Bienheureux ogres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bienheureux ogres

Message  Clairvoyant Llorente le Lun 22 Déc 2014, 03:21

Salut,

Sous ce titre qui ne veut rien dire se cache un sujet similaire à celui que j'avais fait sur Gilnéas et le style victorien. Je serais moins véhément sur les ogres, car ce ne sont ni des loups-garous, ni des gens avec des chaussures à vapeur.
En fait j'ai trouvé les devs assez inventifs et inspirés sur le coup, qu'ils en aient conscience ou non. Certes, ils surfent sur la vague vieille de plus de 200 ans de Edward Gibbon sur la décadence romaine, mais j'ai trouvé que c'était culotté de faire porter à des ogres la toge. On prend plaisir à aller voir comment sont ces géants, les stuffs sont sympas, et j'aime l'idée d'une caste de mages hédonistes régnant sur une multitude de crétins, ça peut rappeler assez subtilement le panem et circenses.
Ils ne sont probablement pas au courant de ça, mais en voulant ogriser ce qu'ils considèrent comme de l'architecture "romaine", ils font en plus une belle incursion dans le monde grec classique, et aussi pré-classique, et des débuts de Rome. Je pense par exemple à Mycènes, Tyrinthe, ou aux étrusques, les ennemis des romains à leurs débuts, et aux temples comme celui de Poséidon à Paestum ou le temple de Ségeste, etc...

Spoiler:


La porte des lions, à Mycènes, avec le gros appareil de grosses pierres comme chez les ogres.


Le trésor d'Atrée, encore une fois pour montrer les blocs énormes.


La porte étrusque de Volterra, avec ces piliers de pierre.

Les colonnes ogres ressemblent un peu à celles de l'ordre dorique ou toscan aussi...

Les enceintes à gros blocs comme on peut voir ci-dessus, ça s'appelle d'ailleurs des murs cyclopéens, parce que nos anciens pensaient que des murs avec de si grosses pierres ne pouvaient avoir été bâtis que par des géants... Or que sont les ogres sinon des géants ? C'est amusant de voir comment ça s'est goupillé cette "gréco-romanisation" des ogres. Notons d'ailleurs ce grand écart : les constructions romaines de la fin de l'Antiquité ne ressemblaient pas du tout à ce qu'on voit en jeu ou sur ce sujet.

Bon, ce sujet ne sert pas à grand chose, c'est vrai, mais c'était l'occasion de parler un peu des origines du monde gréco-romain, et de montrer qu'en voulant "brutaliser" les constructions romaines pour les faire coller au tempérament ogre, on retourne finalement sur ces peuples très anciens. Et sur un style Conan le barbare qui colle bien à Wod.

D'ailleurs, ça ressemble beaucoup à l'architecture elfe de la nuit/bien-né, et pas mal à l'architecture des titans. Peut-être un indice sur l'influence des titans dans l'éther ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienheureux ogres

Message  Clairvoyant Llorente le Lun 22 Déc 2014, 03:59

Le donjon de Hurlevent a été bâti grâce à une machine anti-gravité offert par les Titans à Edwin van Cleef.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienheureux ogres

Message  Sénateur Blindecoffre le Lun 22 Déc 2014, 04:06

Intéressant. Pas sûr néanmoins que les développeurs aient explicitement révélé que l’architecture ogre soit d’inspiration romaine. C’est plus les toges, les combats de gladiateurs, et la décadence d’une caste de potentats qui peuvent rappeler cette période-là.
Quant à l’influence titane, ce ne serait effectivement pas surprenant puisque les ogres descendent des colosses de Draenor disparus, comme les magnarons qui eux ont un lien établi avec les Faiseurs.


Dernière édition par Sénateur Blindecoffre le Mar 01 Déc 2015, 21:05, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienheureux ogres

Message  Aethius le Lun 22 Déc 2014, 12:40

Le mélange des genres (notamment des plus incongrus), lorsqu'il est bien fait, est toujours ce qui obtient le meilleur résultat. Je m'étais aussi fait la remarque quand à l'architecture et je pense, au contraire de tout le mal que l'on veut bien mettre sur leur dos, que les devs ont effectivement trouvé leur inspiration là où Llorente veut bien la voir, à savoir sur de gros monuments connus, populaires, des civilisations pré-romaines/latines/grecques ; quelque chose qui devait bien coller avec leur idée d'un raffinement "à la brutale". Sans compter que la fantasy ainsi créée, se basant sur le "faux" de l'histoire et mélangée avec la lubie et le fantastique que les contemporains emploient pour réfléchir sur le passé, est généralement suffisamment décalée et pourtant cohérente pour créer une véritable magie ; cf. l'oeuvre monumentale d'Howard pour Conan (qui se place ainsi en totale opposition avec la méthode créatrice de Tolkien qui crée son propre cohérent), les travaux d'études, de recensements et de restaurations de Viollet-le-Duc (qui se voulaient historiques, mais dans cette façon bien moderne de "conter" l'histoire), et toute la statuaire/iconographie fin moderne/début contemporaine des grands hommes/événements du passé (statue du Conquérant à Falaise, tableaux romantiques, etc., etc.).

Très, très intéressant.

_________________
Yeah, of course, the vast number of every creative activity in whatever artform never reaches the world, because the vast majority of all of it is shit.


avatar
Aethius
Modo

Personnages Joués : Un/deux mecs chauves dans le fond.

Feuille de personnage
Guilde: Monophysites.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienheureux ogres

Message  Clairvoyant Llorente le Lun 22 Déc 2014, 20:19

Je suis d'accord. Je suis un peu sévère avec les devs je pense. La direction artistique sur le coup est bien inspirée, et comme tu dis, le mélange des genres ou l'interprétation parfois étonnante créés souvent un tout qui a son propre charme. Là où je suis grincheux, sans doute à tort pour wow, qui n'a aucune prétention de ce genre, c'est que je crains toujours qu'un type finisse par penser "ah c'est donc ça l'architecture/l'art de machin" en regardant un film ou en jouant à jeux-vidéo.
Tu fais bien de citer Viollet-le-Duc, comme Evans, on lui doit des restaurations un peu fantaisistes parfois, mais finalement, ça fait partie de l'Histoire maintenant.

Je me demande si les types qui ont imaginés les décors pourraient nous dire où ils ont allés chercher leur inspiration, ils ont forcément pris des références quelque part. Je sais pas comment ça travaille dans ce secteur là.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienheureux ogres

Message  Aldorey Kelbourg le Lun 22 Déc 2014, 20:38

Clairvoyant Llorente a écrit: c'est que je crains toujours qu'un type finisse par penser "ah c'est donc ça l'architecture/l'art de machin" en regardant un film ou en jouant à jeux-vidéo.

C'est quelque chose qu'on ne peut enlever qu'en faisant des posts/explications du genre, justement. Evidemment que des types finiront toujours par penser ça, et ce ne seront ni les premiers, ni les derniers, que cela provienne d'ailleurs de WoW, qui n'a aucune prétention culturelle sinon ipso facto, ou de matériaux à prétention intellectuelle. Que ce soit un documentaire ou un livre d'histoire de collège, on trouvera toujours quelque chose, quelque chose de précis, un détail, qui sera malheureusement faux ou stéréotypé, et qui finira par pénétrer l'inconscient collectif. Et les exemples du genre sont légion. Un jeu vidéo mélangeant les genres/thèmes n'est qu'une goutte d'eau au milieu de tout ça.

Je pense qu'il faut faire la part des choses entre le fait même et sa vulgarisation.

Pire encore, il faut fouiller plus loin du côté de la notion d'œuvre dérivée, et de ce que cela peut sous-tendre en matière d'adaptation et d'inspiration surtout.

Le problème, en tous les cas, ne réside pas dans le matériaux lui-même, mais bien dans l'idée que peut s'en faire le spectateur seul. C'est un problème d'assimilation plus qu'un problème de langage.

Et je rebondis avec couardise sur le rapport Gilnéas/époque victorienne. J'insisterais qu'il y a une inspiration victorienne, pas forcément historique, pas nécessairement géographique non plus, mais tirant plus de l'inconscient collectif, de l'imaginaire et de la fable qui a su se forger petit-à-petit au gré des dérivations des œuvres fictionnelles à ce propos. C'est forcément incorrecte, c'est ignoble pour l'érudit ou le connaisseur du genre, je le sais bien, mais dès lors que l'on entre dans le domaine de la fiction, la notion de vérité est bien plus floue, et la pertinence de l'information, ainsi que l'authenticité de la chose même, n'a plus la même rigidité ni la même consistance. C'est une nouvelle mythologie qui se créer, et celle-ci n'a de sens que dans sa propre réalité : celle de la fiction et de l'œuvre de fiction. Il n'y a aucune autre légitimité que celles-là.

Quant aux inspirations de Blizzard, je n'ai pas de trace pour les ogres précisément, mais voici quelque chose qui pourra te renseigner sur le jeu en général :

http://wow.richardcolby.net/wp-content/uploads/2010/03/Skuba-Gray1.pdf

(rien de très historique, donc. J.R.R. Tolkien blablabla, bref, Blizzard s'en est vanté assez férocement sur ce point, avouant même avoir surfé sur la démocratisation de la fantaisie du début des années 2000 et fin des 90.)

_________________
Aldorey « Tonton » Kelbourg - Visvaldis « Valdis » Kelbourg
Moby « L'Anthracite » Gray
Ithell Nàomhan - Anémyce Greenhall

avatar
Aldorey Kelbourg
Modo

Personnages Joués : Aldoreÿ/Anémyce/Ithell

Feuille de personnage
Guilde: Maison Ellesmere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienheureux ogres

Message  Editions du Nénuphar le Lun 22 Déc 2014, 23:46

Aldorey Kelbourg a écrit:Et je rebondis avec couardise sur le rapport Gilnéas/époque victorienne. J'insisterais qu'il y a une inspiration victorienne, pas forcément historique, pas nécessairement géographique non plus, mais tirant plus de l'inconscient collectif, de l'imaginaire et de la fable qui a su se forger petit-à-petit au gré des dérivations des œuvres fictionnelles à ce propos.
Tout à fait.
Dans ce cas précis, la filiation est claire : mystères et industrialisation se côtoient dans l'Angleterre victorienne - voir Mary Shelley et Conan Doyle entre autres. Le cadre est parfait pour des histoires de loup-garous, tel que l'a utilisé Tim Powers par exemple, et quand on parle de loups humains, la truffe d'un worgen n'est jamais loin... Donc, oui, Angleterre victorienne et worgen, ça fonctionne parfaitement.
avatar
Editions du Nénuphar

Personnages Joués : Ione Densilla

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienheureux ogres

Message  Clairvoyant Llorente le Mar 23 Déc 2014, 00:37

Vous n'avez pas tort mais autrefois, quand je parlais de Gilnéas =/= victorien, c'était à propos du visuel. Même si j'entends bien que vous parlez d'imaginaire collectif, je ne vois toujours pas le lien entre les maisons à colombage de la capitale gilnéenne et l'Angleterre victorienne. Après, effectivement, le côté sombre, fantastique, chapeau haut-de-forme, peut évoquer plus que l'époque victorienne, une littérature et une ambiance qui étaient en vogue à l'époque.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienheureux ogres

Message  Aldorey Kelbourg le Mar 23 Déc 2014, 00:54

Clairvoyant Llorente a écrit:Vous n'avez pas tort mais autrefois, quand je parlais de Gilnéas =/= victorien, c'était à propos du visuel. Même si j'entends bien que vous parlez d'imaginaire collectif, je ne vois toujours pas le lien entre les maisons à colombage de la capitale gilnéenne et l'Angleterre victorienne. Après, effectivement, le côté sombre, fantastique, chapeau haut-de-forme, peut évoquer plus que l'époque victorienne, une littérature et une ambiance qui étaient en vogue à l'époque.

Nous sommes d'accord qu'on est bien loin d'un crystal palace ou d'habitations néo-classiques. Sans doute ont-ils puisés dans l'Angleterre du moyen-âge en terme d'architecture, même si tout mettre dans la même époque/région me semble assez dangereux, vu le caractère assez incertain de la moindre direction artistique de Blizzard, volage et intemporelle.

Ce qui me pousse à supposer que de toute façon, une boîte comme Blizzard, tournée vers du divertissement très grand publique et de la fantaisie quasi-industrielle, ne doit pas franchement trop chercher à retracer toute une histoire pour sa direction artistique. Quelques livres par-ci, quelques films par là. Deux trois connaissances culturelles, et hop.

Je doute que ça aille plus loin que ça, même si je vulgarise.

Ubisoft fait cela, notamment pour Assassin's Creed. Ils le font plutôt sérieusement d'ailleurs. Le résultat final est bien loin de tout ce qu'ils ont pu cueillir, certes. Mais ça me laisse penser que lorsqu'on s'emmerde tant à se renseigner, rien que pour l'image de marque, on s'en vante.

_________________
Aldorey « Tonton » Kelbourg - Visvaldis « Valdis » Kelbourg
Moby « L'Anthracite » Gray
Ithell Nàomhan - Anémyce Greenhall

avatar
Aldorey Kelbourg
Modo

Personnages Joués : Aldoreÿ/Anémyce/Ithell

Feuille de personnage
Guilde: Maison Ellesmere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienheureux ogres

Message  Editions du Nénuphar le Mar 23 Déc 2014, 09:52

J'ai l'impression que, visuellement parlant, on pourrait, en exagérant un peu, réduire l'architecture historique à quelques archétypes stéréotypes.
Du genre :
- colonnades pseudo-doriques --> Grèce antique
- même chose avec moins de colonnes et plus de statues --> Rome antique
- gros murs avec blocs de pierre bien taillés et ajustés --> Egypte
- même chose en mal foutu --> Mycène et compagnie
- blocs très peu ou pas taillés --> préhistoire

Pour en revenir aux Ogres, une de mes premières rencontres avec cette joyeuse bande s'est déroulée avec la tribu gorduni de Féralas et je ne les imagine vraiment pas construire autre chose que des espèces de huttes.
avatar
Editions du Nénuphar

Personnages Joués : Ione Densilla

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienheureux ogres

Message  Clairvoyant Llorente le Mar 23 Déc 2014, 19:35

Sans vouloir te vexer, ce serait faux et sans aucune pertinence ce genre de raccourcis. Rien que la distinction que tu fais entre architecture grecque et romaine n'a pas de sens.
Pour ta remarque sur les ogres, la plupart de ceux auxquels nous sommes habitués sont des débiles qui ne sont plus chapeautés par leurs chefs mages de Wod, c'est pour ça qu'ils sont aussi rustres.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienheureux ogres

Message  Editions du Nénuphar le Mer 24 Déc 2014, 09:31

C'est bien sûr faux "IRL". Je pensais plutôt à la psychologie de la forme (gestalt) et à la manière dont sont "représentées" les architectures de ces civilisations.
Mais c'est peut être subjectif... ou digne d'un Ogre Wink
avatar
Editions du Nénuphar

Personnages Joués : Ione Densilla

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienheureux ogres

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum