[Récit en retard] BOUM... Quand mon petit coeur fait BOUM !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Récit en retard] BOUM... Quand mon petit coeur fait BOUM !

Message  Lannister de Merde le Ven 18 Mar 2011, 17:53

Un instant de plus et il allait s'éteindre. Un instant de plus et tout serait finit pour lui. Peut être même que tout serait finit tout court, après tout, une fois de l'autre côté, il n'aurait aucun moyen de vérifier qu'on accomplirait les dernière volontés soigneusement consignées dans son testament par Harthan Blake.

Alors c'est ici, maintenant, comme ça, que tout finissait ?

...

Dans son enfance Vaelin Caralen c'était imaginé mourant en combattant fièrement des armées entières d'orc, de morts-vivants, de dragons et autres créatures de légendes... pendant son court service dans l'armée, il avait cru mourir chaque jour de l'horrible mission qu'on l'avait envoyé accomplir... durant son service forcé au SI:7, il avait également frôlé la mort plusieurs fois, il en était presque venu à considérer cette dernière comme une amie...

Mais ces derniers temps... ces derniers temps il s'était remis à espérer, à imaginer... il s'était pris à rêver. A rêver d'une mort glorieuse, d'une mort digne, d'une mort belle. Il se voyait tombant tragiquement sous les coups d'un assassin ou d'un traître, il se voyait tombant fièrement sous les coups d'une multitude innombrables de gardes aux visages déformés par la haine, il se voyait s'éteignant doucement entouré de sa famille bien aimée et succombant à un poison quelconque... Il se voyait mourir en héros pour les siens. Pour cette famille de la rue qu'il avait créé.

...

Mais finalement non... non, tout s'arrête ici et maintenant, et de la pire façon qui soit : tout s'arrête au bout d'une corde.

Un garde lui passe la corde au cou, lequel est-ce déjà ? Aucune idée... on ne lui a pas permis de remettre son cache-oeil, et son hideuse balafre est visible de tous. On ne lui a pas permis de se rincer la tête, et son crâne est orné de cette ridicule crinière rousse en pétard qui faisait tout le charme du Docteur Jivaro. On ne lui permet pas de dire un dernier mot à la foule.

Ses bourreaux sont tellement cruel. Inhumains. Froids. Ils ne lui ont rien accordé. Rien accordé d'autre que le droit de mourir dans le plus ridicule appareil, et de la pire façon qui soit... la corde. Ce mot donne envie de vomir. Le frottement des fils entrelacés brûlent déjà le coup de Vaelin...

On énonce les chefs d'accusation. La voix semble lointaine, floue, inaudible... Caralen se sens déjà mourant. Déjà mort. Il a déjà froid.
Puis quelqu'un enclenche le mécanisme et la corde se resserre sur lui. Les ténèbres l'engloutissent. Le monde sombre.

Mais un cri retentit dans la foule. Comme un ultime murmure à son oreille, il entend distinctement : "Gloire aux moqueurs"... il entend le bruit étouffé d'une détonation lointaine. Quelque chose à fait BOUM. Le coeur de Vaelin Caralen aussi. Une dernière larme de joie sereine échappe au corps déjà froid, puis il se raidit enfin tout à fait.

...

"-Qu'est-ce que c'était ?!
-Sergent ! Je crois bien que des moqueurs dissimulés dans la foule ont provoqués un attentat : de la fumée s'élève du palais royal !
-Du palais ?! Qu'on envoie immédiatement une équipe s'encquérir d'éventuels dégâts !
-Bien sergent !"

Les gardes trouveront la statut du Roi Varian Wrynn, parant autrefois l'entrée de son palais, en ruine... des éclats de pierres sont éparpillés dans toute la cour, des gardes en faction ont étés blessés par ceux-ci, l'eau de la fontaine s'est répandue partout et inonde la moitié de l'endroit...

Quelques moqueurs seront arrêtés, mais ils sont satisfaits : ils ont pu faire leurs adieux en bonne et due forme à leur chef partit pour l'autre monde.

Dans les ruelles sombres de la ville, tandis que la succession se prépare, l'un d'eux sifflote joyeusement en jouant avec le mécanisme déjà usé d'un détonateur à distance... "Boum... quand mon petit coeur fait boum..."

...

[HRP]

Voila, désolé pour le retard, cet évènement date un peu maintenant, toutefois il a bien eu lieux, et comme le corniaud que je suis j'avais complétement oublié de le raconter.

Les moqueurs et la gardent s'étant mis d'accord : la garde pour accepter la destruction de la statue de Wrynn, et les moqueurs pour assumer et revendiquer pleinement cet acte... la statue est donc, depuis la pendaison publique de Vaelin Caralen, fondateur et premier chef de la guilde des moqueurs, (se référer à la frise chronologique pour retrouver la date exacte de la pendaison... ) détruite, en ruine, en morceau, et la cour du palais en grand nettoyage de printemps.

Désolé si ce décalage affecte le RP récent de certaines personnes qui n'auraient pas fait certaines choses en d'autre circonstances... toutefois je doute qu'une statue ait autant d'importance et soit le centre d'intérêt de beaucoups de personne... aussi je ne m'en fait pas trop pour ça Razz

Bonne soirée et bon jeu ! Smile

[/HRP]
avatar
Lannister de Merde

Personnages Joués : Merde

Feuille de personnage
Guilde: Maison du Coeur de Lion

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Récit en retard] BOUM... Quand mon petit coeur fait BOUM !

Message  Sénateur Blindecoffre le Ven 18 Mar 2011, 19:48

Le Juste a écrit:[HRP]Les moqueurs et la gardent s'étant mis d'accord : la garde pour accepter la destruction de la statue de Wrynn, et les moqueurs pour assumer et revendiquer pleinement cet acte... la statue est donc, depuis la pendaison publique de Vaelin Caralen, fondateur et premier chef de la guilde des moqueurs, (se référer à la frise chronologique pour retrouver la date exacte de la pendaison... ) détruite, en ruine, en morceau, et la cour du palais en grand nettoyage de printemps.

Désolé si ce décalage affecte le RP récent de certaines personnes qui n'auraient pas fait certaines choses en d'autre circonstances... toutefois je doute qu'une statue ait autant d'importance et soit le centre d'intérêt de beaucoups de personne... aussi je ne m'en fait pas trop pour ça Razz[/HRP]

(Simple réaction en coup de vent pour dire qu'on ne peut pas imposer à la communauté RP ce genre de chose.
Nous allons forcément être confrontés à deux réactions.

" - Quel malheur, un si joli chef-d'oeuvre... <Untel montre les ruines>
- Oui, détruire la statue du Roi est un crime de lèse-majesté ! "

Et puis :

" - Quel malheur, un si joli chef-d'oeuvre... <Untel montre les ruines>
- Mais de quoi parlez-vous ? Tout est intact ici. <Machin pense qu'Untel devrait se faire soigner> "

Le mieux est donc de respecter ces deux choix et de ne pas insister auprès de son interlocuteur en cas de discordance. Wink )

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Récit en retard] BOUM... Quand mon petit coeur fait BOUM !

Message  Shilah le Ven 18 Mar 2011, 20:16

[ Bien dit Bruminor ! ]

« Même si les humains sont connus pour leur vandalisme, je me demande bien ce que l’on peut retirer d’un tel acte. S’attaquer à une statue, symbole ou pas. Son auteur ne fait que d’exposer sa haine, son imbécilité et son résonnement de courte vue. Cela ne m’étonnerait pas que ce soit cette réputation-là qu’il cherche à se tailler.
… Dire que de telles personnes débarquent tous les jours à Theramore, parmi le flot de colons et de soldats. »

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Récit en retard] BOUM... Quand mon petit coeur fait BOUM !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum