Eliott Wolfsheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eliott Wolfsheim

Message  Wolfsheim Morte-Feuille le Jeu 23 Mai 2013, 08:15


Prénom : Eliott
Nom : Wolfsheim
Age : 28 ans
Classe : Paladin
Lieux de naissance : Hurlevent

L’Histoire brève d’Eliott :

Rebelle et souvent dégoutée des institutions Hurleventoises. Eliott Wolfsheim, excellente adepte de la lumière remettait souvent en question les ordres de ses supérieurs au sein de l'Ordre des Paladins d'Hurlevent. Ce qui, suite à une blessure de guerre, la condamna à sortir du rang et à s’installer pour un temps à la Baie du Butin.

C’est dans ce lieu chargé d’histoire, de trésor et de rhum, beaucoup de rhum ! Qu’elle fit la connaissance d’un Gobelin plutôt hors normes et excentrique à la Capitainerie. Un certain « Rumflitz », Baron du rhum qui pratiquait la Distillation avec "talent" selon lui.

Les Gobelins et la canne à sucre :

Durant sa première visite des exploitations agricoles, elle se heurtait à chaque pas aux longues feuilles de cannes à sucre.
Les Gobelins marchaient bravement sur les plantes géantes, aux feuilles coupantes comme des lames de rasoir. La machette était brandie parallèlement à terre et la plante tombait d'un seul coup.

C'était tout un cortège qui s'avançait rituellement vers les cannes. D'abord allaient sous de larges chapeaux de paille les équipes de coupeurs qui progressaient en un large cercle, suivis des chefs d'équipe, armés de gourdins. Ensuite venait le nuage familier de guêpes et d'abeilles, folles d'ardeur.
Des insectes gorgés de jus était titubant, car ces cannes rouges du champ étaient particulièrement enivrantes. Guêpes et abeilles dansaient comme des vagues dans leur labeur bourdonnant. Puis c'étaient les ramasseurs qui mettaient de côté les flèches coupées, plants des moissons futures, liaient les cannes en gerbes et les entassaient en tas. De grands charrois, menés par quatre bœufs, couplés sous le fléau, allaient et venaient parmi les « Ho » et les « Héé » des conducteurs vers la Distillerie.
Enfin, fumait, toussait, crachait et hurlait les grandes cheminées de l'usine grise qui se profilait à l'horizon et même l'air était sucré.

Une belle expérience mais un retour à Hurlevent :

Des mois plus tard, après s'être fait "oubliée", elle fit son retour en toute discrétion dans la cité d'Hurlevent.

Elle est également la fille de Jackie Wolfsheim, un riche Banquier d'Hurlevent.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum