De l'utilité de procès et droits des persos

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Olympia le Dim 14 Sep 2008, 15:07

Effectivement, on ne peut pas modifier un evenement passé (à part via les grottes du temps Wink) je parlais pour ma part des futurs peines, qui espéront le seront empreintes des idées d'Amélie ou Melugaia.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  The Sbire / Scarvey le Dim 14 Sep 2008, 16:51

J'ai accepté la critique une fois, je l'ai admis, j'ai demandé des solutions alternatives et on me répond avec exactement le même ton et les mêmes arguments. Soit j'accepte à nouveau, je refais des concessions et je demande à nouveau qu'on mette des solutions sur le tapis, chose que seule Mélugaia a faites de manière posée et constructive. La troisième fois ne passe pas, étant donné qu'en plus ljd Ubalia est un joueur qui a déjà posé problème (insultes) par le passé, ma patience a des limites.

Maintenant je ferais un compte rendu, avec les quatre autres magistrats. On verra bien si on maintient ou pas les Grottes du Temps ou bien si on enrobe ça différemment, mais plaire à 76 dont des impulsifs, des susceptibles, des fans du Lore etc... vous pensez bien que ça relève de l'utopie.

De plus Olympia, tu as absolument mal interprété mes propos. Je n'ai jamais voulu mettre en valeur les pouvoirs de Magistrat. Juste qu'il faut mettre tout le monde d'accord sur le fait qu'un Magistrat parle pas en son nom, mais bien celle d'une institution supérieure, reconnue à plus grande échelle et donc susceptible d'avoir un certain nombre d'avantages que le personnage lambda n'a pas. Je suis d'ordinaire diplomatique, sauf quand on me manque de respect.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Harken le Dim 14 Sep 2008, 16:57

en bon chieur tatillon sur le respect du lore, je m'étais élevé contre la peine d'Umerindra côté Horde. d'autant plus que ce genre de compromis est difficile à concevoir de la part des peuples de la Horde, qui ont tendance à se séparer des traîtres et belliqueux de leur faction de la façon la plus brutal et marquante qui soit.
Pour ma part je ne remet pas en cause le jugement, le procès ou quoi que ce soit, mais bel et bien le fait qu'on choisisse les grottes comme prison, ce qui est ridicule. on sait que le smages sont capables d'ouvrir des portails vers des sortes de micro plans ou le temps s'ecoule plus lentement : une solution à creuser dans ce sens.
avatar
Harken

Personnages Joués : Ta génitrice

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  The Sbire / Scarvey le Dim 14 Sep 2008, 17:06

Je ne connaissais pas le procédé des Grottes du Temps en réalité, mais la solution m'avait paru intéressant comme elle m'avait été exposé, il y a quelques semaines. Je n'ai jamais mis les pieds dans cette instance, ni suivi le BG des Dragons de Bronze. On étudiera bien évidemment une solution annexe, qui au final aura la même conséquence. Je suis d'accord qu'il faille respecter le cadre dans lequel on joue mais WoW est une série de contradiction, entre les différents warcraft, les livres, le jdr sur table, le mmo. Chacun y trouvera une brèche pour y enfoncer ses arguments et annoncer clairement "Les juges sont des incompétents car n'ont pas lu les 300 pages du BG de Wow" c'était faible. On est là pour discuter, et j'apprécie le faire, mais sans insultes, sans manque de respect. Y en a qui ont du mal à écouter les autres, et je pense avoir déjà prouvé que j'étais capable de m'adapter, alors ça me fait mal de me manger ces reproches qui tournent en rond de puis hier.

Oui les procès sont maladroits, qu'importe leur ligne d'action et leur intérêt. Oui j'assume le fait d'avoir la tête dans l'étau en appliquant un rp de Magistrat. Oui les Grottes du Temps peuvent être remises en question. Mais ça je n'ai pas cessé de le dire depuis deux jours et on continue de me dire que je n'accepte pas la remise en question. *sigh*

Alors on avance dans le débat. Et comme je l'ai dit je ferais un compte rendu. Et je veux bien l'adresse des mages qui font dans l'inter dimensionnel. J'en connais un, mais il est légèrement hors-la-loi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Vaya le Dim 14 Sep 2008, 17:10

Je ne sais pas si cela a déjà été envisagé mais il y a la possibilité de l'exil.

Le personnage perd son droit de cité pendant une certaine période. On peut limiter l'exil à une ville ou a toute l'alliance.

De cette façon le personnage n'est pas emprisonné (c'est long le rp de prison) n'est pas executé et peut continuer à jouer. Des villes comme la baie du butin ou Tanaris peuvent le recevoir, il peut également tenté de revenir comme hors la loi.
Le souci avec cela c'est que le rp est généralement limité à une ville ou deux, mais cela peut être une occasion de le délocaliser.

On peut aussi retirer les droits d'une personne. Les actions reprochées n'auraient pas pu avoir lieu si Takéo était privé de ses droits, en particulier ses droits militaires.

Bien sur cela peut paraitre des peines limitées par rapport à une exécution, mais je trouve qu'il y a un bon équilibre entre les besoins de cohérence et le besoin de na pas limiter trop les joueurs.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Nael le Dim 14 Sep 2008, 19:25

La garde applique comme peine l'exil sans qu'il y ait besoin d'un procès pour cela... exil jamais respecté d'ailleurs.
avatar
Nael


Feuille de personnage
Guilde: Ordre des Hospitaliers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  The Sbire / Scarvey le Dim 14 Sep 2008, 20:08

C'est ce que je disais, les procès sont lancés à partir du moment où il y a débattre. Ces derniers temps, des criminels ont été exécutés sans l'organisation fastidieuse d'un procès.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Severnaya le Dim 14 Sep 2008, 22:01

Juste un petit mot de la part de ces si-décriés amateurs de lore / râleurs qui ont l'air d'être une plaie à vous écouter ... Personnellement, je veux juste un peu de respect et de cohérence quand je joue, moi : / J'ai dis un peu, pas la peine de ressortir les détails limites insultants qui peuvent avoir froissés Ubalia.

Okay. Donc on est des gros râleurs parcequ'on vient râler après (ceci dit, j'ai du louper mon occasion avant le procès de savoir la peine pour la commenter) décision alors qu'on aurait pu le faire plus tôt ... mais si la peine était connue d'avance, pourquoi ne pas avoir jeté un simple coup d'oeil à http://www.wowwiki.com/Caverns_of_Time pour se rendre compte que les dragons eux-même ne savaient pas gérer leurs cavernes, ce qui explique justement que ça en devienne des donjons ?

Et si vous voulez des prisons de mage ... http://www.wowwiki.com/Violet_Hold

Voila un commentaire / suggestion qui j'espère sera plus constructif qu'avant. Et au lieu de séparer la population artificiellement entre loreux et non-loreux (et je vais finir par croire qu'il y autant d'irrespect pour l'autre dans chaque camp), pourquoi ne pas chercher à collaborer plutôt qu'à se braquer au nom de la sacro-sainte création par joueur ? :s

Quant à l'édition / retcon d'un rp vécu en jeu, Takeo, je t'assure que c'est parfois nécessaire, et que ça a en tout cas déjà été fait (cf le procès de Mortelle Onction)

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  The Sbire / Scarvey le Dim 14 Sep 2008, 22:13

Je suis entièrement d'accord avec ce que tu avances Severnaya. Je m'excuse si mes propos ont pu vous froisser, je ne visais plutôt qu'une exagération des arguments qui tournaient en boucle. Maintenant je suis ravi d'apprendre ce que sont les Grottes du Temps et effectivement, je pense qu'on va réétudier la sentence d'un point de vue rp, même si hrp, cela ne changera en rien.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Ériane le Dim 14 Sep 2008, 23:07

les prochains condamnés se feront-ils expulsés dans un infra-plan de l'existence, en grandes pompes?

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Lyla le Lun 15 Sep 2008, 01:28

Je crois que le débat n'est pas tellement entre Loreux et les autres… je pense plutôt que le souci c'est comment préserver un maximum le joueur sans pour autant négliger les conséquences rp d'un acte.

Les procès sont une bonne solution, permettant jugement et éventuelles peines en cas de preuve de culpabilités.

Le souci des peines, à présent, elles doivent respecter logique de jeu et le joueur. Partons du principe qu'il n'est pas possible de demander à un joueur de rename (ça taxe), de cesser de jouer son perso ou de le bloquer en rp, c'est imposé des conséquences hrp à un acte rp et cela n'amène pas de rp (ou très peu). Quelles sont les possibilités ? Comment faire des peines de prisons en un temps éclair ? Je vois trois solutions actuellement.

  • Les grottes du temps et le vol de bronze

  • La création de toutes pièces de sorts

  • La solution Amélie qui est une exploitation des capacités du vol de bronze sans le faire intervenir (si j'ai bien compris)


Les grottes du temps : Maintenant, on est tous d'accord que la solution de faire intervenir un groupement de pnj n'amène que peu de rp et est limite question respect du monde. Les grottes du temps sont donc à oublier.

La création de toutes pièces de sorts :
Point de vue Lore : En respectant les contraintes du monde, les types de magie, il est tout à fait possible de créer des sorts ou interpréter des sorts existants de manière à emprisonner un esprit. Les limites du sort doivent cependant être clairement établies au préalable.
Point de vue respect du joueur : Tant qu’on ne fait rien son accord ou qui le limite lui, pas de soucis, na ?
Point de vue rp : Entre la recherche de mages capables de réaliser le sort qui nous intéresse, la mise en place du rituel qui peut nécessiter des composants à aller chercher (faut pas que ça soit à la portée de tout le monde et que ça reste un punition exceptionnelle), je pense qu’il y a possiblité de faire participer beaucoup de monde à la punition des condamnés. (Qui n’a jamais aimé pratiquer des rituels, faire des recherches et se creuser la tête pour créer un sort lorsqu’il joue un mage ou un démoniste ? De plus imaginer un bourreau en robe, ça a quelques choses d’assez original pour mériter de s’y attarder)

La solution Amélie : Cf ci-dessus

J’aimerais juste attiré à nouveau votre attention un point… C’est un jeu les gens ! Donc, on se calme un peu, on ravale tous un peu d’amour propre et on essaie de bosser ensemble pour arriver à un compromis. Seconde chose, n’oubliez pas que le roleplay demande un part de créativité, se fier au Lore, c’est bien, l’ouvrir pour laisser du champ possible à plus de type de rp, c’est mieux. On est tous d’accord qu’il y a des règles à respecter, mais on est aussi tous d’accord qu’on a pas envie de tomber sur les mêmes types de rp, avoir des perso originaux et « impliqués » dans la vie du monde… que l’on crée ! Je vais vous prendre un exemple très simple.. si on restait fier au Lore à 300%, je ne devrais pas être druide… Vous voulez que j’arrête de jouer Melu ? (vous me direz osef on t’a jamais croisé.. enfin bref.. heu.. ) Prenons un autre exemple, vous avez vu des pnj célèbres et homosexuel ? Na ? Bon, et bien.. qui qui veut effacer son perso ? (et ceci dit .. je me demande toujours pourquoi ils n’y a pas d’homme-homo … bizarre.. alors que ça me semblerait plus logique.. enfin bref.. ) (ceci est un taunt éhonté.. pardon pardon.. )
*Melu arrêtera, un jour, peut-être... enfin sûrement pas, de faire des tartines... *

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Jaylini le Lun 15 Sep 2008, 03:12

(Si si, Melu, y'en a ! Wink )

Je vois qu'on ne peux pas passer un week-end sans flame. Regrettable.

Je vais donc répondre aux mécontents, aux sanguins et aux sarcastiques (du moins, si je réponds aux premiers, je laisse bouder les deuxièmes et j'édite les troisièmes).

Au sujet du Procès :

LJD Takeo a donné carte blanche à Ratchek sur le devenir de son perso. Les juges ont donc joué le jeu et statué en ne prenant en compte que la situation rp : les faits reprochés, les preuves apportées, l'audition des témoins et la défense de Takeo. Point barre.

De plus, la Ligue a été mise sous tutelle, et je fais bien plus confiance à Takeo qu'à la Mortelle Onction pour respecter et jouer la sentance.

Au sujet des Grottes du Temps :

Mea culpa. Le jugement d'Umerindra n'ayant soulevé aucune levée de boucliers, j'en ai déduit (un peu rapidement, il semblerait ?) que la solution maligne trouvée ne poserait pas de problèmes.

J'ai conscience de son aspect bancal. On peut effectivement trouver une meilleure solution, cependant nous avions d'autres urgences vendredi soir quand, après 4 heures de débats passionnants uniquement pour qui est partie prenante de l'affaire, les joueurs qui restaient attendaient impatiemment le verdict final avant de pouvoir aller se coucher.

Propositions (parce que c'est bien de critiquer, c'est vachement mieux quand c'est constructif. Et à part pour Melu, les idées fusent vachement moins vite que les flames. Ca serait pas mal que cette foutue tendance s'inverse) :

- Les mages de Hurlevent, avec l'aide d'un dragon de Bronze (oui, je pense que vu le nombre de services rendus par les mortels, ils peuvent de temps en temps se permettre un coup de pouce de ce genre), ont créé une prison temporelle où le temps passe plus vite (mix Amelie + Melu).
- Le prisonnier est placé sous hypnose spécifique par un prêtre non moins spécifique afin qu'il ait l'illusion que le temps s'écoule plus lentement (bizarre).
- On explique au joueur que maintenant il faut assumer et continuer à faire un rp de taulard pour les cinq années à venir. Oui, même quand WoW 2 sera sorti (Faut-il vraiment en discuter ?).

Au sujet de l'ambiance :

Comme dit plus haut, c'est bien joli de râler devant le fait accompli, encore faut-il proposer une alternative.

Olympia a écrit:Il ne faudrait pas perdre de vue qu'un langage direct voire vulgaire n'est pas un synonyme automatique de troll. Si vous relisez les messages d'Ubalia, depuis le départ elle ne fait que de demander à ce qu'on cesse d'abuser des éléments PNJ du jeu, afin d'éviter le gros n'importe quoi. Mais parce qu'elle a dit "on s'en fout" au lieu de "on ne s'en préoccupe guère avec tout le respect que je vous dois", tout le monde s'imagine qu'elle cherche à troller alors qu'au final le fond du message reste le même.

Ca se passe pas comme ça chez MacJaylini.

Etant moi-même diplômé en Sarcasme Furtif, je sais différencier un langage cru d'un langage agressif, merci.

Donc, qu'on se le (re)dise : ici, on s'adresse aux gens poliment, ou on se fait éditer/koup-kouper/bannir.

_________________
Déjà, la majorité des role-players sont vraiment compréhensifs et agréables.

O.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Fëarielle le Lun 15 Sep 2008, 04:42

Pour les peines, vous avez pas pensé à utiliser les démos? *smile*

Si, si! Donnez nous son âme pour une durée de 3h et je vous garantie que ca lui semblera durer des siècles.

(malgré le ton légèrement décalé, c'est une proposition tout à fait sérieuse... Bon, dans le cas de Takeo c'est un peu lourd comme peine je pense, mais ca pourrait être fun je trouve Very Happy
Et désolée de pas faire un post de 30 lignes pour donner mon point de vue sur tout le reste (quoique la plupart de mes idées a déjà été annoncée, et j'aime pas la redondance...) mais à 4h45... Pas motivé ^^)
avatar
Fëarielle


Feuille de personnage
Guilde: Ordre des Hospitaliers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Cymbelîne le Lun 15 Sep 2008, 07:47

Hého les gens, vous perdez pas de vu que toute la clique de la horde jusqu'à récemment étaitent nos pires ennemis?
Pensez que des années de guerre s'éffacent comme ça? Ben non, ça laisse des traces, des orphelins, de la haine dans les coeurs etc...ça met du temps à partir, beaucoup de temps, la douleur s'éfface pas avec la signature d'un traité. Donc on a jugé un des nôtres ok, on l'a condamné ok parceque la loi c'est la loi mais les Umbalia and co désolé, si vous voulez discuter de choses qui seraient ou non selon "votre" interprétation de lce qui serait rp, ben non pas d'accord. Tout n'est jamais tout noir ou tout blanc et c'est pas en tenant des propos durs et injustes envers ceux qui jouent un rôle dans la communauté rp que vous allez faire avancer les choses, bien au contraire.

Moi à la place de Ratchek me dirait, c'est bon là, ils sont jamais contents et à chaque fois que je tente d'animer un truc rp, ça dérape. Ben sincèrement chapeau de rester calme et de pas encore être complètement dégouté par tous les imbéciles (pense à un truc plus fort mais bon) qui ne savent que critiquer et jettent leur haine comme ça gratuitement sans RIEN apporter.

Bon sang je joues sur ce serveur depuis le début et là on a enfin ce qu'on peut appeler une vraie communauté rp qui influent sur les pvistes afin d'étendre ça sur les autres. Avant à part deux trois paumés ici et là...y avait vraiment pas grand chose...et là on lapide, on détruit, on critique sans apporter quoique ce soit de contructif et on laisse les autres faire preuve de calme, de sang froid et apporter des solutions. Franchement de la part des fauteurs de troubles qui sauront je pense se reconnaitre, c'est lamentable, par contre ceux qui essaient de tomponner et de trouver des solutions...respect.

Pour en revenir au proces, oui la peine est légère. Dans la tête de Cymb, Takeo n'a fait que nettoyer un peu tout ça mais bon il s'est fait chopé, donc au yeux de la loi, fait le condamner. C'est plus un héro qu'un criminel à ses yeux. Un traité a beau avoir été signé, on efface pas les stigmates d'une guerre comme ça et si Takeo avait été jugé pour avoir tué les "siens" ou ceux de l'"Alliance" là, la peine aurait été capitale (décapitation en place publique!)

donc faut peut etre aussi tenir en compte un climat politique, une ambiance etc....ça a mit des années avant que les français et les allemends soient à nouveau amis et parfois la haine et la peur de l'ennemi demeurent pendant de longues, très longues années car à tout moment l'ennemi peut repointer son nez (cf l'invasion de la Georgie par les russes).

Bref je rappelle au passage que la sanction ne s'est pas limité à 7 ans de prison (vous arrondissez toujours à 5 mais c'est 7) que si d'autres éléments sont présentés devant le juge pour une affaire tout autre, il peut etre jugé à nouveau et sa peine peut s'ajouter, et que toute la clique de la ligue des justes sont dorénavant sous tutelle de l'aube d'argent, ce qui a été demandé par l'accusation.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Vaya le Lun 15 Sep 2008, 09:30

Hmmm juste un truc auquel je viens de penser, les peines n'ont pas pour seul but de punir quelqu'un mais aussi d'ecarter l'element perturbateur (de l'ordre public).

Je n'ai pas suffisament suivi l'affaire pour pouvoir le dire, mais le but du procès était aussi de neutraliser Takeo non?

Alors voila avec la magie il y a moyen d'entraver quelqu'un sans le réduire à un rp de taulard. µPour ceux qui ont regardé cette série débile, dans Buffy (wouah trop la honte de citer ça), on implante à un vampire une puce qui l'empeche de s'attaquer aux humains.

Entre les démos, les pretres et les mages on doit bien trouver un moyen d'empecher un personnage de faire certaines actions, ou de contacter certaines personnes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Cheena/Neph'o le Lun 15 Sep 2008, 12:04

Oula... Je reviens de week end et c'est le bazar sur mon post, qui à l'origine, je le rappelle, n'etait pas là pour tergiverser sur les sentences diverses et variées qui ont été imposées aux persos.

On est ici pour apporter des solutions annexes. C'est tout. Comme cela a déjà été dit, et je commence à croire que les gens visés ont pris la mouche, sont partis faire la tronche dans leur coin sans même comprendre ce qui leur été demandé, ça ne sert à rien de râler pour râler. Il faut critiquer dans un but d'amélioration, avec des solutions proposées. Cela ne se fait pas de dire à quelqu'un : "ton projet, c'est naze, c'est pas rp, demerde-toi pour en trouver un autre.", c'est irrespectueux, mesquin, et je félicite Ratchek pour son calme.

Pourquoi ai-je surligné le "c'est pas rp" ? Hahahaha Razz parce que vous avez repproché à Takeo de le faire tellement de fois, que je n'allais pas me gêner pour vous faire remarquer que c'est exactement ce que vous dites.

Je regrette de ne pas avoir été là pour recentrer mon petit débat et d'avoir eu a lire 4 pages de râlage en tout genre, heureusement ponctué (merci Melu, Vaya, Nael et Ratchek) par des remarques pertinentes qui avaient généralement à voir avec le titre et le sujet de ce post.

Pour répondre néanmoins à tout ce qui a été dit, je crois que comme la majorité des personnes ici présentes, Ubalia m'a choquée, voire énervée, et si j'avais été là, je serais sortie de mes gonds. Heureusement ce n'est pas le cas et je peux taper mon pavé à tête reposée.

Alors tout d'abord : peine imposée, Les Grottes du Temps.
C'est un concept qui, ayant été utilisé dans un procès important pour la deuxième fois, commence à agacer. Ce que je comprends. On peut pourtant imaginer un tas de choses pour que ce concept reste parfaitement acceptable. Je m'explique, parce que j'aimais beaucoup cette idée et qu'il me semble necessaire de la défendre.
Premierement, il est évident que c'est une peine qui a été définie pour des raisons hrp, concernant le temps de jeu du joueur et de son perso. Quelle que soit l'idée qui la remplacera, je pense que cela ne changera pas, et c'est bien en rapport avec mon idée : concilier rp et hrp, c'est primordial. Aux dépends du lore auquel vous vous accrochez desespérement. Tant pis, de toutes façons, à l'origine, Wow n'est pas fait pour le rp, son bg a été changé, rechangé et rerechangé quinze fois.
Deuxiemement, au point de vue rp. Bien sûr que les dragons se fichent bien qu'un criminel fasse n'importe quoi sur les terres de l'Alliance/Horde, et ça me semble on ne peut plus logique qu'ils ne s'occupent pas d'eux. Certes. Mais nous autres mortels, on peut le faire. On peut accorder de l'importance à quelques années passées chez nous. Pourquoi ne pas, tout simplement, imaginer que les Gardiens du Temps mortels soient assez ouverts (et intelligents) pour utiliser nos criminels à leurs fins ? Les Grottes du Temps sont dans une mauvaise phase. Les Dragons de Bronze ont besoin d'aide, et je ne crois pas que quelqu'un ici puisse le nier. Ca tombe très bien. On a des criminels qui sont parfaits pour aller travailler là bas. Nous, on s'en débarasse un certain temps, eux, ils recupèrent de la main d'oeuvre, tout le monde est content, surtout que des personnes comme Umerindra et Takeo sont tout à fait aptes à comprendre les enjeux de ce qu'ils font, et ne vont pas assassiner tous les Gardiens du Temps en jouant au superman. Si ce qui vous fait peur est que cette peine soit appliquée trop souvent, rassurez vous, on a pas trop souvent des procès de grande envergure à donner. Et la Garde execute les assassins bêta après examin du dossier par un magistrat histoire qu'on en parle plus. Selon ce point de vue, je ne vois rien qui ne soit pas recevable au niveau lore, rp, ou autre.

Je rappelle que l'exil... ben... regardez Jackham.

Ensuite, les droits des persos/joueurs.
Le droit de ne pas mourir... Voilà un débat qui commence à dater !!
C'est un effet de mode. Si si, je vous assure, je me suis penchée dessus. Les joueurs ont eu tendance à dire pendant un moment qu'ils ne voulaient pas que leur perso meure à cause du temps passé dessus. Maintenant la mode a été inversée, certains avis ayant été changés, et colportés, en "il faut assumer ses actes rp". Ce que j'appelle les "petits joueurs", ceux qui ne débatent pas regulierement sur canal ou en tell avec d'autres personnes, n'ont pas encore tout à fait conscience de cela. C'est normal, c'est un peu comme un phenomene de télé où on nous martellerai telle ou telle chose, et l'opinion publique s'en ressentirai. A vous, ensuite, de mener des minis-debats avec les joueurs ouverts pour leur faire comprendre ce fait.
Alors après : "il faut assumer ses actes rp". Haha... Pour cela, il faudrait que les joueurs derriere leur perso fautif aient la même vision des choses que les joueurs derriere leur perso accusateur. Ce n'est pas toujours possible, regardez Aubin, qui me maintient encore aujourd'hui que son perso etait le bien supreme. Enfin bref. Arretez avec ce débat stupide, il y aura TOUJOURS des gens qui ne veulent pas que leur perso meure parce qu'ils y sont tout betement trop attachés, et d'autres qui ne le comprendront pas car ayant assez de recul.

Pour répondre à une question qui a été posée selon les termes approximatifs "sommes nous bien entre rôlistes", je répondrai que Non. La communauté rp de Kirin Tor se veut "rôliste", mais vous compterez une bonne moitié de "rôlistes" qui n'ont jamais participé à une table de jeu de rôle de leur vie. Moi-même, par exemple, avant d'être intégrée à une partie de Wow-jdr ^^" Faut bien se mettre dans le crane qu'ici tout le monde ne peut pas se targuer d'avoir passé 50 ans (desolée pour ceux que je caricature Razz ) à maîtriser et jouer à du jeu de rôle sur table, et que ceux pour qui c'est le cas ne sont PAS les références en la matière, simplement parce que comme chacun ils ont leurs petites habitudes et ne peuvent généralement pas être objectifs. (je dis généralement parce que ce n'est pas vrai pour tous, et je ne citerai pas de noms !)

Je crois que j'ai fini de répondre aux points importants, notifiez moi si j'en ai oublié, mais laissez tomber les posts qui n'ont rien à voir avec mon sujet et que je proscris, ils n'ont pas leur place ici. Si vous voulez debattre sur la peine de Takeo, créez un autre sujet, et je vous en remercierai.

Pour Buffy, hé bien d'abord, j'ai adoré cette série et j'ai la saison 1 en dvd.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Arlequin le Lun 15 Sep 2008, 12:31

Tout d'abord, j'interviens pour rappeler une règle essentielle, base de la discussion sur forum: merci de faire attention à votre langage et à bien choisir vos mots. Je vous rappelle qu'un média écrit comme celui-ci ne transmet ni l'ironie, ni l'humour alors pour que le débât ne tourne pas une nouvelle fois à la foire d'empoigne, merci d'éviter d'être vulgaire et de faire usage d'un langage correct. ça peut paraître bête mais c'est la base de toute discussion civilisée.

Cheena a écrit:Pour répondre à une question qui a été posée selon les termes approximatifs "sommes nous bien entre rôlistes", je répondrai que Non. La communauté rp de Kirin Tor se veut "rôliste", mais vous compterez une bonne moitié de "rôlistes" qui n'ont jamais participé à une table de jeu de rôle de leur vie. Moi-même, par exemple, avant d'être intégrée à une partie de Wow-jdr ^^" Faut bien se mettre dans le crane qu'ici tout le monde ne peut pas se targuer d'avoir passé 50 ans (desolée pour ceux que je caricature Razz ) à maîtriser et jouer à du jeu de rôle sur table, et que ceux pour qui c'est le cas ne sont PAS les références en la matière, simplement parce que comme chacun ils ont leurs petites habitudes et ne peuvent généralement pas être objectifs. (je dis généralement parce que ce n'est pas vrai pour tous, et je ne citerai pas de noms !)
Je crois que c'est un élément important de l'incompréhension que nous trouvons régulièrement car nous n'avons pas la même expérience du JdR et par conséquent des points de vue différents.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Cymbelîne le Lun 15 Sep 2008, 13:34

Trop de rp, tue le rp...

C'était la phrase du jour...

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Arlequin le Lun 15 Sep 2008, 13:52

Pour apporter ma pierre à l'édifice, je dirai qu'à mon avis les procès sont une bonne chose car ils créent du jeu, ils permettent à des personnages de se rencontrer et d'échanger leur avis sur des sujets "importants" (vous pouvez aussi causer de la pluie et du beau temps à un procès).

Don à mon avis, il faut conserver le système des procès. Reste alors à définir si on parle de justice royale ou de justice populaire, car les accusations et droits changent alors. Un fait de guerre, par exemple, ne peut être jugé par un tribunal de justice populaire alors que la justice royale couvre tous les domaines. Je m'inspire ici de ce qui a existé IRL. On peut bien sûr réfléchir à d'autres systèmes.

N'étant pas expert en droits, je n'aborderai pas le sujet des droits des persos plus avant, de peur de dire une annerie ^^

Reste ensuite la question de la sanction. Avant la peine capitale, il y a tout un pannel de sanctions possibles, l'emprisonnement était la plus dure (à priori pas de mutilations dans le royaume de Hurlevent). Comment donc concilier l'emprisonnement du perso avec le jeu du joueur. Certes on peut demander à un joueur de ne pas jouer un personnage pendant quelques semaines/mois. Mais par expérience, un personnage qui disparait pendant plusieurs mois est un personnage quasi-mort qui devra refaire ses contacts, etc...Certes d'un point de vue réalisme c'est intéressant masi d'un point de vue plaisir de jeu, je ne pense pas que ce soit terrible. On en arrive alors à la solution du temps compressé d'une manière ou d'une autre. Je comprends les réticences d'Ubalia à user du vol de Bronze mais pour d'autres raisons. Un PNJ reste un outil au service du jeu à mon sens (le Vol de Bronze c'est du gros PNJ en effet, et ça demanderait un MJ pour être gérer, je le concède), mais jouer avec le temps pose toujours des questions existencielles. D'où je pense que le sort qui inflige en gros le passage du temps, physiquement et mentalement, au condamné me parait une solution plus viable.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  gannher le Lun 15 Sep 2008, 14:01

Donner une sanction de mort sur un personnage uniquement RP est envisageable (s'il l'accepte et qu'il ne tient pas plus que ça ç son perso).

Mais par contre, pour un joueur comme moi aimant le PVE HL, le PVP et le RP, tuer son perso (et donc ne plus l'utiliser) revient à se priver de PVE et PVP (tout le monde sait qu'il faut de l'équipement et qu'on le n'a pas en quelques jours).
C'est dans ce sens que, pour mon perso, je refuserai toujours de le faire mourrir. WOW n'est pas un JDR sur par papier mais un jeu vidéo de type MMORPG à abonnement mensuel, on ne peut pas faire de comparaison entre ces deux supports.

En ce qui concerne les sanctions, je ne pense pas qu'on puisse se baser sur des sanctions réelles car trop contraignante HRP pour le joueur qui en est victime.
Je pense que l'idée des grottes du temps est bonne car comme le dit quelqu'un, les mortels ont rendu suffisament de services aux dragons pour que de temps en temps, ceux ci leurs retournent l'ascenceur en quelques sortes. Il en est de même avec d'autres réputations.
Un mage pourrait également faire un "effacement" des souvenirs et des envies de la personne et lui retirer toutes envies de meurtre/agression/etc.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Severnaya le Lun 15 Sep 2008, 14:05

D'un autre côté, la mort rp n'empêche en rien de le jouer en pvp, en pve HL, ni de le renommer de quelque manière que ça soit, de manière officielle ou même artificielle avec un mod rp ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  gannher le Lun 15 Sep 2008, 14:08

Severnaya a écrit:D'un autre côté, la mort rp n'empêche en rien de le jouer en pvp, en pve HL, ni de le renommer de quelque manière que ça soit, de manière officielle ou même artificielle avec un mod rp ...
De manière officielle, tu m'envois les sous ? Very Happy
Par un mod, tout le monde ne les utilisent pas. Et certes ça ne m'empecherai pas de jouer en PVE ou en PVP, mais je pourrai faire une croix sur le RP.
Il faut se souvenir que ça reste un jeu Smile . Il faut être un peu plus souple que la vie réelle.


Dernière édition par gannher le Lun 15 Sep 2008, 14:09, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Ubalia le Lun 15 Sep 2008, 14:26

si vous voulez discuter de choses qui seraient ou non selon "votre" interprétation de lce qui serait rp, ben non pas d'accord.

Ca n'a rien d'une interprétation, comme l'a posté Severnaya c'est écrit noir sur blanc (enfin blanc sur noir ^^) sur wowwiki, et c'est confirmé par la petite quête d'introduction aux grottes du temps que l'on fait au level 67 ou 68 quand on va faire Durnholde. J'ai dû dire ça dans chacun de mes posts et chaque fois on me reparle de "mon" interprétation, je pense qu'après avoir posté 44 fois que ce n'est pas une interprétation mais une info officielle et que les 44 fois on me répond quelque chose d'hors sujet ou qui cherche à me faire passer pour une conne-rigide-chiante, alors que perso, si la lore le permettait, j'aimerais bien pouvoir me servir des grottes du temps à mon compte. Je ne le fais pas par pure honnêteté envers les autres joueurs, pour respecter l'univers du jeu. De fait, j'ai le droit d'en avoir marre.
Je suis donc sincèrement désolée si ma façon très bourrine de m'exprimer vous ennuie, toutefois il me semble compréhensible dans une certaine mesure que je perde patience.

On en a parlé calmement avec Vel', et bizarrement ça a été bien moins trollant. Notamment parce que Vel' ne faisait pas exprès de ressortir exclusivement ce qui ne plaisait pas dans mes paroles pour zapper tout le reste (parce que Jay, tu diras ce que tu veux, des idées j'en ai posé quelques unes, mais ça, tout le monde semble prendre un malin plaisir à l'ignorer). Il en est ressorti qu'effectivement ce n'était pas conforme à la lore. Après, on a des avis différents (Velassia est dans la vision "chacun peut modifier le BG à sa guise selon ses besoins, au fond pourquoi n'y aurait-il pas de vampires ou autres ?", moi je suis plutôt "on joue tous dans le même jeu, pas chacun dans le sien, si l'on redéfinit le BG chacun comme on en a envie il va inévitablement y avoir des soucis, donc modifications oui, mais rien de majeur") mais bizarrement il n'y a pas eu de bouderie, et moi je n'ai pas eu à m'énerver et devenir grossière. Comme quoi, ça doit être possible.
Peut-être un sujet discutant de "que faire de la lore ?" s'imposerait. De préférence en évitant d'ignorer la moitié de ce que ceux-que-on-les-aime-pas disent pour leur renvoyer dans la gueule de façon hors sujet ^^


Pour en revenir au sujet, cela fait deux ou trois pages que je parlais de solutions alternatives, qui permettaient de donner une "peine" RP équivalente à celle des grottes du temps mais sans pour autant modifier la lore ni faire agir des PNJs invisibles (travaux d'intérêt publics, saisie, etc... je parle pas de faire disband, je parle encore une fois d'éléments temporaires et RP).
La solution de Melugaia -que je défends depuis qu'elle a été postée- me semble encore la meilleure. Elle créé du RP, elle peut mener à un petit event, elle implique des joueurs qui autrement n'auraient pas pu être impliqués. Ca semble aussi l'avis de pas mal de monde, il faudrait donc aussi cesser de me basher alors que je suis du même avis que vous les enfants... Je sais que j'ai une réputation d'emmerdeuse, mais si on me boîte alors que je suis d'accord, à ce tarif je préfère encore faire l'emmerdeuse pour de bon, au moins j'aurais une bonne raison de me faire démolir quoi ;P

Pour le retour en arrière, c'est possible, c'est faisable, et c'est chiant à mettre en place. Donc ça dépendra de si les orgas ont envie de le faire, ou non, du moment qu'on arrête d'utiliser des personnages non joueur comme raccourci pas toujours très net, moi je suis contente.



Maintenant, place au free-bashing, je prends les paris sur qui sera le premier ^^
avatar
Ubalia
Modo

Personnages Joués : Schtroumpf Fhtagn

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  gannher le Lun 15 Sep 2008, 14:34

C'est peut être officiel, mais rien n'empêche de le faire évoluer. Si on ne peut plus rien faire évoluer, il n'y a plus de création et du coup ça devient un RP chiant.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Severnaya le Lun 15 Sep 2008, 14:44

Je suis pas d'accord. Quand un joueur prend les reines du serveur pour les mettre à sauce, ça finit souvent par faire du conflit d'interprétation, et de plus comme d'habitude, jamais tout les gens du serveur / les nouveaux arrivants ne seront tous au courant de la modification, la rendant caduque.

Et puis, ça peut détruire plus de jeu qu'on n'y pense, quand un joueur impose son truc. Par exemple : le background officiel dit, tel boss est vivant. Ok, ça empêche la création de RP sur ce thème par les joueurs. Mais qu'est-ce que ça apporterait au monde, qu'un joueur le tue ? Rien de plus. Voir, ça priverait encore plus la création, car si avant on ne pouvait pas Rp sur sa mort, maintenant on ne peut même plus rp sur sa vie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de procès et droits des persos

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum