[Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Méloromie le Sam 19 Mar 2016, 20:22

Ulrik a écrit:Néanmoins pour rester dans le sujet mais aborder tout autre chose. Je tiens à préciser que vous n'êtes pas obligé de jouer que des nobles avec le petit doigt levé, à faire des bals ou du rp dînette à Hurlevent. Les Nobles d'épées c'est la vie ! J'ai l'impression malheureusement qu'ils sont trop peu joué ou alors joués comme des nobles classique que l'on voit un peu partout à Hurlevent et je trouve ça bien dommage.

Je trouve au contraire qu'il y ait pas mal de RP noble d'épée. La noblesse, de ce que je sais pour WoW, est basée sur différents plans et ne sont pas forcément que d'épée ou que de robe (comme disent certains). Certes, il y a des mécaniques similaires à une forme de noblesse que nous avons pu connaitre dans notre histoire mais je dirais que le meilleur exemple reste les paladins vis à vis de la noblesse (mêlant guerre et clergé).

Bien sur que la noblesse, même d'épée, va aimer se divertir à un bal ou à flâner en temps de paix et à se préoccuper d'autre chose que de la guerre. C'est pas non plus de la noblesse "dînette" ou les seules qui le font sont des Maisons temporaires comme sur n'importe quel jeu où j'ai eu l'occasion d'en voir. Autant dans certains jeux la noblesse se résume à une noblesse uniquement d’apparat comme pour GW2 que MJK a cité -mais pour d'autres choses qu'il critiquait.

Bien sur que l'on peut estimer qu'un Conseil des nobles est hors lore dans le sens où Varian a totalement éclaté cette mécanique, mais en quoi un effort commun de nobles qui essaient de re-dorer leur image auprès du Roi n'est pas faisable ? Au pire des cas, si le Conseil allait trop loin, il suffit de mettre le "ola" et d'en tirer autant en RP qu'en HRP les conclusions des erreurs qui auraient menées à un excès. Et puis personnellement, j'avais parlée plus ou moins avec certains joueurs réguliers de ce Conseil et qui ne me semblaient pas stupides au point de foncer tête baissé dans une connerie profonde. Et du très peu que j'ai observée du Conseil, c'est peut-êtres pas plus mal de le réorganiser  autant en RP qu'en HRP, tout en estimant que Varian ait mit un gros bémol sur le précédent système du Conseil. Vous voyez ce que je veux dire ?
avatar
Méloromie


Feuille de personnage
Guilde: Arcanum Dalaran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Ulrik le Sam 19 Mar 2016, 20:30

Varian est plutôt extrême, la Maison des Nobles à beaucoup coûté à Hurlevent. Il faut savoir que c'était clairement du despotisme hein, les maires des villages alentours ont subit cette prise de pouvoir de notre amie Prestor. Il n'y a pas que la mort de la femme de Varian et le fait qu'il a fini esclave que l'on peut directement associer aux nobles et à Prestor. Donc le fait qu'ils se réunissent ? Mdr, moi je vois vraiment pas Varian tolérer ça mais quand bien même.

Déjà je tiens à rappeler que l'on n'est pas en paix, il y a toujours bien des guerres enclenché chez les humains. La Horde n'est pas la seule faction ennemi à l'Alliance, les Carmines ne sont toujours pas reconquises, les gnolls et les orcs Rochenoir rôdent toujours.

En prime les Paladins c'est un très mauvais exemple car ils se basent sur notre propre histoire. En vérité ça ne change pas grand chose entre le Paladin et les institutions militaire/religieuse de l'époque. La cérémonie d'Arthas l'a clairement prouvé de part ce qu'elle signifiait mais aussi par sa conception.

Maintenant qu'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dis, je n'ai jamais dis que le conseil des Noble réunissait que des incapable et des kéké. D'ailleurs celui qui s'est permis le plus de critiquer les membres de ce conseil si je dis pas de connerie, c'est Aldorey lui même.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Méloromie le Sam 19 Mar 2016, 20:35

Ouai enfin quand je vois l'évolution entre la BD (d'ailleurs qui date) et aujourd'hui concernant Varian, il s'est plutôt pas mal assagie, m'enfin... !

Maintenant qu'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dis, je n'ai jamais dis que le conseil des Noble réunissait que des incapable et des kéké. D'ailleurs celui qui s'est permis le plus de critiquer les membres de ce conseil si je dis pas de connerie, c'est Aldorey lui même.

Je trouve que tu prends un peu trop pour toi ce qui est de façon générale dans le topic. C'est la troisième fois que je me fais la remarque en te lisant vis à vis des réponses des autres. x) (après c'est peut-êtres une mauvaise perception de ma part)
avatar
Méloromie


Feuille de personnage
Guilde: Arcanum Dalaran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Ulrik le Sam 19 Mar 2016, 20:36

Tu me cite, donc je pars du principe que tu me parle en fait. My bad si c'est pas le cas mais du coup ça rends un peu étrange

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Méloromie le Sam 19 Mar 2016, 20:39

Je mettrais une barre entre deux, je répondais avec le premier paragraphe, désolée... :s
avatar
Méloromie


Feuille de personnage
Guilde: Arcanum Dalaran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Dorian/Dalorian le Sam 19 Mar 2016, 20:59

A priori, dans WoW. Il n'y a pas vraiment de distinction entre noblesse de robe et d'épée.

J'ai même tendance à me dire qu'il n'y a qu'une noblesse d'épée qui tendrait vers une noblesse de propriétaire, mais dans un monde si souvent en guerre, avoir des terres cela implique de les défendre, soi-même ou via des hommes d'armes.

Pour ce que je considère comme "ma partie", à savoir la noblesse gilnéenne, on sait que Genn consultait régulièrement une sorte de conclave de nobles, sans qu'on sache s'ils formaient une chambre, un conseil ou autre. Il y avait sans doute quelque lutte d'influence pour se faire entednre du roi. On le sais car on en a un exemple dans la e-nouvelle en ligne Genn Grisetête : le seigneur de la meute qui est à considérer comme une source canon de lore, meme si certains vont dire que c'est un boulot de fan, Blizzard l'affiche sur son site dans les pages de l'univers de wow, et sans le présenter comme un travail de fan mais bien un texte officiel.
On en apprend un peu plus sur la vie de Genn à Darnassus avant que Gilneas ne soit de nouveau dans l'Alliance dans le roman Coeur-de-Loup. La raison de sa présence à Hurlevent, aux cotés de Varian, n'est pas très explicite en jeu, mais on peut faire des hypothèses à partir de ce qui se passe dans ce roman.
On sait que Genn chassait les worgens passant le Mur avec des nobles via les BDs La malédiction des worgens essentiellement. On sait que des nobles ce sentaient assez puissants et libres aussi pour entrer en conflit avec leur souverain, que ce soit Darius Crowley lors de la Révolte de la Porte du Nord (sorte de guerre civile résultant de la fermeture du Mur) ou que ce soit le Seigneur Godrey et ses acolytes qui tentèrent de tuer un roi-worgen. On sait que Genn pardonna à son fils (qui s'était rallié à Darius), enferma Darius (qui était son ami) en prison et fit exécuter Godfrey. Depuis Cataclysme et le fait que Genn soit un worgen, et que 4 gilnéens sur 5 soit aussi un worgen (n'en déplaise à certains, c'est ce qui ressort des romans, BDs et ce qu'on voit en jeu aussi, mine de rien) la loyauté de chacun est sans doute à calquer un peu sur une meute de loups, d'où sans doute le titre de la nouvelle "seigneur de la meute" (lord of his pack en VO, qui est encore plus flagrant avec le possessif).


On a aussi quelques idées de la politique et de la place des nobles dans la description du 'Sommet de Darnassus', dans le roman Coeur-de-Loup encore qui donne même une idée des dirigeants des autres peuples composant l'Alliance.
(J'ai commencé à retranscrire ce passage important du lore de WoW ici : Extraits de Coeur-de-loup : le sommet de Darnassus sans aucun commentaire de ma part, comme ça chacun peut se faire son idée, sans avoir à acheter le roman !)

Voilà ce que j'avais à ajouter. A partir des sources, souvent floues, du lore de WoW, chacun greffera ses envies, connaissances.
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Ulrik le Sam 19 Mar 2016, 21:09

Alors attention, la noblesse de Robe et d'épée ne sont pas si différentes à quelques exceptions près. C''est difficile d'admettre qu'une noblesse de robe n'existe pas étant donné que cette dernière s'illustre notamment dans les postes qu'elle occupe dans le gouvernement etc. Disons qu'un noble de Robe me fait souvent penser au bourgeois à la différence que le noble de Robe à acquis des titres en les héritant en même temps qu'une fonction dans le gouvernement de sa majesté.

Au vue du fonctionnement de Hurlevent et de Gilnéas, difficile de se dire que tous les nobles étaient de carrière militaire à mon humble avis. Notamment en ce qui concerne la finance, la justice, l'exploitation etc, etc...

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Flavia di Attia le Dim 20 Mar 2016, 10:23

Faut dire qu'à la base ce conseil a été lancé sur deux idées déjà très différentes; l'une qui visait à RASSEMBLER les nobles pour qu'ils prennent des décisions concernant leurs actions, et qui n'avait pas vocation à donner le moindre pouvoir à la noblesse, qui a ensuite été récupérée par je ne sais qui pour devenir le "conseil large" (Hé non, de base, c'était même pas fait pour hiérarchiser la noblesse Surprised) . Et la seconde visait à acquérir du pouvoir par le biais d'une "association" avec la garde et l'Eglise pour que noblesse & lumineux aient leur mot à dire sur le shmilblick; et dans la construction initiale de la chose, c'était un moyen d'obtenir IRP un pouvoir qui n'existait pas; et non pas de faire valoir les droits des personnages nobles. Après, cette idée ci a été dépassée - de loin - et a changé de mains pour s'orienter vers le "conseil restreint" qui n'a concrètement jamais servi à rien à part blablater à Dalaran (?).

Pour en revenir au sujet de base,

Ayant moins de vécu dans le roleplay de World of Warcraft, je n'ai jamais pu assister ou participer à du véritable RP de nobles hurleventois. Cependant, à travers le serveur, les critiques semblent fuser, notamment sur le caractère fermé de cette communauté.

Ben, y'en a eu très peu du "véritable rp noble hurleventois" qui allait plus loin que de faire la fête et de s'enjailler sur les potins du cru, et pour ceux qui dépassent ça, ça reste souvent fermé parce que ça part sur du Rp militaire ou des intrigues où t'as pas besoin de réfléchir et de composer en prenant en compte le point de vue des autres.
Après y'a rarement eu "beaucoup" de maisons nobles, comme l'a dit Aldorey plus haut, c'est un Rp assez saisonnier qui a tendance à suivre une vague générée par un évènement lancé par un joueur ou deux et qui touche la communauté.

Il y a un moment, il y a eu une grosse vague d'intrigues, de complots, de meurtres etc qui tournait autour des élections d'un nouveau chancelier après la mort d'Amon puis l'assassinat d'Ozrik...et ça, c'était cool.



Et si les joueurs nobles profitaient de cela pour se lancer dans un RP à la House Of Cards ? Des complots, des manipulations, des luttes d'influences... mais aussi des campagnes politiques (les nobles ont désormais moins de privilèges mais ne sont pas interdit d'obtenir des postes, il me semble ?), et surtout des financements d'évènements publics ! Ainsi, la noblesse pourrait organiser des joutes de poésie, des expositions artistiques, des tournois ouverts à tous, des festivités pour les roturiers... à la fois pour se donner bonne image et pour étaler leur richesse et leur pouvoir.

Y'a eu des tentatives, mais les obtentions de postes...impliquent des créations de postes, parce que présentement, les seuls "postes" avérés et reconnus sont ceux de la chancellerie; crées par la garde, et dont l'un des deux est occupé ...Par un garde. Après, passé le temps de la "campagne" d'élection, être chancelier c'est chiant, ça sert pas à grand chose et tu risques 25 tentatives d'assassinat toute les semaines. Mais surtout ça t'apportera pas grand chose, d'une parcequ'on peut pas prendre de décisions qui influencent directement le jeu, de deux; et c'est le problème qui touche tout les personnages à "pouvoir", c'est que ton pouvoir dépend de ce que les joueurs acceptent de te donner et de reconnaître.

Et il y aura toujours des joueurs pour te dire que non, tu n'as pas de pouvoir parceque tu paye le même abonnement qu'eux (:

Concernant les évènements mondains et autre étalages de richesse et de robes avec de très longues descriptions (big up Barti, jtm.), il y en a déjà eu, il y en a toujours, mais...bah, c'est juste des festounades où les gens se rencontrent et bavardent, et quand il se passe rien autour bah..Les conversations volent pas bien haut et c'est un peu chiant.

Tout en pimentant ce monde avec de la compétition et de l'intrigue, cela pourrait multiplier la quantité de gros events publics du serveur, du genre de ceux que le reste de la communauté rôliste de Kirin Tor aime voir et vivre.

L'inconvénient, c'est que la "compétition" implique un gain à la fin. Qu'il s'agisse de reconnaissance ou de considération, au moins; mais ça...Ben, tu peux pas le voler, et les personnages qui ont inspiré la crainte/le respect, il y en a eu très peu parceque ça demande beaucoup, beaucoup, beaucoup de sacrifices par rapport au jeu des autres, ou au moins d'être assez malin pour gagner l'estime de tout le monde en restant propre sur soi. Et souvent, c'est plus un travail HRP qu'RP; parceque les joueurs ont rarement envie d'accorder du pouvoir à un joueur qui a crée son perso y'a deux jours et le dit duc ou autre.

La création de postes utiles ou/et reconnus aiderait sans doute pour la course aux prix, mais un seul poste créerait de l'engouement pendant un moment, avant qu'il ne soit pris et que plus personne n'ait la volonté de détrôner celui qui l'a pris. OU à l'inverse, ce sera l'enchaînement de cadavres parceque dès qu'une personne aura le poste, il y en aura d'autres pour vouloir le lui prendre, et ça dégoûtera les gens et ne les encouragera pas à poursuivre.

En conclusion...beh, bonne chance, parce que j'ai pas de solutions; et que si quelqu'un t'en propose une, elle plaira à 2 pour en emmerder 12, qui se feront un plaisir de te lyncher et de te rappeler que tu n'as aucun pouvoir sur eux o/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Flavia di Attia le Dim 20 Mar 2016, 10:23

Tout cela pour dire que non, la communauté du RP noble (je déteste ce mot) n'est ni fermée ni inactive. Elle est juste amoindrie car les gens qui s'y investissent sincèrement ou qui ne font pas de la merde avec sont très rares Mais nous sommes bien là.

Lol.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Blé le Dim 20 Mar 2016, 10:56

Les Ellesmere c'est des babtous fragiles omg !!!!!!!!!!


flower


Pour le point de cohérence qui a été soulevé à plusieurs reprises quant au Conseil des Nobles. Il fut un temps cet été où je jouais justement l'un d'eux. Un jeune Noble d'épée, qui à la fois était un Cadet militaire. J'avais pour projet de financer un groupe de soldats/chevaliers/mercenaires, pour créer un genre de Milice du Peuple. Un truc pour aider les populations, faire quelques events de baston contre des Rochenoires, ou des Murlocs roxxors. Et justement, beaucoup d'entre les Nobles ont voulu freiner ce projet car : Irp, "si le Roi voit que l'on rassemble une milice des Nobles, il va nous boloss"

Donc, il reste tout de même des gens cohérents dans cette soupe là. J'ai laissé mon projet inachevé par manque de temps finalement, mais bon !
avatar
Blé

Personnages Joués : Bêtes et méchants

Feuille de personnage
Guilde: Les Rédempteurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Fortunes le Dim 20 Mar 2016, 11:05

Blé a écrit:Les Ellesmere c'est des babtous fragiles omg !!!!!!!!!!


flower


bleryn stp
avatar
Fortunes


Feuille de personnage
Guilde: Maison Ellesmere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Aldorey Kelbourg le Dim 20 Mar 2016, 11:05

Cyka blyat.

Aldorey considère d'ailleurs le pauvre éclopé comme mort, ayant précisé à sa femme qu'il était sûrement décédé après avoir chuté du haut des marches pour accéder au Donjon. Ou écrasé par la litière de Bartimée, ça reste à confirmer.

Mais ton cas n'est pas isolé, beaucoup des financements effectués ne mènent hélas pas à grand chose. Plusieurs compagnies (ou d'autres maisons nobles) ont été assistés, dans le but d'armer ou d'accompagner des compagnies ou des milices, notamment dans les régions proches de la cité de Hurlevent, mais ça ce s'est jamais vraiment fait.


_________________
Aldorey « Tonton » Kelbourg - Visvaldis « Valdis » Kelbourg
Moby « L'Anthracite » Gray
Ithell Nàomhan - Anémyce Greenhall

avatar
Aldorey Kelbourg
Modo

Personnages Joués : Aldoreÿ/Anémyce/Ithell

Feuille de personnage
Guilde: Maison Ellesmere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Ulrik le Dim 20 Mar 2016, 11:50

Blé a écrit: Un jeune Noble d'épée, qui à la fois était un Cadet militaire. J'avais pour projet de financer un groupe de soldats/chevaliers/mercenaires, pour créer un genre de Milice du Peuple.


C'est un noble d'épée non ? Si c'est le cas il a donc des fonctions militaire et en fonction de ces derniers il serait parfaitement en droit d'établir ce genre de projet. Je trouve pas parfaitement cohérent qu'il ait justement pas été possible pour lui de mener son projet à bien. Maintenant ouais, le coup du financement c'est pas nouveau mais c'est l'une des interactions les plus intéressantes qui puisse exister avec les Nobles je trouve. Il y aurait vraiment moyen de faire quelque chose de sympas si les Nobles se mettaient à vouloir participer aux conflits qui touchent le royaume un peu partout.

Après oui comme tout rp avec du pouvoir, ça implique qu'il faut évidement être pris en compte par certains à Hurlevent et ça c'est pas facile. Pas seulement pour les nobles mais pour tout grade qui implique un peu de pouvoir. Ca me rappelle quand j'ai vue un Chevalier tenter d'empêcher une personne de faire une connerie et que cette dernière lui a répondu " Pfff vous êtes pas garde ". Bien que la situation était particulièrement drôle, ça montre surtout que les roliste se reposent sur certaines personnes/guilde/institution en particulier pour tel ou tel sujet. Vouloir proposer quelque chose de nouveau c'est risqué ouais, surtout si ça découle sur de nouveaux postes à pouvoir. Après t'es pas forcément obligé d'être accepté par tout le monde ou de demander l'avis de qui que ce soit pour jouer une personnalité importante si t'as déjà quelques camarades derrière qui te prennent en compte et que tu peux jouer avec eux.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Blé le Dim 20 Mar 2016, 12:03

Non mais mon projet n'a pas abouti parce que je n'ai pas eu le temps de le peaufiner surtout, pas parce que des gens ont tenté de m'empêcher de le faire !! :p

Et que j'ai eu la flemme, ensuite, en fait
avatar
Blé

Personnages Joués : Bêtes et méchants

Feuille de personnage
Guilde: Les Rédempteurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Khassim Al-Rakim le Dim 20 Mar 2016, 20:40

être chancelier c'est chiant, ça sert pas à grand chose et tu risques 25 tentatives d'assassinat toute les semaines.

Ca va en fait, y'a pas mal d'intrigues sympa qui se passent en coulisse et quelques projets sur lesquels travailler, je bossais sur le rétablissement et la codification des duels d'honneur récemment mais mon interlocuteur privilégié sur le sujet des duels IRL (pas besoin de réinventer la roue) a quitté le jeu sans laisser de trace.

Le seul truc que je trouve relou, c'est les gens qui viennent me /w sans arrêt pour des questions et me chopent jusque sur mes rerolls alors qu'ils pourraient envoyer un courrier RP par le forum, je passe parfois des soirées entières à faire ça et ça me coupe l'envie de jouer par moment.
Mais bon au final c'est cool, tu es un peu tout, de l'agent du cadastre au médiateur en passant par Pascal le Grand Frère, et vu que Khassim a pas mal de projets annexe lié à Hurlevent, à Lordaeron et à la Croisade Ecarlate pour lesquels il compte utiliser son statut de Chancelier -comme il l'a fait avec son statut de Garde à l'époque- , il a toujours des trucs à faire, au grand jour ou dans l'ombre.

Il est un peu jaloux cela dit, depuis qu'il a appris qu'on a mis une prime sur la tête du magistrat Thorne, c'est toujours les autres qui s'amusent !

Pour ce qui est du RP noble en général, personnellement j'aimais bien les conseils larges, même si en eux-même ils n'étaient pas toujours extrêmement productif (Bien que de manière générale, la pratique du Roleplay n'a pas spécialement vocation à être particulièrement "productive", du moins peut-elle se permettre de ne pas l'être), c'était quand même sympa de rassembler tout les personnages nobles au même endroit et de les faire discuter sur des sujets divers -aussi futiles soient-ils-. Ca faisait des discussions intéressantes ou à défaut, rigolotes, et des interactions avant que ça ne commence et après que ça se termine. Je suis sûr que pas mal de joueurs se sont rencontrés pendant ces Conseils et ont décidé de faire des events avec leurs guildes respectives ensemble par exemple, etc.

Après, si j'étais le seul à penser ça et que c'était devenu une corvée pour tout les autres, un passage obligé où l'on s'ennuyait pendant une heure, c'était une bonne chose de les arrêter !

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Tortoka/Djigzyx le Lun 21 Mar 2016, 00:02

Aldorey Kelbourg a écrit: Elle est juste amoindrie car les gens qui s'y investissent sincèrement ou qui ne font pas de la merde avec sont très rares Mais nous sommes bien là.

Ça me rassure un peu de voir que je suis pas le seul à avoir trouvé ça tellement austère et rigide et peu amusant qu'on finit par lâcher au bout d'un moment. Mais bon, de là à vouloir le beurre et l'argent du beurre...

Khassim Al-Rakim a écrit:j'aimais bien les conseils larges, même si en eux-même ils n'étaient pas toujours extrêmement productif (Bien que de manière générale, la pratique du Roleplay n'a pas spécialement vocation à être particulièrement "productive", du moins peut-elle se permettre de ne pas l'être)

This. 100%.

Ulrik a écrit:Personnellement je joue un puissant noble d'épée qui n'a jamais été inquiété par la politique de Varian vue qu'il est un membre de sa Maison Militaire.

Moi je joue un pauvre noble gilnéen déshérité qui n'a rien pu récupérer de plus que son titre. Quand panse tue ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Aldric Homsburry le Lun 21 Mar 2016, 05:18

Bon, ce qui va suivre n'a pas la vocation de reproche : je vais me baser sur ce qu'est être noble dans notre Histoire, et l'idée n'est pas de faire "Comme avant", parce que ce serait idiot, mais de comprendre ce que c'est que d'être noble.

1) Varian, d'accord ou pas, la noblesse y'en a. Vous foutez le nom que vous voulez dessus, mais le roi n'a pas la possibilité de gérer toutes ses terres. Que ce soit déléguer des commandements militaires ou simplement la perception d’impôt, il a besoin de gens pour le faire.

2) Quel que soit le type de noblesse, à la base, cette noblesse se caractérise par une éducation, que ce soit celle des armes ou bien en sciences politiques. Se référant aux premiers types de différenciation sociale*, c'est ce savoir faire qui les sort du rang. Admettons que cette caractéristique puisse s'amoindrir, avec les exemples en France d'Amiraux qui ne connaissaient rien de la mer ou des navires.

* = Les premiers cas de "noblesses" de l'âge du fer sont généralement des artisans usant de cette science pratique pour s’élever et être indispensable.

3) Quelle est la place sociale de ces nobles ? La première caractérisque d'un noble, c'est son lien à l'impot. En 1789, on disait que le noble verse le sang, le tiers état verse l’impôt, et le clergé prie pour les âmes. On retrouve cette idée dans tout le Moyen Âge, à savoir que le Noble a pour première charge de protéger la terre déléguée par le roi, et donc qu'il doit mobiliser ses moyens  pour la défense des territoires, et percevoir l’impôt du roi sur place. Bref, si lui même ne paie rien c'est parce qu'il est sensé donner son sang
Evidemment, la guerre n'est pas toujours là, et on cherche souvent à faire sienne sa terre, et même de piquer celle des autres, d'ou les tensions vis à vis du roi et des autres nobles.


Bon, on va arrêter là pour le cours chiant et académique, et on va replacer ça dans l'univers d'Azeroth.

Déjà, faut bien avoir conscience que des villes, y'en a qu'une par royaume. Donc les ducs, marquis, les comtes & cie, faut bien prendre conscience que vos territoires s'étendent à 6 moutons, trois chèvres, et éventuellement un hameaux, l'une des plus grandes agglomération étant la Coline des Sentinelles.
Par ailleurs, puisque vous percevez l'impot du Roi et que vous "louez" ses terres à vos paysans, ses sujets, votre unique réelle source de revenu réside dans une rente royale. Est-ce que Varian est réellement d'humeur à filer du blé à des nobles qu'il déteste ? Je pense que non, et que le seul moyen pour un noble de gagner sa rente, c'est de se rendre indispensable.

De plus, l'armée de Hurlevent est omniprésente sur le territoire : des emmerdeurs en armure grise à liseret bleu. Qui paye l'impot du sang ? La noblesse d'épée telle qu'elle est décrite ici ressemble plus à des familles de méritant au combat, devenu avec le temps et le service des familles d'officier. Bon, soit.


Ou je veux en venir ? C'est que jouer un noble, c'est s'octroyer un pouvoir dans la hiérarchie sociale, et que ce pouvoir implique d'avoir une profondeur. D'ou vient votre noble ? Que sont ces terres ? Quels sont ses moyens ? D'ou vient son argent ?
La noblesse terrienne de Lordaeron, Gilneas ou d'Alterac et j'en passe, c'est clairement la dèche pour elle, faut en avoir conscience.

Le premier soucis que j'ai avec la noblesse, c'est que pour beaucoup ce sont des gens qui lèvent le petit doigt et pètent dans la soie, crachent le mépris à la gueule de tous en estimant que fortune, respect et gloire leur est acquis.
Appel à ceux qui auront lu Dumas : d'Artagnan était un noble issue d'une bourgeoisie qui s'était anoblie. Et tout noble qu'il était, les aventures de notre cadet de Gascogne sont souvent mues par un besoin en argent et en reconnaissance, parce qu'il était pauvre comme le fils déshérité de Crésus.



Par ailleurs, nous souffrons aussi d'un besoin de mise en abîme. Dalaran a des Archimages, les Nains ont des Sénateurs et des Magistrats, les Elfes ont.. Euh.. Des capitaines des Sentinelles..? Les Draenei n'ont rien qui s'approche d'une hiérarchie, je crois, sinon les Exarques, les gnomes j'en sais foutre rien.. Donc demandez-vous si réellement, c'est dans les coutumes de l'Alliance de reconnaître des privilégiés. Demandez-vous à quoi correspond le devoir de votre noble avant de le dire noble, ou jouez un déshérité miséreux.
Je n'ai rien contre le RP noble sur le principe. Mais trop peu prennent le temps de répondre à ces questions, et pondent des stéréotypes basé sur la famille noble d'une princesse de chez Walt Disney.

Je pense que répondre à ces questions revient à définir le RP noble, conformément au dicton qui veut que pour savoir ou on va, il faut savoir d'ou on vient. Ces questions étant ouvertes et libres d'interprétation, elles offrent l'avantages de pouvoir, je pense, fournir un RP noble à la fois pluriel tout en étant approfondis.


Petit apparte sur les nobles gilnéens : Darius Crowley était genre le meilleur pote de Genn, et Genn a coupé ses terres en deux avec le Mur. Genn lui-même dira que cette situation était inacceptable pour Darius, d'ou le fait qu'il l'ait pas zigouillé. Bref, Genn lui-même s'estimait en tort dans cette histoire, et par ailleurs il aimait Darius comme un frère. Si vous voulez voir la politique du roi vis à vis des noble, regardez plutôt Walden et Godfrey : couic. On emmerde pas le roi, point.
Par ailleurs, la noblesse gilnéenne recensée est exclusivement terrienne, chargée de percevoir l’impôt de cette terre et de la défendre, moyennant quoi ils jouissent de certains privilège. (Participant au conseil du roi, toussa)
Eut égard à cela, est-ce qu'il est utile de préciser que la situation de Gilnéas représente genre un mât tout entier planté dans l'anus des nobles Gilnéens ? Et que si on respecte encore un tant soit peu Darius Crowley, c'est parce qu'il se bat et fédère des GENS au lieux de gérer une terre ?
Allez, question piège. Il vient d'ou le fric du noble gilnéen qui est sapé comme un pape ?



Vous voulez des idées d'events de noble ? Recherche de reconnaissance et de blé.
avatar
Aldric Homsburry

Personnages Joués : Heimdvarh/Aldric/& co

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Méloromie le Lun 21 Mar 2016, 07:56

J'aurais pas dit du Disney... ! Mais d'avantage du Game Of Thrones pour certains (pas tous heureusement). Cependant, je ne suis pas sure que nous ayons un système d’impôts pour les Royaumes Humains comme nous pourrions l'avoir IRL ou dans d'autres univers de MMO (me semble que j'avais eu un MMO où il y avait des PNJ's qui collectaient les impôts, c'était marrant). Du coup, la façon dont est conçue le noble dans ce genre d'univers est assez éloigné de ce que nous avons IRL malgré les inspirations qui en sont issues (surtout pour ce qui est d'avantage de la "noblesse d'épée" qui reste la plus visible).

P.S : Bartimée en peteur de soie est tellement génial par contre... ! Very Happy
avatar
Méloromie


Feuille de personnage
Guilde: Arcanum Dalaran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Aldric Homsburry le Lun 21 Mar 2016, 08:22

Ben.. Moi je veux bien partir du principe qu'il n'y a pas d’impôt si on me montre un système politique avec un Etat qui fonctionne sans impôt. Je crois qu'on est TOUS très intéresses Razz


Edit : Même Muradin n'a pas osé se battre avec un marteau ET une faucille !
avatar
Aldric Homsburry

Personnages Joués : Heimdvarh/Aldric/& co

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Méloromie le Lun 21 Mar 2016, 08:29

Mais non roooo... C'est magique voyons ! Very Happy

Non plus sérieusement. Je pense aussi qu'il doit y avoir un système pour les impôts, mais avec ce que je vois vis à vis de l'univers en lui même, j'ai l'impression que le découpage noblesse et impôts reste très éloigné de ce que l'on peut connaitre IRL. J'ai pas l'impression par exemple que les nobles ont cette fonction première concernant les impôts mais d'avantage cet aspect vers le Clergé ou l'armée. You know what i mean, darling ?
avatar
Méloromie


Feuille de personnage
Guilde: Arcanum Dalaran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Ulrik le Lun 21 Mar 2016, 08:34

Désolé Cassiopea mais à mon avis tu te trompe, il me semble bel et bien que dans Wow on n'est un système d'impôt  comme dans notre propre univers. Quant à ton " Mais d'avantage du Game of thrones pour certains (pas tous heureusement)" Bon sang qu'est ce que j'aimerais que ça soit vrai mais ce n'est malheureusement pas le cas. George R.R Martin est un grand amoureux d'histoire et malgré pas mal de liberté prise quant au système " féodal " de son univers, il y a beaucoup de choses qu'il écrit et qui sont vrais, notamment vis à vis des nobles.

Heimdvarh qu'est ce que je t'aime sérieusement, il y a beaucoup de choses que tu dis et qui sont extrêmement vrais. ( J'ai d'ailleurs un petit problème quand je vois tout ces ducs un peu partout. )

Cependant vis à vis de la richesse des nobles, ils sont effectivement décrit comme totalement pété de thune. D'où vient l'argent ? Je ne sais pas trop personnellement mais en tout cas c'est eux qui avaient la charge de reconstruire le Royaume et tout. La Maison des Nobles qui est décrite comme appartenant à la cour de Varian avait pour responsabilité de gérer les finances et la diplomatie. A noter d'ailleurs que la Maison des Nobles était souvent en conflit avec la Maison Militaire du Roi, ce qui démontre à nouveau ( et là je parle plutôt à Dorian) qu'il y a bien une différence entre Noble d'épée et Noble de Robe qui semblent même particulièrement en conflit. Même si ce conflit à été stopper par la destruction de la Maison des Nobles et l'élévation de la Maison Militaire comme principale et logiquement comme seule organe de la Cour du Roi.

Maintenant ces informations datent de plusieurs années, entre temps il y a eu de nombreuses guerres qui ont provoqué encore plus de pauvreté à la marche de l'ouest. Je crois pouvoir dire sans trop sourcillé qu'une série de guerre et de conflits provoque de la pauvreté un peu partout et pas seulement chez les pécores de la Marche de l'ouest.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Méloromie le Lun 21 Mar 2016, 08:48

Ah mais je peux me tromper, je ne dis pas le contraire. Ce sont des hypothèses que je donne vis à vis de certaines observations. Et pour GoT, mon Dieu ce que je n'en veux pas. Nous ne sommes pas dans GoT mais dans WoW justement. L'univers est donné avec ce qu'il est, pas besoin de ponctionner ailleurs pour faire du RP noble convenable.
avatar
Méloromie


Feuille de personnage
Guilde: Arcanum Dalaran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Ulrik le Lun 21 Mar 2016, 08:55

Sauf que le " ailleurs " c'est souvent la réalité en fait et que les gens qui ne s'y connaissent pas trop et ont regardé quelques épisodes de GoT ( voir toutes les saisons hein ) vont se dire " Tiens ce noble il fait très GoT " alors qu'en fait, il s'inspire juste de la réalité. Le soucis avec GoT c'est que c'est un univers qui se compose à 80% de notre propre réalité par bien des aspects. Donc mon dieu que c'est chiant de voir des gens dire " Oh non je veux pas du GoT " ou de dire que tel ou tel rp fait trop " GoT " parce que justement il est sobre et réaliste. C'est comme, quand j'ai lu le commentaire " Ca ferait très GoT " pour les conflits entre les maisons Noble, la prise de pouvoir etc. Sauf que non omg, bordel de dieu ça ne fait pas très " GoT " c'est juste comme ça aussi dans plusieurs pan de notre histoire alors arrêtez avec cette foutue expression qui ne veut absolument rien dire.


Edit : Ah non je l'avais pas oublié en fait

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Aldric Homsburry le Lun 21 Mar 2016, 08:59

On peut se perdre en conjecture, et poser des questions très pointues, trop pour qu'elles aient encore en sens. Niveau de l’impôt, il se justifie par des faits simples :
-Payer l'armée
-Gérer la fonction publique
-etc..

Bref, le roi a besoin de sous, donc d’impôts.

Pour la richesse des nobles, je pense qu'elle peut provenir du temps ou Varian était amnésique ytout, et que Prestor avait tendance à les gâter. J'veux dire, quand on prend la BD sur Varian, l’intérêt du royaume était laissé aux oubliettes. Je pense que l'exemple le plus probant de la gestion de l'argent à cet époque, c'est la crise Défias. Après, même si le roi est plus froid vis à vis des nobles, le monde de wow est plus permissif sur les bords, concernant le commerce chez les nobles ce genre de chose. Donc même si on oublie l'époque dorée d'avant Varian, en se creusant, y'a moyen de se faire du blé.


Précisons bien : je m'éclate pas à vous balancer des dico d'histoire médiévale dans la gueule en me marrant parce que vous, vous lisez des trucs intéressants et que moi je connais le système d'imposition sous Charlemagne (Ma vie est si triste...).
Non, l'idée c'est simplement de pousser les nobles à se poser des question sur leur place dans la sociétés de Hurlevent. Sincèrement, j'ai pas de réponse toute faite et de guide du parfait noble. Mais je pense qu'il est intéressant pour ne pas dire nécessaire de se poser ce genre de question pour interpréter un noble.
Et effectivement, je propose mon propre point de vue.



Et pour te répondre Cassiopéa.. Je suis pas entré dans le détail.. Mais au final, c'est effectivement la noblesse d'épée et le clergé qui gèrent les impôts (le clergé percevant une dîme à son compte, ou que dalle, et prend son argent de la poche du roi au gré du bon vouloir de notre souverain.). Le soucis... C'est qu'à l'origine, la noblesse n'existe que par l'épée.
Après sincèrement, le détail de l'organigramme des administrations des provinces de Hurlevent, je sais pas dire. Mais y'aura de toute façon une personne remarquable qui sera chargée d'appliquer la loi du roi et de le représenter. Qu'il soit noble, noble d'épée ou simplement magistrat..
NOTEZ : on trouve plusieurs villes de l'Alliance qui sont dotées de MAIRES. (Celle des Carmines, et une de celle attaquée lors des quêtes DK). P


PS : Got est à l'époque médiévale ce que Les Anges de la Téléréalité sont à notre société.
avatar
Aldric Homsburry

Personnages Joués : Heimdvarh/Aldric/& co

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Ulrik le Lun 21 Mar 2016, 09:07

A savoir justement que la Maison des Nobles écrasaient les Maires qui devaient monter leurs propres milices. Dans le système de Hurlevent ( du moins à Vanilla) c'était bien la Maison des Nobles qui s'occupaient de financer le clergé, l'armée ainsi que toutes les infrastructure du Royaume. Néanmoins l'exemple des Défias est plutôt bon ouais, car c'est surement en écrasant le peuple qu'ils se faisaient autant de blé. ( Même si certains nobles semblaient de mèches avec les Défias)

De toute façon à mon humble avis " D'où vient mon argent ? " quand on joue un noble, ça me semble primordiale. Même si tout le monde ne veut pas forcément se prendre la tête à plonger dans des tonnes de livres d'histoires comme toi Heimdvarh ( j'ai de la peine pour ta vie ) pour savoir ce qui est légitime ou non de jouer, ce qui serait un peu stupide pour un mmorpg, baaah ça reste tout de même une question intéressante. Qui offre en prime beaucoup de possibilité en RP, vue que l'argent ainsi que la fonction du Noble sont pour moi les thèmes les plus intéressant qui puisse être exploité chez un Noble lambda.

Ps à ton Ps : J'ai trop souvent eu ce débat avec toi pour l'avoir sur ce forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Les possibilités du roleplay noble

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum