Miluky Estoski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Miluky Estoski

Message  Milu le Mar 18 Juin 2013, 13:10

Je suis née, dans le froid. Maman me disait souvent que mes cheveux de feu réchauffer l'hiver de ma naissance. Elle ne se souviens plus de la date exacte, nous le fêtions a noël. Je me souviens, elle me laissait seule dans la cabane ou nous vivons. Elle revenait le panier plein, de la farine, des fruits secs, du lait de poule dans une jolie bouteille en verre coloré de rouge. C'était le seul jour ou nous faisions la fête, je mangeai tellement de gâteaux aux fruit sec que mon ventre était tout tendu. Cet hiver maman ne sera pas là pour me fêter ma quatorzième année ....

Cette odeur, le bois pourri, la terre mouillée, les branches qui craquent sous mes pieds. Je me glisse dans les buissons, je tente d'être furtive. Je suis petite, mon seul problème sont  mes cheveux qui se prennent parfois dans les ronces et me tirent violemment en arrière. Ce qui me vaux parfois pleins de bleus, mais aussi d'écorchures. Je l'ai vu toute a l'heure venir au terrier. Je l'ai vu dans le piège du vieux chasseur, la langue pendante commençant a ce colorée de bleu. Les petits me suis je dit. Je me glisse lentement vers le terrier, il est assez large pour l'enfant de huit ans que je suis. Je plonge littéralement dedans mon pied c'est prit dans une souche. Il fait noir, mes yeux ne sont pas encore habitués au sombre terrier. Je sent qu'on me renifle le visage. Je commence a avoir peur. "Vont'ils me mordre ?". Je suis une créature qui n'a pas l'odeur de leur mère après tout. Ils restent sauvages, nous ne sommes pas du même monde. Je sent soudainement une langue rugueuse sur le bout de mon nez. C'est chaud, sa sent l'animal, enfin pas tant l’animal que sa. Sa sent le bébé la mère doit encore les allaiter. Sa sent bon même. 
Mes yeux commencent a voir. Il est devant moi et me scrute de ses petits yeux brillant. C'est un renardeaux il est seul. La mère devait être vieille et n'a fait qu'un petit ou alors le reste de la portée a disparu prit par Dame nature car ils n'était pas assez fort. Je me redresse un peu, il vient se blottir contre moi. Je le prend dans mes bras contre moi, lui murmurant que sa mère est morte et que je prendrait bien soin de lui. Je ressort du terrier le renardeaux dans mes bras. La lumière m'éblouit un peu, le renardeaux se cache sous mon aisselle. Je le tiens par la peau de cou, reconnait que c'est une femelle et lance fière de moi: "Tu t'appellera Fifi !".

Fifi m'aider a traquer ma proie maman est encore au lit, sa fièvre ne tombe pas. J'ai treize ans, je suis doué pour la chasse même si je manque d'entrainement. Je croit que maman aurait préféré que je me mette a la magie curative. Mais même la sienne ne fait pas baisser la fièvre. Fifi bondit soudainement, le lapin détalle. J'encoche mon arc et vise. Loupé ! "Flûte, alors" me dis-je intérieurement. Mais le lapin n'est pas aussi rapide que la renarde et l'attrape dans sa fuite lui brisant la nuque en un claquement de dents. Je suis un peu poltronne, elle me bat a plate couture a la chasse. Heureusement que je l'ai au prés de  moi et maman. Nous rentrons rapidement, je n'aime pas laisser maman seule avec cette fièvre.

(suite bientôt)
avatar
Milu


Feuille de personnage
Guilde: Veilleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum