La milice, et l'Aube Ecarlate.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La milice, et l'Aube Ecarlate.

Message  Severnaya le Ven 24 Oct 2008, 12:28

- Vous pensiez de la Croisade qu'ils étaient des monstres ! Alors maintenant, ayez un aperçu de ce qu'ils ont vécus ! La peste , la paranoïa, ! Les mort-vivants, la haine ! La flamme, la foi !

La vue de Nathaelle Boneskin commençait à être quelque chose de courant en ville depuis trois semaines. Fraichement arrivée sur le port avec un bateau envoyé depuis Southshore, elle semblait en ce temps fatiguée, fragile. Escortant un groupe de civils des terres du nord, des anciens civils ayant vécus dans les zones contrôlées par la Croisade Écarlate, elle avait surpris par sa relative tolérance envers l'Alliance, et sa volonté de les remercier pour leur hospitalité. "La flamme de Lordaeron ne s'éteindra jamais tant que son héritage sera perpétué par son peuple" était une des phrases qui revenaient le plus souvent dans sa bouche, et elle faisait tout pour protéger ses gens. Des rumeurs prétendaient qu'elle avait même pactisé avec le gouvernement "sudiste" comme elle l'appelait afin qu'elle soit appelé pour traquer elle-même tout problème causé par un "faux écarlate" comme elle les nommait, ceux-là qui risquaient de mettre en danger leur image.

Cela semblait être il y a tellement longtemps ... Elle était maintenant debout sur une caisse, devant le bâtiment place de la Cathédrale où ses réfugiés avaient été relogés par le royaume. Désormais, des bannières blanches et rouges ornées de flammes sensiblement différentes de l'iconographie de la Croisade ornaient ses fenêtres. Elle portait sa robe de tisseffroie noir ornée de plaques métalliques et de pointes, qui lui donnaient l'air sombre et menaçant qu'elle méritait en tant que mage d'ombre. Son visage était dur, froid, et elle portait haut les couleurs de l'organisation qu'elle avait elle-même fondée à son arrivée, l'Aube Écarlate. Le premier pour l'Aube d'Argent et l'espoir, l'autre pour les couleurs et les valeurs du Lordaeron.

- La Croisade Écarlate n'est plus ! Ses plus vaillants, zélés et puissants membres sont partis aux pieds d'Icecrown pour y abattre le mal à la source ! Maintenant que l'Enclave est tombée, ils ne sont plus là pour endiguer l'apocalypse du Fléau ! Seule la Lumière peut nous sauver ! Notre foi sera notre glaive !

Elle haranguait une foule de citoyens attentifs, choqués qu'ils étaient par la découverte que le Fléau pouvait les attaquer eux aussi, que les remparts de leur ville n'était plus une vraie protection contre le mal. Il est partout, y compris en nos cœurs. Certains d'entre eux avaient même vécus les cauchemars de la Troisième Guerre, et personne ne tenait à voir l'humanité tomber. L'ambiance en ville était tendue, alors que le problème mort-vivant n'était plus une lointaine menace séparée d'eux par les montagnes et les océans. Désormais, les réprimandes données aux hommes qui avaient tout sacrifiés pour les repousser paraissaient un peu vaines, l'illusion de sécurité brisée.

- Le futur est entre nos mains ! Citoyens de l'Alliance, il est temps de renforcer vos cœurs par des prières et vos corps par les armes ! Je ferais tout pour que mon organisation soutienne la création d'une milice, qui aura pour tâche d'aider la Garde, de patrouiller la ville à ses côtés et d'interpeller tout malade afin de le transporter à l'hôpital où au poste de soin de l'Aube d'Argent le plus proche ! Ce bâtiment sera son Quartier-Général ! Ceux qui ne savent pas se battre devront aider les citoyens à comprendre l'ampleur de la menace, à les nourrir avec des aliments sains ! En ces temps de troubles, nous devrons suivre la loi martiale et coopérer de notre mieux avec tout les autres fidèles de la Lumière ! Et quand nous trouverons des mort-vivants en stade terminal ou les membres du Culte des Damnés ...

La jeune femme fronça des sourcils, en observant la foule de son regard perçant. Elle sentait en les voyant retenir leur souffle que son discours avait fait mouche sur certains d'entre eux, qu'elle avait réussie à les unir contre l'adversité.
Avec des mots, elle avait plantée les graines d'une nouvelle Croisade. Fordring serait fière, pensait-elle.

- QU'ILS BRULENT DANS UN FEU PURIFICATEUR ! LA VOLONTÉ DU PORTE-CENDRES !

La plupart d'entre eux hurlèrent à leur tour. Même ceux qui ne croyaient pas en elle se voyaient forcés de le faire, entourés qu'ils étaient dans une masse de gens surexcités.

- POUR LA LUMIÈRE ! C'est le crépuscule des mort-vivants, et si vous voulez voir une Aube nouvelle se lever, battez-vous !

Le cri, qui allait être répété moult fois dans les jours à venir fut repris en cœur. Il en était audible même sur les remparts du donjon.

***HRP***

Tout les volontaires sont encouragés à jouer un rôle de milicien, traqueur de mort-vivant ou de civil aidant les autorités, même sans être guildé dans l'Aube, je n'ai pas la moindre prétention d'avoir le monopole sur le sujet vu mon temps de jeu réduit ^^

C'est la giga-crise. Elle ne fera que monter en ampleur, et culminera à la sortie de Lich King. Je ne peux que vous encourager à jouer le jeu à fond, car jamais plus cela ne se répétera.

http://www.youtube.com/watch?v=Sb_buz-Gags

EDIT : Et merde ... Tsion'Hebb a fait exactement la même chose que moi, à une demi-heure d'intervalles. Ce n'était pas voulu, y'a pas volonté de copier ou de tirer la couverture à sois. Joli hasard, uhuh )


Dernière édition par Severnaya le Ven 24 Oct 2008, 12:39, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: La milice, et l'Aube Ecarlate.

Message  Vaya le Ven 24 Oct 2008, 12:35

((Vous avez qu'à vouis unir dans la purification par le feu ;p))

Revenir en haut Aller en bas

Re: La milice, et l'Aube Ecarlate.

Message  Endherion le Ven 24 Oct 2008, 12:49

(Mouarf ! Bah... vi tant mieux ^^ Et très joli texte au passage Smile)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La milice, et l'Aube Ecarlate.

Message  Severnaya le Lun 27 Oct 2008, 12:47

Des rumeurs prétendaient que, contre toute attente, le bâtiment de la milice de l'Aube Écarlate avait tenu face à l'assaut massif de cette fin de semaine.

Au vu de leurs quelques soigneurs, débordés par la protection de leurs membres, certaines mauvaises langues crient haut et fort que les natifs du Lordaeron retombent dans les extrêmes de leurs aïeux, brûlants préventivement malades et personnes soupçonnées de trahison envers le Fléau, plutôt que de se mettre inutilement en danger. L'histoire se répète-t-elle ?

Nathaelle Boneskin, interpellée alors qu'elle menait un groupe d'hommes afin de défendre un des ponts de la ville, assure "qu'ils font tous pour sauver Stormwind". Malgré leur réputation (justifiée ?), les nouveaux Écarlates mènent en effet des raids qualifiés de suicides par les autorités, notamment dans des zones comme les égouts, servant de points d'entrée à des horreurs mort-vivantes qui essayent d'infiltrer la ville, ou en montant au mépris de leur santé des bûchers avec les cadavres empestés abattus. L'expérience des terres du nord de leur leadeuse leur permettrait de s'en sortir avec des pertes "acceptables", selon elle.


"Et ne me parlez pas de paix avec les réprouvés."


Merci à Sen'tren, grande dessinatrice !


Dernière édition par Severnaya le Lun 27 Oct 2008, 12:49, édité 1 fois (Raison : Ajout d'un remerciement)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La milice, et l'Aube Ecarlate.

Message  Jaylini le Lun 27 Oct 2008, 17:39

(et sinon, en haute dèf, il donne quoi le dessin ? tongue )

_________________
Déjà, la majorité des role-players sont vraiment compréhensifs et agréables.

O.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La milice, et l'Aube Ecarlate.

Message  Ennea le Ven 31 Oct 2008, 13:05

Serena de Castelnord se battait dans ce qui fut les terre de sa famille jadis, portant fièrement ces couleurs qui était a présent les sienne, fière d'en avoir exécuté le dessin. Nathaelle Boneskin et elle avaient réussi l'impossible avec l'aide de l'alliance et a présent elle la défendait en remerciement, ici, en Lordaeron et a Stormwind quand c'était nécessaire. Elle n'était pas une combattante forte et émérite, elle se trouvait même faible mais elle savait soigner, lancer quelque flammes sacrées et se devait de se battre. La lumière était sa force, l'honneur de sa famille était en jeu, elle n'avait plus peur! Elle combattait!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La milice, et l'Aube Ecarlate.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum