Dévoilement de mon identité de doctorante.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Heythe Nografe le Jeu 20 Juin 2013, 09:33

Bonjour à tous,
 
Ce post marque la fin d’un cycle et l’ouverture d’un autre, j’attendais d’être prête pour le faire, c’est venu moins  vite que je ne pensais, mais me voilà prête à … vous affronter.
 
Je suis chercheuse en Sociologie et Infocom sur les mondes numériques,  avec une bonne dose d’ethnographie et d’anthropologie.  Je prépare une thèse de doctorat sur les relations sociales dans un monde virtuel, et je (dé) montre comment la vie qui s’y déroule est toute aussi riche et vraie que celle qui se passe ailleurs.
 
Depuis l’automne 2009, j’ai démarré un terrain très particulier : une communauté de joueurs de rôle play dans un monde virtuel, le petit monde des humains sur Kirin Tor, vous tous qui me lisez. Comme tout  (bon) ethnographe j’ai souhaité m’imprégner de mon terrain, le connaître intimement,  et pour ce faire je me suis donc peu à peu intégrée dans cette communauté que je ne connaissais pas.
 
Je suis arrivée sur ce monde avec un personnage de niveau 70, et ce sans chercher  véritablement à me cacher, le nom choisi reflétant mon « identité » :  Heythe Nografe, ethnographe.
 
J’ai vécu avec vous sans dire que je faisais une thèse  (sauf à quelques uns) car lorsque je joue, je joue complètement. Jamais je n’ai agi autrement que comme aurait agi mon (mes) personnage et je n’ai donc pas souhaité mettre en avant mon travail de recherche, qui devait se faire en après coup.
 
Au fil du temps, il m’est apparu que je devais avoir d’autres personnages pour pouvoir vivre d’autres aventures, impossibles avec Heythe. Car même si je ne me suis attachée qu’aux relations RP, des faits comme le rerolling ou le metagaming me sont vite apparus comme essentiels à comprendre.
 
C’est ainsi que vous avez pu croiser  (sur deux comptes donc):
-       Khadija Fleur de Feu à la Garde
-       Nelsie Grivelles à la Garde
-       Yolaine Barberousse au Clan d’Airain
-       Clarisse Loumis au Vieil Alambic
-       Myriam Bellecombe, c’est à dire Heythe cherchant à se cacher au Vieil Alambic
-       Lysange Marvaux, la jeune enquêtrice à la Garde
-       Lucy-Ann De Lavey à la Chancellerie
-       Alceste Brelan, le soldat de la Garde
-       Armand Polminhac, le mari de Laurelynn, créé sur forum puis en jeu
-       Nelson Nografe, l’oncle de Heythe
-       Mellyane à l’Eglise de Hurlevent
-       Amarante Bayle dans sa librairie
-       Djane Sparkle, une cliente de la librairie
-       Une floppée de personnages qui n’auront duré que le temps d’un évent, d’une intégration ratée ou d’un essai.
 
Depuis quatre ans, j’ai amassé des dizaines de milliers de lignes de chatlog, des milliers de screenshots, des centaines d’histoires, de bg, d’events, en tous genres. J’ai participé à des colloques et écrit des articles dits « scientifiques », et j’ai raconté avec passion la vie que je menais avec vous. Attitude qui m’aura d’ailleurs causé quelques mésaventures académiques,  certains de mes confrères pointant cette passion et y voyant les traces d’une immersion trop grande, d’un manque de recul et d’une non-objectivité particulièrement mal perçue dans ce milieu.
 
Mais pourquoi me dévoiler aujourd’hui ? Parce qu’après quelques déboires de doctorante (changements de directeur de thèse) j’entame enfin ma dernière année, celle de la soutenance et qu’il me semblait logique, normal, de vous permettre de me faire un retour sur ce travail,  si tel est votre souhait.
 
J’ai transformé le blog de Heythe en blog de chercheur et voici la nouvelle adresse : http://doctorat.nografe.com.
 
Si vous avez des critiques à me faire, rp ou hrp, sur mon jeu ou sur mon travail «de l’ombre»,  si vous avez des suggestions, des envies… je vous laisse libre de venir m’en parler, soit rp dans le jeu avec Garrance, le personnage qui reprend tous les autres et y compris ma relation avec Handrey, alias Michal Loumis alias Andrey, ftm qui se dévoile aussi sur son blog, le personnage rencontré le 29 décembre 2010 sur la place Faol et qui est aujourd’hui, après un divorce et beaucoup de difficultés familiales et personnelles (j’ai 5 enfants), mon compagnon de vie réelle. Si je ne suis pas en train de RP moi-même,  avec Handrey très certainement, j’accepterai toute discussion, rp ou  hrp, en direct, canal groupe ou par whisp en jeu, soit par mp sur ce forum ou via mon blog.
 
Et pour finir, cette petite conclusion, pour moi évidente, mais peut-être nécessaire. Quoi que vous ayez pensé de moi,  la joueuse, ou de l’un de mes personnages, quoi que vous pensiez aujourd’hui de ce dévoilement  tardif, sachez que j’ai adoré RP avec vous tous, et ce malgré certains problèmes hrp qui n’ont pas manqué d’émailler notre vie commune :p
 
France, ljd de Heythe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Kédirah le Jeu 20 Juin 2013, 09:56

*vous amène un bouclier anti-émeute* Au cas ou. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Ashok Lamefeu le Jeu 20 Juin 2013, 10:14

Je suis plutôt surpris, je ne m'attendais pas à ça. Les heures de roleplay que nous avons passé ensemble ne m'ont jamais permis de te percer à jour. Je me sens un peu bête de ne pas l'avoir découvert (pas que je te le reproche, hein ! ).

Le sujet de la thèse m'intéresse : je suis persuadé que les relations en jeu sont aussi des relations sociales. Mais je n'irai pas jusqu'à dire qu'elles sont aussi riches et véritables que ce qui se produit dans la réalité.
Déjà parce que nous avons toutes les cartes en main dans le RP de WoW. Sur Terre, je n'ai pas choisi mon physique. Je n'ai pas choisi mon caractère. Je n'ai pas choisi mes attributs. C'est tout le contraire sur WoW, et je pense que - consciemment ou inconsciemment - les personnages créés sont des prolongements de ce que nous aimons en nous, ou au contraire des opposés de ce que nous n'aimons pas en nous. Bon, ça se discute, mais je veux simplement dire par là qu'un personnage de jeu de rôle n'aura jamais la profondeur, la complexité d'un véritable être humain, même en y mettant la meilleure volonté du monde.
C'est aussi pourquoi je me demande si on peut réellement étudier le comportement RP des joueurs sans connaître la réalité de leurs vies derrière l'écran. Après, je ne suis pas scientifique...

Sur le RP passé ensemble... C'est globalement un bon souvenir, au Navigateur comme à la Gazette de Hurlevent. J'ai eu parfois quelques tensions de la mâchoire sur certains RPs qui ne me semblaient pas convenir au lore de WoW, mais je garde en mémoire la jolie rousse qui est venue voir mon pauvre personnage, lui qui ne trouvait pas de second pour lui faciliter la tâche.

Je te souhaite bon courage pour la fin de ta thèse, et qui sait, peut-être à bientôt.

ljd Daelaan


Dernière édition par Orshan Fend-la-Brume le Jeu 20 Juin 2013, 14:36, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Solanya le Jeu 20 Juin 2013, 10:52



Hormis ça, je t'ai jamais rencontré en RP donc je peux rien dire si ce n'est bon courage pour ta dernière année Smile

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  George Gnomey le Jeu 20 Juin 2013, 12:09

J'ai dû te croiser une fois en RP mais je le savais j'ai des contacts dans la CIA. Plus sincèrement je n'ai pas trop compris, tu cherches à faire une thèse sur quoi exactement ? Sur les joueurs, leur mentalité et compagnie ? Ou sur le RP, sa qualité et l'aspect social du jeu en lui-même ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Tortoka/Djigzyx le Jeu 20 Juin 2013, 12:43

Nelsiiiie ! Je te croyais disparue à jamay D:

*attention sélective*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Clairvoyant Llorente le Jeu 20 Juin 2013, 16:31

C'est pas banal comme sujet d'étude, mais bonne chance pour le doctorat. Ton pseudo m'a toujours intrigué, mais je pensais que c'était un reliquat d'une époque où tu ne pratiquais pas le roleplay. En réfléchissant un peu on aurait pu spéculer sur ton domaine d'étude irl d'ailleurs. Ainsi donc Llorente a été observé par un oeil scientifique, c'est marrant.



Sonnecor est-il un espion de la Corée du Nord ?

Oui et il est en lien avec la piraterie somalienne.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Khassim Al-Rakim le Jeu 20 Juin 2013, 20:45

Je le savais déja, étant tombé sur un de tes papiers par hasard.

Je trouve assez amusant que tu sois confrontée au même problème que les ethnologues qui s'immergent dans les cultures aborigènes et sont accusés par leur collègues de perdre leur objectivité :p

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Magdaleni le Ven 21 Juin 2013, 00:59

Mon das experiment a ete coupé a la moderation alors que je refferais a l'experience sociologique ayant fait l'oeuvre d'un film du meme nom. Content pour toi que tu fasse etude de ce sujet interessant. J4espere pour toi que tes contacts rp ne se sentent pas "trahis" ce serait bete, on a tous des attentes sociales des gens, la sociologie ne juge pas plus que l'intimité.
avatar
Magdaleni

Personnages Joués : Vaszreath/Magdaleni

Feuille de personnage
Guilde: FDQT/Arauglorins

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Ennea le Ven 21 Juin 2013, 07:33

La classe car il y a de quoi dire et faire! En plus ça a un bel avantage: "mais non chéri je ne joue pas, je bosse!" ça déculpabilise de jouer Wink

Donc résultat? TF1 a raison? on est tous des asociaux psychopathe qui n'attendent que le moment propice pour tuer au hasard dans la rue ou on est des gens normaux avec une passion?

Je blague sur TF1 justement car je trouve intéressant que quelqu'un observe concrètement notre communauté loin des clichés stupide et vendeur balancé par les médias juste pour écouler du papier ou de l'audimat. Et puis je suis sur qu'on y verra des choses intéressantes dans cet thèse, des choses qu'on ne soupçonne même pas sur nous même Very Happy

Bon courage pour la suite de ta thèse en tout cas!

PS: Tu as analysé la communauté Elwynn aussi? *se marre*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Heythe Nografe le Ven 21 Juin 2013, 07:42

@ Daelaan : Ne te sens pas bête de ne pas m’avoir percée à jour… pendant tout ce temps je jouais le plus sincèrement du monde, avec vous tous. Et je prends ça pour un compliment. D’ailleurs, une fois que j’ai appris qu’il y avait la fonction chatlog (pas tout de suite, il est vrai…), je n’avais plus à me préoccuper de prendre des screens pour conserver ce qui se disait, j’ai pris l’habitude de mettre l’option au moment de ma connexion et après je n’y pensais plus et je vivais le RP à fond, comme la plupart d’entre vous. C’est d’ailleurs ainsi que j’ai très souvent pris trop à cœur ce que je vivais et me suis retrouvée sans plus aucune objectivité à souffrir de certains de mes RPs. Ou même prendre assez mal le fait d’avoir été conviée à l’enterrement d’un ami très cher et d’avoir pleuré (réellement) sa disparition alors qu’il se jouait de nous Wink
 
@ Magdaleni : C’est bien moi  en effet qui me sens un peu mal à l’aise de vous avoir « trompés » partiellement puisque j’ai « utilisé » certains moments de nos échanges pour participer à des colloques scientifiques et écrire des articles…
 
Ensuite, sur le fait que nos avatars sont bien différents de nos corps, ou bien le fait que nous pouvons choisir notre personnalité, notre attitude, et même notre genre, ce qui rendrait moins riche le jeu face à la réalité. Et bien justement, c’est cette possibilité qui me fait dire dans un article, la Métamorphose jouable, que ce type de jeu permet à chacun de se construire en cherchant comment vivre ce qu’il ressent de lui malgré la réalité. En effet, un sociologue du nom de Garfinkel a étudié le comportement d’un jeune homme qui se sentait femme, Agnès, dans les années 60 aux Etats Unis, et il démontre comment « le passing » est une pratique courante. Le « passing » est un procédé qui oblige celui veut « se fait passer pour »  à appréhender, apprendre, et appliquer tout ce qu’il sait de l’Autre, autre genre, autre identité, autre personnalité, autre culture. C’est ainsi que le flic infiltré fait du passing, le journaliste qui ne se dévoile pas et infiltre une secte, l’espion, les militaires largués sur une zone ennemie, tous ceux qui tentent de comprendre intimement un autre, de l’intérieur et sans se dévoiler donc, font du passing.  Garfinkel lui même faisait du passing avec Agnès car elle croyait qu’il était psychiatre et venait la voir pour lui donner l’autorisation de faire les opérations d’ablation qu’elle souhaitait faire. Et j’ai fait du passing pour m’intégrer comme joueuse à part entière parmi vous (ce que j’étais déjà depuis 3 ans sur un autre serveur). Et combien y a t-il de joueurs qui ont pu ainsi « tester » une part d’eux mêmes afin de la comprendre (autre genre, autre attirance sexuelle, autre pouvoir, autre place sociale, autre couleur de peau, autre corps sans handicap, autre santé sans maladie, la parentalité, etc).
 
@ Khassim et Lorente, à propos des relations entre le « scientifique » et son sujet d’étude,  j’apprécie personnellement le travail de Jeanne Favret Saada qui a fait une étude sur la sorcellerie dans le Berry et montre comment il lui a fallu se laisser « prendre par la sorcellerie » pour enfin pouvoir comprendre de l’intérieur ce qu’était (est toujours) la sorcellerie en France. Elle explique donc qu’elle a dû perdre son objectivité,  accepter de se laisser « prendre au jeu », devenir elle même ensorcellée puis désencorceleuse, pour enfin voir la sorcellerie à l’œuvre. Mais c’est vrai qu’elle a payé cher (en termes académiques) son indépendance d’esprit.
 
Enfin, est ce que l’on peut étudier le comportement RP des joueurs sans les connaître derrière leur écran ? Et bien c’est le défi que je me suis lancé il y a 3 ans et demi. Et tout comme un ethnologue qui étudie les us et coutumes d’un petit village de Papouasie ou de Bretagne profonde va prendre en compte toutes les interactions sociales, étudier les rites et les mythes, analyser les comportements usuels ou les formules de politesse, l’ethnologue que je me suis proposée d’être s’est attelée à décrire, répertorier, classer, analyser, l’ensemble des interactions sociales dans le jeu : les mariages, les enterrements, les intronisations, les revues militaires, les altercations et les arrestations, les rencontres Place Faol, les relations marchandes, la vie dans une auberge, l’erp et ses pratiques,  les combats guerriers, les bals et autres soirées de fête, et j’en passe.
 
@ Ennea : Oui j'ai largement profité du travail de thèse pour jouer plus que de raison.. d'ailleurs j'ai divorcé ! :p Et sinon, concernant TF1 et leurs conneries, je fais partie de ces chercheurs, très peu nombreux en 2009 (moins de 10) mais bien plus nombreux aujourd'hui (c'est pas non plus l'invasion...) qui ne cessent de contrer les arguments populistes et démagogiques de TF1 et consorts en participant à toutes sortes d'émissions, de représentations culturelles ou voire même dans leur boulot de prof' (tout comme moi) et tâchent de faire changer les mentalités à ce sujet. Et je peux assurer que ça bouge très vite pour une raison simple.... mettre du gaming dans nos vies (via par exemple les applis sur téléphone, les réseaux sociaux, les pubs, etc) fait vendre !!!



Voilà, merci de vos réponses et Bon jeu à tous.

 
[ Coucou Dji Wink et un bisou à ce satané  Robby ! :p]

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Dorian Hawthorn le Ven 21 Juin 2013, 08:30

Le jeu en général rentre bien plus dans les mœurs, et dans la vie professionnelle.

Le "serious game", le e-learning et les "jeu de rôle" créés comme des jeux vidéos sont très utilisés dans les formation. La gamification du recrutement est en pleins développement. Renault et Orange, entre autre, ont développé des outils de formation qui sont de vrais mmo avec choix de son avatar, gestion de celui-ci dans diverses situations professionnelles selon ton métier (ta classe), des missions (des quêtes) et une mise en commun des expériences (mise en réseau). Vous êtes vendeurs ? mettez vous à la place de votre chef à la tête de la concession !

Si on rajoute "les intra-réseaux" sociaux, on peut faire facilement un parallèle avec la vie professionnelle et la vie "divertissante".

La plupart des actifs, ou en passe de devenir des actifs , ont une culture "ludique" on-line. Et cela est pris en compte.

Tout ça pour dire que ce genre d'étude sera toujours utile et surtout utilisée, et de plus en plus. Peut-être pas forcément par des gens que vous pourriez soupçonner s'intéresser à ça : les très grandes entreprises !

Bon la crise fait qu'en ce moment, c'est plutôt hard de vendre des "jeux" aux gens du cac40, mais bon, ça existe depuis 10 ans ... (mode plainte de la/ma vie qu'est dure ..)
avatar
Dorian Hawthorn

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Kédirah le Ven 21 Juin 2013, 08:33

Je trouve très intéressant la petite histoire et précision sur le passing en tout cas. Smile J'avoue que perso, ça m'aide bien à visualiser d'autre façon de vivre. Mais est-ce que tu crois qu'à terme, ça permet, cette façon de se prendre au rôle, de sauter le pas ? De s'engager dans une autre voie ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Heythe Nografe le Ven 21 Juin 2013, 09:46

Kédirah... oui, clairement. J'ai rencontré, via le jeu, une personne qui est en train de sauter le pas et s'affirmer comme ftm. Et tu connais cette personne, ou en tout cas.... son personnage principal, avec qui tu t'es bien battu, je crois savoir Wink   

Sans le jeu, et la capacité qu'il lui a été donnée de "se faire passer" pour un mec...  jamais il n'aurait su que ce qu'il ressentait en lui, intimement, n'était pas ce que les autres, la société, ses parents, et son corps, voulaient lui imposer.

Aujourd'hui, après avoir été mon compagnon dans le jeu, c'est... mon compagnon dans la vraie vie. Autant dire que je sais de quoi je parle. C'est pour ça que j'ai écrit ce texte, La métamorphose jouable, et je peux te dire que lorsque je présente ce travail lors de colloques, ou en réunion de doctorants, comme je ne cache rien de ce que je vis, on m'écoute avec intérêt. 

Mieux même ... mon directeur de thèse pense que je devrais en faire un vrai sujet à part, car cette expérience, tout de même assez "extra ordinaire", pourrait servir à montrer combien la possibilité de se mettre en scène via le jeu est porteuse de sens.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Zal'Nash/Jinzüa le Ven 21 Juin 2013, 10:05

C'est dommage, t'as loupé le côté Horde Sad

Bonne chance tout de même - à défaut, pour certain, d'être excentrique, c'est quand même sacrément chouette comme thèse, tout en étant plus qu'informatif sur la nature des relations entre les Hommes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Kédirah le Ven 21 Juin 2013, 10:07

Oh d'accord ! J'avoue que j'y avais pas penser du tout sur le coup ( ni fait le rapprochement d'ailleurs ^^' ) mais c'est vrai et ça semble tout à fait logique maintenant.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Scarlet Rouge le Ven 21 Juin 2013, 13:12

- Khadija Fleur de Feu à la Garde
- Nelsie Grivelles à la Garde
- Yolaine Barberousse au Clan d’Airain
- Clarisse Loumis au Vieil Alambic
- Myriam Bellecombe, c’est à dire Heythe cherchant à se cacher au Vieil Alambic
- Lysange Marvaux, la jeune enquêtrice à la Garde
- Lucy-Ann De Lavey à la Chancellerie
- Alceste Brelan, le soldat de la Garde
- Armand Polminhac, le mari de Laurelynn, créé sur forum puis en jeu
- Nelson Nografe, l’oncle de Heythe
- Mellyane à l’Eglise de Hurlevent
- Amarante Bayle dans sa librairie
- Djane Sparkle, une cliente de la librairie

Lordaeron curieusement épargnée. Les sudistes, ces mecs trompeurs.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Hector Sombrecoeur le Ven 21 Juin 2013, 13:16

Heythe avait fait un petit passage dans la Rédemption de Lordaeron à l'époque si je me souviens bien avec quelques rps avec le vieux Clan Sombrecoeur aussi si mes souvenirs sont toujours bons.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Scarlet Rouge le Ven 21 Juin 2013, 13:23

Ca reste anecdotique en comparaison du reste. Je suppose que c'est compréhensible étant donné que Hurlevent et ses alentours (et un peu Forgefer, sans doute) est le "hub" de l'Alliance. Plus de personnes, donc plus d'interactions.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Ashok Lamefeu le Ven 21 Juin 2013, 13:37

C'est peut-être le reproche que je ferais : Je doute qu'une étude puisse être exhaustive en ne se concentrant que sur une partie des rôlistes de ce jeu, ceux de Hurlevent, ceux de l'Alliance, et même simplement ceux du serveur Kirin Tor. D'autant plus que le RP hurleventois est celui qui comprend le plus la dérive "jouons un Terrien du XXIe siècle" (avec sans doute Lune d'Argent). Comprenez bien que je ne rejette pas tout le RP effectué là-bas, mais n'étudier que cette population est très réducteur vis-à-vis des types de jeux et de personnalités possibles.
Mais peut-être qu'au contraire cela colle mieux à ta thèse, car avec l'exemple de Michal que tu décris, j'ai l'impression que c'est plutôt l'ambiance "Second Life" que tu recherchais.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Thomas Le Noir le Ven 21 Juin 2013, 13:45

Orshan Fend-la-Brume a écrit:C'est peut-être le reproche que je ferais : Je doute qu'une étude puisse être exhaustive en ne se concentrant que sur une partie des rôlistes de ce jeu, ceux de Hurlevent, ceux de l'Alliance, et même simplement ceux du serveur Kirin Tor. D'autant plus que le RP hurleventois est celui qui comprend le plus la dérive "jouons un Terrien du XXIe siècle" (avec sans doute Lune d'Argent). Comprenez bien que je ne rejette pas tout le RP effectué là-bas, mais n'étudier que cette population est très réducteur vis-à-vis des types de jeux et de personnalités possibles.
Mais peut-être qu'au contraire cela colle mieux à ta thèse, car avec l'exemple de Michal que tu décris, j'ai l'impression que c'est plutôt l'ambiance "Second Life" que tu recherchais.

Je suis pas tout à fait d'accord, mais c'est pas faux. De ce que j'en sais, les joueurs made in SW n'ont pas grand chose à voir avec la commu de Lordaeron sur le plan HRP. J'aurais même tendance à dire que les joueurs de SW sont plus "cucul" et lourdingue.


Bon après je vais pas te dire comment faire ta thèse, je suis électricien moi. Mais je pense que de ce côté là c'est grillé. Tout le monde se mettra sur son 31 si tu passes faire un tour de-ci de-là.

Thomas Le Noir


Feuille de personnage
Guilde: Courroux de Mograine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Thilius le Ven 21 Juin 2013, 14:41

.


Dernière édition par Thilius/Gwyvar'ch le Mer 23 Avr 2014, 17:34, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Gudmundur Brisenclume le Ven 21 Juin 2013, 19:23

Personnellement, je suis pas franchement choqué par l'entreprise, pas la première fois que je vois ça. J'ai même l'impression qu'étudier WoW et ses joueurs est une chose relativement à la mode pour les sociologues.

Je ferais la même critique que d'autres: tes personnages sont tous axés humains/Hurlevent, la seule exception étant la naine mais je crois me souvenir que tu la jouais très peu.

Tu as déjà ciblé une catégorie qui regroupe une toute petite minorité de joueurs sur WoW, à savoir les rolistes (ce qui me semble déjà être une erreur car les autres joueurs ont aussi des interactions riches bien que differentes), et tu as encore plus limité tes recherches en te concentrant sur le RP à Hurlevent, je pense que tu es passée complètement à coté d'autres façons de voir les choses que ce soit hors Hurlevent, dans la Horde ou sur d'autres serveurs.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Aldorey Kelbourg le Ven 21 Juin 2013, 21:33

Si mes souvenirs sont bons il y a eu une période aussi à Theramore et à Menethil.

_________________
Aldorey « Tonton » Kelbourg - Visvaldis « Valdis » Kelbourg
Moby « L'Anthracite » Gray
Ithell Nàomhan - Anémyce Greenhall



Qui sommes-nous ?
avatar
Aldorey Kelbourg
Modo

Personnages Joués : Aldoreÿ/Anémyce/Ithell

Feuille de personnage
Guilde: Maison Ellesmere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Dorian Hawthorn le Sam 22 Juin 2013, 07:32

Et il y aurait tant à dire sur les elfes de sang de ce serveur ...
avatar
Dorian Hawthorn

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dévoilement de mon identité de doctorante.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum