amour et de gentillesse, il faut le faire ressortir, tout comme ce n'est plus un boucher, il ne faut pas l'oublier. Cependant un chevalier de la mort, ce n'est pas ce qui se fait le plus d'amis, ce n'est pas ce qui est le plus ouvert non plus. Ce n'est pas ce genre de personne que vous croisez dans la rue a qui vous avez envie de parler, c'est une abomination et donc logiquement, il se trouvera écarter du groupe qu'est la société (qu'il n'a pas forcément envie de rejoindre). Il porte sur ses épaules le passif sanglant de ses frères et compagnons ainsi que le poids de la non-mort, ce qui peut laisser une certaine liberté dans la façon de jouer le chevalier, allant d'un fou a une personne rongée par ses actes passés.
En contrepartie de ces handicapes, il s'agit de guerriers d'élite, c'est une chose impossible a nier, il est donc ridicule de venir lui chercher des noises. Il est virtuellement immortel, ce n'est pas un ou plusieurs coup d'épée qui mettront fin a l'existence du chevalier de la mort. Bien que les mortels les détestent, lorsqu'un combat a lieu, ils sont généralement contents d'avoir le chevalier a leur côté que ce soit pour ses compétences, le fait qu'il meurt difficilement ou encore son respect strict des ordres.

En résumé, un personnage puissant (tout autant qu'un paladin) mais qui n'arrivera certainement jamais a s'intégrer dans la société des mortels.

Il y a différents chevaliers : sang givre impie.[interprétation+fanfic] Le chevalier de la mort sang maintiendra son corps dans un état irréprochable, au plus proche de son statut de vivant. Il n'est pas question pour lui d'affaiblir son corps par les maladies tout comme il dispose d'un contact plus poussé avec son arme, au point d'être parfois capable de la dédoubler. De ce fait, il doit respirer (ce qui n'est certainement pas instinctif pour un mort) pour alimenter ses muscles et son corps, préférant conserver son énergie runique pour combattre. Le chevalier de la mort impie est tout le contraire, laissant pourrir son corps a l’extrême, préférant faire endurer a ses adversaires le tourment de la peste et autres maladies, le maniement de l'arme est moins poussé que celui du chevalier de la mort sang, cependant il maîtrise bien mieux la magie nécromantique, appelant a ses cotés une goule qu'il peut transformer et utiliser pour réparer son propre corps. Complètement décharné et puant la décomposition, lorsqu'un mortel imagine un chevalier de la mort, c'est l'impie qui fait frissonner l'imagination. Pour ce qui est du chevalier de la mort givre, je n'ai pas vraiment d'idées, si ce n'est qu'il a une peau très pâle et que son contact est froid, qu'il est capable apparament "d'aspirer" la chaleur dans un corps au point ou son adversaire se retrouve frigorifié. Il serait la polyvalence des deux autres, maniant aussi bien l'arme que d'autres techniques mais avec moins de brio que le sang ou l'impie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Gros C* le Mar 01 Fév 2011, 16:39

En résumé, un personnage puissant (tout autant qu'un paladin) mais qui n'arrivera certainement jamais a s'intégrer dans la société des mortels.

Entièrement d'accord avec toi mais je crois qu'on s'est pas compris ou que, plutôt, je me suis mal exprimé avec ma levée de bouclier. Je parlais plus d'un mur de refus HRP et non Rp.

Je vais compléter un peu tes propos si tu veux bien. Il est évident que le Chevalier de la Mort ne s'intègrera pas à la société au même titre que monsieur tout le monde... Encore une fois, je reconnais tout à fait leur place de marginaux. Cependant quand deux groupes se côtoient, y a inévitablement des échanges qui se font, ne serait-ce que par intérêt. Alors, l'idée est pas de faire ami ami et de serrer la main des Paladins que l'on croise... C'est d'installer des interactions entre groupes.

Tu parles de Chevaliers de la mort qui se battent aux côtés de mortels... Ben pour arriver à de telles situations, faut bien qu'il y aie des gens qui causent à un moment, ne serait-ce que pour se mettre d'accord sur le lieu et l'heure...

Pour ce qui est de ta vision des Chevaliers de la mort, elle est intéressante et prouve qu'on peut sortir des interprétations tout à fait personnelles mais logiques sans avoir forcément toutes les informations sur le sujet.


Dernière édition par Grisemine le Mar 01 Fév 2011, 16:42, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Klenval le Mar 01 Fév 2011, 16:40

Faites vous une guilde de chevalier de la mort sérieuse ?
avatar
Klenval


Feuille de personnage
Guilde: Le Poing de Tyr

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Gros C* le Mar 01 Fév 2011, 16:48

Ca a déjà été tenté plusieurs fois et les projets n'ont pas aboutis... Il y avait le Cor du Nord, qui n'a juste jamais décollé pour des raisons que je n'ai pas compris et il y a visiblement la guilde de Kédirah qui s'est visiblement cassé la gueule.

Maintenant, je pense sincèrement que la guilde est loin d'être la solution à tous les problèmes... Regardes, pour des personnages "normaux" (j'aime pas le terme mais bon), il n'est pas difficile pour eux d'installer des interactions, aussi minimes soient-elles, avec les autres joueurs. De plus fonder une guilde demande un certain investissement que les gens ne veulent ou ne peuvent pas forcément faire... Et je ne pense pas qu'ils doivent être mis hors jeu pour autant. Et puis, y a tout simplement, les gars qui préfèrent jouer en dehors des guildes ou encore qui sont dans des guildes pas Rp avec des amis mais qui aiment quand même le Rp. Bref, tout un tas de facteurs qui font que ce n'est pas LA solution à tous les problèmes pour le joueur de DK.

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Nnamhock le Mar 01 Fév 2011, 17:04

Gardez la tête haute, les gens... Si Blizz suit sa logique actuelle qu'il semble avoir installé, on à eu

1. WoW Vanilla
2. WoW BC -> +2 Races
3. WoW WotLK -> +1 Classe Hero
4. WoW Cata -> +2 Races

Alors au suivant, on aura une nouvelle classe héro, et après, 2 nouvelles races de nouveau... suffit donc d'attendre minimum 2 ans que ca se tasse, ou se réorganise de sorte que les Kikoo se tournent vers la nouvelle Classe Kikoo, ou alors 4 ans, qu'ils se tournent vers la nouvelle Race Kikoo...

Cheer up, always look on the bright side of life...

Edit: Euh, personne n'a dit que la Guilde de Kédirah s'est cassé la gueule auparavant, si?
avatar
Nnamhock

Personnages Joués : Incertainne, mais plutôt positive...

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Kédirah le Mar 01 Fév 2011, 17:09

Non, j'ai juste dit que c'était au point mort, pas qu'elle était morte.

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Nnamhock le Mar 01 Fév 2011, 17:15

Ah, oui, c'est bien ce qu'il m'avait semblé... Je suppose que pour toi aussi c'est parce-que en RP, vous avez atteint le but standart de tout DK, c'est à dire la mort d'Arthas, et que maintenant, vous avez du mal à vous trouver un autre but commun..., ou un truc du genre...

En HRP, j'immagine bien les membres soit avoir perdu de l'intéret à cause des raisons RP, ou un truc comme-ca...

En tout cas, ce fut notre Raison pour laquelle nous avons recyclé notre Guilde de DKs sur le server Allemand.
avatar
Nnamhock

Personnages Joués : Incertainne, mais plutôt positive...

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: intégration d'un DK dans une guilde rp

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum