Les chasseurs de démons et le RP

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Kédirah le Mer 12 Aoû 2015, 16:13

Severnaya a écrit:Allons, Kasu est là depuis vanilla.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Goregrinder le Mer 12 Aoû 2015, 16:21

Screen en privé svp. Surprised
avatar
Goregrinder


Feuille de personnage
Guilde: Cohorte de la Souffrance

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Ajaxandriel Givreciel le Mer 12 Aoû 2015, 17:34

@Deliciae : Logiquement le "rp DH en public" n'a d'assise de background que chez les EdS précisément. Un DH EdN qui se promène sur les terres kaldorei aurait au mieux à baisser la tête, alors qu'un EdS parmi les siens c'est plus une sorte de héros du peuple. Enfin, évidemment moins depuis les scissions entre Clairvoyants, Solfuries...et les échos qui sont revenus en Quel'Thalas. Disons un héros du peuple d'un peuple qui ne le comprend plus.
Avec un peu de chance, la conclusion des quêtes d'intro si elles sont bien faites clarifieront tout ça. Comment un survivor qui repop 7 ans après avoir été coupé du monde est accepté ou pas par les PNJs dans chaque camp.

Legat Faggotus Maximus a écrit:clown  Peut-être, mais certainement pas avec toi. clown
Encore heureux ! ça me ferait mal tiens X)

Comme quelqu'un l'a dit, ça va roll DH, ça va rp social sur une classe antisociale, trasher sur la place Faol tout en y allant soi-même, trasher entre élitistes sur les soi-disant "mauvais rôlistes DH" tout en en étant un pour d'autres élitistes, trasher sur les noobs du rp jusqu'à ce qu'ils jettent l'éponge et deviennent des DH-pas-DH.
Bref le RP alliance et sa mystification habituelle. Navrant mais tellement drôle à la fois...
avatar
Ajaxandriel Givreciel

Personnages Joués : Ajaxel'Ariel Givreciel etc. etc.

Feuille de personnage
Guilde: Ligue des séparatistes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Goregrinder le Mer 12 Aoû 2015, 18:00

Ajaxandriel a écrit:Bref le RP alliance et sa mystification habituelle. Navrant mais tellement drôle à la fois...



Edit: Je voudrais savoir comment postuler dans ta 3ème faction de séparatistes mon cher Ajax', tu dois t'ennuyer tout seul à rp 13 perso en même temps.
avatar
Goregrinder


Feuille de personnage
Guilde: Cohorte de la Souffrance

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Kédirah le Mer 12 Aoû 2015, 20:57

Ajaxandriel a écrit:Bref le RP alliance et sa mystification habituelle. Navrant mais tellement drôle à la fois...

Désolé de ne pas être lorebolchevik ^^^^^qui accepte des rp de Saurcrøc de 3m de haut dans sa guilde, ou de faire des mariages entre DK lesbiennes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Deliciae Virtus le Mer 12 Aoû 2015, 21:03

oui bon, de toutes les façons nous avons toujours eu le même problème avec Lune d'Argent, du coup, revenons au sujet Smile

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Grelot-de-Bois le Jeu 13 Aoû 2015, 15:42

Severnaya a écrit:Moi ce qui m'énerve déjà, c'est les gens en mode "HURRR tous les gens qui joueront des DH seront des gros kikoos lol ! sauf moi qui en jouera un bon ! xDD"

En tant que joueur chevalier de la mort je vous déteste I love you
Ajaxandriel a écrit:Comme quelqu'un l'a dit, ça va roll DH, ça va rp social sur une classe antisociale, trasher sur la place Faol tout en y allant soi-même, trasher entre élitistes sur les soi-disant "mauvais rôlistes DH" tout en en étant un pour d'autres élitistes, trasher sur les noobs du rp jusqu'à ce qu'ils jettent l'éponge et deviennent des DH-pas-DH.
Bref le RP alliance et sa mystification habituelle. Navrant mais tellement drôle à la fois...
Ces deux citations résument tout à fait mon opinion (et, au passage, bien que ça n'aie rien à voir, j'apprécie beaucoup ton interprétation nuancée et ambiguë des Illidari, Severnaya). À lire la majorité des avis sur ce forum, on dirait que tout le monde est d'accord pour dire qu'il y aura des kikoos DH et qu'il faudra les ignorer. Mais, je crois, l'accord est illusoire : personne n'a défini de quelle façon on doit distinguer un bon et un mauvais DH. Il y aura sans doute, bien sûr, des cas extrêmes qui mettront tout le monde d'accord ; mais il suffit de voir comment vous traitez les DK pour se rendre compte que, dans la majorité des cas, vous jugez les gens d'un simple coup d’œil, avec votre beau sentiment de supériorité et sans aucune tentative de comprendre l'autre.

Alors c'est quoi, un mauvais DH ? Suffit-il de trainer à Hurlevent de temps en temps à la façon d'un simple civil pour en être un ? Mais vous êtes-vous demandé quel autre choix les joueurs ont ? Tout le monde n'a pas de guilde RP. Quand on n'a pas de guilde (ou même, simplement, quand on est le seul membre de la guilde actuellement connecté et disponible), la seule option est le RP sauvage. Et le RP sauvage, on n'en trouve pas partout ; Hurlevent est le seul lieu valable. J'ai donc la sensation que vous cherchez simplement à exclure ceux qui n'ont pas la même chance que vous, de même façon que les puissants s'acharnent à refuser leurs privilèges aux faibles afin de garder leur trône (je pense par exemple à l'aspect castrateur de l'université, les professeurs essayant au maximum de limiter l'originalité de leurs élèves, même lorsqu'ils ont atteint le niveau de la recherche).

"Vous n'avez qu'à trouver une guilde !" Vraiment ? Et si on n'en trouve aucune qui nous plait ? Si aucune ne correspond à notre personnage ?
"Vous n'avez qu'à créer une guilde !" Vraiment ? Parce que c'est facile ? Parce que n'importe qui a les moyens de le faire ? Même avec la meilleure volonté du monde, même avec beaucoup de temps devant soi, même en étant conscient de ses responsabilités, rien n'assure que des gens seront intéressés par la guilde qu'on a créé, et qu'on jouera autrement que tout seul.

Il n'y a pour moi qu'une seule issue : accepter le fait que Hurlevent n'est pas une simple ville mais un lieu où même l'extraordinaire et l'extravagant sont monnaie courante et que, oui, les héros du monde entier y passent leur temps libre. Accepter le fait que ces héros ont bel et bien du temps libre, fermer les yeux sur cette (éventuelle !) incohérence, la tolérer avec bienveillance pour la simple raison que, sans cela, le RP lui-même est impossible - de même façon que, en jeu de rôle sur table, le groupe de PJs accepte de suivre les plothooks du MJ et de rester uni, condition nécessaire à la continuation du scenario, et impliquant pourtant une forme minimale de meta-gaming.

L'univers de Warcraft avait autrefois une logique, une esthétique, une mesure ; on pouvait le prendre au sérieux. Mais ce n'est plus le cas depuis longtemps. Il est devenu un patchwork hyper-hétéroclite, et on a largement dépassé le stade où cela peut être ignoré. La rule of cool prévaut à un tel point que sa fantaisie est omniprésente. Acceptons cette fantaisie, cette démesure. Oui, il y aura des DH et mille autres monstruosités à Hurlevent, au quotidien ; cela doit faire partie du RP et ne plus étonner personne.




Je couplerai tout cela à un autre fait capital et pas du tout sans rapport : il existe une grande multitude d'interprétations de cet univers de jeu. Comment réagir à cela ? En n'acceptant que notre interprétation et en rejetant comme stupides tous ceux qui maintiennent une opinion incompatible ? Très mauvaise solution d'après moi, solution intolérante, égocentrique, largement illégitime (puisqu'il est impossible de trancher le désaccord soi-même lorsqu'on est une partie du débat) et, qui plus est, fondée sur une illusion importante : celle d'après laquelle WoW serait un univers persistant. Bien sûr, WoW est un univers persistant en termes de gameplay ; mais pas en RP. Cela est démontré par le simple fait que vous ayez tendance à rejeter d'autres joueurs et à ignorer l'existence de leurs personnages ou l'interprétation qu'ils en font (par exemple en affirmant "oh, en fait il ne porte qu'une copie d'Ashbringer et c'est un guignol", alors que l'intention du joueur était toute différente). Nous faisons de toute façon tous usage du phasing (et, ne nous y trompons pas, c'est pour moi non-seulement une bonne chose, mais une chose nécessaire).

Je ne dis pas qu'il faut accepter aveuglément les interprétations des autres, ni qu'il faut RP avec tout le monde. On est là pour s'amuser et on a un temps limité. On RP avec qui on veut, et, lorsque l'interprétation du monde sur laquelle repose notre RP actuel est incompatible avec celle d'un autre joueur, il est normal, logique, et nécessaire d'ignorer ce joueur et/ou une partie de son interprétation. Mais il n'est ni normal, ni logique, ni nécessaire de penser que ce joueur est un nul et que son interprétation et son personnage sont tout simplement mauvais. Ils ne sont pas mauvais, ils reposent simplement sur une autre interprétation du même univers. Il viendra sans doute un jour où l'occasion nous sera donnée d'inverser les rôles : entrer dans cette interprétation, et ignorer temporairement la précédente. Il ne faut pas hésiter à faire cela, c'est la condition de possibilité du RP sauvage.

TL;DR et conclusion : lorsqu'on a l'occasion de RP avec un joueur, il faut se montrer tolérant, et essayer de comprendre son interprétation de l'univers. Une fois qu'on a réussi à comprendre ladite interprétation (ce qui ne nécessite généralement aucune discussion HRP, si on se contente des informations utiles au RP en cours), il faut accepter d'entrer dans cette interprétation, l'adopter temporairement. Cela m'arrive couramment : changer ma vision de l'univers de Warcraft simplement pour rendre le RP possible. L'humilité est de mise ; il faut fermer les yeux sur les incohérences qu'on rencontre, et accepter de voir le RP en cours comme une simple bulle littéraire autonome ; et ce que je dis là est valable pour tous les RP, il n'existe pas d'interprétation générale "de base", il n'existe aucun consensus sur quoi que ce soit. C'est pourquoi je niais qu'il existe un univers persistant dans WoW. Chaque personnage est joué à mille occasions différentes, et il s'agit à chaque fois d'un personnage différent dans la mesure où, selon les besoins du moment, on fonde son action sur une interprétation différente de l'univers dans lequel il vit, et donc de ce personnage lui-même.

Vous rencontre un DH à Hurlevent ? Ne vous mettez pas à le censurer. Comprenez la logique et l'intérêt de son jeu, entrez dans ce jeu, et amusez-vous. Ce n'est qu'une parenthèse momentanée ; mais il n'existe rien d'autre que des parenthèses momentanées.
avatar
Grelot-de-Bois

Personnages Joués : Rêveur...

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Jaylini le Jeu 13 Aoû 2015, 16:05

Grelot-de-Bois a écrit:Ce n'est qu'une parenthèse momentanée ; mais il n'existe rien d'autre que des parenthèses momentanées.
Pour toi, peut-être. D'autres s'efforcent de créer des choses durables. En fondant une guilde, par exemple, ou un concept fédérateur. Que ça fonctionne ou pas, c'est un autre débat.
J'ajouterai qu'il faut savoir ce qu'on veut ; si l'on veut jouer à Hurlevent, que ce soit avec un personnage sociable. Je continuerai à trouver ridicule les gens qui se ramènent avec un personnage autiste, se calent dans un coin avec de temps en temps une emote "Darklesombre fait la gueule", et se plaignent ensuite de la fermeture et de l'élitisme des rôlistes de Kirin Tor.

Un peu de cohérence, quoi.

_________________
Déjà, la majorité des role-players sont vraiment compréhensifs et agréables.

O.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Aethius le Jeu 13 Aoû 2015, 16:36

Grelot-de-Bois a écrit:de même façon que les puissants s'acharnent à refuser leurs privilèges aux faibles afin de garder leur trône (je pense par exemple à l'aspect castrateur de l'université, les professeurs essayant au maximum de limiter l'originalité de leurs élèves, même lorsqu'ils ont atteint le niveau de la recherche).

Pardon ?

Grelot-de-Bois a écrit:Ce n'est qu'une parenthèse momentanée ; mais il n'existe rien d'autre que des parenthèses momentanées.

C'est une grosse parenthèse.

Je suis d'accord avec la fin de cette monstrueuse prose humaniste (?), cela dit. Mais ça n'a rien de neuf que s'amuser implique de jouer avec d'autres "sois".[/quote]

Jaylini a écrit:Un peu de cohérence, quoi.

Mille fois oui.

_________________
Yeah, of course, the vast number of every creative activity in whatever artform never reaches the world, because the vast majority of all of it is shit.


avatar
Aethius
Modo

Personnages Joués : Un/deux mecs chauves dans le fond.

Feuille de personnage
Guilde: Monophysites.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Srem le Jeu 13 Aoû 2015, 16:49

Jaylini a écrit:J'ajouterai qu'il faut savoir ce qu'on veut ; si l'on veut jouer à Hurlevent, que ce soit avec un personnage sociable. Je continuerai à trouver ridicule les gens qui se ramènent avec un personnage autiste, se calent dans un coin avec de temps en temps une emote "Darklesombre fait la gueule", et se plaignent ensuite de la fermeture et de l'élitisme des rôlistes de Kirin Tor.

Je connais pléthore de joueurs qui se sont ramenés avec des personnages "autistes" ou tout du moins asociaux voir anti-sociaux et qui ont connu une expérience de jeu fabuleuse car ont fini par tomber sur des joueurs pas trop cons qui se sont prêtés au jeu (et permis ainsi au personnage asocial de s'y prêter à son tour à l'aide de quelques émotes timides mais qui venant dudit personnage, sont un exploit ; mettant ainsi en route la machine aux interactions (aussi étranges soient-elles)) et ont ainsi trouvé leur compte tout en faisant celui des personnages normaux (pas autistes ?) qui eurent le loisir d’interagir avec autre chose qu'une pâle transposition d'un humain de la planète Terre (vous voyez desquels je parle, et ils ne sont que trop nombreux).

Parce que dans l'atmosphère de Hurlevent, jouer Draenei, Pandaren voire Elfe de la nuit (les crédibles, j'entends) c'est s'insérer dans cette case autiste. Tout simplement parce que la majorité des joueurs de Hurlevent les considèrent comme des cas à part (et je dis bien joueurs et non personnages, il est aisé de distinguer). Alors bien entendu Jaylini, je conçois que tu mentionnes les purs cas désespérés dans ton exemple. Mais le sentiment que j'eus, au travers de mes diverses tentatives, c'est bien que la plupart des joueurs ne distinguent pas un asocial maîtrisé d'une pâle caricature d'un Underworld (lel).

A titre personnel, j'ai rien contre un DH en plein Faol tant qu'il a un tantinet conscience de ce qu'il incarne et qu'il mesure les attitudes comme les mots de son personnage. Il se fera rare ce couillon, mais comme mentionné plus tôt, ça n'a rien de différent d'un DK d'aujourd'hui. Les DH subiront le même traitement, quel qu'il soit. Les quelques gredins se planquant derrière les saints mots de l'Eglise pour combler un manque d'autorité risquent de s'en donner à cœur joie sur le parvis de la Cathédrale.


Dernière édition par Srem le Jeu 13 Aoû 2015, 16:57, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Severnaya le Jeu 13 Aoû 2015, 16:55

Grelot-de-Bois a écrit:(et, au passage, bien que ça n'aie rien à voir, j'apprécie beaucoup ton interprétation nuancée et ambiguë des Illidari, Severnaya).
mfw
Jaylini a écrit:J'ajouterai qu'il faut savoir ce qu'on veut ; si l'on veut jouer à Hurlevent, que ce soit avec un personnage sociable. Je continuerai à trouver ridicule les gens qui se ramènent avec un personnage autiste, se calent dans un coin avec de temps en temps une emote "Darklesombre fait la gueule", et se plaignent ensuite de la fermeture et de l'élitisme des rôlistes de Kirin Tor.
This. J'ai passé pas mal de temps à me demander ce qui allait pas avec les autres quand je jouais mon DK comme ça, avant de me rendre compte que le problème venait de moi et pas d'eux.

Pour tout ces gens qui râlent dès qu'ils voient un personnage "dark" (genre Chevalier de la mort ou chasseur de démon) capable de lâcher un sourire, pensez au fait que le mode SasukeUchihaTrotrodark 24h/24 c'est juste pas tenable si tu veux avoir des interactions avec des gens non-guildés.

EDIT: Pour ceux qui se posent la question, maintenant, je joue mon DK comme Raiden dans Metal Gear Rising :^)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Goregrinder le Jeu 13 Aoû 2015, 17:13

Jouer un personnage sombre et lourd, c'est difficile.



Je pense qu'il ne faut pas en vouloir à ceux qui ratent, c'est comme la folie.



C'est un non-débat cette histoire de d4rkitude, souvent les gens qui se bloquent sont très jeunes et veulent trop bien faire. J'ai longtemps joué des gros kékés warhammeriens avant de commencer à cerner comment écrire un personnage intéressant. Comme n'importe qui je pense.
avatar
Goregrinder


Feuille de personnage
Guilde: Cohorte de la Souffrance

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Releth Syras le Jeu 13 Aoû 2015, 17:20

Grelot-de-Bois a écrit:
Severnaya a écrit:Moi ce qui m'énerve déjà, c'est les gens en mode "HURRR tous les gens qui joueront des DH seront des gros kikoos lol ! sauf moi qui en jouera un bon ! xDD"

En tant que joueur chevalier de la mort je vous déteste I love you
Ajaxandriel a écrit:Comme quelqu'un l'a dit, ça va roll DH, ça va rp social sur une classe antisociale, trasher sur la place Faol tout en y allant soi-même, trasher entre élitistes sur les soi-disant "mauvais rôlistes DH" tout en en étant un pour d'autres élitistes, trasher sur les noobs du rp jusqu'à ce qu'ils jettent l'éponge et deviennent des DH-pas-DH.
Bref le RP alliance et sa mystification habituelle. Navrant mais tellement drôle à la fois...
Ces deux citations résument tout à fait mon opinion (et, au passage, bien que ça n'aie rien à voir, j'apprécie beaucoup ton interprétation nuancée et ambiguë des Illidari, Severnaya). À lire la majorité des avis sur ce forum, on dirait que tout le monde est d'accord pour dire qu'il y aura des kikoos DH et qu'il faudra les ignorer. Mais, je crois, l'accord est illusoire : personne n'a défini de quelle façon on doit distinguer un bon et un mauvais DH. Il y aura sans doute, bien sûr, des cas extrêmes qui mettront tout le monde d'accord ; mais il suffit de voir comment vous traitez les DK pour se rendre compte que, dans la majorité des cas, vous jugez les gens d'un simple coup d’œil, avec votre beau sentiment de supériorité et sans aucune tentative de comprendre l'autre.

Alors c'est quoi, un mauvais DH ? Suffit-il de trainer à Hurlevent de temps en temps à la façon d'un simple civil pour en être un ? Mais vous êtes-vous demandé quel autre choix les joueurs ont ? Tout le monde n'a pas de guilde RP. Quand on n'a pas de guilde (ou même, simplement, quand on est le seul membre de la guilde actuellement connecté et disponible), la seule option est le RP sauvage. Et le RP sauvage, on n'en trouve pas partout ; Hurlevent est le seul lieu valable. J'ai donc la sensation que vous cherchez simplement à exclure ceux qui n'ont pas la même chance que vous, de même façon que les puissants s'acharnent à refuser leurs privilèges aux faibles afin de garder leur trône (je pense par exemple à l'aspect castrateur de l'université, les professeurs essayant au maximum de limiter l'originalité de leurs élèves, même lorsqu'ils ont atteint le niveau de la recherche).

"Vous n'avez qu'à trouver une guilde !" Vraiment ? Et si on n'en trouve aucune qui nous plait ? Si aucune ne correspond à notre personnage ?
"Vous n'avez qu'à créer une guilde !" Vraiment ? Parce que c'est facile ? Parce que n'importe qui a les moyens de le faire ? Même avec la meilleure volonté du monde, même avec beaucoup de temps devant soi, même en étant conscient de ses responsabilités, rien n'assure que des gens seront intéressés par la guilde qu'on a créé, et qu'on jouera autrement que tout seul.

Il n'y a pour moi qu'une seule issue : accepter le fait que Hurlevent n'est pas une simple ville mais un lieu où même l'extraordinaire et l'extravagant sont monnaie courante et que, oui, les héros du monde entier y passent leur temps libre. Accepter le fait que ces héros ont bel et bien du temps libre, fermer les yeux sur cette (éventuelle !) incohérence, la tolérer avec bienveillance pour la simple raison que, sans cela, le RP lui-même est impossible - de même façon que, en jeu de rôle sur table, le groupe de PJs accepte de suivre les plothooks du MJ et de rester uni, condition nécessaire à la continuation du scenario, et impliquant pourtant une forme minimale de meta-gaming.

L'univers de Warcraft avait autrefois une logique, une esthétique, une mesure ; on pouvait le prendre au sérieux. Mais ce n'est plus le cas depuis longtemps. Il est devenu un patchwork hyper-hétéroclite, et on a largement dépassé le stade où cela peut être ignoré. La rule of cool prévaut à un tel point que sa fantaisie est omniprésente. Acceptons cette fantaisie, cette démesure. Oui, il y aura des DH et mille autres monstruosités à Hurlevent, au quotidien ; cela doit faire partie du RP et ne plus étonner personne.




Je couplerai tout cela à un autre fait capital et pas du tout sans rapport : il existe une grande multitude d'interprétations de cet univers de jeu. Comment réagir à cela ? En n'acceptant que notre interprétation et en rejetant comme stupides tous ceux qui maintiennent une opinion incompatible ? Très mauvaise solution d'après moi, solution intolérante, égocentrique, largement illégitime (puisqu'il est impossible de trancher le désaccord soi-même lorsqu'on est une partie du débat) et, qui plus est, fondée sur une illusion importante : celle d'après laquelle WoW serait un univers persistant. Bien sûr, WoW est un univers persistant en termes de gameplay ; mais pas en RP. Cela est démontré par le simple fait que vous ayez tendance à rejeter d'autres joueurs et à ignorer l'existence de leurs personnages ou l'interprétation qu'ils en font (par exemple en affirmant "oh, en fait il ne porte qu'une copie d'Ashbringer et c'est un guignol", alors que l'intention du joueur était toute différente). Nous faisons de toute façon tous usage du phasing (et, ne nous y trompons pas, c'est pour moi non-seulement une bonne chose, mais une chose nécessaire).

Je ne dis pas qu'il faut accepter aveuglément les interprétations des autres, ni qu'il faut RP avec tout le monde. On est là pour s'amuser et on a un temps limité. On RP avec qui on veut, et, lorsque l'interprétation du monde sur laquelle repose notre RP actuel est incompatible avec celle d'un autre joueur, il est normal, logique, et nécessaire d'ignorer ce joueur et/ou une partie de son interprétation. Mais il n'est ni normal, ni logique, ni nécessaire de penser que ce joueur est un nul et que son interprétation et son personnage sont tout simplement mauvais. Ils ne sont pas mauvais, ils reposent simplement sur une autre interprétation du même univers. Il viendra sans doute un jour où l'occasion nous sera donnée d'inverser les rôles : entrer dans cette interprétation, et ignorer temporairement la précédente. Il ne faut pas hésiter à faire cela, c'est la condition de possibilité du RP sauvage.

TL;DR et conclusion : lorsqu'on a l'occasion de RP avec un joueur, il faut se montrer tolérant, et essayer de comprendre son interprétation de l'univers. Une fois qu'on a réussi à comprendre ladite interprétation (ce qui ne nécessite généralement aucune discussion HRP, si on se contente des informations utiles au RP en cours), il faut accepter d'entrer dans cette interprétation, l'adopter temporairement. Cela m'arrive couramment : changer ma vision de l'univers de Warcraft simplement pour rendre le RP possible. L'humilité est de mise ; il faut fermer les yeux sur les incohérences qu'on rencontre, et accepter de voir le RP en cours comme une simple bulle littéraire autonome ; et ce que je dis là est valable pour tous les RP, il n'existe pas d'interprétation générale "de base", il n'existe aucun consensus sur quoi que ce soit. C'est pourquoi je niais qu'il existe un univers persistant dans WoW. Chaque personnage est joué à mille occasions différentes, et il s'agit à chaque fois d'un personnage différent dans la mesure où, selon les besoins du moment, on fonde son action sur une interprétation différente de l'univers dans lequel il vit, et donc de ce personnage lui-même.

Vous rencontre un DH à Hurlevent ? Ne vous mettez pas à le censurer. Comprenez la logique et l'intérêt de son jeu, entrez dans ce jeu, et amusez-vous. Ce n'est qu'une parenthèse momentanée ; mais il n'existe rien d'autre que des parenthèses momentanées.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Jaylini le Jeu 13 Aoû 2015, 18:00

Srem a écrit:
Jaylini a écrit:J'ajouterai qu'il faut savoir ce qu'on veut ; si l'on veut jouer à Hurlevent, que ce soit avec un personnage sociable. Je continuerai à trouver ridicule les gens qui se ramènent avec un personnage autiste, se calent dans un coin avec de temps en temps une emote "Darklesombre fait la gueule", et se plaignent ensuite de la fermeture et de l'élitisme des rôlistes de Kirin Tor.

Je connais pléthore de joueurs qui se sont ramenés avec des personnages "autistes" ou tout du moins asociaux voir anti-sociaux et qui ont connu une expérience de jeu fabuleuse car ont fini par tomber sur des joueurs pas trop cons qui se sont prêtés au jeu (et permis ainsi au personnage asocial de s'y prêter à son tour à l'aide de quelques émotes timides mais qui venant dudit personnage, sont un exploit ; mettant ainsi en route la machine aux interactions (aussi étranges soient-elles)) et ont ainsi trouvé leur compte tout en faisant celui des personnages normaux (pas autistes ?) qui eurent le loisir d’interagir avec autre chose qu'une pâle transposition d'un humain de la planète Terre (vous voyez desquels je parle, et ils ne sont que trop nombreux).

Parce que dans l'atmosphère de Hurlevent, jouer Draenei, Pandaren voire Elfe de la nuit (les crédibles, j'entends) c'est s'insérer dans cette case autiste. Tout simplement parce que la majorité des joueurs de Hurlevent les considèrent comme des cas à part (et je dis bien joueurs et non personnages, il est aisé de distinguer). Alors bien entendu Jaylini, je conçois que tu mentionnes les purs cas désespérés dans ton exemple. Mais le sentiment que j'eus, au travers de mes diverses tentatives, c'est bien que la plupart des joueurs ne distinguent pas un asocial maîtrisé d'une pâle caricature d'un Underworld (lel).

A titre personnel, j'ai rien contre un DH en plein Faol tant qu'il a un tantinet conscience de ce qu'il incarne et qu'il mesure les attitudes comme les mots de son personnage. Il se fera rare ce couillon, mais comme mentionné plus tôt, ça n'a rien de différent d'un DK d'aujourd'hui. Les DH subiront le même traitement, quel qu'il soit. Les quelques gredins se planquant derrière les saints mots de l'Eglise pour combler un manque d'autorité risquent de s'en donner à cœur joie sur le parvis de la Cathédrale.
Je ne dis pas que c'est impossible, ni que c'est interdit; mais il faut être bien conscient que le contact sera moins rapide et facile qu'en jouant Griotte Bigarreau, jeune paysanne du Northshire venue apprendre le métier de garde à Hurlevent, les yeux pleins de questions et d'émerveillement facile.

_________________
Déjà, la majorité des role-players sont vraiment compréhensifs et agréables.

O.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Teliassin Aranaï le Jeu 13 Aoû 2015, 19:15

Ahhhh... Radovid. Ce futur Staline en puissance ...
Et Golgo 13... T'as de bon gouts Goregrinder!  Razz

Jouer un personnage sombre c'est comme faire pâte à crêpe: faut apprendre pour bien faire.
Et tu peux pas réussir du 1er coups. Un méchant ca n'est pas un cliché sur patte. C'est parcequ'il pense qu'il fait le bien a sa manière même en faisant des crimes qu'il est intéréssant. On peux dire que Ragnar Lothbrok est un personnage mauvais, mais se considère t-il comme tel? Nop.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Thilius le Jeu 13 Aoû 2015, 19:55

Krigash Pierre-Ardente a écrit:On peux dire que Ragnar Lothbrok est un personnage mauvais, mais se considère t-il comme tel? Nop.

Si un personnage mauvais se considère lui-même mauvais, alors il est mauvais.

Désolé fallait que je la fasse.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Asélryn / Towann le Jeu 13 Aoû 2015, 20:32

Le DH à Hurlevent, comment dire...

Un DH c'est grossièrement un démon, et à Hurlevent les seuls démons qu'on voit ils sont invoqués dans le sous-sol de l'agneau assassiné. Y a peut-être une raison.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Harken le Jeu 13 Aoû 2015, 20:46

Comme si ça empêchait les gens de jouer des démons, ou des démonistes cornus dégoulinants de fel.

Le débat là, celui là même d'en ce moment, il a été mené juste avant wotlk et la venue des dk, avec globalement le même genre d'attitude et de propos.

http://kirintor-rp.forumsrpg.net/t225-l-invasion-des-chevaliers-de-la-mort

It's like poetry.

Faites-vous plaisir avec les archives du forum, y a du bon. (tous ceux qui crachent déjà d'office sur les DH, vous vous exprimez exactement comme Ornerod. Tenez vous le pour dit, vous allez bientôt vous lancer dans la création de guildes militaires de rerolls en uniforme et plonger Kirin Tor rp dans les flammes de la haine. Telle est ma prophétie.)
avatar
Harken

Personnages Joués : Ta génitrice

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Ajaxandriel Givreciel le Jeu 13 Aoû 2015, 21:10

Kédirah a écrit:
Ajaxandriel a écrit:Bref le RP alliance et sa mystification habituelle. Navrant mais tellement drôle à la fois...

Désolé de ne pas être lorebolchevik ^^^^^qui accepte des rp de Saurcrøc de 3m de haut dans sa guilde, ou de faire des mariages entre DK lesbiennes.
Navré de lire que tu n'as rigoureusement aucune idée de ce qu'est la noble doctrine du lorebolchevisme. (hurhurr)

Mais puisque tu sembles insinuer avec une ironie d'une rare puissance que les rp de Saurcrøc de 3m ou autres mariages de DK lesbiennes ont pu être un jour "acceptés" dans ma guilde, tu démontres en plus une totale ignorance de la position du curseur concernant les rp "borderline" dans la ligue. Même dans les heures les plus sombres que j'ai subies à Cata, à rp avec des enfants (et ce n'est pas insultant c'est juste un fait), il n'y a rien eu de tel - et j'ai une excellente mémoire paraît-il. Smile
Cette remarque est donc un bel enfumage, certainement destiné à mystifier ton propre lourd passif de rp contestables - "au regard de rôlistes exigeants". Dont je me suis toujours gardé de faire partie, en jeu, préférant une approche plus souple et "pédagogique". Bref : tu te trompes de cible.
Tu es tellement hardcore, tu as dû vraiment souffrir dans tes expériences de rp.
Sache que je n'entretiens nulle haine à ton encontre (sans aller jusqu'à compatir, faut pas déconner non plus).
avatar
Ajaxandriel Givreciel

Personnages Joués : Ajaxel'Ariel Givreciel etc. etc.

Feuille de personnage
Guilde: Ligue des séparatistes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Goregrinder le Jeu 13 Aoû 2015, 23:09

Chaud ktrp en 2008, vos "^^" dans tous les sens.

+ Garde-bois a raison.

Edit: KT ça craignait à BC en vrai, non ?
avatar
Goregrinder


Feuille de personnage
Guilde: Cohorte de la Souffrance

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Nawaker le Jeu 13 Aoû 2015, 23:59

Ajax, c'est le vilain canard un peu trop simplet de la cour de récréation, qui raconte n'importe quoi en bafouillant avec le front dégoulinant de sueur et une haleine ragoûtante. Il a beau se faire basher et dégagé par tout le monde car personne ne veut de lui, mais il continue à parler tout seul en faisant mine de s'intégrer aux conversations et d'avoir des copains. C'est triste.

---

Autrement, Harken a bien résumé : c'est le même débat, les mêmes arguments et la même direction comme pour les DKs, comme pour les Worgens... à terme le RP vaut le RP, il y a toujours eu du bon et du moins bon.

Je vais tenter la réflexion un peu à coté mais : si j'ai bien suivis (je me suis peu renseigné je le confesse), les chasseurs de démon incarneront des formes démoniaques en fonction de leur spécialisation. Et si c'était l'occasion de pouvoir enfin jouer des personnages voir une guilde entière tournée vers le rôle play de démon ? Qu'il soit question d'être directement affilié à l'invasion de la Légion Ardente ou jouer un agent projetant X objectifs ? J'ai souvent vu de courageux joueurs (ou des inconscients) tenter l'expérience par la possession de leur avatar non-démon ou en espérant faire oublier leur avatar qui n'avait rien à voir, sans pouvoir vraiment crédibiliser cela.

Autant incarner un chasseur de démons Illidari, voir avec sa petite gardienne-surveillante, sera super à jouer, autant cette autre possibilité a son charme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Thilius le Ven 14 Aoû 2015, 00:43

Joueur a écrit: une haleine ragoûtante.

RAGOUTANT

N'EST PAS

SYNONYME DE DEGOUTANT.

BON SANG.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Jaylini le Ven 14 Aoû 2015, 02:45

C'est même exactement l'inverse. Un ragoût c'est pas fait pour inspirer le dégoût.

Harken Dreadhowl a écrit:Tenez vous le pour dit, vous allez bientôt vous lancer dans la création de guildes militaires de rerolls en uniforme et plonger Kirin Tor rp dans les flammes de la haine. Telle est ma prophétie.)
Diantre !

_________________
Déjà, la majorité des role-players sont vraiment compréhensifs et agréables.

O.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Tortoka/Djigzyx le Ven 14 Aoû 2015, 03:33

Jaylini a écrit:C'est même exactement l'inverse. Un ragoût c'est pas fait pour inspirer le dégoût.

Dis ça à ma maman.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Kédirah le Ven 14 Aoû 2015, 05:27

Ajaxandriel a écrit:
Kédirah a écrit:
Ajaxandriel a écrit:Bref le RP alliance et sa mystification habituelle. Navrant mais tellement drôle à la fois...

Désolé de ne pas être lorebolchevik ^^^^^qui accepte des rp de Saurcrøc de 3m de haut dans sa guilde, ou de faire des mariages entre DK lesbiennes.
Navré de lire que tu n'as rigoureusement aucune idée de ce qu'est la noble doctrine du lorebolchevisme. (hurhurr)

Mais puisque tu sembles insinuer avec une ironie d'une rare puissance que les rp de Saurcrøc de 3m ou autres mariages de DK lesbiennes ont pu être un jour "acceptés" dans ma guilde, tu démontres en plus une totale ignorance de la position du curseur concernant les rp "borderline" dans la ligue. Même dans les heures les plus sombres que j'ai subies à Cata, à rp avec des enfants (et ce n'est pas insultant c'est juste un fait), il n'y a rien eu de tel - et j'ai une excellente mémoire paraît-il. Smile
Cette remarque est donc un bel enfumage, certainement destiné à mystifier ton propre lourd passif de rp contestables - "au regard de rôlistes exigeants". Dont je me suis toujours gardé de faire partie, en jeu, préférant une approche plus souple et "pédagogique". Bref : tu te trompes de cible.
Tu es tellement hardcore, tu as dû vraiment souffrir dans tes expériences de rp.
Sache que je n'entretiens nulle haine à ton encontre (sans aller jusqu'à compatir, faut pas déconner non plus).


Tu sais, moi, j'ai une très mauvaise mémoire, avec les noms, mais les fait, par contre, je m'en souviens parfaitement bien, du coup j'ai retrouvé un de tes post avec le fameux mariage entre DK qui n'est jamais arrivé, il parait, Mister Memory.

http://kirintor-rp.forumsrpg.net/t5200p120-dk-une-classe-rp-sans-interet#89921

PS : "Dans ce cas, jusqu'où va-t-on aller ? à quand le mariage entre DK ?" .....
Ah ça! n'attendez plus ! Vous en avez rêvé, vous en avez cauchemardé ? Je l'ai fait !!! *rire vraiment bête* Hem. Pardon aux familles, tout ça.

Spoiler:
haha c'est ça aussi le lorebolchevisme, faut savoir parfois prendre sur soi et venir auprès du rp "noobesque" pour essayer d'en sortir un truc un peu plus crédible que si on reste à regarder et à rigoler dans son coin. Je tiens à rassurer les détracteurs, ce n'est pas mon personnage qui s'est marié.

Quand à Saurcrøc, je n'ai malheureusement pas trouver dans mes saves TRP, mais je peux te dire que c'était à un event de vente de vêtement ( avec Samildanache, si je me souviens bien), coté horde à Shattrath avec la guilde Koubak Compagnie, et je m'en souviens parfaitement bien du type non seulement à cause du nom, de la popo de taille de son armure de DK, et de son TRP rouge pétant qui "gelait les gens à 3m", ça jurait simplement avec tout le reste dans la salle. Et franchement rien qu'avec ce que je viens de dire, et ton attitude d'ouverture d'esprit, c'est suffisament compatible pour qu'il eu été ton guildie.


Et pour le reste, franchement, temp mort, là ça devient ridicule d'essayer de retourner la situation en sous-entendant que je suis frustré et malmené par les gens que je cotoye, et que je lâche ma frustration en voulant te saigner. Tu plantes, tu récoltes ce que tu plantes. Fin de l'histoire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs de démons et le RP

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum