[Brouillons] Trucs et bidules.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Le Jal'. le Jeu 02 Mai 2013, 17:28

Je n'aurais pas mieux dit que Kedirah, ton conte était juste le meilleur de cette veillée, je pense.
avatar
Le Jal'.

Personnages Joués : Divine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Aldorey Kelbourg le Jeu 02 Mai 2013, 17:37

saroXx bro

_________________
Aldorey « Tonton » Kelbourg - Visvaldis « Valdis » Kelbourg
Moby « L'Anthracite » Gray
Ithell Nàomhan - Anémyce Greenhall

avatar
Aldorey Kelbourg
Modo

Personnages Joués : Aldoreÿ/Anémyce/Ithell

Feuille de personnage
Guilde: Maison Ellesmere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Tousansons le Mer 08 Mai 2013, 20:25

Spoiler:

Un petit essai rapide.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Invité le Jeu 09 Mai 2013, 12:54

On dirait un mix entre un Slenderman et un truc de Portal. O_O

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Tousansons le Jeu 09 Mai 2013, 13:46

Je suis désolé, j'ai beau chercher mais je ne vois pas vraiment ou Portal et Slenderman viennent s'incruster :3.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Thilius le Jeu 09 Mai 2013, 13:50

La tête ronde sans visage et l'allure élancée avec de longs bras j'imagine, pour Slenderman !

Personnellement j'aime beaucoup les variations de traits et les détails, comme l'espèce d'arabesque sur la lame de bras. C'est juste un peu "vide" mais j'espère que tu le continueras !

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Tousansons le Ven 10 Mai 2013, 11:47

J'avais plutôt en tête de travailler une apparence en général plutôt que quelque chose de réellement complet.

Avec le recul, j'aurais largement pu améliorer certains détails, l'armure fait effectivement vide (pire que tout, un peu plate par endroits) et même s'il a l'air sympa, cet arabesque est personnellement raté :3.

Peut être pour un prochain, mais ca ne serait plus un brouillon pas vrai?

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Kédirah le Ven 10 Mai 2013, 12:21

*vous pousse vers cet achat*

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Tousansons le Mer 29 Mai 2013, 10:07

Bonjour,

Spoiler:

Spoiler:

Deux vieux essais préparatoires sur un personnage. Ils ne seront probablement jamais terminés.

Spoiler:

Un autre essai, sur un paysage cette fois.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Grise Franz le Mer 29 Mai 2013, 20:04

Le paysage lunaire, je l'ai d'abord confondu avec Mulgore à cause des pitons rocheux : Très grande classe. Même ton elfe de la nuit a un côté "combinaison latex alien"... Si c'est bien une elfe de la nuit !

Mon coup de coeur reste quand même sur ton paysage. J'ignore pourquoi, mais il me rappelle un environnement de "Ratchet and Clank 2"... On comprend mieux pourquoi j'apprécie autant ton esquisse !

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Tousansons le Mer 29 Mai 2013, 21:06

Ratchet & Clank, ces grands jeux <3.

Pour le paysage et l'Elfe en latex alien, il s'agit normalement de la forêt de jade, mais a part l'unique tour et son cerf-volant a peine esquissé, difficile de le deviner. Mais j'aime bien l'idée paysage du lunaire, j'adore représenter des landes rocailleuses désolées :3.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Tousansons le Mer 05 Juin 2013, 23:01

Veillée du 5 juin. Un texte un peu vieux qui trainait dans mes cartons, je m'excuse si certain l'avait déjà lu lors de l'évènement ou il a été proposé la première fois. Je l'ai quand même retravaillé pour le rendre plus agréable et adapté au personnage qui le contait. Pas grand chose à dire sur le contenu, a part que j'ai trouvé drôle de penser "raconter l'exil des Draeneïs aux très jeunes." je vous laisse deviner quelles parties sont reprises et celles qui sont embellies.

Ah et.. Merci de votre présence.


Spoiler:
Bonsoir

/hi

Je ne vais pas m'étendre plus sur les présentations,

Je remplace une amie, elle est persuadée que le rôle me convient.

Ce sera à vous de le décider.

Pour vous, elle a déterrée une très vieille histoire, que je vais m'efforcer de vous conter.

Sa traduction a demandée du temps, et son auteur souhaite la conserver sous sa forme originale.

De son aveux il s'agit d'un conte destiné aux plus jeunes, donc qu'il sera parfaitement adapté.

J'espère que son message vous parlera.

/shrug

Sans plus attendre, je vous demande le silence.

Passe une main dans ses cheveux puis commence.

Trop souvent lorsque l'exil est évoqué, les sentiments ressentis, les mots prononcés..

Je n'entend parler que de la douleur, des sacrifices et des rancœurs qu'il a engendré.

s'éclaircit la voix.

Notre histoire débute en des temps reculés, sur des terres oubliées.

De grandes étendues sans nul pareil. Des plaines fertiles à perte de vue, aux merveilles indénombrables.

Au loin les sommets de montagnes qui disait-on, touchaient le ciel.

Et parfois le vent qui apportent l'infini roulement de grandes mers impétueuses aux profondeurs insondables.

Une chose surpassait tout le reste, éclipsant sans peine les beautés minérales comme végétales de ce monde.

Les êtres d'exception qui le peuplait.

Accueillant et beaux, intelligents et sages. Au savoir millénaire, à la culture raffinée.

Leur civilisation pouvait sans rougir être comparée aux mystérieux créateurs régissant l'univers.

Leurs cité immortelles à l'architecture audacieuse brillaient de mille feux.

Mais alors que le temps s'écoule, notre regard est attiré par un petit groupe d'entre eux. A la destinée étonnante, vraiment.

lisse distraitement l'une de ses mèches avant de continuer.

Baignés par la Lumière radieuse d'une journée de la belle saison,

Plusieurs jeunes enfants jouent à l'orée d'une grande forêt pleine de mystères. Insouciants, se roulant dans l'herbe, se courant après en riant.

Tout ce qu'il y a de plus normal pour leur jeune âge. Ces années merveilleuses ou, sans doutes un peu trop ignorants, nous avançons..

cligne des yeux et marque un temps d'arrêt.

..Nous avançons à l'aveugle, car seul l'instant présent compte.

C'est la le cas de ces charmantes petites têtes.

Dans ces grandes étendues herbeuses, avec leur maison non loin, ou attendent leurs parents. Et peut être même une délicieuse tarte aux fruits comme ils en raffolent.

La vie tranquille et sans enjeux des premières années, bien entourés et sans manquer de rien.

/smile

Mais comme rien n'est jamais simple,

Sans que l'histoire ne nous dise pourquoi ou comment. Ils échappèrent à la vigilance de leurs parents.

Trop absorbés par leur jeux, oubliant la prudence et les avertissements sur les dangers de l'antique forêt.

Ou peut être, comme trop souvent chez les plus jeunes... Ils bravèrent l'interdit, certains de pouvoir surmonter l'avenir et le danger.

laisse échapper un discret soupir.

Ils s'enfoncèrent sous le couvert des arbres sans même s'en apercevoir,

Ou peut être qu'ils en étaient conscients mais refusaient d'y réfléchir, n'est ce pas?

/wink

Tant et si bien qu'après quelques heures de folles cavalcades en s'éloignant toujours plus de la Lumière du jour.

C'est entourés d'arbres qu'ils remarquent leur soudain isolement. Bien loin des grandes plaines ou ils se trouvaient l'instant d'avant.

Ici, la végétation ne ressemble en rien à ce qu'ils connaissent.

Les arbres sont tordus, leurs branches semblables à des serres. Leurs troncs noueux recouverts d'une écorce se perdant en motifs déroutants.

Leur épais feuillage empêche toute Lumière de baigner les environs, tandis qu'a leur pieds se trouve un épais couvert de feuilles mortes et pourrissantes.

Les fleurs ont laissées place à des parterres de champignons puants et peu engageants.

Et partout, sortant des fourrés à l'air menaçant. Venant des branches basses au dessus d'eux, les encerclant presque complètement.

D'horribles grincement, crissements et couinements des multitudes des créatures les observant et..

Se rapprochant.

Imaginez la terreur des pauvres enfants égarés.

Vous savez, cet instant ou l'on se rend compte que l'on a dépassé la limite.

Cette culpabilité qui remonte à la surface d'un coup et vous laisse penaud et impuissant face à ce que vous avez déclenché.

Nos jeunes héros réagissent pourtant d'une manière remarquable. Rien de plus normal pour la descendance d'être exceptionnels.

Ils ne se mettent pas à courir en tout sens en appelant leurs parents à l'aide!

Pas plus qu'ils ne cèdent à la peur en se recroquevillant dans un endroit relativement sur dans l'espoir que l'on vienne les chercher, plus tard!

Non. Ils ravalent la boule qui se forme dans leur gorge et font presque tous demi-tour,

Presque tous?

Oui, l'un d'eux refuse de les suivre. Forte tête de nature, il décide de continuer à pousser de avant, ignorant les appels de ses amis.

Peut être est il trop sur de lui. Ou, fasciné par ce nouvel endroit. Toujours est-il qu'il est bien décidé à y rester.

L'histoire ne nous conte pas ce qu'il devient. Rien de bon, c'est certain.

balaie l'air d'une main d'un air désinvolte.

Nos « héros » quand à eux, le regard rivé vers les rares rayons de Lumière qui filtrent entre les arbres filent comme si leur vie en dépend.

Attendez.. C'est le cas après tout!

Ils doivent se rendre à l'évidence que tout ce qui leur a semblé de nouveaux jeux et jouets se dévoilent maintenant comme des pièges mortels.

prend un ton plus grave et sérieux.

Ils s'écorchent les mains en écartant des murs de ronces posés au milieu de leur route.

Alors qu'il y a quelques heures, ces bosquets ou ils se faufilaient donnaient lieu à de franches rigolades.

Ils glissent sur une mousse humide et glissante, dissimulant des pierres traîtresses. Leurs arrêtes pointues s'enfoncent avec aisance dans la chair nue.

Ils manquent aussi de tomber dans de profonds fossés boueux s'ouvrant sous eux.

Alors que peu avant ils les enjambaient ou sautaient par dessus, insouciants.

Tout proche derrière, les créatures toujours plus nombreuses sont infatigables. Leurs grognements se font plus forts, leurs odeurs plus prenantes.

Elles peuvent être aperçues, juste derrière les fuyards,

Des monstruosités affamées à la vue d'une chair tendre.

Les corps déformés par les ténèbres et leur désormais insatiable appétit.

Elles rampent, galopent et sautent.. Innombrables et réduisant inexorablement l'écart avec leurs proies.

De quels abysses proviennent elles?

Ne sont elles pas que les reflets de sombres pensées?

marque un temps d'arrêt, distraite.

Nos jeunes héros avaient arrêtés de compter le temps que dura la poursuite.

Poussant leurs corps jusqu'à des limites rarement atteintes sans jamais abandonner l'un des leurs.

Jusqu'à ce qu'enfin le couvert des arbres se fasse moins dense.

Le terrain plus praticable, les chutes sont moins nombreuses.

La végétation moins piquante, la progression est plus rapide à mesure que leur délivrance semble proche.

Car il ne fait aucun doute qu'une orée approche, quelque soit l'endroit ou cela les mène.

Ils débouchent bel et bien dans une grande clairière à l'herbe haute, ondulant au gré d'un vent agréable.

Hélas, ils ont du dévier de leur trajet initial dans la précipitation,

Ils ne reconnaissent pas les lieux, cherchant en vain la lointaine forme de leur foyer. Ils ont tout de même la joie de se retrouver enfin sous la réconfortante Lumière du jour.

Sa douce chaleur réchauffe les membres endoloris et procure une agréable sensation de bien être.

Ils en oublient un temps qu'ils sont maintenant seuls et sans plus d'attaches, jusqu'à ce qu'ils rentrent chez eux.

Exténués, les enfants se couchent dans l'herbe, profitant de ce répit inespéré.

Lisse consciencieusement l'une de ses mèches.

Autour d'eux, un reposant silence.

Dans ce cercle de verdure, aucune des étranges créatures des sous bois n'osent s'aventurer.

Ils les entendent parfois rôder entre les arbres, furetant alentours, sans trouver leurs traces.

Le danger n'est pas écarté.

agite un index.

Dans cette relative sécurité, les mines fermées de certains retrouvent de timides sourires.

On se risque à jouer, à parler et à vivre une enfance que l'on a bien faillie perdre.

Plusieurs arbustes aux formes amusantes étant couverts de petites baies sucrées, d'autres en profitent pour se restaurer.

marque une pause.

Une tranquillité de bien courte durée. Car bientôt la Lumière est voilée.

Haut dans le ciel, de lents et terribles nuages noirs avancent inexorablement. Ils charrient la pluie, l'orage!

Tandis que plus alarmant, les invisibles créatures pénètrent dans la clairière, s'enhardissent et profitent du moment.

L'obscurité galopante aura tôt fait de plonger le fragile refuge dans les ténèbres, d'exposer les proies aux prédateurs!

Les enfants se redressent. Remis de leurs émotions premières, déterminés et déjà plus confiants suite à leurs premières réussites..

Ils reprennent leur course et plongent à travers bois, bousculant même des formes indistinctes dans la clarté déclinante.

S'enfonçant de nouveau sous le couvert des arbres pour échapper à la tempête approchant.

Il leur faudra encore du temps et un grand courage pour triompher. Tout conter serait trop long pour cette courte soirée.

L'histoire ne dit pas comment ils en sortirent.

Elle ne dit pas non plus qui ils étaient vraiment.

joint ses mains, avec un demi- sourire.

Ces enfants turbulents et désobéissants, qui avaient tout pour eux mais décidèrent d'en avoir toujours plus.

Devant le fait accompli de leurs erreurs et de celles de leurs frères et sœurs certains ont cherchés l'aide et le pardon ailleurs.

Sans jamais quitter des yeux le ciel et la Lumière qui les guide au travers des sombres feuillages, ni se décourager.

conclut d'une voix un peu plus forte.

Si trop souvent lorsque l'exil est évoqué, les sentiments ressentis, les mots prononcés.. Ne font état que de la douleur, des sacrifices et de la rancœur qu'il a engendré.

D'autres, surement plus sages.. Mettent en avant l'espoir qu'il a fait naître.

/curtsey

Merci de votre attention.

PS: Je ne promet rien pour les mois suivants, on ne peut pas dire que le contenu IG pousse à rester connecté x).

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Tousansons le Mar 20 Aoû 2013, 21:39

Bonjour, je ne vous ai pas (trop) oublié.

Spoiler:
Parce que dans les ténèbres d'un lointain futur, il n'y a que des boites de conserves géantes qui se mettent sur le coin du visage a grand renfort de canons plasma.

Spoiler:
Une chose, pas vraiment organique ni minérale. (Et puis ne lui dites pas, mais c'est quelqu'un d'important)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Tousansons le Dim 15 Déc 2013, 16:46

Bonjour,

Deux personnages de jambons, qui évidemment ne méritaient pas que je m'intéresse à eux. Dans l'espoir d'avoir rendu une partie du swag que dégage ces deux la.

Spoiler:


Spoiler:

Un petit bonus en prime, parce qu'il n'y a jamais assez de chèvres de l'espace véritables sur ce forum.
Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Tousansons le Lun 30 Juin 2014, 20:45

Spoiler:

Parceque.

PS: Pour mes fans cachés, vous pouvez me retrouver sur Deviant Art.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Tousansons le Mar 30 Sep 2014, 21:45

Fin septembre 2014, Kirin Tor Roleplay découvre les Draeneïs et se trouve les meilleures raisons du monde pour s'installer dans le marais des chagrins "par le plus grand des hasard".

C'était donc l'occasion rêvée de vous montrer mon dernier brouillon en date. Encore une Draeneï car c'est l'époque et que j'ai toujours trouvé la race cool. Encore le même personnage car je le joue et que j'aime ça. Et pour les plus fidèles observateurs, j'ai essayé de retrouver ce qui faisait le charme de l'un de mes vieux trucs posté il y a.. Oulah un paquet de temps.


Spoiler:
]

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Kédirah le Mer 01 Oct 2014, 09:09

Totally Not Tousansons a écrit:Fin septembre 2014, Kirin Tor Roleplay découvre les Draeneïs et se trouve les meilleures raisons du monde pour s'installer dans le marais des chagrins "par le plus grand des hasard".




Sinon, rien à redire, à part des petits trucs difficile par-ci par-là comme les dimensions/profondeurs/perspectives des membres, et aussi : POUR QUAND LA TABLETTE ?!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Tousansons le Mer 01 Oct 2014, 09:46

La profondeur et les perspectives sont mes hantises numéro un lorsque je prends (rarement) le crayon pour gribouiller. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les dessins "réussis" présentés ont un panel de poses assez similaires.

Néanmoins je ne désespère pas de trouver plus de temps pour pratiquer, entre l'addiction aux jeux vidéos et le travail ce n'est jamais évident. Quant à la tablette un "soon" s'impose, le même que je lance entre chacun de mes events.

Merci pour le commentaire et le .gif

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Tousansons le Sam 19 Mar 2016, 10:25

Bonjour, ca faisait longtemps.

C'est safe:

A bientôt.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brouillons] Trucs et bidules.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum