Quand on vient d'arriver : la timeline

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Maetandra le Lun 27 Avr 2015, 04:20

Bonjour à tous !

J'ai repris wow il y a quelques jour/semaines, alors que j'avais arrêté peu après BC, et je suis arrivée sur Kirin Tor pour y rejoindre des amis (venant des Sentinelles). C'est en commençant à essayer de RP "sauvagement" à Hurlevent ou autre que je me suis rendue compte que j'avais d'assez grosses lacunes sur le "lore récent", d'où ce poste, puisque j'espère trouver des réponses.
J'ai level up de 1 à 93 (ombrelune pour l'instant), le soucis étant que seule, avec une courbe d'exp très accelérée et pas vraiment la possibilité de faire les raid qui débloque le lore, on se retrouve vite perdu dans l'histoire (surtout avec ces histoires de phases et de voyages temporels).

Première question :
Comment gérer vous toutes les zones sensées être "reparée" mais qui ne le sont pas vraiment IG ?
Je veux dire par là, que l'outreterre, Norfendre, puis les zones touchées par le cataclysme ont été plus ou moins réparée par les aventuriers, même si y'a surement des soucis à droite à gauche, un personnage.
Du coup, est-ce que ceux qui font du rp considère juste que toutes les quêtes qui ne sont pas de l'extension en cours ont été résolue ? Mais du coup, est-ce que les zones détruites sont reconstruites, ou au moins réhabilitées ? Est-ce qu'Hurlevent est toujours marquée par le passage de Deathwing au parc, par exemple, après plusieurs années ? Est-ce qu'Auberdine est toujours en ruine avec ses camps de réfugiées tout autour ? Est-ce que le Norfendre est toujours aussi craignos avec tout ses morts vivants ? Quand on arrive en outreterre, est-ce toujours l'état d'apocalypse permanent ?


Ce qui m'amène à la seconde question :
J'ai compris que Bolvar a pris le contrôle du Fléau à la place d'Arthas. Mais concrètement, qu'est-ce que ca change, niveau incidence sur le monde ? Il est moins agressif et se contente juste de contrôler le machin ? Est-ce que les zones toujours touchée par le fléau en Azeroth sont embêtées ?
Typiquement, pour faire dans le concret, le donjon de la bravoure en toundra boréene est il toujours assiégé ?
D'ailleurs, est-ce que toutes les forces concentrées dans le Norfendre à cette époque (je ne parle pas des aventuriers mais des armées) ont elles été directement réaffectée à Azeroth puis la Pandarie ? Ou faut il considéré que Norfendre reste un problème à surveiller ?

Troisième question :
Concernant la Pandarie, si j'ai bien compris, les Sha ont été vaincu ? Ce qui veut dire, plus ou moins.. que la Pandarie n'est plus qu'une verte contrée verdoyante sans aucun danger potentiel, hormis les petites gueguères inter tribale à droite à gauche ?

Quatrième question :
Concernant WoD.. j'ai beau avoir lu la cinématique et avoir traversé le portail.. je n'y comprend toujours rien. L'outreterre tel qu'il a existé lors de Burning Crusade, existe-t-il toujours ? Ce portail, il est bien connecté à une version "du passé" de Draenor ? Mais du coup, le portail vers l'outreterre "classique" s'est retrouvé parasité ?
Les personnages qui auraient pu vivre en Outreterre sont ils considérés comme n'ayant jamais existé ? Dans une dimension parallèle ? Est-il toujours possible de rejoindre l'outreterre sans les modification temporelle ?
J'ai supposé qu'à la sortie de Wotlk, puis de Cataclysme, les communications n'ont pas forcément été rompue entre les deux monde, la situation améliorée en Outreterre avec tout les "boss" tombés aidant surement au commerce et aux échanges entre les peuples.. ou alors j'ai loupé quelque chose ?
Du coup, quand un personnage (rp parlant) présent en Azeroth, se rendant à rempart du néant, il y trouve une ville saccagée ? La porte des tenèbres disparue, explosée par les aventuriers partis à l'aventure ?
A cause des "phases", au niveau 60 j'ai trouvé rempart du néant normal, la porte des tenèbres vers l'outreterre.. semaine d'après 90, et là, la horde de fer est là, je traverse, et boom mon personnage (irp cette fois) participe au cassage de la porte, se voit catapulter commandant de son propre fief.

Du coup, cinquième question :
Est-ce que le "monde d'azeroth" se trouve en danger ? La porte est fermée, mais des portails (spaciaux temporels ?) permettent de soutenir l'effort de guerre afin d'empêcher Garrosh d'envahir Azeroth avec la Horde de fer. Du coup, l'Azeroth classique lui, n'est pas vraiment au courant de ce qui s'y passe (dans le sens ou c'est pas comme avec BC ou la porte était la physiquement et où tout le monde y allait, là c'est qu'une "poignée" qui vont se "suicider").
Du coup, dans les rues de Hurlevent, l'ambiance, elle est comment ? Boom y'a eu une invasion à Rempart du Néant, paf la porte explose, et tout le monde est tranquille, on retourne a sa dinettes, pendant que quelques héros/guildes sont portés disparus ?

Donc, auriez vous des sources plus détaillées que la chronologies officielle, afin de savoir où on en est ? Comment faites-vous pour vous en sortir ? Typiquement, un nouveau joueur arrive à Théramore, c'est une ville prospère. J'ai lu qu'elle avait été détruite. Il faut donc (potentiellement) faire toute les quêtes possibles et imaginales pour avoir la vision de "Azeroth sous l'ère WoD". Et aussi avoir fait tout les raids, je suppose.

Sixième question :
Un personnage crée il y a peu, il vaut donc mieux : soit avoir une très bonne connaissance du background de WoW (si on le veut important ou impliqué dans l'univers), soit qu'il vienne d'une campagne profonde. Je suppose que tous les personnages ont subi le cataclysme. Certains les attaques de nécropoles du fléau. D'autres ont pu entendre parler de la Pandarie. Et puis, les hordeux ont surement mal vécu le siège d'orgrimmar (je n'ai fais que la trame "alliance" pour l'instant, y'a aucune mention du siège d'orgrimmar dans les quêtes..).

Un personnage lambda, si je résume grossièrement, habitant aux alentours d'Hurlevent et ayant plus ou moins 30 ans, il aura eu comme évenement "marquant" dans sa vie les trois grandes guerres, puis le cataclysme, les autres n'étant au final que des conflits lointains ayant eu une influence mineure sur le vie (et puisqu'ils n'ont finalement aucune incidence, aussitôt apparu aussitôt résolu)

Question bonus :
Quelle est la valeur de l'or, dans l'univers de warcraft à l'heure actuelle ? J'ai cru comprendre qu'il était mal de mélanger rp et non rp, mais qu'est-ce qu'on a avec 1pa, 1po, 10po ? Combien vaut une journée de travail d'un paysan ? d'un mercenaire ou d'un soldat ?
J'observe mon personnage amasser des montagnes de pièces d'or, les prix en pandarie/Draenor sont plutôt en po qu'en pa à l'auberge. Je suppose que ce sont pour des questions de gameplay. Mais du coup, est-ce qu'il y a eu "inflation" ?

Merci d'avoir pris le temps de lire. J'ai commencé à rp quand avoir lu les 3 romans et jouer à fond à Warcraft 2/3 suffisait à être incollable sur le lore.. j'ai maintenant l'impression d'être une totale néophyte ^_^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Hydrogen le Lun 27 Avr 2015, 06:00

Maetandra a écrit: J'ai commencé à rp quand avoir lu les 3 romans et jouer à fond à Warcraft 2/3 suffisait à être incollable sur le lore.. j'ai maintenant l'impression d'être une totale néophyte ^_^

Belle initiative.

Cependant, vous remarquerez, en jouant au jeu en compagnie d'autres rôlistes, que la très grande majorité de ces rôlistes évitent la très grande majorité de ces questions car la très grande majorité de ces questions n'ont pas de réponses(ou bien personne ne s'entend sur ce qu'est la bonne réponse, il n'y a pas de consensus général).

Certes, il y aura probablement quelques personnes s'y connaissant très bien qui pourront vous éclairer sur quelques unes de ces questions, ou du moins, donner leur opinion. Et c'est certain que c'est très intéressant à savoir et si on peut le savoir, tant mieux.

Toutefois, vous trouverez que beaucoup des sujets(et par conséquent, débats) générés par ces questions et réponses se retrouvent dans le Néant distordu. Préparez vous à une série d'images hurluberlues et un défilé de coqs cherchant à comparer la grosseur de leurs barbillons.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Severnaya le Lun 27 Avr 2015, 09:21

Oh putain, le mur de questions ! Je vais essayer de répondre de mon mieux à certaines d'entre elles.
Maetandra a écrit:Comment gérer vous toutes les zones sensées être "reparée" mais qui ne le sont pas vraiment IG ?
Le mieux c'est (IMO) de faire comme si elles étaient réparées mais de garder à l'esprit que l'Alliance et la Horde vont de crise en crise, ainsi ces deux factions ont sans doute retirées la grande majorités de leurs troupes de ces zones ce qui offre une voie pour que la menace puisse en rester une. Ainsi il y a encore des démons en Outreterre mais moins que pendant BC, qu'il y a encore beaucoup de mort-vivants à Norfendre mais ceux-ci sont moins agressifs, etc. Mais comme les différentes garnisons de ces lieux ont été dégarnies, et bien, les civils sont encore en danger, les cultistes sont libres de comploter ...
Maetandra a écrit:Du coup, est-ce que ceux qui font du rp considère juste que toutes les quêtes qui ne sont pas de l'extension en cours ont été résolue ?
Je pense que c'est la meilleure chose à faire oui. Quant aux questions de zones réhabilitées, et bien ... Malheureusement, on ne peut pas changer ce que nos personnages voient en jeu, donc je crois que malheureusement la meilleur solution reste l'hallucination collective et ainsi tout faire pour ne pas parler du quartier kaldorei de Hurlevent, de ne pas voir le quartier kaldorei de Hurlevent, et ainsi de suite !
Maetandra a écrit:J'ai compris que Bolvar a pris le contrôle du Fléau à la place d'Arthas. Mais concrètement, qu'est-ce que ca change, niveau incidence sur le monde ?
Grosso-modo le Fléau est retourné à l'état où il était avant la sortie de WOTLK, à l'époque où Arthas dormait donc encore. Le Fléau tient donc encore debout et reste passif mais certains de ses officiers les plus libres intellectuellement se rebellent et attaquent les mortels. A la fin du raid contre Arthas, Tirion Fordring et Bolvar passent un pacte comme quoi les mortels doivent penser que le Roi-liche est bel et bien mort, ainsi je pense qu'on peut tout à fait légitimement envisager que les garnisons du Norfendre ne sont plus assiégées (sauf par les rebelles dont je parlais tout à l'heure) et que leurs excédents de troupes ont été réassignés ailleurs.
Maetandra a écrit:Concernant la Pandarie, si j'ai bien compris, les Sha ont été vaincu ? Ce qui veut dire, plus ou moins.. que la Pandarie n'est plus qu'une verte contrée verdoyante sans aucun danger potentiel, hormis les petites gueguères inter tribale à droite à gauche ?
C'est à peu près ça, j'imagine. Après la guerre Horde/Alliance a vraiment foutu le boxon en détruisant de nombreuses zones et en créant un fossé parmi les pandarens eux-mêmes, alors j'imagine qu'il doit rester pas mal d’opportunités pour l'aventure.
Maetandra a écrit:Concernant WoD
La vieille Outreterre existe toujours, c'est juste qu'on ne peut plus y accéder par le portail des terres dévastées. Le portail en question mène actuellement vers la Draenor d'une dimension temporelle alternative mais il est actuellement éteint de l'autre côté par les aventuriers durant la scène d'introduction de l'extension. Rempart du Néant a bien été rasée par la Horde de Fer et reste à rebâtir.
Maetandra a écrit:Est-ce que le "monde d'azeroth" se trouve en danger ?
Tant que WoW sera un MMO Azeroth sera toujours en danger  bounce Mais oui j'imagine que les habitants d'Azeroth doivent profiter temporairement du répit qui leur est offert pour rebâtir et essayer de nettoyer les menaces plus mineures qu'ils ont laissés trainer.
Maetandra a écrit:Donc, auriez vous des sources plus détaillées que la chronologies officielle, afin de savoir où on en est ?
Non Sad il y a bien une chronologie KT-RP mais elle est un peu trop dense pour être utilisable je trouve
Maetandra a écrit:Comment faites-vous pour vous en sortir ?
Grosso-modo si j'utilise un de mes personnages bas-niveau, je considère malgré tout que le monde est dans l'état tel que le voient mes personnages niveau 100 et à la pointe des quêtes offertes par Blizzard. La seconde solution au problème est de ne pas discuter du contenu "chaud". La destruction de Theramore est un fait que tout le monde connait désormais, mais les détails exacts de la mort des seigneurs de guerre de la Horde de Fer est un sujet plus sensible où il vaut mieux éviter de trop gratter.
Maetandra a écrit:Un personnage crée il y a peu, il vaut donc mieux : soit avoir une très bonne connaissance du background de WoW (si on le veut important ou impliqué dans l'univers), soit qu'il vienne d'une campagne profonde.
Exact.
Maetandra a écrit:Un personnage lambda, si je résume grossièrement, habitant aux alentours d'Hurlevent et ayant plus ou moins 30 ans, il aura eu comme évenement "marquant" dans sa vie les trois grandes guerres, puis le cataclysme, les autres n'étant au final que des conflits lointains ayant eu une influence mineure sur le vie (et puisqu'ils n'ont finalement aucune incidence, aussitôt apparu aussitôt résolu)
N'oublions pas les deux vies de la confrérie Défias, le kidnapping de Varian Wrynn et l'usurpation du trône de Hurlevent par Onyxia, l'abandon par le royaume de certaines de ses régions, l'attaque de la Légion Ardente de l'introduction de Burning Crusade, la reprise du royaume des régions qu'il avait abandonnées, l'attaque du Fléau de l'introduction de WOTLK, l'attaque des élémentaires de l'introduction de Cataclysme, le fait que Vash'jr soit apparue au large des côtes de Hurlevent et la menaçait directement, la disparition du prince en Pandarie, l'attaque de la Horde de Fer sur Elwynn ...

Malheureusement même en faisant un personnage très basique c'est désormais très dur en terme d'informations : /
Maetandra a écrit:Quelle est la valeur de l'or, dans l'univers de warcraft à l'heure actuelle ? J'ai cru comprendre qu'il était mal de mélanger rp et non rp, mais qu'est-ce qu'on a avec 1pa, 1po, 10po ? Combien vaut une journée de travail d'un paysan ? d'un mercenaire ou d'un soldat ?
Je te conseille d'oublier le fait que tu ait posé cette question et de ne plus jamais le refaire  I love you

En espérant avoir été utile sans avoir agité mon barbillon, comme dirait l'autre.

EDIT : Autant pour moi, la chronologie non-officielle sur WoWpedia semble très bien foutue, je t'encourage donc à essayer d'y jeter un oeil.

EDIT 2 (On n'est plus à ça près) : Avec un personnage level 100 c'est devenu vachement facile de soloter les vieux donjons et raids, même si malheureusement une grosse partie des vieux donjons ont disparus avec le Cataclysme. Au pire tu peux aussi les faire en duo, si ça t’intéresses y'a peut-être moyen de s'arranger

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Asélryn / Towann le Lun 27 Avr 2015, 09:54

L'état du parc de Hurlevent on sait plus quoi en dire. C'est un sujet de plaisanterie récurrent mais les gens ont trouvé tellement de raisons bancales pour expliquer qu'il soit toujours en ruines qu'on a épuisé le rigoloir.

Seul truc à redire sur le post du dessus : Comme la Porte des Ténèbres a été détruite coté Draenor alternative, celui côté Azeroth devrait à nouveau donner accès à l'Outreterre de BC, non ? A l'heure actuelle (au stade de l'histoire des lvl100), on fait des trajets entre cette Draenor et Azeroth via portails spatio-dimensio-temporels localisés à A'shran, et le but semble être d'empêcher la Horde de Fer de reconstruire son portail pour venir jouer le round 3 chez nous.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Dorian/Dalorian le Lun 27 Avr 2015, 11:42

Comme tu le remarqueras si tu vas sur le lien excellent de Sever' (que j'utilisais moi-même, plus ou moins), tu constateras qu'il y a un gap entre les dates de cette timeline et celle des rôlistes du serveur. On est pour les rôlistes en 34 ou en 35, et donc il y a 4 à 5 ans d'histoire en plus ... Cela nuit sans doute aussi à l'apréhension de la rapidité des événements officiels, qui se suivent de près dans le jeu, mais de loin dans la vie des personnages joués. Il suffit de voir le siège d'Orgrimmar, le procès de Garrosh, puis son évasion et enfin l'attaque de la Horde de Fer, qui se suivent sans doute très près, à peine quelques mois dans l'univers de wow officiel et qui a duré presque un an pour les rôlistes. Des soucis comme ça, il y a en a des tas !

Ajoutes-y cette timeline sortie d'un ouvrage tout ce qu'il y a d'officiel, et qui a été désigné par les officiels du lore de blizzard comme canon mais que personne ne respecte à cause des indéniables erreurs dont il est truffé (et des quelques mises au points qui ne conviennent pas aux rôlistes quant à l'histoire de leur personnage fétiche qu'ils jouent depuis 8 ans ...), à savoir celle de l'Ultimate Visual Guide, que je te copie ici :

UVG a écrit:
Official Timeline
Year -10,000: War of the Ancients
Year -6,800: Founding of Quel'Thalas
Year -2,800: Troll Wars
Year -230: War of the Three Hammers
Year 0: First War
Year 5: Fall of Stormwind
Year 6: Second War
Year 8: Destruction of Draenor
Year 18: Formation of the New Horde
Year 20: Third War
Year 21: Battle of Mount Hyjal
Year 22: The Frozen Throne
Year 25: Vanilla
Year 26: BC
Year 27: WotLK
Year 28: Cata
Year 30: MoP

Tu comprendras la remarque sur les potentielles réponses : en gros personne n'est vraiment d'accord, il y a divers groupes. On tente de s'en sortir comme on peut dans les interactions en songeant que en réalité, les débats pointus sur tel ou tel événement sont en fait plus rares qu'on imagine. ON peut s'en sortir en ayant une connaissance approximative et en biaisant par le "je ne savais pas" ou le "oh, je pensais que c'était plus tôt (ou plus tard, ou ailleurs)"

Beaucoup utilisent le "phasing rôlistique" pour placer leurs histoires dans des régions peu connues, comme ça en plus cela donne un liberté de création. L'arrivée du Fief aide parfois à cela, bien que cela ai aussi accentué le mouvement de replis sur soi des micro-communautés. Si tu parcoures rien que ce forum, tu verras de quoi je perle en évoquant des micro-communautés.

Je pense que tu dois trouver les réponses à tes questions selon ton sentiment, et voir si cela t'isole ou pas des gens avec qui tu veux jouer. Ne penses pas que tu pourras contenter tout le monde, surtout que certains rôlistes se fichent même d'avoir les réponses aux questions que tu te poses. Qu'importe ce qui est arrivé en Outreterre ou qui est le roi-liche si je suis le boulanger de Darnassus ? Du vas devoir te confronter aux gens du serveur, le meilleur endroit pour le faire reste actuellement HURLEVENT.

La force (et la faiblesse) du serveur Kirin Tor est dans sa multitude. Il y a de tout, pour tout les goûts et de toutes les "qualités". Tu trouveras toujours ce qui te convient, et si en plus tu es là avec des amis, cela fera un noyau dur auquel t'accrocher.

En note, je te conseille de lire les "e-nouvelles" officielles qu'on trouve sur le site officiel de blibli : Histoires officielles, en bas de la page !

Je te donne ausis un lien, en anglais sur l'Ultimate Visual Guide et le lore qu'il contient (il en contient, si si !), en attendant mieux, cela reste une source canon assez récente qui avait l'intention d'aplanir les choses (mais à raté son coup !) : UVG lore

Je me permet aussi de te donner les liens de deux "fiches de lecture" que j'ai postées sur ce forum. J'avais tenté d'extraire des romans tout ce qui pouvait être intéressant en terme de lore, même anecdotique : Coeur de Loup et Hurlorage.
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Erwarth le Lun 27 Avr 2015, 12:06

Dorian Hawthorn a écrit:Ajoutes-y cette timeline sortie d'un ouvrage tout ce qu'il y a d'officiel, et qui a été désigné par les officiels du lore de blizzard comme canon mais que personne ne respecte à cause des indéniables erreurs dont il est truffé (et des quelques mises au points qui ne conviennent pas aux rôlistes quant à l'histoire de leur personnage fétiche qu'ils jouent depuis 8 ans ...).

Au delà du fait que c'est extrêmement condescendant, c'est surtout en rapport à une certaine cohérence / logique à savoir : "J'ai joué mon persos tous les jours pendant 5 ans mais en fait une seule année se serait écoulé".

Pour la date, il y a un moyen mémotechnique très simple : 2015 : 20 + 15 = 35. Donc nous, rôlistes inférieurs et égocentriques refusant l'hégémonie incohérente Blizzardienne sommes en l'an 35. Pourquoi une telle date ? Et bien le jeu a commencé début 2005 avec pour date de départ dans la timeline l'an 25. A partir de là, chaque année IRL on ajoute une année IG. (Dorian a cependant raison en disant que personne n'est d'accord et sur les micros communautés)

Après, techniquement, à moins de jouer un personnage "puissant" ou "héroique", tu n'as pas besoin de tout savoir et c'est peut être même plus intéressant d'apprendre tout ça IG auprès d'autres persos pour une raison simple : Cela crée de l'interaction.

Pour le reste, les réponses données sont déjà bien.

_________________
Erwarth Salossë Chasseur de Démon Illidari.
Nòlmë Salossë Telluriste, ancienne Shen'dralar
avatar
Erwarth
Modo


Feuille de personnage
Guilde: Limiers de Karabor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Eline Selmorn-Canhlen le Lun 27 Avr 2015, 12:36

Le souci de ligne du temps n'est hélas pas aussi anodin quand on aime faire un personnage travaillé. Je suis en train de faire ce personnage, je bosse sur son background, selon la ligne du temps utilisée ben mine de rien ça change pas mal la donne. Etre venue au monde l'année de l'ouverture du portail ou après la seconde guerre change radicalement l'histoire et ce qui en découle ... J'ai tendance à plus prendre en compte la ligne du temps à rallonge, je la trouve plus réaliste, déjà que du fait du mmo les événements ont tendance à s’enchaîner comme les films Marvel au cinéma, il me semble totalement logique de se permettre des temps morts entre les grandes "phases" de l'ère moderne dirons nous.

Après c'est surtout un confort personnel, le tout est de se contenter soit même avec la ligne de temps choisie, et d'espérer que les autres rôlistes ne feront pas les **** de mouche à pinailler sur des détails aussi futiles !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Dorian/Dalorian le Lun 27 Avr 2015, 15:43

Je tiens à dire qu'il faut bien lire toute mon intervention et pas uniquement une citation sortie du contexte. Je pense faire la part de choses.

une remarque sans conséquence.:
Si on voulait, vu que rien ne l'empêche en fait, on pourrait très bien considérer que l'an 32 a duré 23 mois, et compté deux Voiles d'Hiver. Peu de rôlistes, par contre, utilisent les noms de nos mois réels. Cela ne changerait pas grand chose et permettrait de raccrocher les wagons. De plus, je ne sais plus qui à dit sur ce forum déjà que depuis les interventions du Vol Infini et de Bronze dans WoW, on peut se dire que le temps est bien chamboulé, donc pourquoi pas des années élastiques ? ^^
Je n'ai aucune idée de comment font les autres communautés, comme les russes, les anglais, les espagnols ou surtout les américains. Les années réelles sont passées comme pour nous, donc sont-ils tous en 35 ?

Edit : Pour répondre à Kedirah ici, plutôt que de faire partir le sujet ailleurs, c'est juste de la curiosité. Des fosi que d'autres aient des idées intéressantes, autant en profiter, non ?

Et c'est sans compter avec les calendriers des divers peuples. Nous sommes en 35 Après l'ouverture du Portail (AP), qui est un temps important pour tout Azeroth et une année zero pour les deux peuplades principales de wow : humains et orcs.


Dernière édition par Dorian Hawthorn le Lun 27 Avr 2015, 19:41, édité 1 fois
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Kédirah le Lun 27 Avr 2015, 19:07

Cette propension à pondre des idées comme ça .. pourquoi se prendre la tête ?

Les autres communautés c'est les autres communauté, et à mon avis, ils se cassent moins la tête avec ce genre d'explication ou font du bullshit monstre, mais vu qu'on en a rien à carrer, on les laisse tranquille chez eux.


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Maetandra le Lun 27 Avr 2015, 19:38

Merci pour les réponses détaillées et les sources, que je vais m'empresser de dévorer.


Après, techniquement, à moins de jouer un personnage "puissant" ou "héroique", tu n'as pas besoin de tout savoir et c'est peut être même plus intéressant d'apprendre tout ça IG auprès d'autres persos pour une raison simple : Cela crée de l'interaction.
Je suis tout à fait d'accord avec ça. Jouant une Kaldorei (ancienne sentinelle tout ce qu'il y a de plus basique), j'ai donc fait mon leveling en Kalimdor afin d'avoir les connaissances "logique" de mon personnage, et donc je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé dans les royaumes de l'est niveau cata etc.
Mais typiquement, il y a des connaissances de base à avoir qu'il n'est pas facile d'extrapoler. J'ai essayé un peu de rp à Hurlevent. En croisant un énorme Worgen tout armuré, ne sachant pas que les worgens était en fait assez proche des elfes de la nuit, j'imaginais cette race comme une race d'humain maudit qui devaient cacher leur condition, et donc voir un énorme monstre au port d'hurlevent a fait réagir mon personnage. Sauf que c'était déplacé, une elfe de la nuit, a moins d'avoir vraiment vécu éloigné de tout, aurait su que les worgens se sont réfugiés à Darnassus. Je me suis rendue compte de mon erreur en voyant que les "énormes worgens" tout costaux étaient visiblement très bien accueillit par tout le monde ^^

Si je résume globalement les conseils, c'est "chacun se fait l'opinion qu'il veut, il n'y a pas vraiment de consensus possible, alors personne ne se mouille et on évite les questions auquelles ils n'y a pas de réponse", et concernant l'histoire officielle, Blizzard nous fait des années qui ne durent plus longtemps en vrai, donc on essaye de ne pas citer de dates. Si on veut aller plus dans le détail des choses, il faut se mettre d'accord avec les gens, donc sa "communauté". Je comprends pourquoi les gens prefèrent RP soit à Hurlevent (environnement connu), soit dans leur fief ou en microcommunauté, s'il faut fermer les yeux sur des incohérences constantes du monde exterieur (et se manger des phases différentes..), l'immersion s'en trouve dégradée.

J'en profite pour poster une autre question que j'avais oublié d'adjoindre à mon premier post : je lis dans les TRP des "accepte la mort" ou "n'accepte pas la mort", voir parfois même des "j'accepte la mort car je fais du vrai RP, moi".
J'ai toujours supposé que la "résurrection" n'était qu'un élément de gameplay, donc quand un personnage meurt, il meurt. Et qu'une "mort" en jeu n'était au final qu'un coma, une inconscience ou une blessure grave.. Mais du coup, les gens qui acceptent la mort de leur personnage, que font ils ? Ils suppriment le profil de leur personnage, décident de ne plus du tout l'utiliser en roleplay ? Ne pas accepter la mort de son personnage, ca semble au prime abord assez puéril : il faut accepter les conséquences de ses actes, et la mort est un élément omniprésent dans un monde médiéval fantastique. Sauf qu'évidemment, voir son personnage mourir poignardé dans une ruelle pour se faire voler sa bourse n'a rien de réjouissant. Du coup, ce "je n'accepte pas la mort" est il là juste pour avertir les potentiels partenaires de rp sauvage "attention, si tu tente de me tuer réellement, je te bl " ?

De la même façon, comment sont considérées les blessures dans Wow ? Les "soins" magiques laissent ils des cicatrices ? Sont ils capables de faire repousser des yeux, des membres ? J'ai pu lire dans les fiches trp des personnages parfois très endommagés, c'est une façon de donner du charisme à son personnage. Mais est-ce pertinent ? Ou au contraire, les soins magiques sont plutot rares et couteux, du coup les vieux briscarts finissent alors logiquement couturés de cicatrices ?
Cette question, elle concerne aussi les personnages pluri millénaires : en vivant des centaines/milliers d'années, les blessures doivent forcément arriver. Pourtant, Draenei et Elfe de la nuit dégagent un coté "perfection", peut être est-ce que j'ai une mauvaise image en tête ?

Visiblement, rp sur un mmo, c'est bien plus complexe que de demander à son MJ de nous expliquer "ce qu'on devrait savoir", vu que même les "TGCM" de Blizzard ne passent pas auprès des joueurs, car ça brise la cohérence. Quelqu'un qui débute ne touchera quasiment pas au lore, puisqu'on peut passer 90 bien trop rapidement en efflerant tout le contenu. Être envoyé en Draenor sans comprendre pourquoi.. ça fait étrange ! Pourtant je me suis forcée à finir le leveling de toute la Pandarie.
Du coup, si ma lecture des autre sujet de ce forum est bonne, si on veut rp sur Kirin Tor, le mieux est de jouer un humain qui s'insèrera dans une maison de noble fictive (comme ça on s'embête pas avec les incohérence du réel), de parler le moins possible du monde qui nous entoure (vu qu'il n'est pas le même pour tous), et de faire du rp sans incidence ("dinette" j'ai cru lire ^^).

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Thilius le Lun 27 Avr 2015, 19:44

Maetandra a écrit: si on veut rp sur Kirin Tor, le mieux est

... De trouver un groupe de joueurs qui partagent une sensibilité et une approche du lore communes et de t'amuser avec, qu'importe les qu'en dira-t-on. Tu es quelqu'un d'assez intéressé par l'histoire globale du jeu et du serveur pour venir te renseigner ici ; je ne me fais donc pas trop de soucis pour toi, maison noble ou pas. Wink

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Dorian/Dalorian le Lun 27 Avr 2015, 19:51

Maetandra a écrit:Visiblement, rp sur un mmo, c'est bien plus complexe que de demander à son MJ de nous expliquer

Tu as mis le doigt sur le gros soucis : il n'y a aucune figure d'autorité. Même pas Blizzard. Et en plus, quand on pourrait être d'accord avec une information officielle, chacun y va de son interprétation ou décide de l'ignorer, la transformer, MOI Y COMPRIS ! Chacun est son propre Maître du Jeu, parfois le Maître de Guilde prends ce rôle, mais pas toujours. Et surtout, c'est plus facile de quitter une guilde d'avatars numériques qu'une table entre amis, ou même pas amis.

Pour la mort, pareil, il y a pas mal de versions, de possibilités, jusqu'à considérer que le fait qu'on soit encore à 1% de vie quand on est mort est "rp" ... ou de prendre en compte les gardiens des âmes ... etc.
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Donnie le Lun 27 Avr 2015, 20:54

Maetandra a écrit: J'ai pu lire dans les fiches trp des personnages parfois très endommagés, c'est une façon de donner du charisme à son personnage. Mais est-ce pertinent ? Ou au contraire, les soins magiques sont plutot rares et couteux, du coup les vieux briscarts finissent alors logiquement couturés de cicatrices ?

Pour la question des soins magiques, je laisserais à d'autres personnes que moi le soin d'aiguiller parce que ça va partir au pugilat mais, ça, ça m'a fait tiquer.
"Façon de donner du charisme à son personnage" ? Ça vient qu'à mon esprit qu'un type qui a des blessures dans son trp, il les a probablement eue en rp ? Surtout quand elles sont nombreuses, hein. Les mecs qui ont un œil en moins ou une cicatrice pour être cool (attention j'en fais partie, je ne trolle pas), ils ont quelques cicatrices par ci par là, quoi, pour se la péter ou parce que c'est dans leur bg... Quand le type a un bras en moins ou est entièrement brûlé, y a des chances que ce soit venu en rp.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Maetandra le Lun 27 Avr 2015, 21:24


Pour la question des soins magiques, je laisserais à d'autres personnes que moi le soin d'aiguiller parce que ça va partir au pugilat mais, ça, ça m'a fait tiquer.
"Façon de donner du charisme à son personnage" ? Ça vient qu'à mon esprit qu'un type qui a des blessures dans son trp, il les a probablement eue en rp ? Surtout quand elles sont nombreuses, hein. Les mecs qui ont un œil en moins ou une cicatrice pour être cool (attention j'en fais partie, je ne trolle pas), ils ont quelques cicatrices par ci par là, quoi, pour se la péter ou parce que c'est dans leur bg... Quand le type a un bras en moins ou est entièrement brûlé, y a des chances que ce soit venu en rp.
Je n'avais pas l'intention de juger ceux qui ont des cicatrices ou non. A vrai dire, je ne me pose pas la question (peut être à tord) de savoir si un fait a été joué en rp ou a été décidé lors de la création du personnage. Un personnage avec une jambe estropiée en rp ne pourrait pas se la faire "magiquement" soignée, mais en bg si ? Au final, le rp passé, c'est tout autant du bg que le bg "inventé" pour offrir une cohérence au personnage dans l'univers.
J'ai mal choisi le mot, j'aurais du parler de consistance plutôt que de charisme. Les personnages tout lisses, c'est comme dans les séries/film, on s'habitue et on les oublie souvent ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Asélryn / Towann le Mar 28 Avr 2015, 10:17

A mon sens les "n'accepte pas la mort" et les "accepte la mort" sont deux facettes d'un bullshit monumental. Personne ne va venir t'attaquer et exiger la mort de ton perso comme ça (sauf un kikoo éventuellement). Les agressions ça se fait mais il y a presque toujours moyen de trouver un compromis en discutant hrp (blessure plus ou moins grave ou perte de connaissance) si tu estimes que cette situation ne vaut pas le coup de perdre ton perso.

C'est mon avis, mais la plupart des ceux qui "n'acceptent pas la mort" sont des personnes qui n'acceptent pas d'assumer leurs actes. J'en ai vu un bon nombre qui étaient assassins de classe, et disons que quand ton boulot c'est de tuer des gens/que tu défies les lois/que tu fais de la merde, c'est normal que tu finisses par te faire tuer. Si tu te retrouves confronté à quelqu'un dans un contexte relativement léthal, faire preuve d'instinct de survie (fuir, négocier) ouvrira généralement une échappatoire via arrangement hrp (ou même sans parfois).
Ceci dit, le risque de mourir donne bien plus de saveur au jeu, une certaine responsabilité du joueur envers son perso pour le pousser à jouer réaliste.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Dorian/Dalorian le Mar 28 Avr 2015, 13:43

Imaginons, je joue un super sniper, digne de ceux qu'on a en Pandarie par exemple, qu'on on descend des hozens/orcs/autres un par un, d'une seule balle. Mon personnage est bon qu'à ça, il a mis toute sa fortune dans son fusil et la lunette ultra méga-cool. Point de vue "rp", je suis discret, mon historique est cohérent, je ne fais pas de vagues. Mon seul et unique talent est basé sur un peu de réalisme (les sniper existent), des quêtes de wow et des équipements de wow.

Je me met sur un toit et je tue d'une voir deux balles dans la tête votre super personnage que vous jouez depuis des années qui pour le coup n'était pas préparé à ça.

Qui abuse, qui doit "accepter la mort" ? Comment s'en sortir dans ce cas là ? "C'est le jeu, pan, t'es mort " ? Difficile à admettre à mon avis, que les joueurs derrière se connaissent ou pas. Et là je parle d'un truc assez travailler encore. Mais il y a des accidents parfois, hop, un mot de travers avec un perso' qui est berserk et la logique devrait vous voir éparpillé façon puzzle en pleine rue. Bien entendu le berserk sera appréhendé, mais vous voilà mort pour une connerie, vous "assumez" et acceptez la mort ?

Il faut voir les deux face de cette pièce. Vu que de toute manière, c'est au final le joueur qui a le dernier mot sur la destinée de son personnage, l'honnêteté est de dire" avec accord du joueur", parce qu'au final, peu de gens accepte de se faire tuer "comme ça".
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Thane Thordril Windseer le Mar 28 Avr 2015, 13:45

D'où l'importance de jouer avec des individus qui partagent votre avis à ce sujet.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Magdaleni le Mar 28 Avr 2015, 14:40

Dorian Hawthorn a écrit:Imaginons, je joue un super sniper, digne de ceux qu'on a en Pandarie par exemple, qu'on on descend des hozens/orcs/autres un par un, d'une seule balle. Mon personnage est bon qu'à ça, il a mis toute sa fortune dans son fusil et la lunette ultra méga-cool. Point de vue "rp", je suis discret, mon historique est cohérent, je ne fais pas de vagues. Mon seul et unique talent est basé sur un peu de réalisme (les sniper existent), des quêtes de wow et des équipements de wow.

Je me met sur un toit et je tue d'une voir deux balles dans la tête votre super personnage que vous jouez depuis des années qui pour le coup n'était pas préparé à ça.

Qui abuse, qui doit "accepter la mort" ? Comment s'en sortir dans ce cas là ? "C'est le jeu, pan, t'es mort " ? Difficile à admettre à mon avis, que les joueurs derrière se connaissent ou pas. Et là je parle d'un truc assez travailler encore. Mais il y a des accidents parfois, hop, un mot de travers avec un perso' qui est berserk et la logique devrait vous voir éparpillé façon puzzle en pleine rue. Bien entendu le berserk sera appréhendé, mais vous voilà mort pour une connerie, vous "assumez" et acceptez la mort ?

Il faut voir les deux face de cette pièce. Vu que de toute manière, c'est au final le joueur qui a le dernier mot sur la destinée de son personnage, l'honnêteté est de dire" avec accord du joueur", parce qu'au final, peu de gens accepte de se faire tuer "comme ça".

Le truc du sniper j'ai ri. Surtout a cause du "pourquoi" . Pourquoi un sniper irai se foutre a hurlevent pour sniper un "super personnage" sur un toit. En general ce genre de rp est joué que pour faire chier le monde si la raison est "parce que" ou "parce que mon perso est fou". C'est la meme chose que pas assumer ses actes. Parce que les snipers en jeu excuse du peu mais ils sont pas particulierement discret et a mon avis celui la , en pleine ville, si il se fait pas chopper par les 250000000 foutus gardes en griffons (on les oublient vite ceux la mais on est bien surveillé a hurlevent) et executer c'est pareil.

Pareil pour le berserk , ok il t'eparpille dans la rue, cool. Mais normalement la garde le choppe et 1) si il est encore en berserk et pas arretable, elle le tue 2) il finit soit en prison soit executé. Donc il signe son arret de mort.

Peut de gens acceptent de se faire tuer "comme ca" parce tuer des autres personnages "comme ca" c'est en general pas juste "comme ca" mais plutot "pour faire chier le monde HRP" et sans accepter les consequence de ses actes. Un peu comme cree son 20 emes reroll trp de son assasin pour tuer le mec qui a tué le 19 eme reroll lors de son arrestation.

Ce n'est pas une histoire de deux facettes, parce que vouloir tuer un autre personnage sans avoir de tres grandes raisons rp c'est montre d'un rp plus que mediocre. Quitte a parler de realisme allons y. Une personne m'agace copieusement dans la rue, ma reaction n'est pas de faire bander mes muscles et de le tuer en lui brisant la nuque. Et en general tous les gens normaux font comme moi et s'en foutent.
Quand un perso reagit comme un malade mental parce qu'a hurlevent je lui ai dit de "bouger son cheval de merde du trottoir" parce que ma naine veux passer et qu'il y a des routes pour ca, meme si le tout est pavé, et tente de me lancer une dague, je me dis juste que le personnage en face est basé sur un rp sans profondeur et sans interet parce que QUI IRAIT FAIRE CA ? Meme dans un monde ou tout le monde est armé, qui irait faire ca ?
Et meme surtout dans ce monde, ou les naines balancent des eclairs avec les fesses... Mais va l'expliquer au 800 eme "noble" de hurlevent qui pense que son pouvoir et ses connexions le mettent a l'abris quand il agresse un officier de l'armée de l'alliance.


Le mot important dans "J'accepte la mort RP" c'est pas MORT, c'est RP.
avatar
Magdaleni

Personnages Joués : Magdaleni

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Eline Selmorn-Canhlen le Mar 28 Avr 2015, 15:48

Magdaleni a écrit:QUI IRAIT FAIRE CA ?

Potentiellement un sacré paquet de gens, qui confondent rp et cinéma. Bon c'est vrai qu'on en rencontre pas tous les jours, mais les situations totalement wtf ou un joueur débarque dont on ne sait où et fait à sa propre envie c'est tout de même pas si rare. Après j'ai pas besoin de faire ce genre de précision sur ma fiche, j'ai décidée depuis belle lurette que je décide MOI de ce qu'il arrive à MON personnage, faisant le maximum d'effort pour être réaliste et logique, j'ai pas besoin d'un autre pour décider à ma place ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Aethius le Mar 28 Avr 2015, 15:53

Je vous trouve très méchant envers le cinéma.

_________________
Yeah, of course, the vast number of every creative activity in whatever artform never reaches the world, because the vast majority of all of it is shit.


avatar
Aethius
Modo

Personnages Joués : Un/deux mecs chauves dans le fond.

Feuille de personnage
Guilde: Monophysites.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Dorian/Dalorian le Mar 28 Avr 2015, 16:30

Il y a pleins de gens comme ça ... et pleins de raisons à vouloir tuer quelqu'un dans un jeu de rôle médiéval fantastique en fait.

Si dans le réalité, on ne bande pas ses muscles en effet, dans un monde où la moitié des conflit se résolvent à coup de boule de feu ou de marteau dans la tronche, ne pas prendre en compte ce risque, c'est bien ou mal jouer ? Je ne tiens pas à donner de réponse, chacun son avis, mais au moins que chacun aie sa réponse, dans sa petite (ou grosse, ou normale) tête.

Pour ce qui est de mes exemples, on va simplifier (j'espère ^^) : imaginez qu'un "bon joueur", avec de "bonnes raisons" organise un "bon meurtre" de votre personnage, vous acceptez sans broncher "la mort". Alors que ce "bon joueur" n'a jamais eut d'interaction avec vous, mais que par exemple on l'a engagé pour ça ou manipulé ou qu'on le contrôle magiquement, ça vous tombe sur la gueule comme ça et pouf, c'est le jeu ? peu importe ce qui arrive à l'assassin ensuite, vous êtes mort sans raisons "rp" évidente pour vous, juste un "outil" dans le rp d'un autre. cela vous convient ? c'est ça aussi, "accepter la mort" ^^
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Tortoka/Djigzyx le Mar 28 Avr 2015, 16:40

Si le meurtre de ton perso a été planifié par quelqu'un que tu connais pas, commandité par quelqu'un que tu connais pas, t'es en droit de te demander ce qu'ils lui veulent ces deux bougres.

Si par contre une des deux personnes t'est connue et qu'elle t'en a pas parlé avant alors tu peux te demander pourquoi c'est tes potes déjà.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Erwarth le Mar 28 Avr 2015, 16:48

Et pourtant tu continue de venir à mes events Dji.

Si je répond oui, je suis sûr que quelqu'un va essayer juste pour voir si je me tiens à ce que je dis car c'est comme ça que sont les gens. Donc je vais dire non à ton exemple Dorian.

Je me laisserai pas tuer par des level 1 en stuff héritage qui me snipent depuis un coin paumé. D'une manière générale je ne pense pas que j'accepterai une mort par tir de sniper hors event car au delà du réalisme etc.... C'est juste de l'anti-jeu et ça n'apporte rien.




Dernière édition par Ceralynde Elanande le Mar 28 Avr 2015, 16:51, édité 1 fois

_________________
Erwarth Salossë Chasseur de Démon Illidari.
Nòlmë Salossë Telluriste, ancienne Shen'dralar
avatar
Erwarth
Modo


Feuille de personnage
Guilde: Limiers de Karabor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Tortoka/Djigzyx le Mar 28 Avr 2015, 16:51

Oui mais c'est moi qui tue tes persos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Asélryn / Towann le Mar 28 Avr 2015, 16:53

Un "bon meurtre" (oh gosh, j'ai dit ça ?) c'est planifié à l'avance entre joueurs.

Le coup de l'assassin embauché, y a techniquement pas de problème si le commanditaire est le noble corrompu, secrètement super-vilain qui veut abattre la seule personne qui connaît sa double identité avant qu'elle le balance à la garde (sachant qu'il y a un passif entre la victime et le commanditaire). Il me semble pourtant que ça a été expliqué clairement, quelqu'un qui cherche à tuer les persos des autres sans raison c'est pas un bon roliste, c'est un casse-couille. Et perso je le considère de la même manière qu'un gus qui traverse les portes et ignore les émotes dirigées contre lui.

On disserte un peu sur rien là, il fallait pas évoquer ce sujet sensible. Parlons plutôt des DK pas DK.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on vient d'arriver : la timeline

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum