[Livre] Warcraft - Legends

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Livre] Warcraft - Legends

Message  Dorian/Dalorian le Dim 01 Jan 2012, 01:46

Inauguration d'une idée qui me trotte dans la tête depuis longtemps. Faire un brief de mes lectures de récits officiels. Le but ne sera pas de vous raconter l'histoire ni de vous faire un critique littéraire mais de vous faire part des infos utilisables, à mon avis, d'un point de vue "rp", que cela soit un fait culturel, une "histoire" connue de tous ou autre.

Je commence par les 5 tomes du manga "legends". Il s'agit de compilation de récits courts souvent indépendants. Il y a certainnes histoires qui sont mises en série sur plusieurs tomes.

je vais faire ça par tome donc, sans scans, à vous d'aller fouiner à la fnac si ça vous intéresse vraiment, héhé !

ATTENTION, sans que l'objectif ne soit de raconter les histoires de ces manga, il y a beaucoup de spoils si vous aviez l'intetion de lire ces oeuvres (si si, s'en sont ^^)


Dernière édition par Dorian Hawthorn le Ven 26 Juil 2013, 13:15, édité 1 fois
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Dorian/Dalorian le Dim 01 Jan 2012, 01:51

Tome 1 (4récits)

Tombé
épisode 1 de l'histoire de Trag Hautemontagne. Je me permet de traduire les noms qui sont rester en anglais dans le manga. Ce tauren est sans doute le premier "chevalier de la mort tauren". Il s'agit d'un personnage secondaire de la première triologie manga le puits solaire. Vous pouvez voir ce personnage "in-game" à la courone de glace, au tournois pour être exacte.
Trag a ici un soucis, il se sent appelé loin de chez lui. Une voix dans la tête. Il va donc voir le chaman de sa tribu (la tribu Hautemontagne donc). le chaman sent que Trag est mort. Ce chaman, Sulamm, affirme au jeune guerrier qu'il peut le "soigner" de sa "mort-vivance", mais qu'il faut préparer un long rituel. Trag accepte. Il y a un long cérémonial, Trag est mis en transe en même temps que le chaman. Alors arrive des guerriers. c'était un plan organiser par le chaman. Il prennent le corps/cadavre de Trag et le foutent dans un grand bucher pour le libérer ! je ne vous raconte pas la suite, héhé !

On voit donc ici un clan tauren capable de tromper un des siens. On voit aussi leur avération pour la mort-vivance et leur manière de traiter cela !

Le Voyage
l'histoire d'un fermier des Maleterres qui sert de guide à un groupe de combattant. A la tête du groupe un jeune noble arrogant qui espère faire la fierté de son père en "reprenant" andorhal ! Il a pour cela réunit une armée et s'en va la rejoindre. Son groupe, composé d'un elfe, d'un nain et surtout q'un paladin de l'Aube d'Argent qui remet en place le noble régulièrement. Ca ne se passe pas comme prévu. Il y a moins d 'hommes que prévu dans son armée, et donc les combattants de l'Aube d'Argent. Le femrier laisse donc sa famille (femme, un fils et deux jumelles) pour guider ces gens. Il y aura un combat en sous-effectif. Le fermier s'en sortira grace au sacrifice de tous (jeune noble arrogant y compris). Je vous laisse deviner la fin de l'histoire, pas heureuse.

L'intérêt est de voir qu'un fermier sans aucune capacité de combat est volontaire pour aider l'Aube d'Argent. ce fermier est perdu, il ne se découvre pas un don pour les armes ou le combat. il reste un simple fermier dépassé par les évènements. Spéciale dédicace à tous ceux qui jouent des fermiers avec des compétences de guerriers, paladin ou chasseurs (ou autre)!

Comment se faire des amis
l'histoire se passe à Kharanos. Un gnome, Razzle, vient de s'installer. Il espérait faire fortuen et être bien accueillis sauf que ses inventions tiennent plsud e la science gobeline que gnome : tout explose. On se moque de lui. On sonne une alerte, et tout le village ou presque s'en va à la chasse au troll des glaces. Un troll arrive et en ville et seul Razzle est capable de le "retenir" en attendant les renforts. Il va alors faire montre d'ingéniosité et d'explosivité, épuisant le troll au point qu'il demande grace ! Razzle devient une sorte de héros et l'ami de tout le monde à Kharanos.

Intérêt de ce récit, une simple tranche de vie. On peut noter la forte concurence entre gnomes, qui ne s'entraident pas du tout à s'intégrer.

Un marché équitable
un célèbre nain forgeron, Nori Doigtnoir, membre de la Confrérie du Thorium fait fortune en vendant ses armes de rennomée mondiale. Peut importe le client, seul l'or l'intéresse. Il s'installe à Baie du Butin, où "tout le monde" peut donc le trouver et acheter des armes marquées de son sceau. Lorsqu'il est assez riche pour faire venir son fils, Eli, il est content, espérant que ce dernier sera son digne successeur. Eli pourtant rêve d'actes héroïques et de justice. Il refusera son héritage. Nori chasse son fils, lui refusant une de ses armes légendaire et lui laisant une vieille épée rouillée. Eli sera tuer par un bandit orc qui portait une des armes vendues par Nori. Le forgeron regrette et décide de récupérer toutes ses armes, en tuant les gens qui refuseraient de lui rendre. La dernière arme sera celle de l'orc. je vous gache pas la fin !

L'intérêt ici est la fameuse filiation naine et l'importance de la famille dans la culture naine. On a aussi la confirmation que Baie du Butin est l'un des paradis du commerce libre, si besoin était de le préciser. On peut ensuite digresser sur cette histoire d'armes portant le sceau de Doigtnoir. Le nain jeta ses création à la mer, il peut-etre intéressant de les retrouver, hehe.

Voilà pour le premier tome
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Dorian/Dalorian le Dim 01 Jan 2012, 01:53

Tome 2 (4 récits)

Peur
Suite de l'histoire de Trag. Notre tauren mort-vivant appelé par le Roi-Liche rencontre un orc aux yeux bleus sur sa route; Le fameux Thrall ! Après un petit combat, ils se mettent à discuter. Thrall raconte son histoire et conclu que le destin est un chose étrange : Trag doit suivre sa route.

Rien d'intéressant en fait là ...

Guerrier: Doutes
Une humaine orpheline est élevé par des nains Marteau-Hardi ne rêve que de retrouver ses parents. Elle apprend alors qu'elle a une soeur jumelle élevée par les Hauts-Elfes. Les deux soeurs, unemagicienne et l'autre guerrière se rendent au Bois de la Pénombre, sur la tombe de leur mère. je vous épargne la fin fantomesque.

L'intérêt est ici la possibilité d'être d'une race et d'être elevé par une. Lieren, élevée par les nain, arbore des tatouages nains et ce bat avec un marteau à deux main. Loania est une apprentie magicienne grace à son éducation elfe. Elle portent toute deux des tenues plutôt caractéristiques de leur peuple d'adoption et ont tendance l'une à l'emportement l'autre à la reflexion. Reste qu'elles sont taraudée par leurs véritables origines au point de partir à l'aventure seules pour savoir qui elles sont vraiment et ne se prennent pas pour soit une elfe, soit une naine !

Du Chemin à Faire
Kova Largecorne est une jeune chaman taurène qui a du mal à demander de l'aide. Elle est l'élève de la célèbre chaman Magatha Totem-Sinistre. Sa maîtresse l'envoie en mission loin, au coeur du cratère d'un'goro pour retrouver et ramener une chaman orque vivant en ermite là-bas. En chemin elle rencontre un "barde" gnome, Miles Tord-Noyau qui pense égalemnt n'avoir jamais besoin de personne et compte ecrire un chanson sur ses propres exploits ! Le nabot et la géante manque de s'ettriper lrosque qu'ils doivent faire front commun face à des harpies. Ils décident de faire la route ensemble finalement. Ils finissent par trouver Dhambeela et l'accompagnent jusqu'en Mulgore. Kova a apprit sa leçon et Miles a sa chanson !

On apprend là que Magatha et sans doute la plupart des Totem-Sinistre restent des taurens capables d'enseigner la sagesse. On a un bel apperçu d'un voyage de Mulgore à Un'Goro avec les impressions d'une taurène n'etant jamais sortie de Mulgore avant cela.

Valeurs Familiales
Un an avant la passage de la Porte des Ténèbres, les orcs massacrent les draenei. Le noble chaman Jaruk FeuSanglant (bloodfyre en fait, allez traduire ça ! ) du clan Ombrelune est très dérangé par la fait de massacrer des femmes, des vieux ou des enfants, contrairement à son frère le violent guerrier , le capitaine J'argg ! Ce dernier est ravi d'obéir au ordres de Gul'dan et ira jusqu'à massacrer une mère en fuite. Pourtant au moement de tuer l'enfant, Jaruk blesse son fère et fuit avec l'enfant. Il est devenu un traitre. Il élèvera Leena comme sa fille, dans la voie des anciennes traditions orques. le frère les retrouvera alros que la draenei est une jeune adolescente. Les frères ennemis se battrons de nouveau. Je vous épargne la fin, mais on à le droit à une vision de Jaruk où Leena deviendra une puissante chaman au service du Cercle Terrestre, en compagnie de draenei, d'orcs et de toutes sortes d'autres races.

La corruption demoniaque a détruit tant de choses en Draenor, et pourtant, quelques uns ont combattus au sauvé ce qu'ils ont pu !
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Dorian/Dalorian le Dim 01 Jan 2012, 01:57

Tome 3 (4 récits)

Ennemi
Suite des aventures de trag. Notre ami Tauren, attiré par la voix du roi-Liche se retrouve en Norfendre et fait connaissance d'une tribu de Taunka de la Toundra Boréenne. Ses cousins l'acceptent comme il est, sentant que s'il est mort, il ne sert pas pour autant une coquille vide servant le "seigneur de glace" comme ils l'appèlent. Trag se lie même d'amitié avec Akiak. Il apprend l'existence de la Désolation des Dragons, et va vouloir y aller en apprenant que les os de dragons morts contiennent encore de la magie. Il récupère un morceau de Galakrond lui même, comme appelé par le Père des Dragons. Puis sur le retour, lui et Akiak tombent sur un tunnel Nerubien se dirrigeant vers le village tauka. Trag se sacrifie pour sauver son nouvel ami et ceux qui l'ont accueilli.

L'intérêt ici est l'apperçu de la vie Taunka. Ils vivent en "harmonie" avec les dragon depuis toujours dira le chef taunka. ils sont pas bavards. Akiak ne parlera pas du tout pendant le voyage de là où il rencontre Trag la première fois et son village. On apprend que les Taunka de ce clan impose à chaque membre de vivre par paire, mauvaise traduction à mon avis de "en couple". La future épouse d'Ariak est partie à la recherche d'un "present" digne de son futur époux. Akiak la cherchait quand il rencontre Trag.Il la retrouvera non loin des ossements de Galakrond. On apprend que les Taukas ont appris à vivre ou plutôt survivre avec la montée du Fléau et qu'ils sont plus ouverts d'esprit car habitués à pas mal de choses affreuses et difficiles dans ce continent glacé et ancien !

Le Sang des Croisés
Auberge de Brill. L'aubergiste réprouvée Renée (visible in-game) se rend dans sa cave où les Traqueurs Noirs ont mis quelques prisonniers de la Croisande Ecarlate aux fers. L'humain est basiquement haineux. Rénée décide alors de lui raocnter une histoire :
Dans une ferme en ruines non loin de Brill, un jeune joaillier elfe de sang, Rinn Mandefeu (firecaster, pas mal ma traduction, hein ^^. ), demande à voir une certaine "jeune" réprouvée, Jillian Grell pour lui remettre une pierre de l'aube. Alors arrive une compagnie de la Croisade Ecarlate menée par la Capitaine Lauer. Ils executent les deux "monstres". Stefan Lauer, neveu de la Capitaine demande pouruqoi avoir tuer ces deux êtres qui n'avaient au final rien fait de mal. Luer crime était de simplement exister selon la tante du jeune homme.
Au berceau de l'Hiver, Raynah Mandefeu, puissante mage-feu, reçoit un message lui annonçant la mort de son jeune frère. A l'auberge du Fort Cénarien, en Silithius, Barnabas grell reçoit une lettre lui annonçant la mort de sa chère nièce. La Sin'Dorei tnete d'avoir uen audiance avec Sylvannas pour qu'on agisse contre la Croisade. Varimathras (il était encore là) dit que la reine est occupée mais que selon ce qu'il voit, la sorcière de fue peut bien trouver réparation elle même. En repartant furiuse, elle croise un guerreir reprouvé tout aussi furieux. Barnabas et Raynah finissent par s'associer pour se venger. Ils capturent la capitaine Lauer, mais se disputent le droit de la tuer. Cela laisse le temps à Stefan de sauver sa tante avec un groupe armé. Lauer sauvée demande pouruqoi deux combattants visiblement si expérimentés lui en veulent tant; Les deux expliquent. La capitaien se moque et ordonne qu'on les exécute. L'elfe décide alors de tout faire bruler, Barnabas lache quelques "grenades" prets tout deux à se sacrifier pour leur vengeance. Ca ne fonctionne hélas pas et l'elfe comme el réprouvé sont décapités. C'est alors qu'arrivent un bataillon de réprouvés menés par Varimathras lui-même. Sylvannas a eut vent d el'affaire et toruve honteux que des humians soient installés si prêt de Brill ! Lauer prend son neveux par le bras pour fuir ! Stefan est pourtant abattu. Lauer aussi. Les dernriers mots du jeune homme seront pour dire qu'elle avait eut tord en executant deux innocents, tandis que Lauer se demande en expirant ce qu'elle pourra bien dire à sa soeur.
Retour à l'auberge, le croisé prisonnier est un peu dubitatif. Rénée explique alors comment elle connait cete histoire : elle se nomme renée Lauer, et elle était cette capitaine. Le croisé la traitre de traitresse et espère que ses amis viendront tout détruire ici. Rénée suggère alors qu'on apporte du jus de citrouille à ce prisonnier.

L'intérêt ici, en plus de la "morale" est de connaitre l'histoire d'un pnj in-game ! On apprend donc qui est Renée et quel est son caractère. Utile non ?

J'ai ce qu'il te faut
le gobelin Krizz n'a pas de chance. Il n'arrive pas à faire fortune ! Alors quand on lui propose de jouer le rôle du Grand Père Hiver à Forgefer pour le compte du "Cartel" Fumebois, il accepte. Lorsque fala, une enfant gnome vient lui demander de lui rendre son papa disparu depuis 2 semaines, il est un peu "touché". Puis un nain sombrefer vient le voir à la find e son "service" pour lui demander si tout sera bien pret pour demain. Quand Fala reconnait le nain, Krizz sent qu'il y a écrou sous vis (de moi cette expression ^^) Ils decouvrent alors un plan machiavelique msi en place pour voler divers bijoux à Forgefer grace à un Grand-père-hiver-robot-géant que le papa gnome devait fabriquer. Grace au renne Metzen, Fala et Krizz sauvent le gnome et font échouer le plan. En plus, fala a eut son "cadeau" en récupérant son papa. Krizz le gobelin peut alors partager le repas avec ses nouveaux amis.
Alors on remarque que Krizz, qui racontait cette histoire devant des "cameras holgraphique" draenei pour une emission spéciale. Krizz gromelle qu'il déteste cette période d el'année et s'en va dans la nuit eneigée ... sa petite silouhete presque invisible dans la neige prend alors la forme du véritable Grand Père Hiver !

On a ici la confirmation que le Voile d'Hiver est aussi culcul, gimauvante et joyeuse qu'un Noel devant M6, hohoho ! et qu'il y a des emmissions de "télés" holographiques !

L'excitation de la chasse
Hurlevent. Une taverne. Discutions de comptoir. Un nain boit sa bière dans son coin. Arrive dans l'auberge un groupe d'étrangers mené par dirigé par Flint Tirlarge (broadshot ?), Chasseur, portant le cadavre d'un felin qu'il vient d'abattre. Tout le monde admire la bête et surtout Flint qui va raconter comment il a abbatu la bête en combat singulier. Flint raconte qu'il traquait la bête dans la forêt d'Elwyn depuis de nombreuses heures, blah blah blah. Alors le nain qui buvait ça bière dnas son coin prend la parole pour dire que toute cette histoire est fause. On dit alors à ce nain qu'il en sait aps de quoi il parle et que Flint est le meilleur chasseur du Royaume ! Le nain montre alors la trace de colet sur la patte du felin. La pauvre bête était donc coincée lorsque le chasseur a tiré. Le nain accuse alors Flint de lacheté et rabat sa capuche;, On découvre alors Hemet Nesingwary, le plsu grnad chasseur d'Azeroth chuchote-t-on dans la taverne. Il parle alors de l'honneur du chasseur. Flint se moque, disant qu'un nain ayant massacré autant de bêtes que el fameux nesingwary ne peut se permettre de faire une leçon sur l'honneur.
Hemet raconte alros qu'il était comme Flint, avant ... Une chasse au Forbold, au berceau de l'Hiver. une rencontre avec ung roupe qui lui font rater sa cible. Le groupe tente de faire croie qu'ils chasaient aussi le Furbold, mais Nesingwary n'est pas dupe et piste ce que les humains chassait. Il se fait alors attaquer par un felin très en colère. Alors qu'il allait l'abattre, le felin devient Teleena, Druidesse elfe de la nuit, portant trois bébé sabre de givre dans un sac. Elle cosntate qu'Hemet n'est pas du groupe qui la traque, elle et les petits. Le chef humain se nomme creedy et a déja tué la monture de l'elfe Isis, dont les bébés sont les petits. Creedy retrouve hemet et Teleena. Lui et son groupe attaque. L'elfe est tuée. Hemet est hors de lui ! Mode "prédator" il piège les chasseurs un par un, finissant par Creedy qu'il utilisera comme appat vivant pour avoir sa proie d'origine, le Furbolg.
Dans l'auberge, Hemet prend le félin piégé pour l'enterrer dignement. Flint se révolte mais les clients et meme les amis de Flint lui conseille de ne rien faire, considérant Flint comme un ringard.

Outre l'histoire en elle même on apprend que la fourure des bébé sabre de givre soint unique et spéciale, devenant "classiques" avec l'age. Cela vaut une fortune !

voilà pour ce tome
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Dorian/Dalorian le Dim 01 Jan 2012, 01:59

Tome 4 (4 récits)

Destin
Fin de l'histoire de Trag Haute-Montagne. le Tauren traverse (seul et sans armure) la citabele de glace et se retrouve face au Roi-Liche en personne. On apprend que la mort-vivance de trag vient de Ner'Zhul et pas d'Arthas mais que ce denrier espère faire du taurne son champion ! Trag accepte de servir ce nouveau seigneur finalement, et gagne son armure de Chevalier de la Mort. Sa première misison est d'aller masacrer les taunka qui l'ont accueilli qui sont finalement aprtis à sa recherche. Face à ce choix, Trag reprend ses esprits et attaque le Roi-Liche, parvenant même à ebrécher son armure. Arthas hors d elui le jette du haut de la citadelle. Trag est "sauvé" grace à l'os de Galakrond en fait qui lui inssuffle le courage de rester lui-même. Il combattra aux cotés de son nouveau clan contre les hordes de Non-Morts.

L'intérêt ici, outre une histoire de DK n'étant pas d'Acherus (mais nous autre humbles joueurs n'avons pas cette chance !) est la puissance de l'os de galakrond. Rien ne nous dit qu'Arthas aurait put le controler au final et on se rend compte que cet objet est d'une sacrée puissance ! Sans doute il y a t il encore de quoi faire dans le cimetière des dragons !

Pirate de la Voile Sanglante
Jimmy Arêtenoire (blackridge) est un fils de fermier, comme ses deux amis Liam et Bram. Pourtant ils rêvent d'autre chose : Jimmy d'aventure, Liam d'etre magicien et Bram d'explosions ! Ils ont une journée delibre et décide d'aller pêcher sur les côtes de la Marche d'e l'Ouest. peu satisfaits de leurs prises, ils vont jusqu'au phare et sont alors enrôlés de force par le capitaine Veinesanglante (bloodvein), pirate de la Voile Sanglante. On suit leur apprentissage comme mousse (lavage de pont), leur baptème du feu (massacre d'innocents) et comment Bram et Liam trouvent au final leur compte dans cette histoire. jamais Liam n'aurait eut accès a des parchemins magique sans cette historie. jamais Bram n'aurait pu s'occuper de canons sans cette histoire. Seul Jimmy regrette, bien qu'il soit une vriae furie une hache à la main. Quand leur Capitaine décide de retoruner vers les Marches de l'Ouest pour foutre une petite raclée aux defias avec qui il a de vieux compte à régler, Monsieur Arètenoire propose une fuite ! ses deux amis refusent. On apprend que les parents de Jimmy sont prisonniers par les défias. Jimmy finit par défier le capitaine, et le bat. Le reste de l'equipage tente de venger leur chef, mais les deux amis du fermeir l'aident à fuir ! Au final, Jimmy redevient fermier, ravi de cette vie calme !

On apprend que la Voile Sanglante et les Défias se font la guerre ! On a aussi un apperçut de comment les pirates "recrutent" parfois. Enfin, j'enfonce un clou en disant qu'un fermier peut devenir autre chose, mais qu'il ne peut pas être à la fois fermier et faire des instances ! ce n'est pas compatible ! On peut jouer un ancien fermier mais pas un fermier "en activité" selon moi.

le sang coule plus épais
Silas Sombrelune, créateur et chef de la foire du même nom considère que tout les forains de sa compagnie sont aussi sa famille. Quand Kerri est acusée d'agression sur un fils de bonne famille qui l'avait provoquée l'a veille, Silas ne fait pourtant rien pour empécher le "marshal" senterouge pour la mettre au cachot. Kerri se sent trahie par sa propre nouvelle famille. Elle ignore que dehors, Silas et ses amis tentent tout pour la disculper dans ler espect des lois. L'enquête est menée, le vrai coupable coincé. Kerri et le coupable apprennent alors ce qu'est la grande famille des bateleurs. L'assassin sera mis en boite avec sa victime. Kerri comprendra que la subtilité est souvent plsu utile que la force brute !

Cette histoire permet de savoir ce qu'est la vie au sein de la foire et aussi comment les civils voient ces gens. Ces deux choses sont comparables à la venue d'une foire dans un petit village : rumeurs, on-dits et spéctacles !

L'apprentissage d'un guerrier
Première partie de l'histoire de Draka, une orque née du clan Loup-de-Givre. Frèle, la quinte de toux facile, on l'appelle "la malade" au village, même si elle est parvient, à la surprise de tous à survivre jusqu'à l'enfance. Un incident porte la honte sur sa famille qui est mise à l'eccart du village à cause d'elle. Pourtant, elle devient tout de même une orque adulte. Ayant honte de son état et de la disgrace de sa famille, elle decide d'aller voir Mère Kashur. La chaman invoque les esprits pour savoir si on peut faire queqlue chose et les esprits ordonnent un rituel long. Pour cela, il faut 3 ingrédients rares : la plume d'un Venteroc (la vitesse), la corne d'un talbuk (la loyaute), la fourure d'un Sabotfourchu (force). Ainsi elle sera une vraie orque grace à la magie du rituel. La jeune orque aprt alors en quete, fait du feu, chasse et finit par piéger un Ventecroc et récupérer une plume.

Outre la personnalite de Draka, ou le fait qu'on voit Mère Kashur vivante (voir les quetes en Nagrand pour en savoir plus sur Mère Kashur), on a là une tranche de vie des orcs avant la corruption ! Les Rochenoire étaient déjà des grosses brutes d'ailleurs à cette époque, vu qu'un orc de ce clan suggère qu'on tue l'enfant trop faible. le propre grand-père de Draka dit aussi qu'on aurait peut-etre du la noyer : la vie orque n'est pas rose !
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Dorian/Dalorian le Dim 01 Jan 2012, 02:03

Tome 5 (5 récits)

l'apprentissage d'une guerrière
La fin de l'histoire de Draka. Elle parviendra à récupérer une corne de Talbuk et la peau d'un Sabotfourchu. De retour chez Mère Kashur, elle se sent prêt pour le rituel. La vieille chaman guide alors la jeune orque jusqu'au lac. Là, Draka est invitée à regarder son reflet. Ce n'est plus une frèle et maladive orque mais une chasseresse déterminée au corps finement musclé qu'elle contemple. les lunes passées à trouver les ingredients ont forgées Draka, même si Mère Kashur ne doute pas que les esprits avaient bénis cette quête ! Lors d'un repas entre chefs clans orcs, Orgrimm Marteau du Destin remarque cette "guerrière née", affirmant à son ami Durotan que si elle était du clan Rochenoire, il la prendrait comme femme ! Durotan conclu alors en disant que Draka des Loups-de-Givre n'était une "guerrière née" mais qu'elle s'etait faites guerrière, de par sa volonté ! Draka, épouse de Durotan, mère de Thrall !

Outre la belle leçon "chamanique", on a le droit à un repas mémorable avec les grands chefs orcs qui mèneront la Première Horde. A noter la superbe phrase qu'Orgrimm chuchote à Durotan "Gul'dan servirait bien mieux son peuple s'il était utilisé comme appât" ! Pour nos amis chasseurs, un truc qu'utilise Draka et qui lui vient de sa mère : les talbuk attaquent et vengent même leurs morts sauf si le prédateur en face fait montre d'assurance et de dangerosité. Draka ne sera pas piétinnée par le troupeau de talbuk après avoir en avoir tué un en grogant/hurlant et en faisant de grands gestes.
On a aussi de quoi faire la généalogie de Thrall en compilant les infos des deux récits.

Guerrières : Unies
la suite non prévue d'un récit du tome 2. On remarquera que la traduction du titre est féminisé cette fois, c'est plus logique ! Loania et Lieren sont presque adultes maintenant. PLus puissantes, elles se sentent assez fortes pour tenter de retrouver leur père, qui a disparu dans la tour de Karazhan ! Téléportation, nos deux soeurs se retoruvent dans la tour étrnage. Elles retrouvent leur père combattant un satyre dans une pièce cachée de la Bibliothèque. Terestian tue le père des jumelles. Elles vengent leur père, mais blessée, elle fuient et se retrouve face à Aran. Ce dernier leur explique un peu les mystères de la Tour puis perd la tête tentant de tuer les deux jeunes filles. Je vous dis pas comment elles s'en sortent, mais elles s'en sortiront grace à leur gémellitée et la magie !

Si le récit en lui-même est assez mauvais, on on a une explication claire de ce qui se passe à Karazhan. Tous les habitants sont piégés dans la Tour, condamnés à y "vivre" eternellement les mêmes choses. Ce ne sont pas vraiment des fantômes mais des souvenirs ou des visions finalement. Pourtant elles peuvent interagir avec les intrus et il semble que Medihv ai encore une influence ici ! Info Magique : la soeur magicienne n'a plus de mana à la fin du dernier combat, impossible de fuir par teleportation. Sa soeur propose alors qu'elle prenne son "energie". Le cout : des mèches blanches parsèment dorénavant la chevelure de la guerrière. La chevelure blanche est donc bien un signe d'exposition à une forte magie !

Le premier gardien
Dalaran, -2600 ans. Alodi est un etudiant en magie. Il est aussi un humain à moitié elfe. Il a pour amis une jeune humaine, Eirdre et un Haut-Elfe, le Prince Nallorath. Assi a une auberge, Nall' fait une blague à Eirdre. Alodi s'enerve. Ils en viennent étrnageemnt à vouloir s'entre tuer alors qu'ils sont les meilleurs amis. Arrive Maître Meryl, qui les sépare. Ce mort-vivant mage de Dalaran pense que cet incident et d'autres récents sont le fait d'une présenbce démoniaque. Il en parle donc à ses compagnons du Concile de Tirisfal. le Concile décide de tendre un piège au démon. Ca ne se passe pas comme prévu : le demon, un Seigneur de l'Effroi nommé Kathra'Natir est plus puissant que prévu. Pourtant le Concile est organisé. Chaque membre transmet en direct ses pouvoirs à l'un d'eux qui est leur "Fer de Lance" : dans le cas présent il s'agit d'un Haut-Elfe, Aertin ! Comme par hasard, Alodi et ses deux amis se retrouvent dans les sous-sols de Dalaran où le Concile avait tendu son piège. Alors que le "Fer de Lance" est mis en difficulté, Alodi voit clairement les lignes telluriques et comprend ce qui se passe et il protègera le groupe entier en agissant par reflexe et instinct, lançant un bouclier qui fera fuir le démon. Le semi-elfe perd connaissance. Le Concile décide de former ce jeune étudiant à devenir le prochain "Fer de Lance". Il tente une nouvelle fois de combattre le démon sans Alodi pourtant, et un autre d'entre eux disparait. Alodi enfin prêt, il explique que la méthode du Concile n'est pas bonne. Au lieu de l'accompagner et de se mettre en danger, les membres du Concile doivent céder leurs pouvoir au "Fer de Lance". A l'objection de la bibliothécaire qui dit qu'ils seront alors sans défense, Alodi réponds "vous n'en aurez pas besoin, je serais votre Gardien". Ainsi le premeir Gardien né et va combattre le démon qu'il chassera. Entre son entrainement et sa nouvelle charge, il perdra de vue ses deux amis, et surtout l'amour d'Eirdre mais elle saura qu'un gardien veille sur elle et sur tout Azeroth.

Ennormément d'infos dans ce récit ! Une première info avec ce Prince Haut-Elfe. Il parle a un moment de la cours de son père, il semble donc bien qu'il soit un "Haut-Soleil" Aucune idée de qui c'est sinon. Il est possible que ce soit un cousin éloigné. Un frère du roi peut bien avoir une cours aussi, non ? Autre info, eirdre, l'humaine, est envoyée à Dalaran par ces parents pour faire d'elle une simple sorcière qui aidera aux cultures à son retour. Elle a peur des demons, de Meryl qu'elle trouve écoeurant et de pleins d'autres trucs. On apprend que les Hybride tel alodi sont très rare et surtout TOUJOURS très actif magiquement, dévellopant des dons uniques. C'est sans doute pour cela qu'aucun joueur ne peut jouer un tel hybride en jeu ! On apprend qu'il existe un "compendium des terreurs" qui resense le nos de beaucoup de Seigneurs de l'Effroi et autres démons. Alodi monte, uen fois devenu Gardien, un phénix ! On a le nom des membre du Concile de cette époque : "Fer de Lance", le Haut-Elfe Aertin, ancien magistère ; La Magistère Ethylar, Haute-Elfe qui perira dans ce récit ; le Magistère Rohar, Haut-Elfe ; Huga, Bibliothècaire humaine ; Indus, une gnome "inventrice" ; Maître Meryl, mort-vivant, héros et chef officieux du concile ; un autre Humain inconnu. On apprend que le Concile se réunissait au "Val de la Toile Vénimeuse" (Valée de Tissevenin in-game). Méryl n'est pas un inconnu puisqu'on el croise dans les Comics WoW. On apprend ici comment un mort-vivant peut être là bien avant le Fléau et les Réprouvés. Méryl était un puissant mage lors des Guerres Trolles (guerre entre Humains d ela ligue d'Arathi et les trolls). Il fut tué mais sa volonté et sa magie lui permit de rester actif. Il est donc ce qu'on nomme dans d'autre jeu une liche naturelle. (Il mourra quand il pensera que sa mission dans le monde est terminée. Balaise hein !)

Il y a un texte d'introduction avant la BD, qui donne des infos sur Dalaran et le Concile : Dalaran fut fondée en - 3000 par des mages qui trouvaient que le Royaume de Strom avait des lois trop strictes pour leur art. Ils fondèrent alorsla Magocratie Dalaran. Mais l'utilisation débridée d ela magie torua la réalité et attira les démons de la Légion Ardente qui s'infiltrèrent dans tout Azéroth par ces failles. Dalaran demande alors l'aide des Hauts-Elfes qui explique que "tant qu'ils utiliseraient la magie, ils auraient besoin de protéger leur citoyens contre les démons" (peut-on en conclure que les Hauts-Elfes avaient trouver le moyen de se protéger grace aux pierres runiques autour de quel'thalas ?) Avec le soutien des elfes, les magocrates fondent alors le Concile de Tirisfal pour protéger leur monde des "inconvénients" de leur utilisation débridée de magie ! Ce groupe est gardé secret pour éviter émeutes et paniques ! (et garder le pouvoir ?)

Le feu purificateur
Sir Thomas Tomson était Paladin de la Main d'Argent en l'an 20. Montée du Fléau, trahison du Seigneur Vaillefendre,puis du Prince Arthas. Fin de son Ordre ! Ce paladin vit des drames. Quand le Seigneur Dathrohan le rappelle, il envoie sa famille à Kul'Tiras sur un navire de ce royaume maritime et rejoint la Croisade Ecarlate ! Avec eux, il purifiera des village infestés, ou suspectés de l'être au point de massacrer sapropre famille qui n'était pas à Kul'Tiras finalement. Thomas perd la tête, inconssolable et on le laisse dans sa cellule du Monastère Ecarlate. Lors de la fête de la sanssan=int, il entre dans un folie destructrice et massacre innocents et camarades de la Croisade avant d'être stoppé et décapité ! Le Seigneur Dathrohan se rend dans le mausolée de Thomas et révèle sa véritable nature de demon : Balnazzar créera l'un de ses plus beaux monstres, le cavalier sans tête !

Rien de plus que l'histoire.

Cauchemars
Introduction au roman Hurlorage, voilà les mauvais rêves de certaines personnalités d'Azeroth.
Magni Barbe-de-Bronze parvient enfin a tuer Dagran Thaurissan. Il va pouvoir retrouver sa fille, Moira et la rammener. Pourtant, elle lui annonce qu'il est grand père et qu'elle aimait réellement l'Empereur Sombrefer. Elle lui présente Fenran, héritier de deux trones ! Elle poignarde alors son père, lui annonçant que Fenran gardera le royaume nain en attendant la naissance de son second fils. Magni rest étonné d'apprendre que Dragan a put lui faire deux enfants. Moira se moque et annonce que le père de ce seond enfant n'est autre que Ragnaros et qu'il brulera tout Azeroth ! ...
Thrall est aux portes de Fort-de-Durn. Il admoneste Aedela Landenoire de se rendre. Landenoire, du haut des remparts, lui envoie sa réponse dans un sac de toile. La tête de son amie Taretha. Trall n'est pas un chef ! Thrall est aux portes de Fort-de-Durn. ne voulant pas refaire la même erreur, il fonce droit dans la citadelle. Arrivé à la salle du trone, il trouve Landenoire ivre, a ses cotés, sur un plateau d'argent, la tête de son amie Taretha : "tu m'as abandonnée encore une fois" ! Thrall est aux portes de Fort-de-Durn. Il pénettre en toute discretion dans le Fort. Il trouve Landenoire dans sa chambre et Taretha vivante. Un combat se déclenche et Taretha se fait décapiter. "tu m'as encore abandonnée!" ...
Jaina Portvaillant est aux cotés de son amour, le Pirnce Arthas. Malgré ses doutes, elle l'aide à épurer la ville de Stratholme. Ensemble, ils poursuivent Malganis en Norfendre. Elle tente de le raisonner et de se raisonner elle même, mais son coeur est plus fort que sa raison. Ils trouvent une épée qui pourra battre le Démon et anihiler le Fléau ! Hélas, Malganis arrive et empèche Arthas de prendre possession de son épée ! L'épée qui est leur seule chance, alors Jaina prend l'épée ! Elle devient la Reine-Liche, gardant une place unique pour son amour à ses cotés. Elle tuera Malganis facilement. Elle mettra les pouvoirs de la plus puissante sorcière mortelle de ce temps au service des ténèbres ...

Un simple exercice de style. Si le roman pouvait être à la hauteur de cette mise en bouche. Vu que nous, joueurs ne vivrons jamais la Guerre du Cauchemar, ce récit est vraiment pas des plus utiles. Sauf si blibli nous ressort les "dimension parallèles" Imaginez un monde où nous devrions tuer la reine liche et combattre le roi des nains, fils de Raganros !

Et voilààà !
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Dorian/Dalorian le Dim 01 Jan 2012, 02:04

vous êtes invités à commenter, poser des questions etc ...

Je pense que je profiterais des veillée pour raconter chaque histoire entièrement si ça intéresse des gens !

et me dire si je me lance dans d'autres "fiches de lectures". Pareil je tenterais d'en raconter le moins possible (hélas sur la fin je raconte trop les histoires, je sais) et de vous ressortir les faits culturels ou historiques utilisables en jeu !
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Holdix Brûloflouz le Jeu 19 Jan 2012, 14:08

Kaer'van a écrit:Tome 5 (5 récits)


Le premier gardien
Dalaran, -2600 ans. Alodi est un etudiant en magie. Il est aussi un humain à moitié elfe. Il a pour amis une jeune humaine, Eirdre et un Haut-Elfe, le Prince Nallorath. Assi a une auberge, Nall' fait une blague à Eirdre. Alodi s'enerve. Ils en viennent étrnageemnt à vouloir s'entre tuer alors qu'ils sont les meilleurs amis. Arrive Maître Meryl, qui les sépare. Ce mort-vivant mage de Dalaran pense que cet incident et d'autres récents sont le fait d'une présenbce démoniaque. Il en parle donc à ses compagnons du Concile de Tirisfal. le Concile décide de tendre un piège au démon. Ca ne se passe pas comme prévu : le demon, un Seigneur de l'Effroi nommé Kathra'Natir est plus puissant que prévu. Pourtant le Concile est organisé. Chaque membre transmet en direct ses pouvoirs à l'un d'eux qui est leur "Fer de Lance" : dans le cas présent il s'agit d'un Haut-Elfe, Aertin ! Comme par hasard, Alodi et ses deux amis se retrouvent dans les sous-sols de Dalaran où le Concile avait tendu son piège. Alors que le "Fer de Lance" est mis en difficulté, Alodi voit clairement les lignes telluriques et comprend ce qui se passe et il protègera le groupe entier en agissant par reflexe et instinct, lançant un bouclier qui fera fuir le démon. Le semi-elfe perd connaissance. Le Concile décide de former ce jeune étudiant à devenir le prochain "Fer de Lance". Il tente une nouvelle fois de combattre le démon sans Alodi pourtant, et un autre d'entre eux disparait. Alodi enfin prêt, il explique que la méthode du Concile n'est pas bonne. Au lieu de l'accompagner et de se mettre en danger, les membres du Concile doivent céder leurs pouvoir au "Fer de Lance". A l'objection de la bibliothécaire qui dit qu'ils seront alors sans défense, Alodi réponds "vous n'en aurez pas besoin, je serais votre Gardien". Ainsi le premeir Gardien né et va combattre le démon qu'il chassera. Entre son entrainement et sa nouvelle charge, il perdra de vue ses deux amis, et surtout l'amour d'Eirdre mais elle saura qu'un gardien veille sur elle et sur tout Azeroth.

Ennormément d'infos dans ce récit ! Une première info avec ce Prince Haut-Elfe. Il parle a un moment de la cours de son père, il semble donc bien qu'il soit un "Haut-Soleil" Aucune idée de qui c'est sinon. Il est possible que ce soit un cousin éloigné. Un frère du roi peut bien avoir une cours aussi, non ? Autre info, eirdre, l'humaine, est envoyée à Dalaran par ces parents pour faire d'elle une simple sorcière qui aidera aux cultures à son retour. Elle a peur des demons, de Meryl qu'elle trouve écoeurant et de pleins d'autres trucs. On apprend que les Hybride tel alodi sont très rare et surtout TOUJOURS très actif magiquement, dévellopant des dons uniques. C'est sans doute pour cela qu'aucun joueur ne peut jouer un tel hybride en jeu ! On apprend qu'il existe un "compendium des terreurs" qui resense le nos de beaucoup de Seigneurs de l'Effroi et autres démons. Alodi monte, uen fois devenu Gardien, un phénix ! On a le nom des membre du Concile de cette époque : "Fer de Lance", le Haut-Elfe Aertin, ancien magistère ; La Magistère Ethylar, Haute-Elfe qui perira dans ce récit ; le Magistère Rohar, Haut-Elfe ; Huga, Bibliothècaire humaine ; Indus, une gnome "inventrice" ; Maître Meryl, mort-vivant, héros et chef officieux du concile ; un autre Humain inconnu. On apprend que le Concile se réunissait au "Val de la Toile Vénimeuse" (Valée de Tissevenin in-game). Méryl n'est pas un inconnu puisqu'on el croise dans les Comics WoW. On apprend ici comment un mort-vivant peut être là bien avant le Fléau et les Réprouvés. Méryl était un puissant mage lors des Guerres Trolles (guerre entre Humains d ela ligue d'Arathi et les trolls). Il fut tué mais sa volonté et sa magie lui permit de rester actif. Il est donc ce qu'on nomme dans d'autre jeu une liche naturelle. (Il mourra quand il pensera que sa mission dans le monde est terminée. Balaise hein !)

Il y a un texte d'introduction avant la BD, qui donne des infos sur Dalaran et le Concile : Dalaran fut fondée en - 3000 par des mages qui trouvaient que le Royaume de Strom avait des lois trop strictes pour leur art. Ils fondèrent alorsla Magocratie Dalaran. Mais l'utilisation débridée d ela magie torua la réalité et attira les démons de la Légion Ardente qui s'infiltrèrent dans tout Azéroth par ces failles. Dalaran demande alors l'aide des Hauts-Elfes qui explique que "tant qu'ils utiliseraient la magie, ils auraient besoin de protéger leur citoyens contre les démons" (peut-on en conclure que les Hauts-Elfes avaient trouver le moyen de se protéger grace aux pierres runiques autour de quel'thalas ?) Avec le soutien des elfes, les magocrates fondent alors le Concile de Tirisfal pour protéger leur monde des "inconvénients" de leur utilisation débridée de magie ! Ce groupe est gardé secret pour éviter émeutes et paniques ! (et garder le pouvoir ?)

Et voilààà !

Juste une pitite question :

Mentionne t-on le Fort Pourpre (la prison) dans la construction de la Vieille Dalaran ? Ce serait un gros fail s'il n'existait pas dans l'histoire d'un de mes personnages.

Merci d'avance Very Happy

Holdix Brûloflouz


Feuille de personnage
Guilde: Ligue Naturaliste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Therod Aoun'dore le Jeu 19 Jan 2012, 14:16

Ouais autre question qui ne me semble pas des moindres : WTF un mort-vivant 2600 ans avant l'ouverture du premier portail ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Harken le Jeu 19 Jan 2012, 16:25

C'est un perso qui commence pourtant à dater. Le mentor de Med'an, accessoirement.
avatar
Harken

Personnages Joués : Ta génitrice

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Dorian/Dalorian le Ven 20 Jan 2012, 10:44


Alors non, le Fort Pourpre n'est en au cas abordé, mais ce n'est pas du tout un récit sur Dalaran en soi mais bin sur le premier Gardien.

Sinon, je pense que trop de gens associent les Morts-Vivants et le Fléau. Or Je suis persuadé, et le cas Meryl tend à le prouver que les Mort-Vivants existaient avant que le Fléau n'en crée en masse ! Esprits et ancêtres sont dans les cultures Taurens et Orques. Je suis persuadé que les trolls (zanzil par exemple) étaient les maitre de la necromancie avec leur vaudou et les loas.

Le Fléau et le Roi-Liche n'ont fait que canalyser les forces et recupérer tout ça pour le compte de la Legion Ardente dans un premier temps.

A ce propos d'ailleurs, notons une théorie des plus intéressante dont j'avais lue un embryon je en sais plus où et que j'ai développé pour une ancienne guilde. Le Gardien de la Terre devait logiquement garder ce qui se trouve en terre ausi ! Comme il y a un aspect de la vie, il doit y avoir un Aspect de la Mort. Neltharion et le Vol Noir devait sans doute avoir un rôle de surveillance des morts, s'assurant qu'ils n'ennuient pas les vivants ! Ca expliquerait leurs pouvoir nécromantiques qui devaient être "neutre" lorsque el Vol Noir était "sain". Neltharion devenant Aile de Mort, ce rôle du Vol Noir fut au mieux perverti et cela permettra au Roi-Liche de prendre la place vide des siècles plus tard ! Ce n'est que suppositions nous sommes d'accord mais c'est une voie des plus intéressante selon moi, qui permet de construire de nombreuses choses !

Reste que d'un point de vue joueur, selon moi les PJs doivent rester des Réprouvés tels que présentés dans le jeu (d'anciens membres du Fléau ou des nouveaux morts de sylvannas) et ce qui ressemble le plus à un Necromant, à savoir le chevalier de la mort n'est pas un nécromant gentil etc ...

Savoir que ce Méryl existe (il n'est pas mort je crois, il est très mal par contre) est bien suffisant, non ?
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Holdix Brûloflouz le Ven 20 Jan 2012, 13:25

D'accord, dommage... Sad

Pour revenir à votre discussion et au risque de passer pour un imbécile, la nécromancie n'existait pas avant Kel'Thuzad ? Je veux dire à petite échelle, il n'y avait pas quelques mages "maléfiques" ?

Je confirme que les trolls momifiaient leurs morts bien avant l'avènement du Fléau. Mais je ne vois pas pourquoi ils auraient rez Meryl...


Je ne pense pas qu'il existe un Aspect de la Mort car il n'y a aucun indice d'existence d'un Titan de la Mort (à part Sargeras mais il ne compte pas Razz ), et Khaz'Goroth me paraît n'avoir aucun lien avec la Mort, étant le "Forgeron des Mondes".

La théorie me paraît d'autant plus étrange que les Titans créent la vie (contraire de la mort donc) et qu'ils on de surcroît donnés leurs pouvoirs aux Aspects, et pas de trace d'un dragon ayant reçu ce genre de devoirs et pouvoirs... Et puis, je ne pense pas qu'ils aient pu prévoir qu'un jour les morts puissent sortir de leur tombes.

Après, peut-être qu'un titan "en marge" aurait donné des pouvoirs à des dragons très discrets, mais ça me paraît peu crédible.


Dernière édition par Thoriar Forge-Lame le Ven 20 Jan 2012, 13:44, édité 1 fois

Holdix Brûloflouz


Feuille de personnage
Guilde: Ligue Naturaliste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Amatheus le Ven 20 Jan 2012, 13:39

Pourrais tu s'il te plait détailler tes propos sur les demi-elfes et hybrides ?
Pourquoi devraient ils être trés rares et toujours de bons mages ?
Sur Wowpedia, je comprends qu'ils doivent être quelques milliers je suppose (dont beaucoup a Theramore et Hurlevent) et qu'ils peuvent choisir plusieurs voies (scout, druide, chasseur, guerrier, etc...).

Ca m'interresserait que tu détailles un peu le tome 5 sur le 1ier gardien Smile

Merci beaucoup ! Very Happy
avatar
Amatheus

Personnages Joués : Curieux

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Holdix Brûloflouz le Ven 20 Jan 2012, 13:47

Wellrythorn a écrit:Pourrais tu s'il te plait détailler tes propos sur les demi-elfes et hybrides ?
Pourquoi devraient ils être trés rares et toujours de bons mages ?
Sur Wowpedia, je comprends qu'ils doivent être quelques milliers je suppose (dont beaucoup a Theramore et Hurlevent) et qu'ils peuvent choisir plusieurs voies (scout, druide, chasseur, guerrier, etc...).

Ca m'interresserait que tu détailles un peu le tome 5 sur le 1ier gardien Smile

Merci beaucoup ! Very Happy

Druides ? Des demi-quel'doreis ?
Shocked Sérieux ?!

Il paraît qu'avant on les tuaient à la naissance mais je ne crois pas que l'op les disent rares pour cette raison.

Sinon je veux bien des infos sur les hybrides aussi Very Happy

Holdix Brûloflouz


Feuille de personnage
Guilde: Ligue Naturaliste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Grenat Solicérial le Ven 20 Jan 2012, 14:14

Par rapport aux rez des trolls, il suffit de faire les quétes de Strangleronce pour voir qu'ils en sont capables sans utiliser la magie nécrotique du fléau, on nous demande de récupérer divers composants et, au final, on ressuscite un des boss que l'on verra ensuite à Zul'gurub...puis, en parlant de Zul'gurub, une autre quête de strangleronce nous y emmène et nous demande d'interrompre un rituel dans lequel Zanzil ressuscite Venoxis et un autre Troll au moyen d'Elixirs !

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Therod Aoun'dore le Ven 20 Jan 2012, 14:24

Donc on peut considérer que les fantomes existaient avant la Légion aussi ? Puisqu'on m'a dit que c'était seulement la mort par magie démoniaque/fléautique qui générait des fantômes, ce qui m'a d'ailleurs empêché de concrétiser un bg plutôt bien ficelé que j'avais sous le bras.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Holdix Brûloflouz le Ven 20 Jan 2012, 14:26

Je pense pas, j'en ai jamais entendu parler en tout cas.
A part si on considère le loa ancien chef des zandalaris comme un fantôme, oui, il pourrrait y en avoir avant la légion (ou ce troll est mort contre un démoniste ?)

Holdix Brûloflouz


Feuille de personnage
Guilde: Ligue Naturaliste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Grenat Solicérial le Ven 20 Jan 2012, 14:58

Evidemment qu'il y avait des fantômes, vous n'avez pas fait les quètes pré-cata sur l'île des trolls ? Un fantôme nous donne des quêtes là bas, Bwomsandi ! Et cet endroit n'a jamais été atteint par la corruption du fléau.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Dorian/Dalorian le Ven 20 Jan 2012, 15:21

Pour les Hybrides : je ne fais que dire ce qui est dit dans le recit : donc rares et puissants (p.93 du manga Legends tome 5).

je connais ces elucubrations sur Wikipédia etc ... Ces infos viennent des livre sde jeu de rôle créer sur la Lisence "d20" et donc sur le modèle donjon et dragon qui aime à rendre prolifiques les Hybrides. Je pense que c'est une des raisons qui a fait que Blibli à stopper ce jeu et rendu toutes les infos historiques de ce jeu obsolète ! Pas de ville de demi-elfe dans le norfendre, pas de demi-dragon ou demi- autre chose. l'Univers de World of Warcraft ne prone pas l'entente entre le race mais la guerre entre les races ! la possibilité de ce genre d'enfant est des plus rares puisque seuls les "aventuriers" (nos pjs) et certainnes "grandes figures" (les héros des romans ou commics, par exemple) sont aptent à rencontrer d'autres races sans vouloir l'exterminer. Même les humains et les Kaldorei se méfient les uns des autres dans le bas peuple. Les naisns ont prets à s'arrcvaher la tête entre nains, alors je doute qu'ils considèrent les refugiés gnomes comme autre chose qu'une nuisance de plus : les Draenei sont trop "étrnages" pour les autres races de l'Allaince. Je parle là des réactions basique des civils et du peuple, tout ceux qu'on ne voit pas en jeu car sinon nos machines lagueraient à mort, hehe ^^ ! Donc, l'information venant du manga voyant les hydride comme extrèmement rare est valide puisque Blibli considère ce qui est dans les romans/magas/bds comme officiel et ce qui est dans le jeu de role papier comme "annulé" !

En ce qui concerne Meryl, il est clairement dit que c'est sa propre magie et sa grande volonté qui font qu'il est encore "en vie" ou plutot en non-vie ! et donc les trolls ne l'ont pas relevé. par contre il est evident que la nécromancie existait avait le Fléau, hein !

En ce qui concerne ma théorie au sujet du Vol Noir. Les titans auraient fait l'erreur de considérer la mort comme ne faisant pas parti de la vie ? ça m'etonnerait vachement, héhé ! Reste que mort ne veut aps dire mal et mort-vivants, hein ! Justement tant que le Vol Noir jouait son rôel de gardien du monde sous-terrain, les morts restaient dans leur tombe ! Ils pouvaient sans doute se manifester comme esprit conseilleurs ou parfois être un poils agressifs mais riend e bien méchant puisque le vol noir veillait. 0 force de veiller, Neltharion a rencontrer sans doute de "vrais" dieux de la mort et les voix ont commencés ... ça se tient je trouve moi ! On a aucune preuves qui l'infirment ! On a des dragons noirs nécromants ! et on a notre droit à l'imagination pour boucher les trous hahaha ! je ne pense pas que ça dénature le vol noir, au contraire, ça ne le rend que plus riche ! Et franchement être gardien de la terre, dans toutes les mythologie, ça implique quasiment à chaque fois gardien des enfers et des morts ! Les morts font partis des "richesses" des mondes sous-terrains !
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Dorian/Dalorian le Ven 20 Jan 2012, 15:27

oui, il y avait des fantomes et des esprits, mais pas obligatoirement agressifs comme "maintenant". Voyez les plus comme les "esprits des ancêtres" décrit dans le roman "l'ascension de la Horde". Ils étaient surtout des conseillers et des juges.

Il est vrais que ces ancêtre sont ceux des orcs "paisibles" de Draenor avant la Horde mais je pense qu'il y avait sensiblement la même chose chez les Taurens, les naisn et les Kaldorei ! pouruqoi je pense ça ? et bien songez à la Fête Lunaire et les ancêtres ! vous pensez que cette fête est toute nouvelle ? et que les esprits des ancêtres ne sont là que depuis 20 ans ? j'en doute sérieusement, hehe, mais je peux me tromper, hein !
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Amatheus le Ven 20 Jan 2012, 16:09

Ou comment casser un BG en petits morceaux... Sad
Quand je disais quelques milliers (1000-2000 sur les millions ou milliards d'être peuplants Azeroth), on peut concidérer ca comme rare ?
Comme je joue un demi-Queldorei (père Humain et donc mère Haute-Elfe), qui doit être le métissage le plus commun, la question m'interpelle énormement. Qui plus est, il ne touche pas aux arcanes par choix mais uniquement aux runes (calligraphe de métier a la base, tout comme sa mère).

Pas trop le portait que tu nous dresses ^^

Faut qur je me procure le tome 5 au plus vite !

Merci en tout cas Smile
avatar
Amatheus

Personnages Joués : Curieux

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Holdix Brûloflouz le Ven 20 Jan 2012, 16:17

Mon demi-elfe, Daelan, ne se considère pas comme membre d'une "race", et comme le dit Wowwiki (ouuuui c'est pas génial comme site je saaaaais) les demi-elfes sont plutôt mal vus en Azeroth, donc je pense pas qu'on puisse dire que les demi-quel'doreis soient une race à part entière Neutral

Pour répondre à Kaer'van, des habitants de Dalaran peuvent facilement faire des hybrides à mon sens.
... Non ?

Holdix Brûloflouz


Feuille de personnage
Guilde: Ligue Naturaliste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Dorian/Dalorian le Ven 20 Jan 2012, 16:56

Quand on lit "thrall : le crépusucle des aspects" et "hurlorage" on prend conscience de la taille du modne et notemment des villes ! Hurlevent et Orgrimamar comptent des milleirs d'individus. Une ville comme Dalaran compte sans doute une grande popuatlion non-magique pour les tachent "ingrates". Parmis tout ces gens il y a très peu d'elfes. les elfes de dalaran sont très peu nombreux à mon avis et plutôt ostracisés. Songez que l'égalité pronnée par bien des joueurs est totalement utopistes, les elfes considèrent les humains à peine plus évolués que les nains qui sont eux même à peine plus evolués que leurs cousins troggs. Et ça se sait et ça se sent ! les clivages entre races sont la logique dans un monde pareil ! Pour que deux individus passent outre leurs repulsions mutuelles,leur culture et le regarde des autres en plus il faut vachement s'acrocher.

Parmis les hybrides connus : Garona a été utilisée comme esclave. Me'dan élevé caché loin de tout. les jumeaux de Ronihn et Vereesa sont encore enfants. Alodi est un orphelin batard sans lignée et Arator est isolé en Outreterre. Tous ont des "destins exeptionnel" mais je considère personnellement que combattre Ragnaros, Illidan et Aile de Mort est avoir un destin exeptionnel !

Reste que ce que 'jen sais, les Hybrides d'elfes sont magiquement très actifs. je pense sérieusement que jouer un hybride est plausible mais que c'est quelque chose qui doit absolument être lourd à porter, tout comme jouer "dk". Il faut que les autres joueurs voient l'hybride comme une abomintaiton la plupart du temps. Un hybride elfe/humain sera un sale humain grossier pour les elfes et un sale elfe hautain pour les humains? Les tensions entre les races sont bien plus logique dans un monde où il y a en effet des races, contrairement au monde réel ou nous n'avons qu'une seule race pensante a priori ^^

Voilà mon avis d'après mes lectures et mon habitude des univers fantastiques en général ^^
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Amatheus le Ven 20 Jan 2012, 18:18

Kaer'van a écrit:
Parmis les hybrides connus : Garona a été utilisée comme esclave. Me'dan élevé caché loin de tout. les jumeaux de Ronihn et Vereesa sont encore enfants. Alodi est un orphelin batard sans lignée et Arator est isolé en Outreterre. Tous ont des "destins exeptionnel" mais je considère personnellement que combattre Ragnaros, Illidan et Aile de Mort est avoir un destin exeptionnel !

/mauvaise foi ON : C'est vrai oui. Mais en même temps, on nous présente souvent des personnages au destin exeptionnel...
Mais ce que je dis n'est pas un argument convainquant, je suis bien d'accord ^^

je pense sérieusement que jouer un hybride est plausible mais que c'est quelque chose qui doit absolument être lourd à porter, tout comme jouer "dk".

Là aussi je suis d'accord avec toi. Mon demi-elfe s'est barré loin de la masse d'Hurlevent sur un zeppelin.
Aprés faut que ce soit délicat a jouer (même si pour ma part, je ne fais plus que peu de RP, mais plus des fan-ficts ou des BD).

Merci beaucoup pour tes informations.





Dernière édition par Wellrythorn / Amatheus le Sam 21 Jan 2012, 22:59, édité 1 fois
avatar
Amatheus

Personnages Joués : Curieux

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Grenat Solicérial le Sam 21 Jan 2012, 20:26

En même temps quel est l'interêt de suivre l'histoire d'un type sans histoire, sans vie, et sans destin intêréssant. *Tousse*

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Warcraft - Legends

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum