Bügman Gilson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bügman Gilson

Message  Tomäs le Ven 19 Sep 2008, 22:31

D'apparence sympathique et nonchalante, Bugmän semble à l'aise dans ses bottes.
Il est fort probable que rien dans son attitude ne vous empêche de l'aborder si vous le désirez, hormis le fait qu'il s'agisse d'un nain peut être ...

Pourtant, la vie de la famille Gilson est parsemée de malheurs. Mais aucun de ses tragiques évènements n'a su détourner cette famille naine de sa Foi en la Lumière. Et Bugmän ne déroge pas à la règle :
- Son grand-père, un fameux forgeron, était un expert dans la fabrication de Marteau. Il équipa de nombreux Paladins. Il mourru sous les coups d'une des armes qu'il avait fabriquée, lors d'un guet-apens tendu par des bandits.
- Sa mère mourrut en le mettant au monde.
- Son père mourrut probablement assassiné. Prêtre de la Lumière, il prêchait avec conviction que Horde et Alliance devait oubliée leurs querelles futiles pour s'unir efficacement contre les Démons et le Fléau. On retrouva son corps meurtri dans les Hinterlands. Il venait de se rendre à la Chapelle de l'Espoir pour visiter le fils ainé, Tomas, paladin engagé au sein de l'Aube d'Argent.
- Son frère, Tomas, était la fierté de la Famille. Paladin zêlé, il s'engagea au sein de l'Aube d'Argent. Il a disparu, avec sa patrouille, quelques jours avant la mort de son père. Bugmän est donc sans nouvelles de lui.


Dernière édition par Bugmän le Jeu 25 Sep 2008, 10:09, édité 4 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bügman Gilson

Message  Tomäs le Ven 19 Sep 2008, 22:43

Désormais seul, ou presque, Bugmän décida de retrouver son frère. Objectif difficile pour quelqu'un sans aucune pratique du monde extérieur. Mais sa résolution est un allié de choix.

Son périple commença par Hurlevent et ses environs.
Engagé depuis peu sur la voie du Paladinat, prenant l'exemple de son frère, il ne tarda pas à rejoindre l'Ordre des Hospitaliers, qui lui permettrait de progresser dans un contexte qui lui convenait.
Préférant la découverte de nouveaux horizons et l'action de terrain, on le voit peu à l'Hôpital d'Hurlevent.
Son statut d'Hospitalier lui ouvre souvent des portes, lui attirant la sympathie des groupes d'aventuriers auxquels il se joint volontiers.

Seul, Bugmän a fait preuve plusieurs fois de son sens de l'orientation catastrophique, se perdant à de nombreuses occasions, essentiellement dans les endroits qu'il ne connait pas.


Dernière édition par Bugmän le Jeu 25 Sep 2008, 10:03, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bügman Gilson

Message  Tomäs le Ven 19 Sep 2008, 22:52

Lors de la célébration de la mort d'Uther Lightbringer, il se joignit à la longue marche cérémonielle en direction de la Chapelle de l'Espoir, profitant de la protection apportée au cortège pour traverser les dangereuses Maleterres.
Sur place, il interrogea de nombreux membres de l'Aube d'Argent. Il finit par apprendre que la patrouille de son frère est portée disparue depuis plusieurs mois, ne laissant rien présager de bon dans ses terres hautement hostiles.
C'est la mort dans l'âme que Bugmän dû se contenter de cette information, ne parvenant à se résigner au pire ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bügman Gilson

Message  Tomäs le Jeu 25 Sep 2008, 10:10

(Edition des textes ci-dessus avec approfondissement du background et introduction de l'intrigue à venir)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bügman Gilson

Message  Tomäs le Ven 07 Nov 2008, 22:22

Bügman afficha de nombreux avis de recherches, décrivant son frère et demandant de transmettre toute information via un membre de l'Ordre des Hospitaliers. Après plusieurs semaines sans retour, il finit par recevoir un colis, accompagné d'un message :

"Cher confrère,

Veuillez trouver si joint un pendentif et les restes d'un tabard de l'Aube d'Argent, que l'on m'a remis à votre attention.
Il s'agirait d'affaires ayant appartenues à votre frère. Elles auraient été retrouvés vers l'entrée de la cité de Stratholmes.

Cordialement,
Rëquiem Sin'Thalion
"

Ouvrant le colis, Bugmän y trouva effectivement le pendentif, le nom de son frère gravé sur le revers.
Cette fois, il tomba à genou, contenant difficilement des larmes qui ne demandaient qu'à courir jusqu'à sa barbe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bügman Gilson

Message  Tomäs le Mer 03 Déc 2008, 10:55

Alors qu'il avait disparu dans les Maleterres, le frère ainé, le frère modèle, Tömas, a fait sa réapparition improbable à Hurlevent.
Bügman et Tömas se sont retrouvé face à face sur les quais, figés dans leur surprise. Et le plus surpris fut Bugman, car le fier Paladin de l'Aube d'argent qu'il avait connu était désormais un sinistre Chevalier de la Mort ... Bügman resta muet, partagé entre méfiance et joie de retrouver enfin son frère.
Ce fut Tömas qui brisa la glace :"Il faut que je te dise : c'est moi qui est tué Père dans les Hinterlands"
La phrase fit sortir Bugman de sa torpeur pour le plonger dans une rage folle, le poussant à sauter au cou de son frère déchu.

Ce n'est que quelques dizaines de minutes plus tard que Bügman retrouva ses esprits, le sang coulant abondamment de son nez fracturé. Il eut le plaisir de constaté que le Commandeur Naël Carrad et Feärielle, compagnons de l'Ordre des Hospitaliers, était là pour l'aider et écouter sa peine ...

"Retrouvez le !! Faites appel à la Garde, les Rédempteurs ou la Mortelle Onction si il le faut ..." finit-il par dire sur un ton mélangeant tristesse et colère.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bügman Gilson

Message  Tomäs le Mer 03 Déc 2008, 11:08

Après plusieurs semaines de recherches, de traques et de jeux de piste, l'Ordre des Hospitaliers finit par mettre la main sur Tomäs.
Contraint à l'interrogatoire, il s'avera être un nain déshonoré, en quête de rédemption.
Sous l'influence du Roi Liche, il avait commis les pires actes d'infamie, le plus notable étant le parricide.
Par amitié avec Bugmän, et par empathie pour Tomäs, le commandeur Carrard proposa à Tomäs de devenir un protecteur de l'Ordre, lui offrant une position idéale pour atteindre ses objectifs : combattre le Fléau, restaurer son honneur et se racheter aux yeux de son frère.

En apprenant cette decision, Bugmän resta un temps cloué sur place par la colère et l'imcompréhension, puis partit sans mot dire, en claquant la porte de l'Hôpital d'Hurlevent. Il n'était pas encore prêt à pardonner à son frère...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bügman Gilson

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum