Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Luman'dil Murmefeuille le Mar 24 Fév 2015, 16:06

Bonjour à tous !

Etant un joueur de la Horde (bouh chou !) qui tente de RP chez mes amis de l’Alliance (elfe de la nuit). Je voudrais savoir si Darnassus, ou Teldrassil ou autre endroit Kal'dorei était prédisposés au RP elfique, car j’ai bien entendu parlé d’Hurlevent, place de la Cathédrale. Mis à part voir des demis-elfes se battre contre des worgens en pleine ville, des Shen’dralar insulter et demander à des druides Kal'dorei de se suicider pour la bienveillance d’Élune, des Kal'dorei qui jouent leur personnage comme des humains en manque de chaleur affective ou de simple assassin lambadas qui cherche à te coincer dans une ruelle pour te quémander des services étranges… Je n’ai pas trouvé d’endroit intéressant au RP elfe de la nuit (ou Alliance tout court) et voilà pourquoi je fais appel à vous, mes amis de l’Alliance ! Il y a-t-il des guildes RP Kal'dorei ou des endroits où les Kal'dorei se rassemblent pour RP ? Sachant que je suis un druide mâle aussi, je ne sais pas si cela influence le RP, vu que les elfes de la nuit sont très… tirés par leurs charmantes femmes !

Peut-être que le RP Kaldorei est oublié aussi coté Alliance, je ne sais pas, mais j’attends sagement vos réponses Smile


Dernière édition par Luman'dil Murmure-Feuille le Mer 18 Nov 2015, 02:36, édité 1 fois
avatar
Luman'dil Murmefeuille

Personnages Joués : Luman'dil

Feuille de personnage
Guilde: Le Clair de Lune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Jaylini le Mar 24 Fév 2015, 17:59

Je joue une couturière ninja, je ne sais pas si ça répond à ta question.

Plus sérieusement, y'a régulièrement des tentatives, avec des degrés variés de réussite, de lancer un rp kaldorei "pur" sur Kalimdor. Mais rien de bien stable à l'heure actuelle, à ma connaissance, malheureusement.

_________________
Déjà, la majorité des role-players sont vraiment compréhensifs et agréables.

O.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  « Jasmin » le Mar 24 Fév 2015, 22:07

Mon voisin du dessus vient de te répondre parfaitement, néanmoins ce que je peux dire, c'est qu'il y a " parfois " une poignée d'Elfes qui sont sur Darna' pour faire du vrai " RP Elfique ". Mais c'est vraiment très très aléatoire et la plupart des tentatives pour faire une capitale RP Elfique, sont des échecs, pour moi.
avatar
« Jasmin »

Personnages Joués : Ethan Mercier dit Jasmin

Feuille de personnage
Guilde: Confrérie des Compagnons

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Betrayer of the good rp le Mar 24 Fév 2015, 22:17

Je le répète souvent : Trouves-toi des potes, la communauté est de toute façon désorganisée avec son aigreur bullshit (je me comprends dedans). Ca ira plus vite.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Magdaleni le Mer 25 Fév 2015, 06:36

Le souci avec les kaldorei "je trouve" c'est que comme pas mal de race de fantasy, si tu ne la joue pas confrontée a une autre race, tu te retrouve a avoir un rp plat. Parce que societé ultra hierarchisé et personnages hyper sages par nature normalement. C'est comme les elfes de lotr, si tu les laisse en paix il passent leur temps a se faire des reverances et a baisser les yeux quand elrond passe. Ca peut lasser vite.

Jouer un kaldorei, je pense que ca prends sa saveur plus facilement quand tu es le seul kaldo dans une guilde humaine a 90% par exemple. Un peu comme les pandarens et les draenei. Ou les Taurens coté horde ( et dans une moindre mesure les reprouvés ou les gnomes). Ce sont des races avec un fonctionnement trop specifique si tu joue un personnage qui est normalement intégré dans la société de sa race et qui s'y plait. Et tout aussi malheureusement, pas mal de guildes serieuses refusent certaines races parce qu'elles ne s'imaginent pas rp avec ou alors s'imaginent rp avec leurs pires representants.

Les nains c'est facile, tu as ceux de forgefer qui sont un royaume humain anciennement a base de senat (chut je simplifie) et ceux de hurlevent qui sont des petits humains poilus qui sentent la biere un peu plus fort que les autres humains de la ville. En plus c'est globalement du loyal bon a part les sombrefers, et c'est du gentil qui veux combattre pour l'honneur ou pour pas trop s'emmerder.

"Je pense" que c'est une des raisons des relatifs echecs de rp purement kaldorei. A part se faire des politesses et tuer des chanteguerre pour sauver des arbres en kalimdor, tu peux vite tourner en rond. A la limite en draenor, ca peux avoir un souffle un peu plus long, le coté terre inconnue, alliance avec les autres races etc, mais le rp est vite cloisonné par les fiefs pour pas mal de gens apparement.
avatar
Magdaleni

Personnages Joués : Vaszreath/Magdaleni

Feuille de personnage
Guilde: FDQT/Arauglorins

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Betrayer of the good rp le Mer 25 Fév 2015, 07:44

C'est surtout qu'un RP est fade si tu le joues juste pour ses intrigues raciales. Nain, orc, tauren, peu importe. C'est même de la grosse merde. Qu'est-ce que je hais le RP de paladins, pour l'exemple, qui passent H24 à parler de la deuxième/troisième putain de guerre et des trois vertus entre eux, juste pour rappeler que les mecs derrière connaissent leur sujet. C'est un échange de lien wowpedia ça, pas du JDR. Faut ressentir un minium la race ou la classe pour tirer quelque chose de cool.

Et je pense que c'est plus de s'ameuter en Kalimdor pour se dire "Les gars, on va se faire du rp Kal'doreï (putain mais ça veut rien dire)" qui craint du boudin et fait échouer les projets. Je m'explique : Si tu demandes à un anglais de se présenter, il va se présenter en tant que personne, pas en tant qu'anglais. Eh bah là c'est pareil : A moins d'être un gros nazi nationaliste, un être vivant est indépendant de sa culture, de la politique de son pays et de ses moeurs. C'est juste intégré en lui, pas décisif. Sinon je tremperai du pain dans des bols de vin au petit déjeuner h24, c'est juste stupide.
Je sais bien que le but, c'est de rassembler des rôlistes kal'doreïs ensemble, mais même ça me parait totalement con : Ce serait comme forcer des gens à venir en soirée parce qu'ils sont tous roumains dans un pays étranger : Tu peux pas espérer qu'ils s'éclatent juste parce que le dépit et les origines. En fait, ce type de projet me semble incapable de marcher si on se focalise uniquement sur les intrigues politiques/sociales d'une civilisation (à petite échelle, c'est soit insipide, soit ça s'appelle une guilde) ou qu'on espère que du rp sauvage se fasse en mettant des gens au même endroit, et surtout que ça mènera quelque part ailleurs qu'au grand mur des lamentations pour les silences gênés. On sait tous que le rp sauvage, c'est pas franchement lucratif à part au début, et qu'à partir du moment où on a trouvé LA personne avec LE personnage, on va s'enfermer dans son coin avec. Et conjuguez la phrase au pluriel, ça reviendra au même : Ca reste très spécifique.

Je me répète encore, mais la seule addition qui marche, c'est poto + contexte. A la rigueur, tu peux enlever "poto", ça marche aussi bien sans amis (c'est un connaisseur qui parle), avec des inconnus.  
Par exemple, un contexte bien cool et qui colle un peu à l'idée de ralliement, ce serait d'interpréter via une guilde un ghetto elfe organisé (/idiot/idiot/idiot). Mais à Hurlevent, ça tournerait vite en rond puisqu'on ne sait presque RIEN de son fonctionnement, qu'elle n'évolue pas en temps réel (pourquoi faire des guildes de noble là-bas, je comprendrais jamais) ni de comment sont perçus les EDN. Donc en fait non.

Y'avais bien le Frêne Argenté qui avait un potentiel monstre, et qui réunissait les deux critères ci-dessus. C'était la plus basique des guildes de justiciers-samourais-chan qui déambulaient de zones en zones pour aider les gens, mais l'atmosphère Kal'doreï faisait la différence. Dommage que Yunrey soit un branleur.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Severnaya le Mer 25 Fév 2015, 08:16

Magdaleni a écrit:Jouer un kaldorei, je pense que ca prends sa saveur plus facilement quand tu es le seul kaldo dans une guilde humaine a 90% par exemple. Un peu comme les pandarens et les draenei. Ou les Taurens coté horde ( et dans une moindre mesure les reprouvés ou les gnomes). Ce sont des races avec un fonctionnement trop specifique si tu joue un personnage qui est normalement intégré dans la société de sa race et qui s'y plait.
C'est un conseil qui me semble assez sage. Vous voulez faire du RP kaldorei ? Ben, faites du RP kaldorei, mais soyez aussi pragmatiques, faites-le en accord avec le RP déjà présent parce que si vous tentez de créer le votre il finira par disparaitre dès que vous arrêterez même temporairement vos efforts.

Moi j'aimais bien être le seul personnage draeneï à glander à Southshore D:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Erwarth le Mer 25 Fév 2015, 08:49

Sverker a écrit:snip

C'est interessant le RP racial quand tu ajoutes des ingrédients un peu explosifs comme une bien née dans une guilde de sentinelle ou que tu essaie de rassembler Sombrefer et Marteau Hardi autour d'une choppe.

Mais sinon d'une manière générale, des persos qui s'entendent "trop" et bien ça tourne vite en rond quand il faut maintenir un RP "hors event". D'où souvent la désertion des joueurs ou la perte d’intérêt pour ce RP

_________________
Erwarth Salossë Chasseur de Démon Illidari.
Nòlmë Salossë Telluriste, ancienne Shen'dralar
avatar
Erwarth
Modo


Feuille de personnage
Guilde: Limiers de Karabor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Betrayer of the good rp le Mer 25 Fév 2015, 09:54

Ceralynde Elanande a écrit:C'est interessant le RP racial quand tu ajoutes des ingrédients un peu explosifs

Un humain et un réprouvé rentrent dans un bar.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Srem le Mer 25 Fév 2015, 11:01

Sverker a écrit:Qu'est-ce que je hais le RP de paladins, pour l'exemple, qui passent H24 à parler de la deuxième/troisième putain de guerre et des trois vertus entre eux, juste pour rappeler que les mecs derrière connaissent leur sujet. C'est un échange de lien wowpedia ça, pas du JDR.
Comme on avait pu en discuter, les joueurs se concentrent sur ce qui n'est censé être qu'une béquille - le lore - pour apporter un peu de variété aux interactions (anecdotes saugrenues ou tristes ou [insérez un registre] sur X guerre, par exemple) plutôt que sur le jeu d'acteur et la crédibilité des personnages qui demeurent, en soi, les piliers fondateurs du crédit que l'on peut accorder à un personnage. Et même lorsqu’ils utilisent leurs pages wowpedia dans cette optique, ils ne se mélangent pas avec leur anecdote. Un peu comme les exposés au lycée où Nicolas récite bêtement la page wiki qu'il a imprimé : son ton se révèle monotone, on sent que ça ne vient pas de lui, ce n'est absolument pas maîtrisé, et finalement on hésite entre quitter la salle de classe ou lui tirer dessus.
Donc tu viens de résumer mon expérience avec les 95% de paladins avec lesquels j'ai pu interagir (et le dégoût qui en découle), c'est blasant au possible.

Et je pense que c'est plus de s'ameuter en Kalimdor pour se dire "Les gars, on va se faire du rp Kal'doreï (putain mais ça veut rien dire)" qui craint du boudin et fait échouer les projets. Je m'explique : Si tu demandes à un anglais de se présenter, il va se présenter en tant que personne, pas en tant qu'anglais. Eh bah là c'est pareil : A moins d'être un gros nazi nationaliste, un être vivant est indépendant de sa culture, de la politique de son pays et de ses moeurs. C'est juste intégré en lui, pas décisif. Sinon je tremperai du pain dans des bols de vin au petit déjeuner h24, c'est juste stupide.
Je sais bien que le but, c'est de rassembler des rôlistes kal'doreïs ensemble, mais même ça me parait totalement con : Ce serait comme forcer des gens à venir en soirée parce qu'ils sont tous roumains dans un pays étranger : Tu peux pas espérer qu'ils s'éclatent juste parce que le dépit et les origines. En fait, ce type de projet me semble incapable de marcher si on se focalise uniquement sur les intrigues politiques/sociales d'une civilisation (à petite échelle, c'est soit insipide, soit ça s'appelle une guilde) ou qu'on espère que du rp sauvage se fasse en mettant des gens au même endroit, et surtout que ça mènera quelque part ailleurs qu'au grand mur des lamentations pour les silences gênés. On sait tous que le rp sauvage, c'est pas franchement lucratif à part au début, et qu'à partir du moment où on a trouvé LA personne avec LE personnage, on va s'enfermer dans son coin avec. Et conjuguez la phrase au pluriel, ça reviendra au même : Ca reste très spécifique.
Oui. Il faut un projet porteur plus réfléchi et résistant que « On va regarder nos beaux avatars dans le blanc des yeux pendant trois heures autour de phrases d'à peine une ligne, juste pour se dire qu'on ne joue pas humains et que c'est mieux/différent/original. » Qu'un projet solide ne s'adresse, supposons, qu'à des Kaldorei pour des raisons RP, ça va attirer des joueurs kaldorei de tous horizons et ça a une chance de perdurer. Mais en cherchant bêtement à réunir ces joueurs autour de votre table ronde pour ensuite tous ensemble glander devant parce qu'il n'y a pas de quête du Graal, ça n'ira pas loin.

« Quelques voyageurs/sentinelles/ours polaires ont reporté des phénomènes étranges dans la région de [insérez zone], plus précisément à [insérez village kaldorei en ruines]. Les quelques sentinelles/éclaireurs/castors envoyés suite à ces mises en garde ne sont jamais revenus. Nous faisons donc appel à tout volontaire prêt à braver ces mystères et à y mettre un terme. »

Ça c'est un speech bâteau. De un parce qu'il m'a pris une minute, de deux parce que moi et le lore NE ça fait trois. Mais l'idée est là. Vous allez peut-être attirer quelques elfes de la nuit voire un ou deux gilnéens sans-ami qui refuse qu'on le confonde avec les consanguins potion-de-géant de Faol. On continue.

« Après avoir exploré la zone et fait face à la menace qui se révélait être un groupuscule de sbires du [insérez un méchant style crépuscule], ils se sont aperçus que ceci n'était que le début de leurs ennuis : Mayonnaise (joueur participant à la suite d'events), expert en assassinat et en poisons, est parvenu à faire parler l'un des manants avant qu'il ne libère son dernier souffle. Leurs ordres proviennent de [insérez un méchant-gradé] qui, d'après les dires du vilain, se trouve à [insérez lieu]. Les aventuriers, déterminés à mettre fin à cette menace, se jurent de s'y rendre et de saucissonner le maléfique usurpateur. Mais, exténués ils décident de faire une halte au village le plus proche, où ils en profiteront pour envoyer une missive expliquant à la personne les ayant engagés ce qu'il se passe.

Les héros, fatigués et sales, relâchent la pression. Dans l'auberge de [mon cul], ils en profitent pour faire (ce qu'ils veulent, mais supposons qu'ils se soient décidés à boire un verre) connaissance autour d'un jus de baie. Bien qu'ils soient de la même race, ils constatent rapidement qu'ils n'ont pas grand chose en commun, chacun ayant vécu ses siècles différemment. Ils se sentent de discuter jusqu'à l'aube parce que le RP c'est cool, même si le lendemain ils seront crevés du coup, tgcm.

Pendant ce temps, Mayonnaise se fait soigner par Ketchup, prêtresse d'Elune revancharde. Entre deux rayons de Lumière, elle se questionne sur cet individu très sombre et très mystérieusement mystérieux. Elle entrouvre les lèvres, entamant alors une discussion longue entre un assassin au passé meurtri et une prêtresse adepte du criquet, sport homosexuel reconnu auprès d'un peuple qui l'est tout autant. Ils s'embrasseront même avant d'aller se coucher si vous aimez la romance. »


Voilà, c'est un exemple parmi tant d'autres. Vous voulez jouer Kaldorei avec des Kaldoreis ? Vous pouvez. Entourez-vous de quelques joueurs fréquentables puis lancez votre campagne pour attirer quelques inconnus. Mais ne partez pas avec « On va faire une grosse fête avec chips et champomy à volonté pour les elfes de la nuit, ça va attirer un max de monde ! Il y aura même un karaoké de Sardou. » parce qu'ils se tireront tous après avoir engouffré le saladier.

Oui, la fête est un comparatif avec les conseils kaldorei qui se lancent tous les six mois, où participants comme organisateurs foncent sur wowpedia pour trouver des menaces imminentes desquelles discuter, alors qu'il n'y en a aucune car Bli a abandonné depuis des années le registre, et où ils finissent par débattre de la vulgarité des hauts-talons de Tyrande qui, comme l'a déjà si bien dit Harken, sucre les fraises.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Betrayer of the good rp le Mer 25 Fév 2015, 11:26

Srem a écrit:génie inconcevable

je te quote juste parce que j'aime beaucoup ce que tu dis, en général Embarassed

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Darnat Sombrecoeur le Mer 25 Fév 2015, 12:27

Sverker a écrit:C'est un échange de lien wowpedia ça, pas du JDR. Faut ressentir un minium la race ou la classe pour tirer quelque chose de cool.
C'est malheureusement vrai. Le jour où les paladins comprendront que jouer des stéréotypes d'Uther croisé avec Terminator c'est nul, hein.

Srem a écrit:Oui, la fête est un comparatif avec les conseils kaldorei qui se lancent tous les six mois, où participants comme organisateurs foncent sur wowpedia pour trouver des menaces imminentes desquelles discuter, alors qu'il n'y en a aucune car Bli a abandonné depuis des années le registre, et où ils finissent par débattre de la vulgarité des hauts-talons de Tyrande qui, comme l'a déjà si bien dit Harken, sucre les fraises.

Et pourtant, juste en essayant d'imaginer le job' des sentinelles entre la Guerre des Satyres et Warcraft III... Y a de quoi faire. Alors si on ajoute les démons, les furbolgs, et les voltigeurs warsongs... Je parle même pas des druides ou de l'ordre des Gardiennes avec leurs acolytes digne de la troupe personnelle d'un Inquisiteur de W40K. (J'exagère, oui.)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Severnaya le Mer 25 Fév 2015, 12:57

C'est quoi cette haine soudaine pour les paladins ? Toutes les classes ont leurs gars qui jouent un RP ultra-bateau Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Srem le Mer 25 Fév 2015, 13:21

Le ratio bateau/paladin est effroyablement élevé.
Rares sont ceux qui ne me donnent pas envie de



Et puis Darnat sait précisément de quoi je parle, j'ai mené des cultes sataniques avec lui dans les caves du donjon de la bravoure dès lors qu'on recrutait un "paladin".
Enfin vous me direz, le ratio est à peu près le même quant à la "nouvelle" noblesse de Hurlevent de ces dernières semaines, comme a pu le mentionner Sverky je-ne-sais-plus-où. De rien.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Betrayer of the good rp le Mer 25 Fév 2015, 14:01

Ca y est, je commence à avoir des surnoms affectueux.

A quand le Rp de mère porteuse Srem, je te le demande.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Invité le Mer 25 Fév 2015, 16:22

Sreminou et Sverky, trop choupinounets tout les deux. Troll

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Luman'dil Murmefeuille le Mer 25 Fév 2015, 16:38

Bonjour a tous mes fidèles compagnons de l’Alliance !

Bon déjà, merci de vos réponses, j’ai tout lu, c’était la moindre des choses pour voir et comprendre le point de vue de mes amis au drapeau de chaton d’or ! Le sujet ayant un peu dérivé toute fois, je tiens à vous remercier de m’exposer ainsi votre opinion. Donc, en résumer, si je veux jouer kaldorei, je ferais mieux de me trouver des potes humains ou nains et ne pas m’intégrer avec les « miens » pour ne pas que le RP devient fade ? C’est dommage, car le RP kaldorei me plaisait beaucoup, moi qui adore les elfes de sang également, je ne pouvais pas passer à côté de mes cousins d’outre-mer. J’aimais bien l’idée de jouer tranquillement à Darnassus, dans un superbe paysage elfique avec des confrères et consœurs après une bonne journée de boulot IRL pour décompresser et m’amuser gentiment avec les phases RP. Cependant, selon vous tous les projets kaldorei sont toujours éphémères… Dommage, mais bon, je ne savais pas. Je ne lâcherais pas l’affaire, je tenterais de trouver du RP intéressant, même si il est éphémère, car pour moi le RP c’est pour m’amuser avant tout.
avatar
Luman'dil Murmefeuille

Personnages Joués : Luman'dil

Feuille de personnage
Guilde: Le Clair de Lune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Darnat Sombrecoeur le Mer 25 Fév 2015, 17:34

Severnaya a écrit:C'est quoi cette haine soudaine pour les paladins ? Toutes les classes ont leurs gars qui jouent un RP ultra-bateau Evil or Very Mad
Moi j'aime personne. è_é Mais vu que je suis un Lordaeronfag, je pense aux Paladins en priorité, dsl. (Cela dit, je suis tout aussi déprimé quand ça concerne d'autres classes. Mais le paladin fait frémir la Louloute de plus de rôlistes que le chaman ou le druide)

Srem a écrit:Et puis Darnat sait précisément de quoi je parle, j'ai mené des cultes sataniques avec lui dans les caves du donjon de la bravoure dès lors qu'on recrutait un "paladin".
Enfin vous me direz, le ratio est à peu près le même quant à la "nouvelle" noblesse de Hurlevent de ces dernières semaines, comme a pu le mentionner Sverky je-ne-sais-plus-où. De rien.
Ui Sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Betrayer of the good rp le Mer 25 Fév 2015, 19:49

Luman'dil Fleur-de-Lune a écrit: Dommage, mais bon

Pour le citer sérieusement cette fois-ci :

"Bienvenue dans le couloir de la désillusion, vous ne voulez pas connaître la température extérieure."

Moi aussi j'aimerai me co après...après une dure journée de que dalle en voyant une orgrimmar pleine d'orcs, afk dans une taverne. Mais ça arrive tout les solstices de mon cul aléatoire, la dernière fois que j'ai pu rp comme ça, c'était en été 2013. No kidding.

Mais voilà, le RP sauvage...............................

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum