De l'utilité de procès et droits des persos

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Ubalia le Sam 13 Sep 2008, 21:10

Le souci Amelie, c'est que déjà de base il n'est dit nulle part que ça soit possible, je vais me renseigner à ce sujet par pure curiosité. Néanmoins, encore une fois, avec 10 ou 15 minutes de réflexion à plusieurs, diverses peines plus cohérentes pouvaient être trouvées (participer à l'aménagement du port, à l'aménagement du réseau de zeppelins de la horde pour compenser leurs pertes, le retrait de leurs possessions (et vu les possessions... pas dur dur comme peine), la saisie de l'armée de la ligue par la garde de stormwind, ... Et ce sont des idées assez moyennes que j'ai trouvées en 2 minutes, donc à plusieurs en un quart d'heure on doit trouver quelque chose...).

Le but n'est pas la sévérité HRP de la peine, ça n'aurait aucun sens, c'est la cohérence RP. Pour l'exemple de participer à l'aménagement du port, moi je m'en fiche qu'il le fasse ou non en RP, ou qu'il joue son perso ou pas. Il peut tout à fait dire qu'il "va travailler sur les chantiers" au moment de déco, et dire qu'il vient de finir quand il reco... Tant qu'il agit en RP comme s'il sortait d'un travail difficile, etc...
avatar
Ubalia
Modo

Personnages Joués : Schtroumpf Fhtagn

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Severnaya le Sam 13 Sep 2008, 21:37

gannher a écrit:Le prix pour le changement du nom de perso est trop excessif.
Apparement ça ne dérange personne de ne pas pouvoir jouer son personnage aussi longtemps. Je ferai donc attention de ne jamais me retrouver dans ce genre de situation. Je n'ai qu'un personnage et ça m'embetterai de le perdre.

IRL quand tu ne veux pas mourir, tu ne te jette pas devant les camions sur l'auto-route, non ?
Alors si tu ne veux pas que ton personnage puisse morfler, pourquoi le mettre en danger ? n'est-ce pas un peu facile ?

Moi ça fait six mois que je me retiens moi et mes soldats d'aller casser du Juste juste parceque je les aime bien et que ça nuirait à leur RP. Rien ne m'en empêcherait, et ça serait pas tellement difficile de mettre des branlées très régulièrement. Donc pour leur plaisir de jeu, je bride la cohérence de mes personnages. Donc non, je suis pas là ici juste pour faire chier en pseudo-rebelle ou taper Takeo, non.

Je dis juste qu'au bout d'un moment faut un peu assumer ce qu'on fait, sinon c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres x_x Je ne veux même pas d'un delet (si je l'avais voulu, ça ferait longtemps que je le camperais tout les jours), mais bon, c'est pas franchement cohérent comme histoire tout ça ... je préfère 100 fois les propositions de Wilbur.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Olympia le Sam 13 Sep 2008, 22:07

C'est Hors Sujet mais je tiens à dire que je suis tout à fait en phase avec Severnaya et Serinde, si vous vous prétendez rolistes vous acceptez que votre perso soit mortel... Sinon ça fait des jeux incohérents ou le personnage se permet tout et n'importe quoi sous prétexte qu'il joue depuis trois ou quatre ans (et ça porte un nom, le grosbillisme)... Imaginez même que le jeu de rôle pousse souvent le vice plus loin comme dans l'Appel de Chtulhu où l'on est condamné a se refaire une feuille de perso à chaque partie pour cause de décès ou pire, folie furieuse. En RP c'est même inconcevable de ne pas accepter le décès de son perso, parce que de cette attitude découle fatalement un jeu " à côté " des règles, on doit souvent utiliser ses cellules grises pour se sortir vivant de toutes sortes de situations, et c'est ça qui donne de la profondeur au jeu. Si vous retirez ce principal enjeux , il en ressort un jeu à mon sens incohérent....

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  The Sbire / Scarvey le Sam 13 Sep 2008, 23:07

Donc, ok, vous proposez quoi à la place des procès ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Lyla le Sam 13 Sep 2008, 23:42

*soupire*
*branche le mode avocat du diable*
Vous me permettrez l'amalgamme, ce qui ressort de certains posts...

Cohérence = ne pas jouer un méchant ou un personnage trouble.

Je m'explique... Assumer son rp, pour certains, c'est d'accepter qu'on nous prive du plaisir de jouer un perso qui nous plait à nous (généralement gage de rp de qualité). Oui, la mort d'un personnage peut être acceptable dans certains cas, si le joueur le veut bien, mais... c'est juste se débarasser du rp qui nous gène au final pour demander une uniformisation de celui-ci. Oui, quand le perso fait des conneries rp, il doit l'assumer... je dis pas le contraire, ce qui me dérange moi, c'est que le joueur doive l'assumer... C'est un jeu, pas une prise de tête...

Je vous assure qu'un rp de méchant ou assimiliés demande un certain self-control irl vu que tout le monde est beau et gentil, qu'on se fait ignorés purement et simplement la plupart du temps, si on ne se fait pas insulter en hrp... Au final, est-ce que ça en vaut la peine ? Ou doit-on jouer un personnage méchant uniquement dans son cercle d'ami ? Le fait d'assumer son rp mauvais, c'est un combat à chaque fois qu'on le joue... Je n'avais pas conscience que dans un monde med fan il y avait autant de gens gentils qui veulent détruire tous les méchants bouhouuhou... Excusez-moi.. mais pour moi, c'est ça le manque de cohérence. On va se retrouver avec du rp de mauvais film d'action américain. Toi méchant, moi tuer toi !

... et la comparaison avec le jdr table est pour moi un argument totalement irrecevable.. vous faites autant de jdr sur table avec le même perso que vous avez passé à rp, pve, pvp avec votre perso wow vous ? L'investissement du joueur n'a pas de commune mesure en terme de temps...
*fin du mode avocat du diable*
*Melu retourne cueillir des fleurs et ira faire ensuite des /hug /kiss /lick à tout le monde.. *

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Ubalia le Dim 14 Sep 2008, 01:07

The Sbire / Ratchek a écrit:Donc, ok, vous proposez quoi à la place des procès ?

Je propose pas de remplacer les procès, je propose juste de mettre des juges qui ont un minimum de connaissance de la lore et savent que le vol de bronze ou les ligemorts cendrelangue ont mieux à faire que s'occuper des poubelles de Stormwind.
avatar
Ubalia
Modo

Personnages Joués : Schtroumpf Fhtagn

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Vaya le Dim 14 Sep 2008, 01:17

Olympia a écrit:Si vous vous prétendez rôlistes vous acceptez que votre perso soit mortel... Sinon ça fait des jeux incohérents ou le personnage se permet tout et n'importe quoi sous prétexte qu'il joue depuis trois ou quatre ans

[Modo] Edité. ModoJay n'aime pas le sarcasme.

pitié...

Sérieusement, le jeu de rôle doit rester un plaisir, un jeu. On ne joue pas pour être avoir une vie aussi lassante que la vraie.
Oui il faut se rappeler que le personnage est mortel, mais on doit aussi "comploter" ensemble pour que nos persos restent en vie.

En gros, on triche. Et pour les adeptes du jdr sur table, j'ai toujours triché, parce que les morts stupides et dénuées de sens ne m'intéressent pas. Le jeu de rôle c'est avant tout raconter une histoire. Les auteurs et scenaristes ont toujours triché, pour faire de l'histoire ce qu'ils veulent qu'elle soit. Ici c'est l'interet des joueurs qui prime.

Le vrai problème c'est le contrôle de soi. Nous devons jouer nos personnages comme s'ils étaient mortels tout en sachant qu'ils ne mourront pas vraiment. Etre capable de se dire "non mon perso ne ferait pas ça, ce serait trop risqué"

Ensuite c'est une histoire de compromis entre joueurs, décider ensemble de la direction que l'on va donner à l'histoire.

Enfin.. ça sent le conflit de vision du jeu de rôle ça, entre les simulationnistes et les conteurs.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Herümor Garde-bois le Dim 14 Sep 2008, 01:29

Acceptez la défaite ?

Certains acceptent de faire mourrir leur perso si l' "occassion" se présente.

D'autres acceptent les graves blessures, ou des enfermements.

D'autre encore, trouve des idées intéréssantes qui permettent au perso d'être encore jouer en jdr (sans pour autant tourner dans sa cellule ou gémir dans son lit). Exemple : travaux d'interets généraux etc...

Au final, c'est seulement cela qu'on demande. Que les joueurs puissent accepter la défaite de leur personnage selon ce qu'ils leur convient.


Après, ça m'amuse toujours un peu les :

"IRL quand tu ne veux pas mourir, tu ne te jette pas devant les camions sur l'auto-route, non ?
Alors si tu ne veux pas que ton personnage puisse morfler, pourquoi le mettre en danger ? n'est-ce pas un peu facile ?"

Tout les personnages qu'on incarne (la plupart), on prit des centaines voir des milliers de risque en s'exposant durant des combats contre des gnolls, murlocs, morts vivant, et démon... D'une certaine manière on s'est tous jeter devant des camions en s'en sortant vivant et même parfois (le plus souvent) plus fort.

Donc bon...
Que ces mêmes personnages parviennent à s'en tirer une fois de plus dans leur jeu de role. Bin ça me choque pas.

Dans wow, c'est à nous d'accepter si on est perdant. Donc oui c'est plutot facile de dire 'mon perso s'en sort'.

Dans wow, y'a souvent que des gagnants, et personne pour perdre, ce qui est assez étrange (probablement la politique du gagnant gagnant adoptée par la communautée jdr de kirin tor. Smile )

A mes yeux, sans défaite ou potentiel défaite le jdr n'est pas intéréssant.


Les grottes du temps, un peu abusé à mes yeux... mais c'est les juges qui l'ont decidé et pour ma part, je partage la vision des choses d'Amelie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Lyla le Dim 14 Sep 2008, 02:15

Je t'aime Vaya ! *déclaration spontanée*
Comment fais-tu pour résumer si bien le fond de ma pensée ?

Sinon, oui c'est un peu gonflé le coup des grottes du temps... cependant ça me dérange pas. Sauvegarder les intérêts du joueur tout en permettant du rp ? mille fois oui ! Si c'est les grottes du temps qui dérange, on peut imaginer que les mages ont développés une sorte de "prison de l'esprit" faisant subir des années d'enfermement à l'esprit et à la mémoire d'un homme sans pour autant immobiliser le temps irl correspondant. ça me semble pas si fumé que ça en a l'air... On peut imaginer que c'est une méthode courante pour les peines de longues durées. Méthode peu clémente à mon sens.. Une personne qui a purgé sa peine revient, mais la haine autour de son acte n'est pas encore retombé, oublié.. Il devra vivre au jour le jour avec tous les inconvénients que cela comporte.. mais en ayant payé sa dette dans son esprit.. c'est même carrément cruel..

*poste utile*

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Nael le Dim 14 Sep 2008, 02:34

Sur l'utilisation des grottes du temps.. j'ai pas trop d'idée.. niveau rp c'est pas forcément le mieux.. mais ca évite de bloquer le joueur.. "15ans" sans pouvoir jouer en rp avec son perso.

Sinon.. Non la peine n'était en rien légère puisqu'il s'agit à 100% de la peine demandée par Näel dans son dossier papier !
(sans crileloup lors du procès il n'y aurait eu aucune mention de peine de mort lors de la plaidoirie de näel)

Je me suis refusé à demander la peine capitale ou la dissolution de la ligue pour des raisons hrp simples.. (j'ai trouvé en rp les raisons de ce manque de dureté)... Disons.. que demander a Takeo de disband ou de mourir.. je trouvais pas ca respectueux du temps qu'il avait passé à mener sa barque ! (euh... sa guilde !)

Dire qu'il faut assumer son rp, oui ! Mais bon.. N'exagerons rien.. le plaisir doit primer.
Comme dit Vaya.. On controle ce que font nos personnages.. on les limite face au danger.. et du coup.. ben ca les grobilise pas.. et on a pas à faire mourir nos persos (sauf si ca nous tient vraiment a coeur Very Happy)

'Fin bref.. je suis d'accord avec Mélu et Vaya.. et il est 2h30 passé du mat' et je commence à ne plus être compréhensible..
Si besoin.. je reprendrais demain à tête reposée.
avatar
Nael


Feuille de personnage
Guilde: Ordre des Hospitaliers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  The Sbire / Scarvey le Dim 14 Sep 2008, 02:39

Melugaia a écrit:
si c'est les grottes du temps qui dérange, on peut imaginer que les mages ont développés une sorte de "prison de l'esprit" faisant subir des années d'enfermement à l'esprit et à la mémoire d'un homme sans pour autant immobiliser le temps irl correspondant. ça me semble pas si fumé que ça en a l'air... On peut imaginer que c'est une méthode courante pour les peines de longues durées. Méthode peu clémente à mon sens.. Une personne qui a purgé sa peine revient, mais la haine autour de son acte n'est pas encore retombé, oublié.. Il devra vivre au jour le jour avec tous les inconvénients que cela comporte.. mais en ayant payé sa dette dans son esprit.. c'est même carrément cruel..

Voilà une réponse constructive. Merci Mélu, et merci Vaya. Et Merci Naël de remettre la demande de l'accusation sur le tapis, car c'est effectivement notre base d'appui pour la sentence prononcée.

Je pense surtout que ça taille pour tailler. Mon rôle est de faire tampon, j'assume le verdict que j'ai prononcé. Qu'il fasse plaisir ou pas aux fanatiques du Lore qui s'arrêtent sur la couleur du slip de Khadgar. Car après tout, qui est handicapé par ce verdict ? Personne. A moins que le contre argument soit "Si ! Car ainsi, tu nous imposes à nouveau de subir Takeo !". Oui désolé. J'ai fait ce qu'on m'a demandé, et rien d'incohérent à part peut être la couleur du ... bref. De toute façon, sur 76 personnes présentes sur le canal, l'en fallait bien des mécontentes, je suis satisfait de pouvoir les entendre sur ce topic. Et donc des deux éléments reprochés :

- l'utilité des procès (cf titre du post)
- cohérence des grottes du temps

Le premier point, personne n'a de solution annexe à proposer.
Le second point, c'est qu'une question d'interprétation qu'on peut modifier si cela gène vraiment, grâce à l'imagination fertile de Miss Melu.
Donc d'autres problèmes à soulever ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  gannher le Dim 14 Sep 2008, 02:54

si vous vous prétendez rolistes vous acceptez que votre perso soit mortel...
Alors dans ce cas, je préfère être un grosbill comme le dit Olympia et RP avec les gens qui me considèrent comme un joueur RP.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Velassia le Dim 14 Sep 2008, 05:10

Si ça peut rassurer - ou non - les joueurs, je suis MJ sur table depuis... trop longtemps pour que ce soit décent, et j'ai maîtrisé à un paquet de jeux, de Cthulhu à ADD, DD3, en passant par des trucs obscurs et pas forcément bien construits. Et je n'ai jamais tué un PJ sans que ce soit narrativement voulu et en accord avec le joueur dudit PJ. Le défi n'en était que plus grand pour créer des tensions au sein de l'équipe, des craintes sur ce qui pouvait advenir, et ainsi de suite. De temps en temps, les joueur en abusent... et j'ai d'autres solutions pour les rappeler à l'ordre, mais généralement, ils se prêtent bien au jeu, et se retrouvent même à frémir pour leurs personnages.

En fait, c'est comme dans les RPG console. On a accusé FFX d'être plus linéaire que FFVII parce qu'il n'avait pas de carte du monde. En fait, il donnait moins l'illusion de ne pas être linéaire. Et je procède de la même manière sur table : je crée l'illusion du fait que les PJs peuvent perdre leur personnage. Et parce que j'ai des guest-stars tuables, que j'ai des artifices narratifs différents, et ainsi de suite, ça marche.

Tout ça pour dire que, comme le dit Vaya, il existe deux écoles dans cette approche : celle qui simule une forme de réalité, celle qui raconte une autre forme de réalité. Les deux sont aussi valables l'une que l'autre. L'avantage, sur table, c'est qu'on réunit des gens qui acceptent de se plier à une des deux visions pour la partie. C'est pas dur, à 7 ou 8 personnes maximum. A je ne sais combien de centaines de joueurs qui font du RP, ça se complique un peu pour tous avoir la même approche. Ce à quoi je conclus de la façon suivante : respectons la façon dont jouent les autres, sans leur imposer la nôtre, et sans nous laisser imposer la leur, tout en ouvrant le dialogue au cas par cas, pour permettre des interpénétrations entre les approches de jeu.

Pour le reste, étant d'une ouverture d'esprit confinant à une certaine forme de naïveté sur le cadre de jeu, je rejoins les différents avis disant "c'est pas grave, l'usage des jeux temporels via les grottes du temps et compagnie". Ca n'embête dans les faits personne et ça ne fait pas réellement jurisprudence. C'est quand même différente de dire "tiens, j'emprisonne ton perso parce que je suis exalté tel réputation et que machin vient m'aider", en ce que les conséquences sont purement narratives, et n'influent en rien - ou presque rien - sur le RP quotidien de chacun. Ce n'est pas comme si un PJ disait du jour au lendemain "j'ai tué je-ne-sais-quel PNJ clef de l'univers, faut en tenir compte dans tous vos RP à partir de maintenant".

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Velassia le Dim 14 Sep 2008, 05:16

The Sbire / Ratchek a écrit:Donc, ok, vous proposez quoi à la place des procès ?

Sinon, à la place des procès, des exécutions en place publique sans jugement, à grands renforts de descriptions gore et insupportables pour le joueur moyen, ça me paraît bien. Oui, je vais me coucher, il est 5h16, je ne sais pas ce que je fais encore là.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Severnaya le Dim 14 Sep 2008, 11:41

Okaaay ... donc après avoir joué le rôle du fanatique de lore qui s'arrête à des détails comme la couleur du slip de Khadgar, celui du gros méchant vilain cruel qui veut juste frag des gens et imposer du sang !1!! à tout le monde contre leur volonté, et généralement un grobill élitiste, je crois que je vais arrêter la discussion ici -.-

Si au finish on applique ce qu'on propose (alias virer les grottes du temps) tout en se permettant de nous arroser, eh ... Amusez vous bien.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Ubalia le Dim 14 Sep 2008, 12:15

Si c'est les grottes du temps qui dérange, on peut imaginer que les mages ont développés une sorte de "prison de l'esprit" faisant subir des années d'enfermement à l'esprit et à la mémoire d'un homme sans pour autant immobiliser le temps irl correspondant. ça me semble pas si fumé que ça en a l'air...

Justement, avoir ce genre d'idée aurait entraîné la recherche d'un mage qui sache faire ça, en gros ça aurait créé du RP au lieu de prendre le minable raccourci "olol grottes du temps". Je connais une mage dont le RP est orienté autour de ce type de recherches, donc en plus, ça existe.
Et au final, la "peine" est la même. La différence, c'est que niveau RP, ça reste un peu tiré par les cheveux, mais juste "un peu", pas "au point de rendre Ozzy Osbourne chauve".

Une personne très respectable a écrit:Car après tout, qui est handicapé par ce verdict ?

Ca gêne ceux qui s'emmerdent à trouver des solutions cohérentes en RP alors qu'ils auraient pu prendre le même genre de raccourci. Comme je le disais, soit ok, ça passe, mais alors tout le monde peut faire pareil (si moi je fais une connerie en RP et que je veux revenir en arrière, je considère que les dragons de bronze peuvent me renvoyer avant ma connerie et vous avez obligation de ne plus en tenir compte), soit personne ne peut le faire et on reste à du jeu entre joueurs en ne faisant pas agir les éléments non-joueur, qu'on ne peut pas faire jouer, et dont on ne sait pas forcément quelle sera leur réaction.
avatar
Ubalia
Modo

Personnages Joués : Schtroumpf Fhtagn

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  The Sbire / Scarvey le Dim 14 Sep 2008, 12:34

Mais pourquoi toujours penser avec cette rigidité : "si lui peut le faire, alors moi aussi ! na !". Évidemment que non. Les Magistrats ont quand même prononcé un verdict au nom de Hurlevent, et pas en leur propre nom. Après on peut en revenir à la légitimité de "pourquoi il est Magistrat et pas moi ?".

Revenant aux reproches des Grottes du Temps, vous aviez râlé tout pareil à sa première apparition, à savoir le procès d'Ennea (il me semble) ?
Dans ce cas il serait bon, effectivement, de valider ou pas cette sentence rapidement comme étant cohérente ou non, plutôt que chacun se justifie dans son coin pour laisser le débat stérile.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Ubalia le Dim 14 Sep 2008, 12:53

D'où tu me parles de magistrat ? Le souci est HRP, je m'en tamponne, que quelqu'un soit magistrat, roi d'Arathi, ou prostituée de Gilneas, l'incohérence reste la même : le vol de bronze a clairement pas que ça à foutre de s'occuper des déchets de Stormwind à la place des autorités judiciaires.
Si le souci était la durée HRP de la peine, comme je le disais, c'est une bonne chose que ça soit pris en compte. Le but est de punir le perso en RP et non le joueur en HRP.

Néanmoins, il y avait d'autres façons de le faire qui auraient maintenu une certaine cohérence RP et auraient en plus permis d'inclure des joueurs à la procédure, au lieu de faire appel à la voie bâclée de "je demande à mon pote PNJ que je fais agir comme ça me chante". L'exemple du mage qui procède à la création d'une sorte de bulle, ça ne m'aurait posé aucun souci par exemple, d'autant qu'il existe des personnages qui font du RP autour de cette notion. Par "Si vous pouvez le faire alors moi aussi" je cherche à mettre en avant les dérives possibles (très probables) que ça entraînerait de faire agir les groupes PNJ à tort et à travers... Néanmoins vu la tournure de la discussion, je sens encore arriver la réponse hors sujet...
avatar
Ubalia
Modo

Personnages Joués : Schtroumpf Fhtagn

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Varkh le Cherche-Guerre le Dim 14 Sep 2008, 12:56

Par pur soucis d'éviter le flamming sur ce topic, Ubalia, je t'invite à éditer le début de ton ancien message, histoire qu'on évite de partir en live, et qu'on reste sur un débat constructif, je pense que tu comprendras ma demande. Smile
avatar
Varkh le Cherche-Guerre

Personnages Joués : Mmh ? Grr.

Feuille de personnage
Guilde: Clan Noirsang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Ubalia le Dim 14 Sep 2008, 13:03

Je n'ai rien à éditer [Modo : Aaaah... Nous divergeons une fois de plus, chère Ubalia]. Désolée mais Ratchek ne semble pas comprendre le souci, il s'imagine visiblement que ceux qui sont contre sont jaloux de "sa" place de magistrat, or le truc c'est qu'on s'en tape mais d'une force difficile à imaginer. Le souci reste l'incohérence purement HRP, il pourrait être n'importe quoi, juge, général de Stormwind ou Grand schtroumpf, l'incohérence resterait entière.

A noter que jusqu'ici, la plupart des gens contre ont proposé des solutions plus cohérentes (j'ai proposé de réfléchir, bon, pas brillant, mais Melu a proposé quelque chose qui semble bien plus cohérent au vu du jeu Warcraft III et de ce qu'il s'y passe). Les gens "pour", je ne sais même pas trop ce qu'ils proposent, c'est un peu... Flou.


Bref je reformule pour ceux qui voient du troll à toutes les lignes :

1) Qu'il soit magistrat je m'en fiche et ça n'a rien à voir dans le débat
2) Le souci est la cohérence générale : le vol de bronze doit maintenir le temps en état, pour eux qui sont rappellons-le des êtres supérieurs, les humains sont des alliés, mais aussi des êtres de bas niveau. S'occuper de leurs déchets (criminels, etc...) ils ont autre chose à foutre
3) Le souci n'est pas le fait que la peine ne soit pas dure en HRP. Au contraire, le but n'est PAS de punir le joueur mais le perso.
4) La solution proposée par Melugaia a les mêmes conséquences en jeu et hors jeu, à la différence que niveau cohérence c'est presque nickel. Pourquoi refuser cette idée ?
avatar
Ubalia
Modo

Personnages Joués : Schtroumpf Fhtagn

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Varkh le Cherche-Guerre le Dim 14 Sep 2008, 13:05

Si tu relisais bien, tu verrais que Ratchek adhère totalement à l'idée proposée, à savoir la "bulle du mage". Smile Il n'a jamais été question de refuser son idée.
avatar
Varkh le Cherche-Guerre

Personnages Joués : Mmh ? Grr.

Feuille de personnage
Guilde: Clan Noirsang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Nael le Dim 14 Sep 2008, 13:11

Merci de pas piquer une petite crisette à la *** et de respecter tout le monde..

Faut pas oublier que le verdict d'un procès.. quand on doit le décider au moment des délibérations.. ça laisse quoi.. Disons.. 10minutes.. et il est tard, la fatigue toussa toussa.. sans parler qu'avant les juges.. derrières leurs pcs.. se sont plus ennuyés que Takeo ou moi même je pense Razz (enfin moi je me suis pas ennuyé ^^)

'Fin bref.. pour dire que ces idées.. on les trouve à tête reposée ! mais pas sur le moment quand en général on aimerait tous que ça en finisse !
D'autant que le procès a été suffisamment annoncé à l'avance.. et que ce genre d'idées ce se dit plutôt AVANT le procès en question.. à la place d'arriver la bouche en cœur et de balancer ça comme ça..

ljd Näel, blasé des réactions / posts à la con de certains.
avatar
Nael


Feuille de personnage
Guilde: Ordre des Hospitaliers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Morgane Caelia le Dim 14 Sep 2008, 13:57

Pour ma part, je trouve que le fait d'utiliser les grottes du temps n'est pas vraiment une mauvaise idée, maintenant, c'est au joueur de l'intégrer de manière cohérente à son BG... C'est sur que si lors de son retour il n'a rien appris durant ces "soi-disant" cinq années, ça me posera soucis. Mais je pense que les personnes condamnées à cela son assez bon roliste pour l'intégrer parfaitement.

Ce n'est peut être pas tout à fait cohérent d'utiliser les Grottes du Temps, mais je rejoins parfaitement Amelie sur ce point... Qui plus est, les dragons de bronze demandent bien notre aide, pourquoi ne pourrions nous pas leur demander la leur?

Pour ma part, ce qui m'ennuie dans le fait d'imaginer faire mourir son perso en RP, ce n'est pas que le temps qu'on a mit dedans, mais aussi l'argent... Vous faites des comparaisons au JdR papier, moi aussi j'en fait, et si mon perso meurt sur papier, cela ne me gênera pas outre mesure, ce sont les aléas du JdR... Par contre, vu l'argent qu'on dépense sur WoW depuis le début, désolée, mais cela me pose plus de problèmes de tuer un perso que j'ai mit du temps et de l'argent à construire... Donc dans votre idée, si on a envie de jouer un gros méchant et pour ne pas avoir de soucis, il ne faut surtout pas le monter ou passer trop de temps dessus, ce serait gâcher... Donc allons tous créer des perso niv1 vilain pas beau qui ont des pouvoirs de niv70 (bah oui, sinon, ils ne pourraient pas être assez grosbill)...

Donc moi je dis... Laissez vivre les joueurs bon sang... Vous savez que WoW est censé être un plaisir de jeu et non une prise de tête?

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Olympia le Dim 14 Sep 2008, 14:34

Mon rôle est de faire tampon, j'assume le verdict que j'ai prononcé. Qu'il fasse plaisir ou pas aux fanatiques du Lore qui s'arrêtent sur la couleur du slip de Khadgar. Car après tout, qui est handicapé par ce verdict ? Personne.

Je ne vois pas en quoi cette déclaration est synonyme de "Ah...? C'est vrai que l'idée de Melu est plutôt bonne et serait au final assez proche, pourquoi ne pas l'adopter finalement alors.". Et s'il était pour, pourquoi traiter Ubalia de rigide (en sachant que cela va l'énerver, technique N°8 de Schopenhauer : "Attaquer directement l'adversaire pour provoquer sa colère") alors qu'elle était de son avis ?


[Modo]Edition : le post cité étant effacé, une partie du post n'avait plus lieu d'être.


Il ne faudrait pas perdre de vue qu'un langage direct voire vulgaire n'est pas un synonyme automatique de troll. Si vous relisez les messages d'Ubalia, depuis le départ elle ne fait que de demander à ce qu'on cesse d'abuser des éléments PNJ du jeu, afin d'éviter le gros n'importe quoi. Mais parce qu'elle a dit "on s'en fout" au lieu de "on ne s'en préoccupe guère avec tout le respect que je vous dois", tout le monde s'imagine qu'elle cherche à troller alors qu'au final le fond du message reste le même.
J'ajoute que je pense qu'ici tout le monde est bien conscient du temps passé et de l'investissement de Ratchek et des juges pour ce proces, et c'est tout à leur honneur, mais pourquoi au lieu de dire " ok on a merdé sur un point de détail " et assumer que prendre les dragon de bronze pour des geôliers c'était pas très approprié, il faut tout de suite que la critique (qui a mon sens était productive pour le futur du rp sur le serveur ) mène à de tels débordements ?

Pour la mort du perso en lisant vos messages je finis par penser que peut être sur wow c'est un peu excessif (bien que croyez moi on peut vraiment s'investir autant dans une campagne papier de plusieurs années), et je rejoins donc le point de vue d'Ornerod, accepter la défaite est un bon compromis...

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Takeo le Dim 14 Sep 2008, 15:01

Vos avis sont tous intérressant et pourront etre utile a l'avenir.

Mais finalement l'evenement a été joué... ca plait pas a certain au niveau de la cohérance... et bien tant pis pour eux.

J'ai accepté en HRP les décisions des juges... et cela, devant une 70aine de joueurs. C'est pas parce que certains joueurs s'emportent ici que je vais envoyer une lettre aux gens qui ont assister au procès pour leur dire qu'il y a "eu des modifications et que ce qui s'est vraiment passé alors c'est que..."

Surtout que cette peine a déjà été appliqué coté Horde devant une partie de la communautée et qu'aucuns échos négatifs ne m'étaient parvenu.

Si vous avez des problemes de cohérences a propos de cette peine, fallait le signaler avant.
Mais ce qui s'est passé ne va pas etre "changer" a partir d'un post d'un forum qui est loin de rassembler tout les participants du JdR concerné.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum