Réunion de famille [Elraan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réunion de famille [Elraan]

Message  Asélryn / Towann le Mer 01 Aoû 2012, 21:15

L’heure était tardive mais le jeune homme qui déambulait songeur, voire hagard dans les rues de la cité ne ressentait aucune fatigue. Les nouvelles de la soirée allaient sans doute l’empêcher de trouver le sommeil au vu du tournant que sa vie semblait sur le point de prendre.

Les paladins, ces guerriers sacrés défenseurs de la justice et parangons de toutes les valeurs qui rendaient la race humaine si noble, Evan avait toujours montré un grand respect à leur égard. Mais avant que cette ecclésiastique ne le lui dise, jamais il n’aurait soupçonné qu’un jour il pourrait devenir l’un d’eux. Il savait que l’apprentissage serait long et fastidieux, mais la perspective d’un tel défi ne faisait que renforcer sa volonté.
Il trouvait enfin sa voie et ce sans l’écarter de la garde, où il avait commencé à se sentir chez lui. Ses rêves héroïques lui firent un peu oublier ses sentiments maussades face à la crise traversée par la ville alors qu’il était incapable de se rendre utile.

C’est alors qu’il quittait le quartier de la cathédrale en longeant l’orphelinat que son regard fut attiré par un mouvement rapide loin au-dessus de lui. Levant soudain la tête, il aperçut la silhouette en plein vol qui venait de bondir d’un toit vers l’autre.
Evan se stoppa immédiatement et observa la forme disparaître en atterrissant sur le toit suivant. Les mots de Syloria étaient encore frais dans son esprit et alors qu’il pensait qu’avec sa mise à pied il ne pourrait pas en apprendre plus dans les rapports sur cette mystérieuse Asélryn, membre de sa famille et ancienne garde, la chance semblait soudain lui sourire. Et si elle n’était pas la seule sur les toits de la ville, il pourrait peut-être retrouver un des tireurs qui avaient ouvert le feu sur la patrouille escortant le prisonnier de l’autre jour.
Il fut soulagé de ne pas avoir sa lourde armure sur les épaules et courut pour contourner l’orphelinat et essayer de suivre la progression de la silhouette sombre, qu’il retrouva à bondir une nouvelle fois pour atteindre l’arche de pierre qui menait aux canaux. La distance à parcourir était impressionnante, telle qu’Evan voyait l’exploit de le franchir d’un saut comme clairement impossible.
Pourtant, la personne vêtue de sombre sembla prendre son envol vers sa destination avec une agilité surprenante. Et presque suffisante.

La silhouette étendit les bras pour agripper le rebord de l’arche, le bond s’étant avéré un peu trop court, et heurta violemment la paroi en perdant la prise d’une de ses mains. Devant l’imminence de la chute, Evan ne chercha pas à réfléchir et fila se placer en-dessous de l’arche de pierre. Son pouls et son pas s’accélérèrent lorsqu’il vit la personne lâcher prise et faire une chute qui pouvait bien s’avérer mortelle.
Mais le jeune homme arriva juste à temps pour réceptionner sa cible, et le choc lui apprit qu’elle était plus légère qu’il ne l’avait cru.


« - Est-ce que ça va ? Vous êtes dérangé pour sauter de toits en toits comme ça ! »


La femme qu’il venait de recevoir dans les bras ne répondit pas, se contentant de grogner. Evan la détailla rapidement, une armure violette sombre et une paire de lames sanglées dans le dos qu’il avait senties à la réception. Ses cheveux noirs étaient attachés en un chignon et un masque cachait le bas de son visage, ne laissant qu’une paire d’yeux gris visibles.


« - Vous allez bien ?
- Oui j’vais bien, maintenant lâche-moi ! »



Retrouvant de sa vigueur, la jeune femme se défit de sa prise pour revenir sur ses pieds, prise d’un soudaine quinte de toux. Elle posa une main sur le mur de l’arche pour tousser et cracher ce qu’Evan put apercevoir comme étant du sang.


« - La peste de Vanzetti…
- Bravo mon grand ! Un vrai génie, tu devrais être garde t’as l’sens des déductions. »



Il ne tint pas compte du ton acerbe et ironique.


« - Vous devez vous rendre à la cathédrale, ils soignent les malades là-bas. »


La coureuse des toits quitta son appui en remettant son masque avant de lui faire face. Elle se figea un instant, les yeux écarquillés.


« - Shenak ?! Non, c’est… »


Elle se tint la tête un instant, l’esprit sans doute embrouillé par le parasite qui la rongeait comme beaucoup en ville.


« - Oublie ça, j’t’ai pris pour quelqu’un d’autre… merci du coup d’main, adieu.
- Je ne vais certainement pas oublier ça Asélryn. »



Evan n’avait pas la certitude d’être tombé sur la bonne personne, mais quelqu’un sautant entre les toits et le prenant pour celui qui selon Syloria était son père avait de bonnes chances d’être celle qu’il cherchait.
Et la réaction qu’elle eut confirma son impression.

Elle fit quelques pas dans sa direction et exécuta un rapide mouvement qui fit tressaillir le jeune homme, mais avant qu’il n’ait le temps de comprendre ce qu’elle cherchait à faire, elle s’était glissée sous son aisselle pour arriver dans son dos. Evan sentit le contact froid d’une lame posée sous sa gorge sans même savoir d’où elle était sortie.


« - Qui t’envoie ?
- Personne !
- Fous-toi d’moi et j’t’égorge comme un porc !
- Je suis un Elraan !
- Ça m’étonnerait.
- Hlaalu m’a dit que Shenak était mon père ! Je ne sais pas ce qu’il vous faut comme preuve !! »



Asélryn relâcha son emprise et Evan se hâta de lui faire face en se tâtant la gorge. Elle le fixa froidement avant de reprendre la parole.


« - Shenak est doué pour cacher des choses… C’est quoi ton nom ?
- Evan.
- Alors c’est toi l’fameux Elraan arrivé en ville… J’vois bien un air de famille avec Shenak en y réfléchissant.
- Où est-il ? Je… J’aimerais le rencontrer. Si c’est mon père je pense que…
- C’est pas une bonne idée. »



Evan fronça les sourcils.


« - Qu’est-ce que vous avez toutes à ne pas vouloir que je le voie ?
- Disons qu’c’est pas le genre de personne qu’on voit comme ça, à moins d’vouloir le mettre dans la merde.
- Le seul fait de le voir lui attirerait des ennuis ? J’ai un peu du mal à y croire, vous pourriez m’expliquer ?
- Si t’es bien son fils, on est cousins !
- Ne détournez pas le sujet !
- Je l’détourne si je veux !
- Qu’est-ce que c’est que ce SI:7 ? Les vieux rapports que j’ai retrouvés disent que vous avez dés… »



Evan se stoppa face au regard furibond de la roublarde qui venait de tirer une des lames dans son dos.


« - Un mot d’plus et on aura du mal à r’trouver ton corps…
- Je veux des réponses !
- On veut tous quelque chose mais pour l’avoir faut savoir s’débrouiller. Dans ton cas, moins t’en sais mieux tu t’portes. »



Les deux Elraan se défièrent un instant du regard, jusqu’à être interrompus par une violente quinte de toux d’Asélryn. N’ayant pas le temps d’enlever son masque, Evan le vit prendre une teinte plus foncée.


« - Il faut vous soigner.
- Je sais m’débrouiller seule, essaie d’m’oublier pour le moment. »



Sur ces mots, Evan s’approcha avec l’intention de lui saisir le bras pour l’empêcher de fuir mais sa main se referma sur le néant. Il réalisa avec stupeur la disparition soudaine de sa cousine tout juste rencontrée et balaya les environs du regard.
L’heure tournait et il n’y avait plus âme qui vive dans les rues de Hurlevent. Evan pensait qu’une rencontre avec cette Asélryn lui apporterait des réponses, or il n’avait absolument pas avancé. Avec un soupir rageur, il repartit en direction de la vieille ville en se forçant à ne songer qu’à l’avenir que lui offrirait la Lumière.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum