Elfes de la nuit ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Darnat Sombrecoeur le Mer 15 Mai 2013, 18:28

C'est vrai que les Elfes de la nuit se sont réformés depuis la victoire contre la Légion. L'ouverture du druidisme aux femmes elfes, l'incitation à l'étude de tous les totems druidiques (Par là j'entends le fait de ne pas se limiter à Ours / Corbeau. Donc à avoir plus d'une forme, Cf. http://www.wowpedia.org/Druid_of_the_Wild) etc. Mais bon, les Elfes de la nuit sont, comme le dit Harken, passées des elfes sacrément classes à... Wow. Déjà le fait qu'il soit dans l'Alliance est navrant, bien que - si j'ai bien compris - ça s'explique en partie du fait que beaucoup d'elfes se sont mis à traquer les Orcs pour le meurtre de Cénarius. Ce qui en soit était amusant, puisque les elfes passaient toujours pour des gros xénophobes égocentriques qui oubliaient très vite les batailles épaules contre épaules avec les orcs à Hyjal. Enfin, bref. C'est triste, pour une telle race.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Ashok Lamefeu le Mer 15 Mai 2013, 18:39

Gazag Kinder Smith a écrit:*pavé*

Que le mode de vie d'une race puisse évoluer, je suis d'accord. Mais d'abord l'évolution est bien trop rapide pour être crédible, ensuite le fait qu'il n'y ait AUCUNE RESISTANCE à ce mouvement est totalement invraisemblable, et enfin j'aimerais dire que l'évolution qu'a connu le Japon ne s'est pas faite sans violences et que la société japonaise actuelle a beaucoup souffert de ce déracinement prématuré (et sans doute impossible à digérer).

C'est bien pourquoi je reprends ce que j'ai dit à Darnat quand justement nous parlions de cette tendance à jouer les personnages avec des mentalités très actuelles : C'est Blizzard le coupable. En passant du jeu de stratégie au MMO à 10 millions de personnes, la firme a adapté son lore aux stéréotypes d'héroïc fantasy et aux fantasmes des joueurs.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  La Flamme le Mer 15 Mai 2013, 20:07

Harken Dreadhowl a écrit:
Après, j'ai tendance à rejoindre Darnat dans le sens où je trouve les kaldoreis de wow absolument fades comparé à ce qu'ils étaient dans warcraft III. On passe d'une bande d'amazones sauvages, xenophobes et psychopathes plus ou moins nomades à des elfes relativement classiques, calinouilleurs d'arbres vivant dans de gros temples en pierre (le Temple d'Elune, quelle horreur) et dépourvu de la moindre once de charisme ou de personnalité.

Rien n'empêche de concevoir des Sentinelles telles que tu les décris : à mon avis, leur caractère profond n'a guère changé, pas aussi vite en tout cas alors qu'elles ont vécu des millénaires dans cet état d'esprit.
Si l'apparence morale des Kal'dorei désormais se veut plus diplomate et amicale, cela ne veut pas pour autant dire qu'en profondeur, ils ont migré au pays des bisounours ! La Horde dévaste leurs territoires, le cataclysme les a quand même pas mal frappé, et plus que jamais, les Kal'dorei ont besoin de leur esprit combatif et pugnace. Les dirigeants ont mis de l'eau dans leur vin, mais les troupes, elles, sont sûrement les mêmes qu'avant, et ce n'est pas parce qu'elles ne tuent pas tous les étrangers qui s'approchent de leurs rivages qu'elles n'en ont pas envie ! ^^
Du moins c'est ainsi que je me plais à l'imaginer... On ne perd jamais sa vraie nature.
Si je devais créer une guilde (et je dis bien "si" !), je ne concevrais pas des Kal'dorei tous gentillounets évidemment. Rappelons que certains d'entre eux ont dormi plus de 10 000 ans et qu'à leur réveil, ils avaient toujours le même état d'esprit qu'avant.
Ne soyons pas défaitistes ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Thomas Le Noir le Mer 15 Mai 2013, 20:38

Tyrande lors du scenario du temple panda, avec Varian, reflète bien ce qu'est devenu le lore EDlN.


arété deux vouloir joué que des nazi ptn on ait pas sur 40.K

Thomas Le Noir


Feuille de personnage
Guilde: Courroux de Mograine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Elion le Mer 15 Mai 2013, 20:44

Orshan Fend-la-Brume a écrit:Que le mode de vie d'une race puisse évoluer, je suis d'accord. Mais d'abord l'évolution est bien trop rapide pour être crédible, ensuite le fait qu'il n'y ait AUCUNE RESISTANCE à ce mouvement est totalement invraisemblable.

Boh. Entre fin War III et Cata il s'est passé quoi : 18 ans ? C'est sûr que pour une race millénaire, devenir ce qu'ils sont aujourd'hui en deux décennies, c'est court (surtout pour devenir ce qu'ils sont). Dans le même genre, on a Cénarius, qui rez pour combattre Ragnaros dans la 4.2, et qui pardonne aux orcs son éxécution pour leur aide à Hyjal.

De toute façon, les revirements de ce genre sont légion dans Wow depuis perpète.

Garrosh - Kael'thas - Cenarius - Jaina (ah, Jaina...) - Tyrande et j'en passe...

J'ajouterais également que "Résistance Edn" il y a eu, via Maeiv, dans l'affreux bouquin "Coeur de Loup", ou elle mène avec ses gardiennes une traque aux bien-nés ayant rejoins Darnassus juste avant le Cataclysme. Mais selon Blizz', vouloir représenter ces edns là, c'est trop immoral, alors on empêche le joueur de le faire. Un peu à la façon des évènements récents : La rebellion de la Horde contre Garrosh, et sa coopération avec l'Alliance : Sans blague, quel pnj à part Vol'jin et Baine serait prêt à laisser Varian pénétrer dans Orgrimmar pour saccager la ville juste parce que "Garosh il é maichan".

Je trouve la direction qu'ils nous obligent à prendre désastreuse. Quel honneur restera-t-il au pj hordeux se souciant un minimum du lore après s'être allié à ceux qui lui causèrent le plus de tord dans toute son histoire, pour assiéger son propre foyer ? Qu'est-ce que le pj ally va se dire lorsque Varian acceptera l'invitation de Vol'jin à venir péter les dents de Garrosh, sans contrepartie par la suite ?

Il nous faut bizutter le programme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Naylia Siana le Mer 15 Mai 2013, 20:52

Gazag Kinder Smith a écrit:Je trouve la direction qu'ils nous obligent à prendre désastreuse. Quel honneur restera-t-il au pj hordeux se souciant un minimum du lore après s'être allié à ceux qui lui causèrent le plus de tord dans toute son histoire, pour assiéger son propre foyer ? Qu'est-ce que le pj ally va se dire lorsque Varian acceptera l'invitation de Vol'jin à venir péter les dents de Garrosh, sans contrepartie par la suite ?

On va créer une troisième faction. La faction des Pj's RP. *rire bête*
avatar
Naylia Siana

Personnages Joués : N'elfe.

Feuille de personnage
Guilde: Clan Sombrecoeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Elion le Mer 15 Mai 2013, 21:01

Naylia Siana a écrit:On va créer une troisième faction. La faction des Pj's RP. *rire bête*

Vol'jin aurait dû crever dans son scenar'. Ça nous aurait évité ce genre de problème.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Invité le Mer 15 Mai 2013, 21:10

Comme je suis content de ne pas avoir vu ce thread plus tôt dans la journée, j'aurais pas pu bosser ! Laughing Attention, pavé incoming.

On m'a demandé il y a quelques jours si je n'avais pas envie de créer ma propre guilde d'elfes de la nuit. J'essaye depuis d'évaluer un peu la situation et de savoir si ça a une chance d'être viable ou si ça ne vaut même pas la peine d'essayer. Ma dernière expérience dans une guilde kaldorei remonte à l'époque où je jouais sur un serveur PvP-RP. On pouvait, et on devait littéralement défendre notre bout de carré à Orneval, puis à Féralas, contre tout ce qui pouvait nous tomber dessus. On a mis beaucoup trop de temps à monter une organisation correcte et capable de se battre efficacement (ça devait rester une guilde RP, pas un top team d'arène ou de BG !). Mais sur la fin, ça marchait. On était même capables de faire des battues et des expéditions punitives contre la Horde. Qu'est-ce que c'était bien !
Si je reparle de ça ici, c'est parce que dans mon esprit, une guilde focalisée sur les EDN n'a de chances de réussir qu'en tant qu'organisation guerrière. Il y a énormément de choses intéressantes à faire en RP pour les elfes, qui sont l'une des races à avoir le plus souffert ces dernières années, ayant perdu l'immortalité, leur société, leur indépendance, et étant menacés jusque sur le peu de terres qui leur reste. Mais slacker à Darnassus, je n'en vois pas l'intérêt. Je ne rejette pas le fait que c'est la capitale actuelle, mais du point de vue du joueur, si c'est pour faire exactement la même chose qu'à Hurlevent en étant moins nombreux, c'est voué à l'échec dès le départ.

Ce qui me fait dire qu'à l'heure actuelle, il n'est peut-être pas possible de monter une guilde elfe comme je le voudrais, et pas seulement pour une histoire de serveur PvE ou PvP. Je ne voulais pas créer un thread juste pour ça car j'estime que ça n'en valait pas la peine, mais puisqu'on en parle, allons-y : oui, on a un énorme problème de diversité raciale sur Kirin Tor. Je n'ai jamais vu ça avant, sur aucun serveur RP où j'ai mis les pieds. Je ne parlerai que de l'Alliance ici, mais faites un essai et vous verrez : aujourd'hui, si vous jouez un nain, vous êtes obligé de vous exiler dans un trou paumé où on trouve quelques guildes qui ne jouent qu'entre nains. Si vous jouez autre chose qui ne soit ni humain, ni worgen, c'est bien simple, il n'y a RIEN. Mais vraiment RIEN DU TOUT. Le vide absolu. Et c'est même pire que ça : il y a un déni de réalité évident de la part des joueurs qui ne sont pas directement concernés. Moi-même, encore récemment, je me suis attrapé à ce sujet avec des joueurs de ma propre guilde, qui jouent tous humain ou worgen, et qui n'ont même pas conscience que oui, on peut se promener pendant des heures dans une ville à 95% humaine et ne pas croiser une seule personne dont l'interaction serait digne d'intérêt pour un draeneï ou un elfe trop rigoureux sur sa propre race. Pourtant, à Hurlevent, qui reste le point névralgique quoiqu'on en dise, certaines des guildes les plus actives refuseront carrément votre candidature si vos oreilles dépassent du moule.

Qu'on se comprenne bien, je ne fais ici aucun reproche à la Garde de Hurlevent. C'est complètement cohérent avec ce qu'ils font, et moi-même je ne trouve aucune bonne raison de vouloir envoyer un elfe de la nuit à la garde d'une telle ville humaine. Mais c'est certain que ça enfonce le clou, car vous êtes exclu de fait d'un tas de choses pourtant intéressantes qui s'y trouvent ou que vous pourriez vouloir apporter. Seuls les pandarens ont encore un salut possible, mais seulement parce qu'on est en plein dans "leur" extension dédiée. Je suis presque certain que ça ne résistera pas à l'extension suivante, surtout quand on voit le rejet qu'ils suscitent encore chez une large part des joueurs (pour de plus ou moins bonnes raisons).

On touche un point de fond qui pose problème dans la philosophie kaldorei telle qu'elle existait dans Warcraft III. Un personnage asocial qui vit reclus et qui déteste tout le monde peut être intéressant dans un livre ou dans un film, mais c'est presque toujours un très mauvais personnage de JdR. Ce n'est pas un hasard si, dans le jeu de rôle sur table, quasiment tous les bouquins de règles que j'ai ouvert contiennent toujours une rubrique de mise en garde aux joueurs débutants contre les persos trop agressifs, qui agissent seuls à contre-courant du reste du groupe. Le jeu de rôle, qu'il soit sur table ou en ligne, est avant tout une activité sociale. Vous ne pouvez pas jouer seul pour vous-même en refusant de parler à quiconque (et si votre seul plaisir dans votre rôle est de railler, esquiver ou ruiner systématiquement tout ce que font les autres joueurs, désolé de vous le dire, mais vous avez un problème). On joue un rôle pour interagir avec d'autres personnages, avec des gens, créer des situations et des aventures qu'on ne pourrait pas vivre autrement.
Or, les EDN tels qu'ils étaient avant WoW, c'est exactement tout le contraire. N'oublions pas que l'inspiration de Metzen à leur sujet venait non pas des elfes de Tolkien, mais des drows de D&D. Dans W3, c'est un peuple fier, agressif et ouvertement xénophobe. Son unique but est de protéger son domaine sacré pour l'éternité, dans le secret absolu, et de s'assurer que personne ne puisse troubler la tranquillité. Toute interaction avec "l'extérieur" est perçue comme une menace. Leur vision idéale du monde, c'est un monde figé, en paix certes, mais où il ne se passe rien et où il ne doit surtout rien se passer.
Il était absolument nécessaire à Blizzard d'arrondir les angles, sans quoi cette race était certainement intéressante, mais elle était injouable, ou bien pas avec d'autres races qu'elle-même. De la même manière qu'ils ont eu la main forcée en intégrant les Réprouvés à la Horde. Personne n'aurait accepté de coopérer avec une race dont la seule finalité est d'anéantir toute forme de vie et de régner sans partage sur un monde de morts, s'ils n'avaient pas mis un peu d'eau dans le vin. L'intérêt du jeu lui-même a forcément une influence sur son histoire. On peut le regretter, mais c'est comme ça.

Il y a un texte, dans WoWRPG (comme je regrette que ces livres ne soient plus canon...), que je trouve merveilleux car tout ce qu'il y a à savoir sur les EDN après Warcraft III s'y trouve. D'un côté, la nécessité de s'ouvrir à un monde qui n'est plus inviolable, qui révèle de nouvelles menaces jusqu'alors inconnues, qui change constamment et de plus en plus vite. De l'autre, le besoin de préserver les traditions, seules garantes de l'équilibre du monde. La curiosité envers ces nouvelles races dont la vie est courte mais passionnée, le besoin impérieux de partager un savoir ancestral avec elles afin qu'elles ne reproduisent pas les erreurs du passé, et en même temps la méfiance de l'inconnu. Tout y est.

Spoiler:
Même aujourd'hui je rêve, mais j'ai peur des rêves qui viennent à moi. A travers eux, je me souviens d'horreurs qui ne devraient pas être. Des horreurs que j'essaye d'oublier quand je suis éveillé. Mais les rêves continuent d'apparaître.

Dans mes rêves, je suis jeune et charmant. Je marche à travers une grande forêt, en tout point parfaite. Nos druides se déplacent dans les bois, nos guerriers éliminent les prédateurs ou les proies lorsque cela est nécessaire. J'entends des chants au loin, ceux de femmes elfes et de leurs petits enfants, qui expriment leur amour et leurs remerciements à Elune pour notre paix et notre prospérité. Je marche à côté de la femme que j'aime, la femme que j'ai juré de protéger sur ma vie. Elle me sourit, et je me perds dans les profondeurs de l'éternité à travers ses yeux.

C'est un monde parfait. Un monde où nous vivions il y a longtemps. Comme en tout chose, le changement est inévitable.

Je vois ensuite les bois autour de moi s'assombrir. Les arbres se tordent de douleur, et du sang rougeâtre s'écoule des horribles entrailles qui s'ouvrent devant moi. Les créatures se tournent vers nous, et elles chassent ceux qui les éliminaient autrefois, malades et folles de douleur. Les chants, les belles chansons, deviennent des cris d'horreur et de douleur, des plaintes qui me suivront dans mes moments éveillés.

Je me tourne vers mon amour, pour la soustraire à cette horreur, et je m'arrête alors que mon cauchemar s'amplifie pour entrer dans son pire instant. Devant moi se tient une image hideuse portant le visage de la femme à qui je me suis donné. De longues cornes s'inclinent sur sa tête, ses bras et ses jambes sont velues. Ses pieds magnifiques, autrefois parfaits et délicats, sont devenus de rudes et cruels sabots. Tandis que je l'observe, elle lance un poignard courbé avec un sourire malicieux et des yeux ardents, et le plante dans ma poitrine.

Je me réveille, hurlant, cherchant mon cœur, pour voir qu'il n'y a pas de blessure. Si... Il y a une blessure. Une blessure si profonde qu'elle menace de briser mon âme.

Le changement est inévitable. Nous vivions autrefois dans un monde isolé des hommes, isolé de la douleur, de l'horreur, de la mort. Nous croyions avoir gagné cette guerre, nous croyions que nous n'aurions jamais à affronter ces abominations grotesques encore une fois. Mais je me tiens devant vous, et je vous dis à tous que nous ne pouvons plus être isolés. Nous devons rejoindre nos cousins, rejoindre les humains étranges qui sont entrés dans nos forêts. Nous devons apaiser la douleur, pas seulement de notre monde, mais du monde de tous.

Nous le devons, afin que je puisse faire des rêves paisibles de belles forêts et de femmes encore plus belles, à nouveau.

Tiré d'un discours au Conseil des Archidruides, un des discours décisifs qui ont conduit les elfes de la nuit à rejoindre l'Alliance.

Alors bien sûr, l'extrême inverse n'est pas souhaitable. Jouer son elfe comme un humain en bleu avec de longues oreilles, c'est manquer l'essentiel. Et je ne cautionne pas non plus, par exemple, les paladins qui font des bisous aux DK dans la cathédrale sous le seul prétexte que c'est plus facile de RP quand tout le monde est le meilleur pote de tout le monde. Je dis seulement que ce qui est intéressant, c'est l'infinité de nuances qui existent entre ces deux approches, entre le conservatisme forcené et le progressisme qui conduit à la perte de sa propre identité. Toute la dualité, et la difficulté de jouer un personnage elfe de la nuit se trouvent là. J'ai actuellement deux personnages elfes : Litwyn, qui est l'archétype du druide enfoncé dans les vieux principes et qui grogne à la vue de tout ce qui ne respecte pas le mode de vie traditionnel kaldorei, et Kaeril, qui est au contraire fasciné par tout ce qu'il peut apprendre des "nouvelles races". Croyez-moi, même en ayant bien à l'esprit ce qui fait les EDN, il est extrêmement difficile au quotidien de ne pas tomber dans un extrême ou dans l'autre.
Jouez le kaldorei qui refuse violemment le changement, et vous vous retrouvez très vite à ne jouer avec personne (curieusement, peu de personnes ont envie de maintenir tout contact avec un parfait connard prétentieux). Embrassez trop ouvertement la cause des humains et de l'Alliance, et vous finissez par perdre de vue pourquoi vous avez choisi cette race au départ. Je ne regrette aucune seconde que j'ai passée en envoyant Kaeril au Serment de Theramore, par exemple : j'y ai malgré tout joué des tas de choses très cohérentes avec le personnage et en plus j'y ai rencontré des joueurs(/euses) formidables. Mais à l'époque, si j'avais pu trouver "la même chose en version elfe", je n'aurais pas dit non.
Oui, c'est compliqué de jouer elfe. Plus compliqué que d'aller reroll humain et rejoindre la majorité qui s'auto-entretient sans y voir le moindre problème. Peut-on seulement leur reprocher de jouer un truc qu'ils appréhendent mieux et d'en être heureux ?

Du reste, je suis toujours frappé du peu d'intérêt que Blizzard porte à cette race ces dernières années. Si je regarde bien l'histoire du point de vue des elfes de la nuit, depuis le lancement de WoW, on a eu :
- La corruption de Teldrassil et de Fandral Forteramure.
- Illidan est mort, mais concrètement tout le monde s'en foutait. Même tarif pour Maiev, quoiqu'elle soit devenue depuis WoW ne change strictement rien au reste de son peuple, donc OSEF total.
- Le Cauchemar d'Emeraude et le retour de Malfurion.
- La perte de nombreuses terres à cause du Cataclysme, puis de la Horde.
- La bataille pour Hyjal.
- Le retour en grâce des biens-nés (On pourrait discuter de la pertinence, mais en réalité il n'y a rien à en dire : encore une fois les besoins du jeu ont dicté l'histoire, il n'y a pas à chercher plus loin.)
- C'est tout.
Oui, c'est vraiment tout. Il n'y a vraiment rien d'autre, en 8 ans de jeu, qui ait directement concerné les elfes de la nuit si on ne les considère pas comme solidaires de l'Alliance à part entière. À part peut-être la menace que représentait le Roi-liche, et encore, seulement de très, très loin. Il m'arrive de penser qu'à l'heure actuelle, il y a tellement d'arcs narratifs ouverts dans WoW, et la demande des joueurs dans le global se porte sur tellement d'autres choses que les elfes de la nuit, qu'au final Blizzard se contente de satisfaire le plus grand nombre, et qu'ainsi les EDN ont été un peu mis de côté par la force des choses. Et mécaniquement, à moins d'être un passionné, vous n'allez pas choisir de jouer une race dans laquelle il ne se passe pas grand-chose. Notez que je pourrais dire la même chose des taurens. Dieu qu'il ne se passe rien chez les taurens, à croire que là non plus ça n'intéresse absolument personne, alors qu'il y aurait un millier de trucs géniaux à écrire à leur sujet.
C'est d'ailleurs un de mes plus gros problèmes de fond avec Mists of Pandaria : si je ne m'obligeais pas à mettre complètement les EDN dans le même panier que l'Alliance, aucun de mes personnages n'a la moindre raison d'aller se battre si loin pour des problèmes qui ne le concernent ni de près ni de loin. Quand je dis que MoP est une extension hors-sujet du point de vue du lore, je pense beaucoup aux elfes de la nuit.


TL;DR : Oui, une guilde elfe de la nuit serait un truc absolument génial, mais c'est tellement délicat à appréhender dans l'esprit, tellement casse-gueule au niveau des interactions avec le reste du monde, et ça intéresse si peu de monde de surmonter ces difficultés, qu'au final les conditions ne sont peut-être pas réunies aujourd'hui. Mais sur le papier, oui, pourquoi pas, ça aurait de la gueule. Comme toujours, sur le papier...


Dernière édition par Litwyn Brisechêne le Mer 15 Mai 2013, 21:50, édité 4 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Darnat Sombrecoeur le Mer 15 Mai 2013, 21:27

Je lirai ton pavé plus tard, je réponds juste à :

Gazag Kinder Smith a écrit:Boh. Entre fin War III et Cata il s'est passé quoi : 18 ans ?

Cataclysme est sorti en 2010 ? Alors 10 ans entre Warcraft III - Reign of Chaos et Cataclysme ; et 9 ans entre Warcraft III - The Frozen Throne et Cataclysme. Ça réduit vachement par rapport à 18 ans.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Sénateur Blindecoffre le Mer 15 Mai 2013, 22:27

Litwyn, le sentiment de frustration qui ressort de votre post est légitime et partagé, mais sans vouloir trop s’étendre il faut admettre que les kaldorei ne sont pas les plus ignorés du lot. Les gnomes ont attendu des lustres avant de pouvoir jouir d’un scénario de reconquête de Gnomeregan.
Et que dire des draeneï ? De très loin les plus délaissés par Blizzard, Burning Crusade étant presque exclusivement tournée sur les elfes de sang. Leur physique spécial et la grave méprise des joueurs en général sur leur mentalité réelle - en fait stoïque et pugnace, comme les humains sur bien des points - ne les aide certes pas.
Quoi qu’il en soit, les kaldorei auront à nouveau l’occasion d’être sur les devants de la scène avec le Rêve d’Emeraude, et il y aura alors peut-être une exploitation plus profonde des grands personnages comme Shandris et Malfurion. At least, let's hope so.


Dernière édition par Grimrold Norclos le Mer 15 Mai 2013, 22:32, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Invité le Mer 15 Mai 2013, 22:29

C'est vrai ! Fatalement, je vois le monde du point de vue que je connais le mieux, mais je n'oubliais pas les autres races qui ont des problèmes similaires. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Harken le Mer 15 Mai 2013, 22:56

Presque personne ne joue draenei, de toute manière. Je veux dire de vrais draeneis, avec la volonté de coller un minimum à l'esprit de la race (qui est moins directrice à mon sens que beaucoups ne le pensent.) J'ai dû croiser quoi... trois, quatre rôlistes jouant de véritables Exilés à tout casser, grand maximum.

Il y a un an on avait essayé de lancer une guilde de draeneis, sans toutefois passer par ce forum pour l'annoncer, on se contentait de voir les gens de visus en rp avant de les aborder : résultat, absolument que dalle. Nada. Il m'arrive de temps à autre maintenant d'être abordé par de pauvres draeneis esseulés voulant se renseigner sur le tag au dessus de la tête de Telani, et je dois leur dire que la guilde est morte. En partie par notre faute, je l'admet totalement, nous n'avons pas été assez actifs.

Je doute que poster le projet ici aurait rien changé cela dit, nous aurions peut-être eu deux personnes volontaires pour être recrutés, et elles seraient retournées jouer sur leurs mains lorsqu'elles auraient réalisé qu'on ne tournait qu'en un petit cercle restreint de quatre à six personnes. Et je ne les blâme pas.

Il faut voir les choses en face : le rp "alien" (draeneis, kaldoreis) qui met ne scène des races à la psychologie assez différente de celle des humains n'intéresse personne, sinon comme un petit à côté de leur rp principal.
avatar
Harken

Personnages Joués : Ta génitrice

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Léaticha le Mer 15 Mai 2013, 23:49

J'ai tout lu, parce que les elfes de la nuit m'intéressent beaucoup (m'enfin pas plus que les autres races en fait...) et j'aimerais juste demander à tout le monde, si c'est hors sujet je ferais un post mais... Pourquoi les pandarens sont détestés n_n ? Je demande surtout à ceux qui les détestent... Ou qui savent pourquoi... Bref moi j'ai que ça, je la trouve adorable, leur côté "on est mou et on fait de la philosophie de comptoir" est un peu naze j'en conviens, mais de là à en faire la race paria absolue je vois pas. Je me goure peut être mais j'ai vraiment l'impression que RP ou non les pandarens c'est pas du tout apprécié...
On est si doux...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Fanélia/Nean le Jeu 16 Mai 2013, 00:15

C'est vrai que c'est délaissé, que ça soit les kaldoreis, les gnomes, les draeneis... On peut déceler plusieurs raisons. Les hubs Rp, je prends l'exemple de l'Alliance, on va rp à Hurlevent pour rencontrer du monde, si vous attendez d'avoir des roleplayers spontanés à Darnassus ou pire à l'Exodar (loin de tout, galère à y aller)...vous allez attendre longtemps. Même Ironforge est pas si peuplé.

Le monde attire le monde, c'est la principale raison.

Pour le reste, si on sait qu'il y a du monde à Darnassus on ira à Darnassus et on jouera avec des elfes. Si la moitié des roleplayers devait se retrouver au Berceau de l'Hiver, on verrait l'autre moitié se radiner illico Wink

Ce n'est pas tellement qu'une race est moins intéressante qu'une autre. Mais il suffit juste d'avoir la volonté de le faire, et de le faire.

_________________
http://kirintor.terra-novae.fr - http://fanelia.terra-novae.fr - http://fanelia-art.deviantart.com -
avatar
Fanélia/Nean
Admin

Personnages Joués : Fanélia, Nean, Laclef

Feuille de personnage
Guilde: Vengeur des sept terres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Griffon & Wyverne le Jeu 16 Mai 2013, 00:40

A la 5.1 en faisant les quêtes de Krasarang, j'ai eu une idée de guildes raciale, mais pas mono raciale en fait.
La Compagnie du Griffon devait être à l'origine, une compagnie militaire représentant l'Alliance dans son ensemble. Comme on peut le voir au Territoire du Lion avec les redresseurs de torts draeneïs, les druides worgens, les sentinelles, etc... Combattants côte à côte la Horde.
Au lieu d'avoir plusieurs guildes mono raciales qui tournent à 5 joueurs actifs, je voulais faire une guilde multiraciale composée de plusieurs unités raciales:
L'unité Darnassus, l'unité Gilnéas, l'unité Forgefer, etc... Chacune composée de membres de la même races. Les unités avaient un nombres de joueurs limités pour ne pas se retrouver avec 50 humains et 2 gnomes. Le but était de représenter l'Alliance et pas juste Hurlevent.
Les unités devaient être envoyé sur différents fronts à thème racial: Les elfes en Kalimdor, les worgens en Loraderon, les Draeneï en Outreterre, etc... Si manque de monde, les unités pouvaient s'entre aider, ex: les draeneïs vont aider les elfes a taper sur les orcs à Orneval. Et pour que tout le monde soit vraiment représenté et qu'il n'y ait pas de rejeté, il y avait aussi l'unité de la mort, multiraciale mais composée uniquement de DK.
Le but était d'organiser des évents à thème et des bastons rp-pvp avec la guilde sœur ennemie de la Wyverne (La même côté horde). Un peu comme le font les guildes raciales du serveur, mais avec plus de facilité pour s'organiser: Deux guildes, un seul forum.. etc..
Bref un projet/rêve trop gros pour moi, faute de temps et de motivation...
Alors j'en ai juste fait une compagnie d'aventuriers représentants l'Alliance. C'est quand même moins compliqué à gérer. Smile
avatar
Griffon & Wyverne


Feuille de personnage
Guilde: Compagnies du Griffon et de la Wyverne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  La Flamme le Jeu 16 Mai 2013, 05:51

C'est trés intéressant de lire ici les idées de chacun, ça me permet de mieux comprendre aussi ce qui se passe IG ^^

Alors juste pour rectifier : je n'ai jamais parlé de guilde mono-racial, attention ! J'ai juste parlé de RP Kal'dorei, ou de guilde pouvant l'inclure. Si (et je répète bien le "si" !^^) quelque chose se faisait, hors de question d'interdire l'accès à des races comme les worgens par exemple, ou des joueurs rp qui maîtrisent bien leur personnage. Je sais ce que cela fait d'être rabroué d'une guilde simplement parce que ton perso n'a pas une race qu'ils jugent 'adéquate' : non seulement ça exclut de beaucoup de choses, et ça paraît un peu ridicule dans une société héroïc-fantasy censée être parfaitement habituée au multi-raciale.
Après évidemment, je doute que des humains ou gnomes pourraient obtenir le rang de Sentinelle, mais rien n'empêche qu'ils puissent être considérés comme des alliés. Cela dit, les humains ont déjà Hurlevent comme grande base de jeu, ainsi que l'ancienne Lordaeron, et je doute de les voir un jour débarquer à Darnassus ^^

Mais je rejoins totalement ce que tu dis Fanélia : le monde attire le monde.

Bon après, je reste mitigée entre ceux qui déplorent que les Kal'dorei soient devenus plus amicaux, et ceux qui revendiquent cela comme nécessaire, mais continuent à assurer que le rp Kal'dorei est un 'alien' peu intéressant à jouer. Pour les rp 'normaux', y a Second Life : à mon avis, et je le déplore, beaucoup de joueurs rp confondent un peu... On a un fantastique univers riche et complexe à portée de main, et on se contenterait de jouer l'épicier de l'angle de la rue à Hurlevent ? Je ne parle nullement pour vous, entendez-le bien, mais par rapport à tous ces personnages que nous pouvons voir dans la capitale.
Alors oui, le rp Kal'dorei est sûrement difficile à mettre en place et à persévérer, mais le Croissant d'Elune semble avoir bien fonctionner auparavant, et peut-être que des joueurs motivés seraient intéressés de changer un peu d'air justement... Moi en tout cas, c'est mon cas ^^

J'ai croisé hier un perso en jeu à Darna avec ma Kal'dorei, un EDN, qui a presque crié de joie en disant "ENFIN un rp Kald'orei !". Comme quoi, si on réunissait tous ces électrons libres, on ferait peut-être quelque chose, qui sait ? ^^

Et puis Darnassus n'est envisagé que comme l'inévitable capitale et base de départ ou repli. Mais dans un vrai rp Kal'dorei, je me vois mal me cantonner à la capitale (ce qui ne présenterait aucun intérêt) et ne pas aller défendre les territoires EDN en péril ! Il y a tant à faire, rien que Sombrivage et Orneval, on en a pour des mois ! lol

EDIT : Je te remercie Litwyn pour ton post (long mais tréééés intéressant) et je te rejoins sur ce problème d’homogénéité qui semble envahir Kirin tor. Sans compter que certaines guildes la revendiquent, ce qui renforce cette idée…
Quant à ta vision des Kal’dorei, je la rejoins : Blizzard a dû verser de l’eau dans son vin parce que la race Kal’dorei n’aurait pas été jouable non plus, et d’un point de vue tout à fait logique, alors qu’ils sont attaqués de toutes parts, je vois mal les EdN tourner le dos à la diplomatie et continuer sur leur lancée. Tout stratège aurait choisi leur voie : je ne le regrette pas parce que c’est vraiment logique dans mon esprit.
Après, renier totalement l’existence d’une guilde Kal’dorei, ou incluant le rp Kal’dorei dans le jeu me paraît peut-être excessif. Peut-être qu’à force de répéter que c’est trop difficile ou impossible, on finit par s’en convaincre… Mais le rp peut encore nous étonner, ainsi que ses joueurs ^^ (suis-je trop optimiste ?)



Edit : je me permets de rajouter un petit mot : arrêtez de parler de nazis s'il vous plaît dès qu'on évoque un rp particulier ! La référence en elle-même est déjà plus que douteuse, mais ensuite, comparé un peuple qui a joué la carte de la défense à une idéologie inhumaine et fanatique, là j'ai vraiment du mal.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Dorian Hawthorn le Jeu 16 Mai 2013, 08:50

L'histoire des elfes de wow est riche en effet, et bien moins susceptible à interprétations que bien d'autres races.

L'avantage de se centrer sur cette race est que cela permettra aux débutants du "rp" d'avoir une base et un "lore" riche sur lequel s'appuyer et ainsi être facilement cadré. Et cette richesse permettrait aux "vieux de la vielles" de s'éclater aussi.

Dans le "résumé" de Litwyn, il manque un évènement important : l'accueil des Worgen ! je sais que sur "KT", les Worgen sont tous des fanatiques gilnéens qui ne rêvent de d'un retour vers leur monde d'origine mais, si on met en commun les infos in-game, les infos de "Cœur de loup" et de la BD sur la malédiction des Worgen (indispensables, ces à cotés, pour le "lore Kaldorei", d'ailleurs !) on a une actualité elfe un peu plus fouillée et récente.

Note : Les infos Kaldorei importantes dans la bd sont sur la guerre contre les satyres dont on ne sait que peu de chose, et quelques points d'histoires elfes. Pour cœur de loup, en espérant que je ne me trompe pas de roman, c'est peut-être aussi dans Hurlorage en fait on apprend ce que Maeiv devient et pourquoi, on "ressent" la fatigue des elfes tous vieux et qui découvrent la mort par vieillesse. c'est là le gros changement culturel des Kaldorei : ils vont mourir et doivent faire avec les autres races maintenant, le temps de se remplumer (je sais, en disant ça je risque de lancer la mode du "ben j'suis rp, je veux ... avec toute les elfettes pour repeupler Darnassus ...")

Bref, il y a moyen de faire, bon courage !
avatar
Dorian Hawthorn

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Thomas Le Noir le Jeu 16 Mai 2013, 09:54

Non, au contraire, jouer un EDlN ce n'est pas pour un débutant.

Jouer un type qui a wat mille ans, même si il est devenu complétement gaga avec Cata et qui passe de dangereux raciste à une vulgaire parodie d'humain en dix-onze ans, ça reste tendu. Il vaudrait au contraire mieux commencer par jouer gnome ou humain (si vous êtes côté Alliance). EDlN reste la race à éviter de jouer avec Draenei si vous n'êtes pas calé sur le lore niveau Alliance. A jouer autre chose que des humains quand on débute, ça fait des nains naheulbeuk grossiers, stupides et alcooliques. Des elfes pouffiasses totalement débiles de 20ans, et des Draeneïs qui n'ont RIEN A VOIR avec les caractéristiques de leur peuple.

Et non, le Croissant d'Elune avait un petit contingent de worgens.

Thomas Le Noir


Feuille de personnage
Guilde: Courroux de Mograine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  La Flamme le Jeu 16 Mai 2013, 10:05

Lokmir le Fidèle a écrit: A jouer autre chose que des humains quand on débute, ça fait des nains naheulbeuk grossiers, stupides et alcooliques. Des elfes pouffiasses totalement débiles de 20ans, et des Draeneïs qui n'ont RIEN A VOIR avec les caractéristiques de leur peuple.

En admettant que tous les débutants soient des idiots congénitaux alors ! Au moment où j'ai débuté le rp sur wow, non, je ne me suis pas orientée vers ces chemins-là : j'avais beau ne pas connaître énormément le lore, j'avais quand même un bref aperçu des différentes races via le jeu normal et les quêtes.
Faudrait peut-être pas mettre tout le monde dans le même panier non plus : y a des gamins de 12 ans qui viennent s'amuser en faisant n'importe quoi, et y a des joueurs un peu plus matures qui évitent les grosses parodies. Dieu merci, tout le monde n'a pas 12 ans...

Cela dit, rien n'empêche des joueurs déjà expérimentés d'aider les petits nouveaux et de les cadrer question lore.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Magdaleni le Jeu 16 Mai 2013, 10:07

Je pense que les Edn, draeneis et gnomes sont plus interessants a (bien) jouer au milieu des autres races de par la difference de raisonnement et de mentalité entre celles ci. C'est peut etre pour cela que les guildes monoraciales de ces races ci ME SEMBLENT A MOI MEME etre vouées a tourner en rond. Je m'explique :

Avec les Marteaux hardis/sombrefers/Barbe de bronze, nous avons moyen de creer des intrigues et des conflits axés sur notre propre race en interne, au sein de la brigade, et c'est extremement pratique d'avoir differentes microfactions qui peuvent s'oppposer , et qui s'opposent en jeu, donnant beaucoup d'elements sur lesquels se baser. CAr si xenophobie il y a , elle est jouee en jeu, entre des joueurs qui peuvent avoir des reactions inatendues, meme pour le mj et elle cree du rp.

Je ne connais pas assez bien le lore des races citées au dessus, mais je n'ai pas l'IMPRESSION, qu'il y ai autant de tensions interne a ces races pour avoir une guide centrée autour d'une seule de celles ci. Et une guilde monoraciale, pour qu'elle le soit, a en general une raison de ne pas accepter les autres races. Si c'est la xenophobie, et qu'elle n'est jamais jouée car la cible n'est pas vivante, et qu'elle ne cree rien, on a juste l'impression d'etre a un colloque d'amoureux des oreilles pointues qu'autre chose.


Personnellement, avoir une minorité de races non humaines dans une guilde humaine, je pense que cela peut creer enormement de situations rp super a jouer. Et que CERTAINES races pretent a des guildes monoraciales.

-Humains
-Nains
-Troll

Je trouve les autres trop limitées, CAR pas assez mise en avant pour avoir suffisement de lore pour se recentrer sur elles meme OU car trop unidimensionelles. Je sais qu'il est possible de... de joeur des persos qui... de faire de facon a ce que... mais a mon avis personnel :

-Réprouvé par exemple, c'est GENIAL a jouer, mais malheureusement ca peux etre extremement unilateral. Meme si le personnage vit une lutte intestine pour sa "santé" mentale, le probleme c'est qu'irp ca se resume a un personnage lunatique qui peut etre chiant, car je vois etrangement mal un reprouvé s'epancher sur ses soucis non existenciels.

-Elfes de sang, le lien avec les Hauts elfes est surement super cool a jouer au niveau des tensions et des rapprochement, mais Blizzard a quand meme un peu decidé de dire "LOL NO". Sinon il y a probablement des choses epiques a jouer en outreterre, ca j'en suis persuadé et j'en demordrais pas.

-Gobelins en monoracial, il faudra se contenter de soit jouer Dallas (ce qui peut etre super drole a mon avis, mais reelement hilarant) soit jouer une guilde monoraciale et jouer des marchants, en jouant un maximum en interguilde ( ce qui tue un peu le concept de monoraciale a moins que l'autre guilde soit gobeline, ce qui tue un peu la base de joueur).

-Les Draeneis me semblent trop tous d'accord entre eux. Les Elfes de la nuit aussi. Et les Taurens aussi.

-Les Gnomes, les pauvres, ne servent vraiment a RIEN. Blizzard ne leur fait rien faire. Le seul gnome qui fait de temps en temps une action en jeu, c'est chromie....

-Les worgens ont rejoins leurs freres humains et leur leader ne fait rien. A part etre des humains normaux et se jouer dans une guilde humaine, a base d'humains de tous les royaumes, je vois pas le clivage entre les gilneens tenir si longtemps.

-Les orcs, je crois qu'apres la mort de Garrosh, il y aura une grosse perte pour eux niveau complexité et c'est dommage, je pensais que blizzard irait plus lion sur les orcs.

Au final, je crois que c'est un peu blizzard qui decide de mettre du carburant dans le moteur de ce genre de guildes, et que malheureusement, c'est les joueurs que ça passionne qui doivent se debrouiller avec des ressources parfois maigrissimes (Coucou les Draeneis, Coucou les gnomes). Les Elfes de la nuti ont plein de trucs a jouer super interesant (perte de l'imortalité par exemple) mais ca limite beaucoup les guildes a des communautés plus qu'a des groupements et encore plus qu' a des guildes ou il y aurait du combat. Ce n'est pas ce que recherchent tous les joueurs, mais si il n'y a pas d'action ou d'intrigue axée sur autre chose, menée par un mj, il est rare qu'une guilde tienne.


(Dalorian "ben j'suis rp, je veux ... avec toute les elfettes pour repeupler Darnassus ..." Je l'ai lu. LIMITE MOT POUR MOT)
avatar
Magdaleni

Personnages Joués : Vaszreath/Magdaleni

Feuille de personnage
Guilde: FDQT/Arauglorins

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Managosa le Jeu 16 Mai 2013, 10:25

J'ajouterais que seule une minorité d'elfes de la nuit a pu rencontrer des humains ou des races de l'alliance, et une minorité encore plus infime a parcouru les royaumes de l'est. Si on part de ce principe, pour en revenir à ce que disait Lou, il n'y aucune raison de faire évoluer la mentalité de son perso (sauf cas précis des druides et des elfes partis sur les campagnes de l'alliance) par rapport à WAR 3. Bon, certes vous aurez sans doute moins l'occasion de manger des petits hommes qui passent par là...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Icare Fervallon le Jeu 16 Mai 2013, 10:58

Ficelle a écrit:[...] il n'y aucune raison de faire évoluer la mentalité de son perso (sauf cas précis des druides et des elfes partis sur les campagnes de l'alliance) par rapport à WAR 3.

Mais l'Alliance est pratiquement partout. Que ce soit en Kalimdor, au sud avec les humains et les kaldo, au nord avec les kaldos, sans compter les worgens qui ont été intégrés, les diverses campagnes depuis WoW (BC, Wotlk, TdF, MoP etc...). Beaucoup de choses ont changé depuis Warcraft III, en bien ou en mal selon la vision des un et des autres, mais c'est ainsi. Les choses changent. Même les draeneïs ont fait des erreurs, une erreur notamment qui fut de craquer et commencer à massacrer les humains réfugiés à l'Exodar (cf texte sur le site offi). J'aime le BG Kaldo, et oui de mon avis Tyrande est devenue naze, mais il n'empêche que l'on se doit de composer avec l'univers actuel et non ce qu'il fut. Certaines choses n'ont pas changé, d'autres si. Et jusqu'à présent, je n'ai vu que peu de pnj kaldoreïs cracher au visage de mon personnage durant les quêtes, ni essayer de le zigouiller, ce qui - à mon avis - montre bien que les mentalités ont évolué.
avatar
Icare Fervallon


Feuille de personnage
Guilde: La Meute de l'Hydre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Invité le Jeu 16 Mai 2013, 11:26

Ficelle a écrit:J'ajouterais que seule une minorité d'elfes de la nuit a pu rencontrer des humains ou des races de l'alliance, et une minorité encore plus infime a parcouru les royaumes de l'est. Si on part de ce principe, pour en revenir à ce que disait Lou, il n'y aucune raison de faire évoluer la mentalité de son perso (sauf cas précis des druides et des elfes partis sur les campagnes de l'alliance) par rapport à WAR 3. Bon, certes vous aurez sans doute moins l'occasion de manger des petits hommes qui passent par là...

Complètement pas d'accord. Ne serait-ce que parce que plus de 10 ans sont passés depuis, et que ça ne correspond plus ni à ce qu'on voit en jeu, ni dans le lore actuellement valable. Pour le reste, j'ai déjà détaillé en page précédente pourquoi c'est une énorme erreur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Srem le Jeu 16 Mai 2013, 12:13

Faudrait pas oublier les Pandarens non plus. :'(

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  wyrim le Jeu 16 Mai 2013, 12:41

Personnellement je rejoins Litwyn sur ses pensées vis à vis des elfes et du lore en lui même. Mop est un très beau volet certes, mais pourquoi des pandas ? Parce que tout ça dans je ne sais plus trop quel volet il y en a eu un qui a pop pour je ne sais quelle raison ? Pour moi il aurait été plus utile de développer l'histoire de chaque races que de voir des pandas défilés. Même en ayant test d'en jouer un, je n'accroche pas du tout à leur histoire. Et ce quitte à passer pour un aigri ou tout ce qu'on veut, blizzard aurait mieux fait de ne pas s'écarter autant des fondamentaux où il y a encore beaucoup à explorer.

C'était mieux avant comme dirait l'autre. Jusqu'au Cataclysm cela aller encore, mais à Mop.....Décadence...Youpi magnifique je suis un panda, je picole autant qu'un nain et mange comme un sagouin, et je pratique les arts martiaux... Yaaaaah ! Jackie Chen le retour version peluche... Désolé mais moi sa me choque. Le contenu du volet pve et pvp d'accord, mais les pandas...Je tique énormément.

Je vais me faire des ennemis mais bon c'est pas grave. En rp j'veux bien accepter mais bon...Tout dépend comment c'est jouer. A quand un retour aux sources sinon ?

wyrim


Feuille de personnage
Guilde: Maison Tyriandal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfes de la nuit ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum