Nezzlak et Zerkin Goru'ru, la liaison du passé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nezzlak et Zerkin Goru'ru, la liaison du passé.

Message  Lightsong le Sam 24 Déc 2011, 11:03

Nezzlak et Zerkin Goru'ru, la liaison du passé.


HRP : Ce BG se compose en deux parties. La première n'expliquera pas grand chose sur la demande mise à part le fait qu'ils deviendront ingénieur un jour. Cette première partie sert donc de présentation des personnages. La deuxième partie, elle, expliquera l'obtention des sorts, de l'équipement et comment les deux personnages sont devenus chevaliers de la mort. Bonne lecture.



PARTIE 1 : LA VIE VIENT AVANT LA MORT.


I/ Une île ? Où ça ? J'sais pas...

Musique



Bulca, île prospère située quelque part près du Maëlstrom, dispose d'une petite superficie, mais d'une faune et d'une flore très bien diversifiée. Calme à première vue, on peut la considérer comme un sanctuaire naturel, par chance, c'était presque cela. Sur notre petite île, vivait une communauté de Trolls. Ces Trolls, communément appelés Goru'ru, avait la particularité d'avoir un esprit et une intelligence surdéveloppée par rapport à leur race, leur donnant ainsi accès à de nombreuses réflexions stratégiques. La famille des Goru'ru, est séparée en deux branches spirituelles : la première sera livrée à un futur glorieux et ambitieux; tandis que la seconde branche regroupe tous les Goru'ru qui ne peuvent pas devenir chaman et, qui se chargent donc d'être les esclaves de leurs cousins. On peut les considérer comme des déchets, telle était la société de cette île.
Mais, c'est dans la branche principale que naquit deux Trolls, à l'intervalle de 1 jour et 5 heures, Nezzlak et Zerkin tout deux fils de Jin'Torkz Goru'ru, Grand Chaman Parle-Vague. Parlons un peu de ce paternel, Jin'Torkz, presque 2m15 était un troll de taille grande pour la tribu des Goru'ru. Il est l'un des premiers à avoir découvert les mélanges spirituels sur l'île de Bulca. Il dispose d'une longue chevelure ébouriffée vers le haut de couleur bleue. Calme de Nature, il maîtrise à la perfection l'élément de l'eau en principal. Il inspira rapidement le respect dans la tribu, et beaucoup de chamans voulurent rejoindre ses rangs. Mais il n'était pas le seul, de nombreux cousins à lui, étaient des chamans tout aussi talentueux. Lui, il avait la franchise en plus. Jin'Torkz était du style à ne pas parler pour rien dire, enfin, selon sa traduction de l'utilité. Il pouvait parler des heures sur un sujet important à ses yeux mais primaire à ceux des autres. Comme la diversité des poissons bicolores dans les récifs de Bulca...
Revenons à nos moutons, Nezzlak et Zerkin. Deux frères, pour un père. Très jeunes, les deux trolls étaient soumis à de nombreuses épreuves intellectuelles afin de tester leur taux de réflexion et de logique. Jin'Torkz se chargeait essentiellement de leur éducation. Il mettait toute sa fierté en eux. Les Trolls Bulcains avaient une espérance de vie plus développée que leurs confrères, c'est à dire que le seuil de mort moyen était fixé à 101 ans, fallait que ça ne tombe pas pile... C'est à 16 ans, que nos deux trolls commençaient à faire connaissance avec leurs dons de l'intellect. Ils analysaient de nombreuses situations, par exemple, un jour, ils parvinrent à calculer le temps que mettrait un tigre à courir si, les deux trolls, le faisait entrer dans les embûches de la forêt. Ce calcul précis leur a permis de ramener leur premier butin. Nezzlak et Zerkin s'étaient trouvés en refuge une grotte, non loin du village principal de l'île. Cette masse rocheuse était entourée de la forêt, abondante et verdoyante, ainsi que d'une aura de sérénité particulière. Ils y retrouvèrent un troll plus jeune qu'eux, mais de la même mentalité : Eneru. Les trois trolls se livraient à de nombreux jeux de réflexions qui allaient de la politiques au développement économique de leur tribu. A 21 ans, Nezzlak et Zerkin furent convoqués par leur père, afin de commencer, l'expérience qui changera à jamais leur vie. Bien que ne sachant pas où ils allaient mettre les pieds, les deux trolls firent leurs adieux à Eneru, qui sera convoqué de la même sorte trois ans plus tard. Jin'Torkz expliqua à ses deux fils leur déroulement de la réunion :

« -Mes fils, comme vous le savez, l'âge de 21 ans est symbolique sur notre tribu. Je ne pense pas vous l'apprendre. Mais, il est surtout important pour la famille de la branche principale, c'est là qu'on voit si nos enfants, nos cousins ou nos autres membres de la famille, sont dignes de porter le titre de chaman. Je pense que vous l'avez compris, mais vous démarrerez bientôt un entrainement lourd et mentalement complexe, afin de savoir si vous êtes aptes à entrer en communion avec le Plan Elémentaire. En attendant la semaine prochaine, je suis à l'écoute de chaque question et je tâcherai d'y répondre.
-Sachant que notre pourcentage de survie dans la forêt à nous deux est de 10,78 % je pense que ce ne sera pas le lieu de l'épreuve, dit Nezzlak le doigt sur la bouche.
-Tu le verras mon fils, tu dois savoir attendre, le temps viendra à toi.
-Mais, cela veut-il dire que nous aurons notre propre copie spirituelle ? S'exclama Zerkin, interrogeant son père.
-Entre autre, tout cela dépendra du bon déroulement de l'entrainement. Maintenant, allez vous reposer, vous avez une semaine de tranquilité."


II/ Le commencement d'une vie.


Musique



La semaine s'écoula à une vitesse folle. Les deux Trolls étaient prêts, et attendaient leur père au lieu de rendez-vous. Avant de commencer Jin'Torkz demanda à ses fils s'ils étaient vraiment prêts et s'ils pensaient ne jamais abandonner. Ces derniers lui donnèrent une affirmation qui pourrait paraître douteuse, compte tenue du fait qu'ils ont face à eux l'inconnu. Leur père les amena dans la grotte où ils avaient l'habitude de se réunir avec Eneru. Il leur expliqua que c'était le premier lieu de l'épreuve. Cette première épreuve consistait à connaître son ennemi bien que cela ne sera pas la bonne appellation. Les deux trolls trouvèrent les explications simples et partirent confiants, ce qui déplut leur père. Une fois que les deux Trolls étaient à l'intérieur de la grotte, cette dernière trembla légèrement. L'épreuve allait pouvoir commencer. Les deux trolls attendirent calmement analysant les paroles de leur père, mais oubliant la plus importante : connaître ton ennemi. Soudain, après une bruit aigu et strident, une sensation humide se fit ressentir à l'intérieur de l'enveloppe rocheuse. Les Trolls n'y firent pas attention et restèrent assis à terre, l'air de rien. Quelques heures plus tard, Zerkin remarqua que ses fesses était mouillée... Beau constat, le problème étant que c'était une vérité. La grotte s'emplissait d'eau, sans aucune raison apparente. Nezzlak essayait de rester calme, mais céder à la panique semblait être la solution la plus radicale. Mais Zerkin sentit une présence, indescriptible pour lui, mais bien là. Alors, il se remit à terre, accroupi, et cherchait une solution calmement pendant que son frère faisait les milles pas.

« -Et si... C'était un esprit Nezzlak ! Et si notre père voulait, dans cette première épreuve tester notre don de vision, et voir si nous sommes capables de voir ces esprits.
-Il y a trop de si, Zerkin. Et puis, comment tu sais qu'il s'agit d'un esprit et pas d'une catastrophe ?
-Tu en connais beaucoup des grottes qui s'inondent juste pour une épreuve... En ayant comme examinateur un chaman maîtrisant l'eau...
-C'est pas faux... Mais comment on fait pour anéantir un esprit.
-Personne n'a parlé d'anéantir, il faut juste qu'on parvienne à lui parler...
-Facile à dire...
-Aller Nezzlak, courage, faut se calmer d'abord... »

Et c'est alors que les deux trolls se mirent dans la même position assise, fermant les yeux et cherchant à se concentrer. Quelques heures plus tard l'eau était montée jusqu'à leur cou, mais les trolls essayaient de rester assis. Mais quelque chose d'inattendu se produisit. Les courants de l'eau devenaient de plus en plus violent, mettant le corps des trolls en mouvement constant. L'eau avait doublé de volume, elle touchait presque le plafond de la grotte et les Trolls ne touchaient plus pied. C'est alors qu'il se couchèrent sur l'eau pour mieux la ressentir. Ils se rapprochèrent l'un de l'autre, afin d'avoir encore la sensation de présence vivante. Puis instinctivement ils se mirent à penser à la même chose : leur moment de prospérité dans cette même grotte. C'est alors que les vagues se calmèrent, et un esprit apparut juste devant leur nez...

« -Je suis Itchor, l'esprit aquatique de votre père, je vois que vous avez réussis la première partie de l'épreuve, maintenant, je vais vous poser une question...
-Les questions... Nous avons pas fait tout cette nage pour avoir une question... Ce serait trop primaire... Répondit Nezzlak...
-Je pose alors ma question. Vous ne pouvez répondre que par 1 ou 2 selon l'ordre dans lequel viendront les réponses. Si vous êtes devant votre père et votre mère, qu'ils sont en danger de mort et que vous devez en choisir un pour le sauver, qui sauveriez vous ? Votre père (1) ou votre mère (2). Vous avez 5 minutes.
-C'est facile ! Le hm...
-Attends Nezzlak, cette question est trop facile pour avoir une réponse aussi brève...
-Fais moi confiance. Je réponds le .. ! »

A peine Nezzlak voulut prononcer le chiffre, que son frère lui envoya une pierre en plein dans son crâne, avec une petite force. De quoi l'assommer quelques minutes. Nezzlak ferma les yeux, voyant son frère serein et sûr de lui. Quelques dizaines de minutes plus tard, Nezzlak réouvrit les yeux, hors de la grotte avec son frère à ses côtés, assis sur un petit rocher.

« -Vous avez réussis l'épreuve, dit Itchor. Je vous en félicite.
-Et... Quelle était la réponse... ? Dit Nezzlak.
-Le Silence... Une force que le chaman doit avoir avec lui... »



III/ Deuxième épreuve : on apprend la distinction.

Musique

Quelques jours après leur réussite, les deux frères allaient souvent méditer avec Itchor afin de parfaire leur communion spirituelle. Ainsi cette première épreuve leur a permis de non seulement garder le silence, mais aussi de savoir parler aux esprits. Mais Nezzlak réfléchissait, en effet... Si la situation de la question de l'épreuve se posait un jour... S'il devait choisir entre son père ou sa mère qui devrait-il choisir... C'était en fait le véritable but de cette épreuve... D'arriver à ce raisonnement. Mais cette difficulté était passée, les deux frères devaient voir leur futur. La deuxième épreuve allait commencer et la règle était simple, aller dans le plan élémentaire et y ressortir au bout de 2 mois réels avec son esprit élémentaire. Les Frères n'avaient pas de chance, de ce genre de situation il est dur d'avoir des conseils sur ce domaine. Leur père leur dit une simple phrase : « La méditation fait tout le reste ». Itchor les laissa en concluant : « Entrer dans son Plan Elémentaire, consiste à entrer dans vous même, vous traverserez des obstacles qui sont des traumatismes... ».
Nezzlak et Zerkin commencèrent alors la méditation. Leur premier réflexe fut de fermer les yeux... Mais ça n'engendrait aucune conséquence... Ils forcèrent mentalement pour essayer d'entrer en eux-même... Mais rien ne se produisait. Juste le bruissement du vent sur les arbres. Trois jours passèrent et les deux frères n'avaient pas bougé d'un poil. D'ailleurs, ils n'avaient ni faim ni soif, c'est un état normal quand on entre en méditation, c'était un bon signe, mais eux ne le savaient pas.. .Il y a plusieurs moyens d'entrer dans le plan Elémentaire et Zerkin fut le premier des deux à en trouver un. Il se rappela des paroles de Itchor et concentra son énergie vers ses bras, en effet, ils étaient frêles et représentaient un des handicaps les plus marquant du Troll. Une fois cette concentration réalisée, son esprit fut projeté dans le Plan Elémentaire, mais son corps restait toujours assis.
Nezzlak lui, eut plus de mal. Il dut d'abord apprendre à canaliser son esprit avant de le propulser. En effet, il avait plutôt un caractère impulsif, il ne trouvait et ne gardait jamais son calme plus de 5 secondes en temps normal. Le point faible de Nezzlak était ses yeux. Il avait une faible vision pour un Troll et se fiait à ses sens pour son sens de l'observation. Il décida alors de les ouvrir, mais au lieu de voir les images du monde normal, il vit une multitudes d'éclairs, il voulut crier se sentant en danger, mais il ne pouvait plus, il était arrivé.
Ce n' était pas un hasard mais les deux chamans pouvaient se voir dans leurs plans, même si ces derniers étaient différents. Ils étaient dans la même zone : la Mer. Il fallait s'y attendre... Deux chamans qui découvrent l'élément de l'eau ne pouvaient se retrouver dans un autre lieu. C'est alors qu'il cherchèrent un endroit plus calme, un sorte de sanctuaire commun afin de déterminer où pourrait se localiser l'élémentaire convoité. Machinalement les deux trolls marchaient sur l'eau et voyaient leurs deux mondes sous une même vision. C'est alors, qu'après un temps indéfini de marche, les deux trolls arrivèrent devant un coquillage géant. L'édifice était immense, le plafond était orné de pics fins mais longs. Une fois entrée à l'intérieur, 12 escaliers qui offraient chacun 5 sorties se présentaient à eux. Nezzlak prit le 6ème et Zerkin le 12ème.

a) Première vue sur Nezzlak

Musique



Nezzlak avançait doucement et sûrement dans l'escalier numéro 6. Il ne savait pas ce qu'il faisait et marchait automatiquement sans se soucier du pseudo danger qui pouvait l'attendre. Il pensait connaître le déroulement de l'épreuve. D'après lui, il fallait trouver la bonne voie pour rencontrer son élémentaire. L'obscurité devenait de plus en plus profonde, à un tel point que le jeune troll ne pouvait plus voir ses membres. Les torches ça existe pas dans le Plan Elémentaire. Il n'avait aussi plus aucun moyen de parler à son frère. Il se souvenait malheureusement d'une parole de son père. Cette dernière disait que s'il se perdait dans le Plan, il mourait et son corps se décomposerait... De quoi le motiver... Mais, il sentait que quelque chose changeait autour de lui, peut-être la température ? Ou alors le climat ? Non, c'était quelque chose de plus significatif. Les escaliers ? Non, une force. Nezzlak arrivait en bas du premier escalier, ici deux autres choix se présentaient à lui. Inconsciemment, il décida de relâcher tout ses membres et de n'y laisser plus aucune force afin de se reposer. Coup de chance ou pas, il fut emporté brusquement par une déferlante de vent. C'était donc ça le changement, le vent. Il fallait le sentir. Peut-être que le troll le savait dans son subconscient. La force du vent était telle, qu'il n'arrivait plus à freiner. Il fut entrainé par l'avant et esquivait toutes les roches qui se présentaient à lui, en effet, une lumière éclairait le couloir. Il traversa l'ensemble du chemin à une vitesse incalculable, si il faisait ça avec son corps, ses organes auraient surement implosés. Il traversa une immense porte et se retrouva en plein dans l'oeil d'un cyclone. Quel changement, Nezzlak mit du temps à s'y habituer. Mais comment pouvait t-il être dans un oeil avec un tel espace. Il aurait fallu que le cyclone soit de la taille d'une ville. C'était le cas, le cyclone dans lequel le jeune Troll se trouvait faisait la taille de moins de la moitié de son île. Ici un immense élémentaire l'attendait. Il s'appelait Shilmat, Vent des mers.


b) Deuxième vue sur Zerkin

Musique



Zerkin lui, avançait rapidement. Il voulait savoir ce qui l'attendait. A l'inverse de son frère, au fur et à mesure de son avancée la lumière s'intensifiait. Après un long temps de marche, la lumière commençait à aveugler le Troll, il ne voyait que du blanc. Il décida donc d'avancer les yeux fermés, pour accentuer son contact avec le sol et développer ses autres sens. Il n'avait pas l'habitude de faire ce genre d'épreuve et ses quelques premiers pas furent fastidieux. Il tomba à plusieurs reprises et chuta en enjambant de mauvaises marches. Heureusement pour lui, l'escalier n''était pas très incliné. Malgré que ses yeux soient fermés, ces derniers voyaient à travers ses paupières une aura violette, surement du à la puissance extrême de la lumière. S'il ouvrait les yeux, il devenait instantanément aveugle. La tentation de savoir ce qu'il devait voir était trop grande, il commençait à perdre patience et voulait absolument ouvrir ses yeux. Mais ses pieds restèrent accrochés au sol, et il amena ses mains renforcer ses yeux afin de ralentir son besoin de céder à la tentation. Il avait maintenant deux membres en moins pour s'orienter. Mais c'était trop facile... Il fallait compliquer la chose. C'est pourquoi au moment où le jeune troll arriva sur une surface plate et rocheuse, le sol se mit à trembler. Mais il ne trembla pas comme un séisme... Non... Les plaques rocheuses se soulevèrent, certaines montaient d'autres descendaient. Le parcours du combattant allait pouvoir commencer. Zerkin enleva ses mains de ses yeux pour mieux s'en servir. Il ferma tellement fort ses paupière qu'elles étaient devenus un ramassis de plis. Il canalisa l'ensemble de ses forces sur ses pieds et concentra ses sens sur le toucher et l'interprétation. Il essaya de comprendre dans quel sens allaient les pierres. Plusieurs fois il s'en prit dans la tête le faisant saigner, il se déboita l'épaule gauche, et se brisa le genou droit. Il boitait mais continuait d'avancer. Au fur et à mesure, il devenait de moins en moins apte à marcher, à esquiver les pierres et à sauter. A un moment, il eut une intuition, comme si une couche supérieur juste avant le plafond lui permettrait de retrouver la ligne droite, s'offrait à lui. Il ne réfléchit pas plus de deux secondes qu'il sauta sur deux roches qui s'élevaient pour atteindre ce pré-plafond. Il marcha calmement, mais s'effondra de fatigue, il n'avait plus de forces pour crier à l'agonie, sous le poids de ses blessures. Il se réveilla plus tard, au pied d'un immense rocher, avec une faible intensité lumineuse. Il se retourna et vie une énorme vague de sable, derrière laquelle se présentait à lui, Taerko, l'Effondre-Terre.


IV/ Le Conseil Supérieur de Bulca. Les Reliques du Savoir Zalandien.

Musique

[size=large]C[/size]ela faisait un mois et 29 jours que les deux trolls étaient en train de méditer dans leur Plan Elémentaire. Ils y ressortirent le lendemain. Leurs corps subirent instantanément les dégâts de leur esprit. Cette douleur ne se fit pas ressentir par les deux frères qui avaient vu bien pire dans le Plan Elémentaire. Nezzlak avait un oeil en moins, il s'était planté un stalactite de roche dans l'oeil durant son entrainement de maîtrise du vent. Son oreille droite s'était aussi coupée à cause de la force du vent. Quant à Zerkin, une roche lui avait tailladé le visage, laissant apparaître une cicatrice développée sur la longueur. Ses blessures du début de l'entrainement s'étaient cicatrisées. Il avait le plus souffert au départ, mais c'est lui qui ressort avec le moins de problème. Ils avaient appris à communier avec leur esprit. Leur père les attendait, il leur expliqua qu'il étaient prêt à commencer à pratiquer leurs forces en dehors du Plan Elémentaire. Il leur dit aussi que l'entrainement qu'ils ont subi était la manière la plus rapide mais la plus risquée de connaître son esprit : en l'affrontant directement. En effet, Nezzlak était de nature bruyante et active, il bougeait de partout et cherchait toujours à faire savoir au gens où il passait. Zerkin lui, était un troll qui se basait sur l'instinct mais n'avait pas un grand contrôle de soit. Cependant son esprit était tellement complexe qu'il ne pouvait trouver un chemin sans épreuves. Les deux trolls passèrent la plupart de leur temps à faire ressortir leur esprit pour commencer par de petits entrainement. Tout d'abord, ils coupaient leur journée par au moins 5 temps de méditation. Ils commencèrent d'abord par canaliser leurs forces, puis ils passèrent par les matérialisations spirituelles pour connaître ensuite la complexité de l'esprit interne de la fusion. Cela consistait à mélanger leur esprit à celui de l'élémentaire pour augmenter sa puissance. Ils finirent leur entrainement en apprenant la dématérialisation, l'invocation de leur élémentaire et le changement de phase. Tout cela en 13 ans. Toutes les épreuves étaient couronnées de succès, les Trolls étaient devenus des Chamans à part entière.
Jin'Torkz, voyant leurs exploits baratina le Conseil Supérieur de Bulca pour faire entrer ses fils dedans; chose que lui n'a pas pu faire. Ce Conseil regroupe l'ensemble des secrets de l'île avec un membre connu, qui s'occupe des contacts avec la population et les Décisionnaires, anonymes qui prennent et décident du silence de certaines questions. Pour entrer dans le Conseil, il fallait trouver un membre anonyme qui vit au sein de la population et le démasquer. Ce membre découvert quittera la conseil pour laisser sa place à celui qui l'a trouvé. Nezzlak fut le premier à trouver un membre du conseil. Il mit en place un plan ingénieux qui consistait à mettre la pression sur l'esprit du conseiller sur des secrets qui n'existent pas, et d'ensuite entrer dans son esprit pour avoir des véritables informations pour prouver l'appartenance de la personne. Zerkin lui était spécialisé dans le pistage, et parvint à pister un troll se rendant à un lieu de rendez vous, il n'eut pas de mal à prouver son appartenance compte tenu du fait qu'ils parlaient d'un sujet délicat. C'est ainsi que les deux trolls entrèrent dans l'ordre avec deux tabards différents. Celui de Nezzlak représentait une ensemble noir avec un crâne et celui de Zerkin un ensemble rouge avec un crâne. Ils jurèrent de prêter fidélité à l'ordre et de ne pas révéler leur identité sous peine d'être remplacé comme ils l'ont fait eux. Ils ne peuvent parler qu'à leur famille que deux fois par semaine sous une période de 15 minutes. Nezzlak et Zerkin apprirent l'existence du Corpus. C'est la partie supérieur du Conseil composé de 5 membres qui connaissent tous les secrets sur la civilisation Trolle. Heureusement pour eux, la prouesse et les recherches de deux Trolls leur a permis d'entrer au sein de ce conseil. Il y avait deux membres en moins suite à un assassinat de deux déserteurs. Ils apprirent énormément de choses sur la création du monde d'Azeroth et sur l'origine des Trolls. Ils apprirent aussi une étrange prophétie sur leur île. C'est en cherchant dans l'immense bibliothèque que Nezzlak et Zerkin apprirent l'existence d'une civilisation de Trolls supérieurs : Les Zalandars. Faisant partie du Corpus, ils développèrent leur force physique et spirituelle, en effet cet ordre regroupait les 5 trolls les plus puissants de l'île. Un jour le Corpus fut convoqué pour étudier une relique étrange. Elle disposait de toutes les marques de signature Zalandienne mais les membres n'arrivaient pas à interpréter son sens. Leur première ébauche était que le sujet s'apparentait au Puits de L'Eternité. Zerkin traduit une partie de la relique par : « Tout ce qui nait, meurt, dans les mêmes proportions. ». Il avait raison dans ce qu'il disait... La prophétie de Bulca annonçait sa disparition pour bientôt... Cela pouvait avoir un rapport avec la relique. C'est pourquoi, les trois autres membres apprirent à Nezzlak et Zerkin la création d'une forme d'ingénierie propre à la personne. Il fallait que les 5 membres du Corpus survivent à la disparition de Bulca pour reconstituer les Goru'ru. Nezzlak décida de se tatouer l'ensemble des bases de cette ingénierie extrêmement spéciale sur le torse et le dos, tandis que Zerkin se fit greffer la peau sous ses épidermes de peau, il voulait utiliser cette technologie que si la mort existait. Cette forme d'ingénierie, propre aux Bulcains, consistait à emplir l'esprit ou la pratique du Troll par des sauvegarde mécanique afin d'alléger l'ensemble des connaissances pour développer et emplir leurs membres, esprits, ou corps de nouvelles forces. On peut appeler cela, l'ingénierie de soutient.
L'ensemble du Corpus et du Conseil s'était fixé comme objectif de sauver l'ensemble des Bulcain de la catastrophe qui allait se produire et de retrouver les reliques de Savoir Zalandienne pour reconstituer le peuple des Goru'ru. Car ils savaient que la destruction de l'île allait éparpiller la population aux quatre coin du monde. La mer s'agitait, les éléments se déchainaient, la peur se faisait ressentir, les Trolls se préparaient..


PARTIE 2 : LA MORT VIENT APRES LA VIE.


I/ Même la fin a un commencement.

Musique



L'île serait mise en état d'alerte qu'aux dernier moment pour ne pas affoler la population trop tôt. En effet, la panique engendre la peur et la peur engendre la paralysie. Par contre, le Corpus était chargé de commencer les préparatifs d'apaisement élémentaire. Cela tombait bien, Zerkin et Nezzlak étaient devenus d'excellents chamans en plus de l'entrainement du Corpus. Les deux frères avaient commencé à construire un autel sur le récif le plus haut de l'île. Leur père, qui est encore persuadé que ses fils ne font pas partis du Conseil à cause de l'anonymat, décide de les aider grâce à son élémentaire de l'eau. Jin'Torkz était un chaman puissant mais moins rusé que ses fils. Les trois chamans se mirent à méditer pour essayer de comprendre ce qu'il se passait exactement. Ils n'en tirèrent rien mis à part le fait que c'était marqué sur la relique... C'était sûrement du à des forces qui les dépassaient. Les trois autres membres du Corpus étaient des guerriers qui s'étaient démarqués durant l'assaut des Nagas sur l'île. Eux s'occupaient de coordonner les chemins et de mettre en place les différents bateaux pour fuir l'île le plus rapidement possible. La semaine passa très rapidement. Le jour J était arrivé. La population fut avertie tardivement et guidée dans le calme par le Corpus via l'intermédiaire des hautes autorités Bulcaines. Les Vagues commençaient à se fracasser contre les récifs. Les Trois chamans faisaient de leur mieux pour retenir la puissance des eaux, mais même avec l'aide d'autres chamans ils ne pouvaient rien faire. La population s'évacuait petit à petit mais la puissance de l'eau allait faire chavirer les petits radeaux des trolls. La force des vents vient s'en mêler en déstabilisant l'équilibre des choses. Une fois toute la population évacuée, l'ensemble des Chamans fuirent vers le transport maritime mais Nezzlak, Zerkin et Jin'Torkz continuèrent de retenir l'eau, en vain. Au dernier moment ils relâchèrent toute leur force vers l'eau et le vent pour pouvoir fuir. Mais c'était trop tard, une fois sur les radeaux les dômes d'eau s'effondrèrent sur eux, les engloutissant dans l'eau.
Nezzlak et Zerkin furent séparés de leur père dans les fonds marins. Ils migrèrent plusieurs heures dans les profondeurs marines mais la force de l'élémentaire de l'eau de leur père les aidait à respirer et à ne pas perdre conscience sous la pression aquatique. Même à plusieurs kilomètres de la catastrophe les deux frère virent leur île sombrer sous la mer, mais ils virent des choses encore plus impressionnantes. Près de Bulca se situait un immense sanctuaire Elfique. D'après le Corpus c'était normal, quand on connait la descendance des Elfes de la Nuit. C'est alors que les deux frères décidèrent d'explorer les lieux. Mais après l'excursion, Nezzlak et Zerkin ne trouvèrent rien de bon. Il remontèrent à la surface en 2 heures et s'écroulèrent de fatigue sur la rive. D'après les forces élémentaires et le sens de localisation du Soleil, les deux trolls se situaient dans les Royaumes de l'Est. Après s'être sauvagement reposé sur la rive, ils décidèrent de partir explorer les lieux à la recherche d'aide. N'étant pas très bon en orientation, les deux confrères remontèrent trop vers le Nord-Est et se retrouvèrent dans des Terres impies. Ces Terres, nous les connaissons sous le nom des Maleterres, eux ne le savaient pas. Rien n'était beau à voir là-bas. Tout était pourri et sale, la mort se sentait à tous les centimètres. Mais les deux trolls furent pris en embuscade par des goules, cependant, ils n'eurent pas de mal à les anéantir. Les deux trolls avaient une telle synchronisation que leurs deux éléments réunis formaient le sable. C'est grâce à ces tempêtes qu'il nettoyèrent les dizaines de goules... Mais les deux trolls étaient à bout de souffle, dans ce genre de territoire, les goules sont renforcées grâce à la puissance impie. Nos deux trolls se sentirent observés, ils ne marchaient pas vraiment sûr d'eux, ils avaient peur. Etait-ce de la paranoïa ? Ou bien une vérité ? Soudain, une présence froide et corrompue se fit ressentir. Un Chevalier bondit d'un buisson sur sa monture, barrant la route des deux frères. Il dégaina son arme et fonça immédiatement sur eux. L'assaut fut esquivé de justesse mais la lame passe très près de la tête de Nezzlak qui sentit ses forces se vider. Il ne faut pas rester à proximité d'une lame runique... Enfin, eux ils ne le savaient pas aussi... Le Chevalier n'eut pas le temps de se remettre en place que les deux chamans lui envoyèrent une vague de sable qui l'aveugla et le fit tomber de sa monture. Alors, un autre Chevalier du même gabarit mais sans monture fit son apparition, sortant de nul part. Il paraissait plus calme, et contre toute attente il s'assit à terre. Alors les jeunes trolls foncèrent sur lui, mais lorsque ses yeux perça ceux des Trolls, ces derniers furent immobilisés et sentirent leur énergie se vider. Zerkin tenta de lancer un trait d'éclair, mais il fut absorbé par le Chevalier toujours assis. Il se leva et lança un puissant trait d'impie sur son agresseur qui fut décimé à petit feu. Zerkin allait tomber sous le joug d'un Chevalier de l'impie, mais il lui restait assez de force pour voir le combat de son frère. Lui se battait contre un Chevalier plutôt barbare qui avait une régénération vitale et de très bon réflexes. Cependant le combat était une véritable boucherie, Nezzlak avait déjà perdu un bras et avait une immense entaille sur le ventre, qui lui faisait perdre de son sang. Le Chevalier de Sang lui fonça dessus, lui planta son immense épée Runique dans le cou et d'une allé-retour le décapita vivant, buvant d'un air réjoui le sang qui giclé de sa tête. Zerkin commençait à sentir son corps se décomposer, en effet, son adversaire l'avait positionné dans un cercle d'impie, ses membres n'avaient plus de forces, il ne pouvait plus bouger. Et soudain... Sans savoir comment, il sentit un poids sur sa nuque, mais il n'avait pas mal, pourtant, il venait de se faire transpercer le cou par 3 dagues qui formaient un triangle dans sa peau. Son cerveau fonctionnait encore, il se voyait mort, mais vivait encore.. Drôle de sensation. Et lorsque que l'impiste lui posa sa main sur son front, Zerkin ne vit que les ténèbres.






II/ Résurrection, la voie de l'Impie.

Musique



Il faisait froid, très froid même... Enfin c'est ce que sentait les deux Trolls. Nezzlak a été ressuscité 1 jour et 5 heures avant son frère Zerkin. Il se trouvait sur une table avec du sang tout autour de lui. Il avait un mal de tête énorme, et se leva brusquement. Il eut un violent déclic dans sa tête qui le força à regarder son corps. Il était intact mis à part son oreille et son oeil. Pourtant il avait l'impression d'avoir subi un démembrement. Enfin, là n'était pas le problème, il était torse nu, avec un pantalon en mailles fines. Une étrange aura verte l'entourait, et il se sentait beaucoup plus posé que d'habitude. Le Chevalier qui avait tué son frère vint le voir et lui expliqua rapidement la situation. Il était mort et devait servir le Roi Liche, afin que sa volonté de mort soit faite. Le rôle de Nezzlak d'après le Chevalier humain qui s'appelait Athaer était d'utiliser l'impie afin de corrompre et de rendre les Morts-Vivants, serviteurs. Athaer devait former Nezzlak pour aller se battre au front dans les Maleterres.
Le début de l'entrainement commença avec les bases de l'apprentissage théorique. L'Impie fonctionne sur un précepte : détruire pour créer. Enfin, c'est comme ça que Athaer voit les choses. Etrangement Athaer semblait beaucoup plus amical une fois Nezzlak mort. Sûrement parce que les Chevaliers de la Mort méprisent les vivants. Nezzlak devait concentrer et anéantir tout ce qui l'entourait, au départ sans sa lame, pour connaître sa force brute. Avec la force de la Nécropole, c'était plus facile, les forces runiques emplissaient l'air. Il commença d'abord sur une fleur. Rare sont les fleurs qui vivent sur ces terres mais elles sont solides. Il passa du temps, tout d'abord à étudier le métabolisme de la fleur, son mode de vie... Il devait trouver le bon moment, où en un coup, il bouleverserait tout l'équilibre cyclique de la fleur. Il tua la fleur au moment où elle tentait de se nourrir bien que le moment était presque invisible. Sûrement la destinée de la voie Impie. Il utilisa l'énergie récoltée par la fleur pour essayer de modeler une boule d'impie, mais il se détruisit les mains, ce qui l'empêcha de s'entrainer pendant une semaine. Il passa son temps sur les livres, l'un parlait de la structuration du corps et comment le corrompre, l'autre parlait de la réanimation, d'autre de la modélisation à distance ou de la création de non-mort. Nezzlak, bien que sachant qu'il se livrait à un art contre les préceptes qu'il avait appris, était curieux et impatient de commencer. Après une semaine d'attente il se remit au travail , les informations qu'il avait appris dans les livres lui ont permises de parfaire sa modélisation de l'impie après la destruction, il fallait en fait filtrer l'énergie déjà détruite de la fleur pour ensuite la modéliser. Et pas la modéliser après l'avoir détruite. L'Impie ne se base pas sur des étapes distinctes mais sur des étapes successives. L'Impie représente la suite de la vie, la force de la Mort. Au fur et à mesure, il reprenait son entrainement sur des choses plus grosses si bien qu'au bout de 6 mois, il avait réussi à faire pourrir un arbre pour ensuite disperser son énergie autour du Troll. Il pouvait maintenant canaliser de l'impie et en envoyer. Des étapes longues, mais qui plus tard seront instantanées. A force de canaliser, une aura se fonda autour de l'individu, elle représentait le taux d'Impie qu'il possédait. Si l'aura restait longtemps c'est que Nezzlak était en transe, dans un état de corruption total. Athaer devait lui apprendre à utiliser l'impie pour interagir avec d'autres objets ou personnes. Là, il fallait utiliser l'impie qui entoure le Chevalier. Si il n'y a pas cette énergie, elle sera puisée dans la lame du Chevalier. Heureusement qu'ils se situaient dans une Nécropole. Dans un livre, Nezzlak se souvenait avoir lu qu'il fallait attirer les particules de l'Impie vers lui et donc de préférence celles derrière sa cible pour qu'elle vienne avec lui. Soit il devait forcer sa cible à canaliser de l'Impie pour l'attirer. Il utilisa ses techniques de canalisation, pour amener les particules d'Impie. Au départ, cela se passait bien... Cependant, dès le premier essai le Chevalier de la Mort traversa toute la salle sous les moqueries des Squelettes et Goules. Les autres essais furent un peu plus concluant, Athaer sentait une faible force en train de l'attirer, Nezzlak avait du mal à localiser le point de contact des particules. Cela tournait autour d'une certaine gravité, trouver ce centre de gravité, surtout s'il se trouve sur la cible, pourrait grandement augmenter ses performances. Il décida alors de faire un bref calcul sur la masse vivante de son maître afin de déterminer où se concentre l'ensemble de ses particules. Par chance, Athaer avec sa lame avec lui, l'avait-il fait exprès ? Sûtrement... Nezzlak sentit comme une grande pression dans sa main lorsqu'il visait sa lame, comme si une corde invisible s'offrait à lui. Il avait juste besoin de tirer, et c'est ce qu'il fit. D'un coup, Athaer fut attiré à une vitesse flamboyante, lui même n'en revenait pas. « C'est ce qu'on appelle la chance du Débutant. » disait-il. A partir de là, Nezzlak s'entrainait sur des Os. En effet, Athaer lui avait dit qu'une barrière d'os pouvait le protéger de toutes attaques surtout si les os sont en mouvement circulaire. Il arrivait à faire planer les os autour de lui, mais les faire tournoyer était une autre chose. Il fallait faire deux actions à la fois, la première étant de les faire planer et les autres de les faire bouger en cercle. Pourquoi est-ce si important ? Pour ne pas que l'ennemi sache quand frapper. Au départ, Nezzlak appliqua de l'énergie impie sur les os pour avoir une aide et un point de concentration, puis au fur et à mesure, il retira cette force pour faire tournoyer les os, il y arrivait bien ! Cependant, ces os avaient une vitesse très faible et ne tenaient que quelques secondes... L'entrainement fera tout le reste. Maintenant, il devait apprendre à faire agir son corps. Mais quand on agit sur quelque chose d'inconnu et qu'on y arrive, on a plus de facilités à agir sur ce que l'on connait. Et Nezzlak avait compris ce procédé, il désirait atteindre des sommets en sautant, pour esquiver des attaques. Au préalable il avait besoin d'énergie Impie transformée, après avoir détruit quelque chose. Il s'induisit de cette énergie au niveau des jambes et réalisa des pressions entre ses pieds et le sol. Cette force était produise par ses jambes, au départ il produisait de faibles bons, mais il arrivait après plusieurs jours d'entrainement à produire des bons de presque un mètre. Cependant, n'ayant pas le corps de Chevalier de Sang, il a des limite sur l'emploi, bien qu'il ne porte que très peu d'intérêt sur cette technique. A force de s'entrainer, il constata que l'Impie était basée sur la notion de distance, il fallait connaître et calculer les longueurs selon un centre de gravité. Enfin, pour les techniques actuelles.
Athaer voulut passer à des activités et des techniques de niveaux supérieurs, pour cela il amena Nezzlak à la Runeforge la plus proche. Il lui apprit rapidement comment graver une lame, ce n'était pas vraiment complexe. Il concentra la plupart de ses runes sur de l'énergie Impie, afin de faciliter l'emploi de ses techniques, à un tel point qu'il ne pouvait utiliser d'autres techniques de Chevalier de la Mort, mise à part celle qui nécessite de la focalisation runique. Nezzlak s'entraina à la lame, quand il frappait, sa force impie était décuplée, elle enduisait sa cible de peste et transférer l'aura non-morte de Nezzlak à sa cible. D'ailleurs une fois ses runes activées et remplies d'énergie vitale, il pouvait relâcher toute la réserve pour lancer un important trait mortel qui avait comme particularité de soigner les morts et de tuer les vivants. La techniques la plus employée par les Impistes, plus couramment appelée Voile Mortel. Le plus dûr était de réaliser un chemin d'impie pour guider cette technique. Mais dans un combat, il est plus facile d'utiliser cette technique au corps à corps. L'Impie sert aussi à contaminer ses cibles. Pour cela il faut au préalable corrompre l'air qui entoure le chevalier et emplir la lame de cette corruption, une fois que la lame touchera quelqu'un, il concoctera et hébergera la maladie jusqu'à ce qu'elle atteigne un développement bactériel assez puissant pour déstabiliser le corps. Les Pestes sont proportionnelles à la corruption de l'air, afin pour la méthode que Athaer a apprise à Nezzlak. Il trouva aussi le moyen de s'attaquer à l'esprit de sa cible via sa lame si le contact était trop proche. Une drainait l'âme de sa proie pour ensuite manipuler son corps quand il le voulait. C'est une technique très puissante, facile à apprendre, mais qui a besoin de rares conditions ou de s'employer durant un combat de fous. Personne ne touche une lame runique à main nue... Enfin, cela parait inpensable mais d'après Athaer, un Chevalier a déjà essayé dans un combat singulier... Il amena ensuite son protégé dans un cimetière, près de la Nécropole, afin de lui apprendre la réanimation par l'Impie. Mais avant il fallait faire ressentir aux morts la présence de Vie. Assez paradoxal, vu comme ça. Cela s'appelait les techniques de la Violation Vitale. Ses premiers entrainements consistaient à rendre l'énergie détruite en énergie morte et destructrice. C'est le même principe sauf qu'il doit l'appliquer directement au sol et relier les essences des morts avec cette force. Au départ un faible nuage noir parcourait le sol, Nezzlak était seul dans le cimetière et pourtant il avait l'impression d'être entouré de milliers d'individus. De son vivant il parlait aux esprits, maintenant il parle aux morts. Il fallait qu'il trouve le maximum d'énergie possible, alors il activa deux runes de sa lames et l'air corrompu afin d'amplifier sa technique. Au départ, le sol qui était corrompu volait l'énergie vitale de la cible, ce qui permet en principe de réanimer instantanément une personne qui vient à peine de mourir. Mais cela qu'à un très grand niveau d'impie. Nezzlak se contentait de corrompre le sol pour faciliter la réanimation. Au départ ce sol corrompu anima les morts au point que Nezzlak entendit leurs voix. Mais il ne savait vraiment pas comment faire. Athaer lui fit une démonstration, il canalisa toute sa puissance runique et activa ses runes impies pour appeler une Goule à combattre à ses côtés. En quelques mots, il expliqua que le but était de parler à l'essence des goules, de leur ordonner et de leur faire combattre que le Chevalier est son nouveau maître. Il faut utiliser toute l'essence dans le cadavre et lui introduire l'âme d'une personne que la lame runique a emprisonné ou d'un fantôme qui erre dans un coin... Après avoir compris l'astuce, il réanima un squelette qui s'effondra quelques secondes après. « PLUS DE VOLONTE ! Utilise la puissance de tes runes, utilise les forces qui t'entourent ! » s'exclama Athaer. Alors, Nezzlak, à voix basse commença à activer ses runes, tout en formulant des ordres, des ordres tellement forts que la terre damnée doubla de volume. Alors un squelette avec une main en chair apparu et s'inclina devant le Troll en disant « Oui, Maître ? ». Nezzlak poursuivit ses efforts, plus il envoya l'énergie impie dans l'ensemble du cadavre plus le cadavre reviendra sur sa forme d'origine. Mais, il ne faut aller dans l'excès, sans cela, la cible réanimé pourrait développer sa propre volonté et désobéir. C'est le cas des Réprouvés. Alors que cela faisait plus de 3 ans que Nezzlak s'entrainait, Athaer voulait lui apprendre deux techniques qui conclurait son entrainement : la Décomposition de masse, et l'invocation de goule. La décomposition de masse consistait à employer le même genre de terre damnée que la réanimation, sauf que cette terre devait être liée au Chevalier pour drainer l'énergie. Nezzlak trouva une technique intermédiaire, il plaça une goule dans la Terre, et se servit du lien qui l'unissait pour drainer la force de la cible, moyen astucieux mais qui n'est pas employable tout le temps. La Gargouille quant à elle, était une créature du Fléau très redoutable, elle est utilisée par les impistes et les puissants Nécromanciens. Il n'y a aucune possibilité de réincarnation pour le niveau de Nezzlak mais l'appel était faisable. Maintenant, Nezzlak maitrisait extrêmement bien la concentration de l'Impie. C'est pour cela qu'il avait eu l'idée, sous l'accord de son Maître, de canaliser toute la force de sa lame dans l'air pour y appeler une gargouille proche à partir du monde des Ténèbres, tout comme il l'avait fait pour sa monture. Le premier essai brisa sa lame car sa volonté était beaucoup trop faible. Mais au bout de plusieurs essais les failles du monde des Ombres apparurent, laissant les ailes de cuirs des Gargouilles sortirent du monde parallèle. La première bête invoquée eut du mal à obéir au jeune Troll mais au fur et à mesure, la Gargouille se calmait et suivit les ordres. Seul inconvénient de la technique c'est que pour l'instant, elle puise toutes les ressources du chevalier. Une faille dans le monde des esprits consiste à bouleverser le flux de l'équilibre. C'est de créer une anomalie qui brisera la stabilité des deux mondes. Cette force est due à l'impie. Maintenant, Nezzlak était fin prêt, son maître lui attribua une petite armée dans les Malterres de l'Est ainsi qu'un nouvel équipement. Il avait hérité d'un casque neuf, qui lui couvrait l'ensemble du visage y compris son oeil et son oreille. L'ensemble de son équipement était d'un ton noir, et emplit d'impie pure afin d'avoir des réserves supplémentaires. Il avait pour la première fois de sa vie, une longue lance comme arme. Il avait toujours combattu avec une épée. Mais sa lance avait une particularité, son manche disposait d'une immense chaine de fer de plus de 2 mètres. C'était à lui de trouver à quoi cela pourrait servir. Sa volonté était de fer, et sa force en acier, la bataille pouvait commencer.


III/ Résurrection, la Voie du Sang.

Musique



Zerkin fut réanimé 1 jour et 5 heures après son frère Nezzlak qui entre temps avait déjà fait connaissance de son maître Athaer. Zerkin qui était de son vivant beaucoup plus calme que Nezzlak, s'est relevé rapidement et avait des envies de meurtres, manque de chance, une goule passa au mauvais moment. Il prit et arracha une planche de la table où il était posé et la planta violemment dans la gorge de la goule qui explosa dans un flot de sang. Le Troll se jeta sur la goule pour y manger ses membres et boire son sang. Le Troll se leva subitement et le Chevalier de Sang qui avait tué son frère lui envoyé un coup de lame pour le faire reculer, ce qui fit voler le doigt du troll en l'air.

« -Pourquoi tu as fait ça ! Idiot !
-As-tu mal Troll ?
-Etrangement, non...
-C'est que j'ai raté mon coup... Je m'amuse de rendre l'unité en tout. Je ne synthétise jamais.
-J'm'en fous, tu m'as fait volé un doigt...
-Tsss.. On a vraiment des déchets... Tu apprendras à te régénérer ici, tu es destiné à la branche du Sang. Mon Maître, le Roi Liche me charge de former rapidement les petits nouveaux. Tu es dans une petite nécropole... Ne croit pas devenir le maître du monde.
-Le Sang ? C'est donc pour cela que vous avez fait saigné mon frère jusqu'à la mort... ?
-N'était-ce pas amusant ? C'est d'ailleurs étonnant que tu t'en souviennes. Bref, le sang repose sur deux voies, tu devras en choisir une. Enfin... ton corps choisira à ta place. Soit tu utiliseras ton sang pour te battre soit celui de ton adversaire. La première option te garantira un combat sanguinaire dès le départ mais avec une espérance de survie réduite tandis que la deuxième te permettra de rester plus endurant en ayant une force hors du commun selon la durée de ton combat. Le Sang repose sur le plaisir de voir ton adversaire souffrir si tu vois la terreur dans ses yeux, tu sais que tu peux lui les arracher. N'était-ce pas apaisant de voir disparaître cette Goule ?
-A vrai dire... Je voudrai bien recommencer...
-Bienvenue dans la mort, que la Volonté du Roi Liche soit faite. »

Lightsong

Personnages Joués : Haappy !

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nezzlak et Zerkin Goru'ru, la liaison du passé.

Message  Nezzlak le Dim 22 Jan 2012, 13:49

Quand tu fais un plagiat de BGs essaye au moins de modifier l'apparence pour paraître plus crédible, hein Teldan ?
C'est pathétique de faire ça, le plagiat, surtout que là, tu montres que tu en as strictement rien à faire du travail des autres.
J'ai rien d'autres à dire, je voulais juste te témoigner ma déception.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nezzlak et Zerkin Goru'ru, la liaison du passé.

Message  Kédirah le Dim 22 Jan 2012, 15:23

( Et on pourrait voir le texte original ou la source ? )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nezzlak et Zerkin Goru'ru, la liaison du passé.

Message  Nezzlak le Dim 22 Jan 2012, 17:49

C'est moi qui possède la version originale, mais ce personnage n'a rien à faire sur Kirin'Tor car je ne joue pas de chevalier de la mort sur ce serveur. (J'ai le strict opposé, un druide... ). Mais la vraie version diffère simplement sur les lieux et deux petites infos supplémentaires et facultatives que je n'avais pas mises sur le forum où ce gentil petit fourbe a plagié le BG.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nezzlak et Zerkin Goru'ru, la liaison du passé.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum