Murloc de Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Murloc de Sang

Message  La Zul'fi le Mer 03 Sep 2014, 17:38

Il est des histoires d'épouvantes qui ont le pouvoir de faire vibrer de peur les enfants.
Il est aussi certaines de ces histoires dont on ne sait rien et dont il faut tout apprendre.
Cette histoire est celle d'un jeune et valeureux Sin'Doreï qui fit le sacrifice ultime de sa vie pour sauver ceux qu'il aimait.

... Oui, il en existe tant comme celles-ci, avec des personnes audacieuses, vaillantes, blondes et hautaines...

Cependant, notre héro qui avait fait dont de sa vie a une histoire qui continue au delà de son sacrifice !

Anador a écrit:
Ouh, ma tête...
Ça, c'était un coup particulièrement douloureux. Mes yeux me brûlent, qu'est ce qui m'arrive bon sang ? Mes mains manifestement entravées n'arrivent même pas à atteindre mon visage. Suis-je blessé ? Quel est donc ce maléfice ?

Au loin, je crois apercevoir mes compagnons, complètement paniqués et flous. Fadriel ! Je suis là ! Use de la lumière pour venir me secourir ! Sadrianne, ma belle, ma promise, je suis ici !
Mon corps n'a jamais été aussi dépourvu de mana qu'à présent, je me sens faible, si faible que je pourrais m'endormir ici, à la Brume d'Or des Terres Fantômes.

Je reposerais donc ici, moi, Anador, Elfe de Sang, Mage révéré de Lune d'Argent, Conseiller haut placé des Magistères, puisse mes compagnons ramener ma dépouille auprès des miens et puisse l'éloge funèbre être à la hauteur de mon noble sacrifice !

Que...quoi ?

Mon œil s'ouvre pour s'assurer des dires de mon ouïe. Mes compagnons se rapprochent de moi transportant un corps qui n'est manifestement pas le mien puisque je suis là. Je suis là !

C'est "Rwlrwlrwl !!" qui sortit péniblement de ma bouche à la place de mes mots distingués et de ma voix calme et charmeuse.

"Tiens, un Murloc." Dit un Fadriel trouble en regardant, je suppose, dans ma direction.

"Laisse-le tranquille, concentre toi plutôt sur lui là, pour un mage, il se débat le bougre !"
ajouta une Sadrianne tout aussi trouble et lasse.
"On leur dit quoi aux magistères ?"

"La vérité : que leur idiot d’apprenti est allé se jeté tout droit dans la trajectoire d'un sort non identifié qui lui a fait perdre l'esprit."

"Il nous regarde étrangement ce Murloc quand même ..."

"Anador ... Quel crétin ... Une seule incantation aura suffit pour qu'il tombe au sol comme une goule avant de se mettre à hurler et à gigoter en tout sens."

Et mes deux compagnons s'éloignèrent avec moi. Cette idée me fit des frissons dans toute mon épine dorsale qui s'avérait ne pas dépasser les soixante-dix centimètres. Je me levais et tournais sur moi-même, regardais mes mains... Pattes ? Non ! Je n'étais pas un esprit, je n'étais pas mort, il fallait que je prévienne mes compagnons de leur erreur !
... Et accessoirement, leur faire sentir ce que je pensais de leur manière de penser d'une manière bien pensée et bien sentie !

"Rwlrwlrwl" Non, c'était pitoyable comme appel.

"RWLRWLRWL ! Wark !" Bon, ce n'était pas la perfection à laquelle je m'étais auto-habitué, mais ça ira. Dans un élan, je me lançais à leur poursuite sur un bon demi-mètre avant de m'étaler de tout mon long car je n'ai pas encore l'habitude d'avoir des jambes qui font le quart de ma taille totale. Cependant, ni l'un, ni l'autre ne s'était ne serait-ce que retourné. Il y avait de la traitrise dans l'air.

Je me redressais comme je pu et me dirigeais vers une marre pour voir l'ampleur des dommages dans le reflet qu'elle m'offrait. Écailles bleues et noires, yeux globuleux et jaunes, petites pattes, corps d'apparence trapue. J'avais beau être le plus beau des murlocs, je restais un murloc ... Une murloc, même, apparemment. Quelle décéption.

Bon, étape suivante, retrouver le nécromancien qui, j'en suis sur, intervertira nos corps à nouveau et je pourrais reprendre la place qui m'est due dans Lune d'Argent et punir ces deux traitres. Ah oui, l'adepte est mort, c'est Fadriel le Chevalier de Sang qui l'a tué pendant que je retenais son sort de mon corps. Un vrai traitre, je vous dit !

Soupirant, je marchais vers l'océan presque instinctivement. Plus les minutes passèrent, plus javais du mal à réfléchir et plus cette magnifique étendue d'eau m’appelait de son murmure apaisant. Je regardais Lune d'Argent au loin une dernière fois avant que ma conscience ne m'abandonne pour de bon. Elle était belle, brillante, grande, dangereuse et floue. Adieu ancienne vie.

Comme dans un élan, je me suis mis à courir vers l'eau comme si ma vie en dépendait, mes bras mollement ballotant derrière moi. Une fois dans l'eau, je me suis mis à nager avec une aisance que je n'avais jamais connu jusqu'alors. Depuis quand n'avais-je pas nagé ? Il semblait que ce fut la première fois de ma vie, le fond de l'eau était si beau, et net, et clair, lui au moins ! Là bas au loin sur ce petit caillou qui dépasse de l'horizon, il y a des petites huttes, justes à ma taille, et des congénères qui me saluent de leur petites pattes ventousées.

Oui, j'arrive mes frères et sœurs !

Bonjour, nouvelle vie !

Rwlrwl ! Bwa !


[HRP] Bon, c'était un RP que je rêve depuis très longtemps de faire mais aucun serveur privé n'a accroché au délire. C'est une simple histoire pour enfant, vraie ou pas, à vous et à vous seul de voir.[/HRP]

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum