Thanael Brasemain.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Thanael Brasemain.

Message  Than Ael le Lun 17 Nov 2008, 09:37

Nom : Brasemain
Prénom Thanael Pour la petite info, ‘Than’ vient de Thanatos, dieu de la mort, et ‘Ael’ signifie ‘Ange’, soit ‘Messager’. On peut donc dire que Thanael signifie ‘Le messager de la mort’
Race : Elfe de Sang.
Classe : Démoniste.
Localisation : Lune-D’Argent et environs.

Apparence :
Thanael est un elfe aux traits fins, ses cheveux aux reflets dorés retombent en petites mèches de chaque coté de son visage. D’une vingtaine d’années humaines, il est assez mystérieux et parle avec peu de personnes. Il est vêtu de vêtements de tissu confortables, propres et soignés. Il est assez grand, sa musculature n’est pas particulièrement développée mais sa silhouette reste agréable à regarder. Les armes qu'il porte dénotent une certaine richesse.

Habitudes : Thanael est souvent accompagné de créatures démoniaques. Il ne leur prête aucune attention particulière. On remarque aussi chez lui quelques tics nerveux. Thanael ne pratique aucun métier particulier.

Psychologie : Souvent rejeté dans son enfance à cause de ses liens avec les démons, Thanael a grandit dans la solitude et le mépris. Il parle peu et passe son temps à marcher, l’air perdu dans ses pensées, dans les rues de Lune-D’Argent. Les gardes de la Capitale ne lui font aucune remarque mais on peu parfois remarquer un regard pesant, mauvais sur le démoniste. Thanael choisit ses amis avec soin, et malgré son indépendance, leur confie parfois ses peines. Son passé explique quasiment tout son comportement.

Famille : On connaît peu de choses de sa famille. Né d’un père mage maître des glaces et d’une mère prêtresse sans grand talent, la seule personne avec laquelle il n’est pas en conflit reste Braelyn –oui oui, celle des Serres Rocheuses- , une cousine lointaine.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thanael Brasemain.

Message  Than Ael le Mar 18 Nov 2008, 16:44

Histoire- Résumé.


Pas besoin d'être un grand explorateur pour comprendre quel fut le parcours du petit Thanael Brasemain.
Né dans le domaine d'une famille d'elfe qui ferait penser à la retraite des pérégrins, ses parents, trop occupés à vivre dans le luxe et l'égoïsme, lui ont accordé une attention comparable à celle que l'on accorderait à tube en cuivre. Pour s'occuper de lui, car il était, après tout, leur héritier, ils firent venir de la Capitale une couturière en guise de nourrice.

Quelques années plus tard, dès qu'il eut l'âge d'être autonome, on le laissa se débrouiller seul, si bien qu'il développa une faculté inégalable dans l'invention d'occupations inutiles et futiles. Parmis ces formes d'amusement, l'une d'entre elles avait sa préférence. Il s'agissait de se concentrer afin de laisser se former, au creux de sa main, un boule d'énergie noirâtre, qui, au bout d'un certain temps, se mettait à voleter devant son visage. Thanael n'y prenait pas attention mais bientôt des regards mauvais se posèrent sur lui, puis on l'évita.

Le Fléau n'arrangea rien. Une grande partie de sa famille fut décimée, comme les autres, mais Thanael se remit de la situation, après quelques dizaines de secondes d'un deuil pour le moins sérieux (on vit se dessiner, parait-il, une forme courbe de nature aqueuse au creux de son oeil; ce fait restant une rumeur) et une semaine pendant laquelle il porta exclusivement du noir. Thanael, probablement orphelin (il l'admit sans aucune vérification préalable) et sans amis, se résolut à voyager et partit pour le Sud, une maigre bourse -156 Pièces d'or, tout juste de quoi manger et dormir- en poche. Le Fléau n'ayant pas détruit que les humanoïdes, Thanael recula devant l'hinospitalité du paysage et fit demi-tour.

Il participa, par la suite, à la reconstruction de la Capitale -Il porta deux rideaux et une demi-douzaine de livre à la nouvelle bibliothèque- et s'installa à la Retraite des Pérégrin, qui lui rapellait le lieux où il avait passé sa "tendre" enfance.

Quelques années passèrent. Thanael commençait à s'ennuyer et reprit ses jeux sombres, ayant évolué avec son âge. Les balles étaient devenues des traits qui infligaient de graves brûlures noires aux linx vivant aux alentours. Revenant régulièrement à Lune-D'Argent, se moquant des regards d'autrui, il apprit que ses talents se rapprochaient de ceux des démonistes et suivit donc un apprentissage, ce après quoi il partit s'entrainer quelques jours, préferant ne pas trop s'éloigner de la ville...

Plus récemment, Thanael semble porter peu d'attention à l'agitation liée au Norfendre et autres joyeusetés. Il préfère le luxe de la Capitale Elfe, et en déguste tranquillement les mets à longueur de journée...

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum