Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Où êtes-vous prêt à tenter l'aventure ?

42% 42% 
[ 27 ]
17% 17% 
[ 11 ]
20% 20% 
[ 13 ]
20% 20% 
[ 13 ]
 
Total des votes : 64

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Garog Coeur-gelé le Ven 09 Nov 2012, 05:31

Pour intégrer la guilde, oui.

Maaais j'ai pensé à instaurer un rang "étranger" pour les non-nains...

SI SEULEMENT, la guilde prolifère suffisemment pour acceuillir des non-nains et certainement pas l'inverse.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Anne Lussewï le Ven 09 Nov 2012, 09:45

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis Kzandra, Kzandra du Jardin Secret, auberge de Thelsamar.

Avant tout, nous vous souhaitons toute la réussite possible dans votre projet. Il existe peu de gens qui ont l'ambition de créer quelque chose d'envergure sur le serveur sur lequel nous prenons tous plaisir. Thelsamar est votre choix, nous le respectons et prenons plaisir à savoir que d'autres que nous, viennent faire revivre une région que seules les deux générations d'hôtesses que nous sommes faisons vivre depuis plus d'un an.

Nous serons donc heureuses de cohabiter avec enfin une partie de la population locale version PJ.

Evidemment, nos dirigeants sont ouverts aux propositions des vôtres concernant le village et le RP qui est amené à s'y dérouler.

Je tiens cependant à donner une autre vision -sans animosité- que celle qui a été offerte pour le moment, sur ce forum, de notre établissement.
Nous nous sommes installées sur place en septembre 2011 au Loch Modan qui était un endroit vierge de tout RP. Nous tournons à environ 10 clients en deux heures d'ouverture par soir, ce qui monte notre clientèle régulière à plus de 50 joueurs différents. Je ne pense pas que nous soyons une institution mais nous faisons partie du paysage du serveur. Nous faisons vivre à notre manière une région qui était morte. Si votre but est de vraiment créer un engouement RP autour de Thelsamar, tendez-nous la main car nous ne cracherons pas dessus au contraire.
Et concernant l'ERP -qui semble au regard des gens être le leitmotiv du Jardin Secret- c'est une erreur. Nous sommes une auberge de charme effectivement mais avant tout une auberge de détente. 95% de nos clients traversent le continent juste pour boire un cocktail et être accueillis par des hôtesses qui se plient en quatre pour leur satisfaction. Oui, il est dans notre contrat d'hôtesse (et d'hôte) que les passes font partie de notre emploi, cependant nous n'avons rien d'un Pornshire bis. En effet, en deux mois de réouverture (nous avons fait une pause cet été), j'ai dû effectuer 3 passes. Notre travail en salle, nos à-côtés psychologiques avec les clients dont nous avons l'occasion de creuser le background, le travail de préparation des soirées à thème, la création de cocktails, prennent tellement de temps que nous n'avons l'occasion d'accorder le dernier degré de détente à notre clientèle qu'à de très très rares moments.
Je crois qu'hier, trois d'entre vous ont eu droit à notre service d'accueil chaleureux, souriant et disponible. Nous sommes ainsi avec tout le monde, car le but est vraiment d'offrir un bout de détente et de bonheur à des avatars qui vivent des galères et des aventures toute la journée (et par l'occasion à leurs marionnettistes).

Nous vous tendons la main à nouveau et vous souhaitons la bienvenue dans le respect de votre RP en espérant qu'il en sera de même pour vous.



PS : Je ne suis pas une personne rageuse, donc même si je sais que nombreux vont être nos détracteurs dans cette "histoire", j'espère que la communauté désireuse de s'installer à Thelsamar saura avoir la tolérance, le tact et surtout l'intelligence de prendre notre présence comme un plus à la réussite de leur entreprise plutôt que de désirer nous chasser purement et simplement sans aucun respect.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Flavia di Attia le Ven 09 Nov 2012, 10:16

Facile de les virer et même de les faire bannir du jeu.

Non justement, ils respectent la charte vu qu'ils font tout par /w et /gr (J'ai de la famille dans le milieu, je sais c'est honteux.)
Soi-disant parlant, c'est plus respectueux de faire ça que d'harceler les joueurs place Faol en disant que leur Rp c'est d'la merde, en disant que machin fait ça et qu'ça mal, ce qui relève de l'ordre du harcèlement, et ça c'est hors charte parcontre /o/ (On dévie du sujet ? Un peu)

RAAAAAAAAAAAAAAAN JE T'AIME.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Magdaleni le Ven 09 Nov 2012, 10:42

Clarisse de Faloise a écrit:
Facile de les virer et même de les faire bannir du jeu.

Non justement, ils respectent la charte vu qu'ils font tout par /w et /gr (J'ai de la famille dans le milieu, je sais c'est honteux.)
Soi-disant parlant, c'est plus respectueux de faire ça que d'harceler les joueurs place Faol en disant que leur Rp c'est d'la merde, en disant que machin fait ça et qu'ça mal, ce qui relève de l'ordre du harcèlement, et ça c'est hors charte parcontre /o/ (On dévie du sujet ? Un peu)

RAAAAAAAAAAAAAAAN JE T'AIME.

Ah tout a fait. C'est meme la que je voulais en venir. Et si c'est facile de faire ban pour un truc ou Blizzard a un doute. J'ai failli etre ban pour botting a une epoque parce que je pexais un guerrier en debranchant mon cerveau et que je repondais pas aux gens qui me parlais.

Justement je dis que si personne a voulu les emmerder c'est qu'ils doivent pas etre chiants, comme le prouve le post des intéréssés.

Je vais partir du principe que c'est pas de moi que tu parles en parlais des harceleurs de Faol. Ca m'arrive de me moquer, mais j'ai tendance a le garder pour moi, et il faut vraiment que ca soit la grosse fete. Et en plus je reponds a tout le monde meme si j'y passe tout les 36 du mois irp. (Si ça me donne une occasion de montrer a quel point les naines sont aimables...)
avatar
Magdaleni

Personnages Joués : Magdaleni

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Aliane Trias le Ven 09 Nov 2012, 11:03

Au fait, pour ce qui est de la "virulence à les defendre", sans l'avoir mal pris hein Smile -c'est juste que, qui que ce soit, je trouvais impoli de s'y imposer comme ça. Cela aurait pu être une guilde dont je m'en fous royalement hein. Je parlais d'une valeure humaine et morale.
Mais apparement ce n'est pas le cas, j'ai juste qu'une chose à dire : Parfait Very Happy Et encore une fois : Bon projet !
Si moi même je n'en avais pas un juste en cours là, je me serais fait une joie de venir avec un barbe-de-bronze ammateur de chasse !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Managosa le Ven 09 Nov 2012, 11:22

Quoiqu'il en soit :

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Erwarth le Ven 09 Nov 2012, 11:35

Pas pour les Wildhammers et les Wildhammers, c'est les meilleurs.

_________________
Erwarth Salossë Chasseur de Démon Illidari.
Nòlmë Salossë Telluriste, ancienne Shen'dralar
avatar
Erwarth
Modo


Feuille de personnage
Guilde: Limiers de Karabor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Thomas le Brave le Ven 09 Nov 2012, 11:55

Le peuple Wildhammer payera pour s'être opposé à la chair de la chair de Magni.
Ils payeront, au même titre que les Barbes de Bronze pour leurs crimes.
avatar
Thomas le Brave


Feuille de personnage
Guilde: Cercle des Justes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Invité le Ven 09 Nov 2012, 13:37

Ne soyez pas farouche, Hannalia deviendrai votre Blanche-neige ! Troll

Sinon +1 Clarisse.

*c'était ma lourde participation au débat*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Garog Coeur-gelé le Ven 09 Nov 2012, 18:04

RAAAAAAAAAAAAAAAN JE T'AIME.

Je m'aime aussi. *nod*

Passons ces digressions romantiques, et concluons une bonne fois pour toute...Cette ineptie.

Tout d'abord je dois m'avoué surpris et agréablement surpris par votre réponse car elle était d'une : Inattendue et de deux : D'une courtoisie à laquelle je ne me suis prêté.
Je vous avouerai d'avoir regretté d'avoir peut-être diffamé le nom de votre guilde, ce n'était pas le but et mon expérience est tout ce qu'il y a de plus véridique. (Mes compagnons peuvent témoigner) Mais une fois encore, je ne pouvais me permettre de condamner tout une guilde sous prétexte de ces mauvaises aventures, c'aurait été de l'élitisme et de la vanité.

Bref, je ne retourne pas non plus ma veste, mais je m'excuse de m'être emporté : ce n'était pas nécessaire. Cependant, je n'ai jamais été contre l'idée que de partager le guilde, et je suis en connaissance de votre longue présence; je vous contacterai pour en discuter IG. Je souhaiterai juste que simplement, on arrête communément d'alimenter ce débat stérile, maintenant que c'est réglé et ça l'était depuis longtemps vus que c'était déjà dans mon idée.


PS : Non, il ne me semble pas avoir été accueilli par votre guilde récemment. Comme je l'ai dis, il s'agissait d'une pandarène, cliente ou hôtesse je ne sais pas...Du moins ça ne ressemblait pas à la description que vous donnez de notre potentielle venue.

PPS : Aliane, si tu lis vraiment ce que j'écris depuis ces trois dernières pages...NON je ne comptais rien imposer, je comptais discuter en simple et pur diplomate, et de discuter oui ou non le partage de la ville.


Bonne continuation et à bientôt !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Ajaxandriel Givreciel le Ven 09 Nov 2012, 19:09

Je pense qu'un chamélio peut très bien faire l'affaire en maître des runes avec deux petites pugis très sympathiques que j'ai trouvé au hasard de mes déambulations sur Maldictus au temple de Kun Lai : Des pugis qu'en fait c'est tes poings ! Maître-runes c'est plutôt corps-à-corps, ce qu'un mage rendrait mal, à moins de parler de "lanceur de runes" ou "scribe". Quant à DK, ça pourrait coller mais il faudrait vraiment intégrer la profonde darkitude des sorts - ce qui ne semble pas correspondre à ce que tu dis de ton perso, Ran. Sinon pour mon maître des runes marteau-hardi, ben j'ai choisi moine ! les anim du tank sont bien classes (cracheur de feu :o). Il peut d'ailleurs se pointer à Thelsamar à l'occasion :) (mais mon rp n'est pas très stable au sens régulier dans un lieu fixe, j'ai tendance à faire des aventuriers...WoWesques)
avatar
Ajaxandriel Givreciel

Personnages Joués : Ajaxel'Ariel Givreciel etc. etc.

Feuille de personnage
Guilde: Ligue des séparatistes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Solona Naggalenta le Ven 09 Nov 2012, 21:22

Les dk sont pas capable d'inscrire et d'alimenter des runes. C'est pour ca que la seconde quête des DK est de façonner une arme runique. Ahlala, sacré Ceralynde va.

Pour ce qui est du runemaster, le chaman amélio me semble plus adapter. Mais bon, runemaster c'est un peu désuet étant donné que les nains ont des mages maintenant. (Des nains qui aiment la magie...Quel triste monde)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Harken le Ven 09 Nov 2012, 21:44

N'importe quel péquenot à qui on apprend à recopier des runes est capable de le faire. Ce que Ceralynde voulait dire, c'est que les dk ne sont pas des professionnels dans le domaine, loin de là.
avatar
Harken

Personnages Joués : Ta génitrice

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Garog Coeur-gelé le Ven 09 Nov 2012, 21:53

(Des nains qui aiment la magie...Quel triste monde)

Et ça, DAO l'avait compris.


Enfin, les nains qui adulent les arcanes c'est les Sombrefers. 'Pas pour rien qu'ils sont noirs, hein. *con*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Solona Naggalenta le Ven 09 Nov 2012, 22:18

DAO ?

Et j'ignore si ce sont des pro, mais j'imagine que des guerriers qui utilisent la magie grâce aux runes qu'ils gravent sur leurs épées ne sont pas des branleurs. (Et en fait, je dois dire que je m'en tape un peu)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Garog Coeur-gelé le Ven 09 Nov 2012, 22:24

Dragon Age Origins, un jeu bien trop sous-estimé.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Solona Naggalenta le Ven 09 Nov 2012, 22:27

Ah...Bah ce trait de personnalité des nains est présent dans un peu tout les univers fantasy ou y'a des démons, comme le fait qu'ils soient nyctalope.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Garog Coeur-gelé le Ven 09 Nov 2012, 23:28

Petite info : J'ai trouvé des rôlistes pour jouer les gros rôles, je pondrais un texte dans la soirée pour les présenter.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Garog Coeur-gelé le Sam 10 Nov 2012, 06:05

DERNIERES NOUVELLES

-Il y a 11 volontaires (connus) au projet, dont 6 qui se sont présentés IG et à qui nous avons ensemble, attribué des rôles. Les 6 autres se reconnaîtront certainement et sont invité à contacter : Hagoran, Bärdünd ou Gärög dans les plus brefs délais.

-En ce qui concerne Jardin Secret, j'irai demain même prendre contact avec eux, mais j'informe dès lors un refus catégorique de partage de la ville. J'entends par là du phasing, pour la simple et bonne raison que les nains n'accepteront tout bonnement jamais de sirroter des cocktails et d'êtres servis par des étrangers. Pour éviter tout mal entendu et querelles dispensables, il me semble plus sage de procéder ainsi. Pourquoi ne pas partir pour Dun Morogh ? La région est tout bonnement inexploitable et inintéressante aux yeux de mes collègues et de moi-même : Il faut un espace calme et plutôt inactif pour offrir richesse et se servir au mieux de l'endroit comme suppport.

-La guilde se basera sur une lutte pour la ville, dans un contexte de politique, sans pour autant délester à l'aventurele trait épique des nains qui bénificeront (ou du moins je l'espère) de combats haletants, héroïques et infestés de vilains monstres globuleux, crochus, et bavants qui n'existent que dans des fables.

-Je suis niveau 4. Voilà.


LA VILLE EN PROFONDEUR

Ce qui la précède :

La ville s'est toujours confortée dans le luxe de la simplicité et de placidité : Les larcins ne sont pas propres aux moeurs, car même le plus démuni aura la dignité de ne pas s'assouvir à ses basses humaines...Ou plutôt la feignatise et l'incondition physique au vol (Le gras encombre). Dans le plus général des cas, chacun fournira un travail, une besogne, un effort qui contribuera au maintien de la ville, pour religieusement se rendre à la taverned'( locale, sanctuaire commun à toute caste.
Le Cataclysme n'a que peu affecté le quotidien monotone des nains, si ce n'est pour la pêche ou le toursisme. Cependant, l'arrivée du Crépuscule a contraint l'essentiel des forces militaires à se mobiliser et se concentrer sur le front. Les rangs de la garde locale s'en sont vus ammaigris, qui se constitue d'une poignée éparse d'hommes. Environs 100 soldats pour 1000 habitants. Mais cette perte ne s'est pas vus réellement contraingnante, la criminalité quasiment inexsistante.
Plus le temps file, plus l'intérêt de l'existence de la garde se perd, et plus leur efficacité s'émousse...

Ce qui se déroule maintenant :

Un nain est venu prendre asile au sein de Thelsamar, sans clarifier les raisons. Il ne sort jamais de sa demeure, si ce n'est mensuellement pour se réapprovisionner de la modeste sorte. Les commères affluent, et les rumeurs avec : On prétenderait de lui, qu'il détiendrait des savoirs ancestraux et millénaires, depuis longtemps oubliés par ses congénères...
Mais ça ne s'arrête pas là.
La venue de l'étranger s'en est suivie du très récent débarquement des partisans de Moira, menés par une impitoyable arcaniste. Ils ont pour ambition de dévelloper de nouveaux quartiers leur étant destiné, ainsi qu'une ambassade, et une auberge leur étant propre. Mais pour l'heure, ces derniers résident à l'écart de Thelsamar, discutant encore des termes du contrat. On associe, chez certains, leur présence à l'arrivée de l'étranger, et ce dernier s'en est vus harcelé de questionnements, sans jamais donner réponse.
Etrangement, la faune intelligente locale semble s'allier et s'organiser, aspirant on ne sait à quel dessein, alors qu'habituellement, ils se querellent et se disputent leurs territoires respectifs. Qu'est-ce que ça signifie ?


Par qui est dirigé la ville :

La ville se dirige d'elle-même, et il en va de même pour sa gouverne. La plèbe se fie aveuglément aux jugements des longues-barbes et autres îcones de la ville. C'est un basement sur le respect.

Les îcones de la ville :

-Les longues-barbes : Les longues-barbes ne sont pas une faction à propement parler, ni même affectés à un clan (excepté Sombrefer). Il s'agit de nains aguerris et assagits par la vie qui les précède. Leur barbe grissoie et est décorée de maintes tresses, s'en allant rallier le sol en longueur. Ils portent en eux la dûreté de l'hiver et arborent les affres de la guerre sur leur visages zébrés comme glorieuses signatures de luttes légendaires. Qu'ils les craignent tous, car ils ont bravé bien plus que votre pauvre esprit téméraire et aveuglé d'ambitions vaines ne peut même le suggérer. Sa vérité dépasse la votre, dépasse votre conscience.
De bien nombre d'entre eux, se distinguent des Rois de la Montagne.

-Dame Tisse-Lumière : Couleurs ralliées, étendards soulevés, tambours chantants et cris de guerre à la bouche, Dame Tisse-lumière est une barde forcené, ravivant l'espoir déchu d'un mot, et faisant des légions d'hommes, d'un geste, une meute appeurée. Ame chevaleresque de Thelsamar, sa gardienne, femme de vertu et de noblesse, incomruptible et impénétrable. Elle est aussi la fière représentante du Parti Barbe-de-Bronze, né à l'instant même où les Sombrefers se sont profilés au seuil de sa ville, fermement décidée à l'en conserver de la crasseuse perfidie de ces peaux-de-charbon répugnants.

-Le Parti Barbe-de-bronze : Aussi communément appelé "Le rempart" ou "l'Egide Blanc" par ses partisans -Qui comprend l'intégralité de la plèbe, la garde, et les marchands-, il est mené par Dame Tisse-Lumière et fais front aux Sombrefers, ainsi qu'à leurs intérêts. Elle soutient l'idée de leur exclusion radicale de la ville voir du royaume, et refuse le moindre soutien à leur égard, et interdit formellement leur dévellopemment dans les domaines de Thelsamar et autres villages voisins (qui englobent l'intégralité de la zone Ouest du Loch Modan). Un grand nombre de personnes adulent la cause, principalement le peuple, les tenanciers et marchands, ainsi que la garde. Le reste s'en est tenu à une certaine neutralité, ou ne manifeste du moins, aucune affliation.

-Dame Sombresort : Fidèle suivante de Moira, elle aspire à des desseins semblables que sa maîtresse, et s'attrait à cette dernière : Ambitieuse, impitoyable intransigeante et inflexible; puritaine et rigide, elle se conforte dans le domaine de l'effroi et de la peur, oeuvrant et façonnant dans la pénombre, le mensonge, la corruption, la manipulation, les promesses, le soudoiement, la manipulation et autres emplois venimeux. Elle n'a que pour principe la victoire, et comme désir le règne des siens, et s'y addonera quelqu'en soit la monnaie : "La fin justifie les moyens".
Elle mène le "Parti Sombrefer" d'une poigne de fer et tyranique, d'une efficacité redoutable, et d'une stratégie remarquable. Sa verve est aussi cinglante qu'une légion de fouets, et ne laisse parraître aucune déviance, défaillance ou faille.

-Le Parti Sombrefer : Le Parti Sombrefer est un mouvement politique représentant les colons Sombrefers et se voit régi par Dame Sombresort. Mais pas que. En effet, le Parti Sombrefer aulieu de se concentrer dans leur adulation, présente de nombreux intérêts économiques et militaires, proposant d'intéressantes perspectives, voir restauratrices, qui naîtraient de leur accord. Peut-être une reconstruction du barrage, l'apparition de nouvelles villes, une nouvelle forme d'activité et les hommes qui s'y accordent pour financer le front face à l'invasion réprouvé, qui atteindra bientôt Khaz Modan, un armement considérable et une offre d'étude de la magie approfondie, ainsi que maints autres projets et visions utopiques. Le parti sombrefer comprend une grande majorité de la noblesse, certaines Longues-barbes, quelques marchands assoifés, et autres personnalitées de haute-figure avides. Ce projet s'appelle "l'Aube Noire".

-La Garde : La Garde est la seule forme d'autorité de la ville. Elle possède absolument tout droits, bien qu'elle agisse généralement sous le chef de Dame Tisse-Lumière ou des Longues-Barbes. Elle assure une sécurité et un maintien de l'ordre irréprochable, et ceci depuis l'existence de Thelsamar. Cette dernière est alliée au Rempart, car elle-même étant un détachement Barbe-de-bronze.

-Les résidents Marteaux-hardis : Les résidents Marteaux-Hardis se font bientôt nombreux, mais n'ont jamais eu le besoin de posséder un parti, ne représentant aucun idéal ou aspiration. Ils conservent une neutralité, bien que les vétérans rancuniers de Grim Batol s'affirment fermement rangés du côté de l'Egide Blanche, certains (généralement plus jeunes) s'intéressant à l'avenir que veut façonner l'Aube Noire. Les rallier à un parti serait un solide soutien, voir même le dénouement de ce conflit. Ils sont représentés par Haalbar l'Ire de l'Aigle.

-Les marchands: Depuis que la ville existe, les marchands sont inchangés ou du moins leur décendence. Personne n'ignore leur existence, et ils sont le coeur économique et spirituel de Thelsamar : Perdez un marchand et vous démembrez la ville. Parmis eux sont remarqués :
-Le tavernier Grimkaz, source abbondante de moral.
-Le Forgeron Fiermartel, symbole de force. (Ce dernier est assisté de dame Tisse-lumière)
La plupart se tiennent du côté de l'Egide Blanche, fiers adorateurs de leur nation. Bien que d'autres, dans une vente plus luxueuse suivent l'idéologie des Sombrefers. Ces derniers ont été exclu du Syndicat des Marchands, qui constitue l'Egide Blanche.

-La plèbe : Le plèbe regroupe, comme son nom l'indique, le peuple, les habitants, les citoyens etc, n'ayant aucun distinguement. Sois le coeur de la ville, des hordes et foules et légions entières. L'intégralité se veut de la gouverne du Parti Barbe-de-bronze.

-Les colons Sombrefers : Pas besoin d'extrapoler : Il s'agit des sombrefers. Ils possèdent à eux tous l'équivalent du village, en un nombre, certes, moins conséquent. (Environs 50, sans compter les suivants de leur parti)

-La Ligue des Explorateurs : La ligue des explorateurs est présente et occupe un bâtiment au sein de Thelsamar. Elle se préoccupe bien peu des querelles qui se trament en ville et focalisent leurs extravations, fouilles, explorations et recherches, dans le but d'étoffer le savoir des leurs, et d'enrichir leur histoire. Ils sont les érudits de la patrie, et seront sans aucun mal vous fournir des renseignements, tant que ceux-ci consernent les nains.

-Les déshonorés : Appelés aussi "parias" ou "parjures", ces derniers occupent des quartiers miteux, et des taudis branlants, dépravés, proie à la ruine. Ils portent à jamais la souillure de leur propre corruption sur eux-même et leur décendance. Pour les reconnaître, leur barbe ont été écourté, voir totalement rasée. Parmis eux ne figure aucune éthique, aucune propeté morale. Ils sont des agents du chaos, et agissent en renégats. Charognards, ils se pillent et s'entretuent, d'aucune sagesse ou raison, car leur vie ne le permet pas, ils mènent une existence pitoyable, sous l'oeil vigilant d'une garde tyranique. Parmis eux s'est formé un groupe bandit qui commet quelques larcins et vols au coeur de Thelsamar sans envergure. Ils dirigent les déshonorés, sans que ces derniers oeuvrent directement pour eux. Le Parti Sombrefer promet de leur restituer leur honneur et de leur fournir un emploi durable, s'ils se joingnaient à eux. Ce qui a été évidemment fait.

-Balrund Façonne-la-pierre : Son dialecte déchaînerai la mer, galvaniserai le feu, libèrerai la tourmente et balafrerai la terre. Ses verbes feraient trembler les steppes et couvriraient le ciel de gris, de rideau de pluie. Balrund serait maître de la langue muette des éléments, ses souhaits seraient ordres, ses susures seraient mort. Vous vous diriez "Un chaman, plus simplement". Détrompez-vous. Balrund ferait de ses ennemis, doûter même de la terre qui se prête à leur pieds, du ciel qui les couvre, du feu qui les éclaire, et de l'eau qui les abbreuve.
Bien des éloges qui pourraient tout aussi bien s'avérer fausses, on ne sait à quoi aspire ce personnage. Il figure parmis le décor, sans jamais se prêter aux affaires et besognes de la ville.





Voilà...Voilà tout. Soyez indulgents, j'ai mis un temps fou à écrire ça...J'imagine pas ce que ça aurait été avec une relecture.
Je vois déjà d'odieuses fautes, de flagrantes répétitions ou je ne sais quelle autre disgrâce et je m'en excuse.
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas, critique, ou demande de révision : Je suis à votre écoute.
A la prochaîne !


Dernière édition par Ran le Jeu 15 Nov 2012, 07:43, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Holdodlig / Tàlae le Sam 10 Nov 2012, 08:06

Je participerais peut-être à ce projet avec mes brasseurs. Sinon j'avais noté, même si c'est un peu tard, qu'aux hautes terres du crépuscule, il y avait deux / trois maisons marteau hardi totalement vide au nord de je ne sais plus quel village. Et tous les joueurs peuvent y accéder, même ceux qui ont pas cataclysm, à partir du moment où on les transporte en monture.
avatar
Holdodlig / Tàlae

Personnages Joués : A définir ;)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Erwarth le Sam 10 Nov 2012, 12:47

J'ai donné mon avis par MP.

Mais je tiens à réinsister ici sur le fait qu'un Marteau Hardi qui s'interesserait à la politique des Sombrefer c'est aussi crédible que Varian qui prend un thé avec Garrosh.

_________________
Erwarth Salossë Chasseur de Démon Illidari.
Nòlmë Salossë Telluriste, ancienne Shen'dralar
avatar
Erwarth
Modo


Feuille de personnage
Guilde: Limiers de Karabor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Wayatt Rean le Sam 10 Nov 2012, 12:53

Ceralynde Elanande a écrit:J'ai donné mon avis par MP.

Mais je tiens à réinsister ici sur le fait qu'un Marteau Hardi qui s'interesserait à la politique des Sombrefer c'est aussi crédible que Varian qui prend un thé avec Garrosh.

D'où le fait qu'il n'aient pas de partis?
avatar
Wayatt Rean

Personnages Joués : Solide

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Erwarth le Sam 10 Nov 2012, 12:58

Ce que je veux dire, c'est que les partis "Barbe-de-Bronze" et "Marteau Hardi". Devraient être inversés. C'est les Barbe-de-Bronze qui ont le plus de raisons d'être neutre et de choisir l'un ou l'autre des camps ou de s'en foutre. Les Sombrefers sont représentés par Moira qui reste tout de même dans la lignée des Barbe-de-Bronze.

_________________
Erwarth Salossë Chasseur de Démon Illidari.
Nòlmë Salossë Telluriste, ancienne Shen'dralar
avatar
Erwarth
Modo


Feuille de personnage
Guilde: Limiers de Karabor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Cap'tain Ingär Imlerne le Sam 10 Nov 2012, 13:20

D'un autre côté, je vois aussi mal les Marteaux-hardis que les Sombrefers s'intéresser à la politique d'une ville peuplée à 90% par des Barbe-de-bronze et située traditionnellement dans l'aire d'influence du clan Barbe-de-bronze !

Et ce serait bien d'éviter de faire passer les Sombrefers pour les "méchants" encore une fois. Bien plus que de simples vilains, c'est une nation à part entière dotée de sa propre culture, de ses propres terres et de sa propre politique, et comme dans tout peuple on y croisera des "plus ou moins méchants" et des "plus ou moins gentils". J'imagine que tous les Sombrefers ne sont pas soumis à l'influence du Culte du Crépuscule, surtout depuis qu'Aile-de-mort a été vaincu et que la plupart de ses servants ont été éliminés.


Dernière édition par Cap'tain Ingär Imlerne le Sam 10 Nov 2012, 13:23, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inaugurer une communauté au sein d'une ville.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum