[Petits récits de divers persos] L'autre visage du peuple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Petits récits de divers persos] L'autre visage du peuple

Message  Blé le Mar 17 Mai 2016, 10:33

Un an... Un an est passé. Je n'ai pas gagné grand chose de plus que j'avais mais..."

Lanford O'shea, personne ne me connaît sous ce nom. Pour la plupart, je suis juste Lann'. Et juste Lann'... Ca me va très bien. Dans la rue ? Personne ne fait réellement attention à moi et si certains me remarquent... Ce n'est qu'à cause de mon accent paysan. J'parl' vit' t'vois ? Certains disent que ce sont des origines d'hommes vivant dans des roulottes... Mais moi... Moi je n'ai même pas de roulotte. Cela dit, si je n'étais personne il y a encore une année... Maintenant, du moins pour quelqu'un... Et bien, je suis devenu quelqu'un.

Aujourd'hui, j'ai une chemise neuve et des bottes vraiment pas dégueulasses, je mange à ma faim. Alors franchement, je n'ai pas à me plaindre d'une vie difficile, où je haïrai le monde entier par de sombres déductions. Non, je suis même quelqu'un de joyeux et heureux.

Mais tout ce "bonheur", je ne le dois qu'à un seul homme. Un type comme moi, qui à la base n'avait rien. Beaucoup parmi les nôtres l'envient... Belle maison, belle femme, des enfants en bonne santé, une affaire qui marche bien. Pas moi. J'ai d'autres priorités et objectifs.

Alors oui, beaucoup diront que les malfrats et voyous divers c'est mal. Que Stig Kroos est une pourriture qui amasse de l'argent sale. Mais franchement, je crois que ces gens là, ils n'ont pas vu le mal réel. Nous ne sommes pas des Orcs, nous ne tuons pas les gens, sauf s'ils s'attaquent à nous directement. L'on ne voue pas notre vie à des cultes pourris... C'est vrai, on est plutôt anarchistes sur les bords. Mais sans tomber dans l'extrême. Quant à Stig ? Bah, entre nous, il a sans doute un grain... Lui justement doit être un brin plus extrêmiste que nous... Mais lui... Je n'ai jamais vu un aussi bon comédien. Ouaip' môssieur, personne ne le pointe du doigt lorsqu'il se promène au Quartier Nain. Personne ne le traite de racaille et de connard. Les gens l'aiment même plutôt bien dans le Quartier. D'accord, il a un lot de sales affaires sur le dos... Mais comme criminel, il y a pire quand même. Stig ne laisse jamais des bandes s'attaquer aux gens du Quartier. Il aide même certaines familles avec les finances. Non franchement, c'est un bon gars aux yeux de tous. Même s'il joue la comédie. Pour beaucoup de gens de notre Quartier... "Il vaut mieux l'avoir lui, comme voyou dans le quartier, qu'un autre, qui viendrait nous voler."

Les gens n'ont réellement rien à foutre de ce qu'il se passe dans leur dos, tant que l'on ne les touche pas. Et c'est pas dans nos habitudes que de caillasser des gens simples. Mais bon, je m'égare un peu.

Aujourd'hui, comme je disais, je suis bien. L'on me fait confiance et confie même de gérer quelques affaires. Lui, il ne se montre plus beaucoup, parce que les Gardes se doutent de quelque chose. Mais jusqu'ici, ils ne pouvaient rien prouver. Alors la grande partie est gérée par le manchot O'Banion, un ancien militaire, un bon gars ! Puis par une petite qui s'appelle McCarthy... Bon, elle ne gère que les chiffres, parce qu'elle est trop... Gentille, on va dire ça.

Puis, on a aussi les Gris Bonnets en poche, c'est des gars vraiment marrants !

Mais là... Faut que j'aille à la Baie... Stig veut tendre la main à des Pirates... J'sais pas encore trop pourquoi... Mais je crois que les choses sérieuses commencent... Et ça... Ca me fait un peu flipper, je ne vous le cache pas !
avatar
Blé

Personnages Joués : Bêtes et méchants

Feuille de personnage
Guilde: Les Rédempteurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Petits récits de divers persos] L'autre visage du peuple

Message  Blé le Mar 17 Mai 2016, 10:33


Hurlevent, une douce nuit d'un printemps bien trop calme.

Je suis plus ou moins perdu dans les pensées, observant la petite maison au Quartier des Nains. Dans mes souvenirs, rien n'a changé depuis huit ans au moins. Ces mêmes rideaux un peu vieillots et délavés. Cette même lampe à huile posée sur le rebord de la fenêtre. Derrière... Derrière je vois la vieille Margaret qui prépare le diner. La pauvre, elle a déjà perdu deux de ses fils. Et Blaine... Blaine a toujours été un ami fidèle. Je lui dirai que je l'ai envoyé travailler à la distillerie quelques temps. Aux Carmines. Un sourire et elle ne se posera pas de questions. Quelques enveloppes avec de l'argent et elle croira que son petit Blaine lui envoit sa solde, durement gagnée.

C'est vrai, durement gagnée. Tirer sur un Officier de la Garde, il faut avoir un sacré cran, que ce brave manchot a. Aussi loin que je me souviens, ça a toujours été moi l'origine de tous les ennuis d'O'Banion. Les bagarres, les beuveries, les conneries. Mais je n'ai pas gâché sa vie, loin de la. Je lui ai donné goût. Il est possible que j'ai pu nourrir en lui une certaine haine de l'Alliance. Mais qui parmi nous ne la possède pas ?

Lanford, Charlotte, Blaine, Rufus, Joody, Marcio. Tous ont quelque chose qui pourrit en eux. Comment d'un gars de la rue je suis devenu le type qui porte des gilets valant un mois de salaire d'un garde ? Comment puis-je vivre tranquillement dans une maison, avec une belle femme et des enfants à croquer, alors que chaque jour je nourris quelque chose de si malsain que la haine ? Être un bon acteur et un bon menteur vous sauve en toutes occasions, souvenez-vous en.

Certains ont la liberté de penser que je suis quelqu'un d'important. Mais je ne suis qu'un pion dans la ville... Qui essaie d'alimenter ceux qui ont un peu de jugeotte. J'aide les gens de mon quartier, je casse volontier quelques jambes de bas du front qui veulent jouer les caïds. Pour bien d'entre eux, je suis le meilleur mal qui puisse exister.

Mais je ne suis qu'un homme, un humain qui a les yeux plus gros que son ventre. Je veux plus. Je ne veux pas m'arrêter ici. Ma pipe s'éteint et je quitte la rue des Mineurs avec les idées enfievrées.

avatar
Blé

Personnages Joués : Bêtes et méchants

Feuille de personnage
Guilde: Les Rédempteurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Petits récits de divers persos] L'autre visage du peuple

Message  Blé le Mar 17 Mai 2016, 10:34

A Hurlevent, si tu prends la bonne ruelle, tu trouvera ce que tu cherches.

Moi, je n'ai jamais atteint ce que je veux. J'ai l'impression d'être ce chien que l'on a foutu à la porte, qui traine et bouffe dans vos poubelles au quotidien.

Sérieusement, quel genre de con pourrait venir se dresser face à moi ? Mon visage ressemble à un citron pressé et seché. Mais pour ce que je fais, ça va très bien. J'ai une famille. Ca oui, qui n'en a pas ? Mais moi, ma famille n'est composée de plus que quelques frères qui font de moi ce qu'ils veulent. Ce n'est pas que je sois sans volonté, non. Simplement que je leur dois une putain de dette, oui. Crever, je l'aurai pu à bien des reprises et mes conneries incessantes m'y auraient bien conduit de toute façon.

Du temps de la Confrérie, je pouvais marteller des corps à longueur de journée... Mes vieilles mains aussi dégueulasses que ma gueule en sont une bonne preuve. Mais aujourd'hui, je suis plus une bête avariée que l'on veut jeter aux condors plutôt qu'un clebard paumé. Aujourd'hui c'est l'heure de payer la dette à Aston. A la famille.

Je m'enfonce dans les recoins pourris du Quartier des Nains pour rencontrer les gars au bout du rouleau... Comme je l'ai été. Comme je le suis sans doute encore aujourd'hui.
avatar
Blé

Personnages Joués : Bêtes et méchants

Feuille de personnage
Guilde: Les Rédempteurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Petits récits de divers persos] L'autre visage du peuple

Message  Blé le Mar 17 Mai 2016, 10:34

Parmi les gens qui haïssent, il y en a de toutes sortes. Les tarés psychopathes, privés d'un "bon" raisonnement, les gens simplement bêtes que l'on embobine, ceux qui ont eu des traumatismes ou des raisons réelles. Mais ces derniers se comptent souvent sur les doigts d'une main.

Haïr son Royaume. Les plus patriotes et bas-du-front me diront "Ben t'as qu'à te casser ailleurs", c'est vrai oui. Mais je déteste le Royaume, le Roi, l'organisation même de celui-ci. MAIS : J'aime ma Ville. J'aime certaines personnes qui m'entourent. Je suis capable d'aimer, de pleurer, de ressentir les choses. Ce qui me différencie d'un psychopathe, en somme. Il y a un cercle de gens que j'apprécie particulièrement : les anciens militaires. Je ne peux dire qu'ils soient nombreux, mais certains haïssent. Après avoir cotoyé de près la véritable facette de notre bonne monarchie, ils ont quelque chose de sombre et visqueux qui naît en eux. La Haine. Avec une majuscule oui. Cette rancoeur est d'autant plus forte lorsque l'on a donné de soi même pour cette cause que l'on chérissait et dont on était si fier. Ce dégoût a justement une raison, quelque chose de plus profond que tous ces gamins qui ont été brusqué deux-trois fois dans la Rue par des patrouilleurs et qui crient "Mort au Roi !" ensuite. Non, là, l'on parle d'un mal bien plus profond. C'est ce dont je parlais plus tôt : un véritable traumatisme qui mène à ce fiel.

Vous aurez deviné, je fais partie de ces gens là. Je ne suis pourtant pas un vétéran, loin de là. Cinq ans de "bons et loyaux" services à la patrie. Je n'y ai rien gagné. Véritablement : Rien. En revanche, de ce que j'ai perdu, il y a une longue liste. Mais tout de même, à la différence de beaucoup de gens de ma condition... Je ne me laisse pas aveugler. Je ne fonce pas. Je suis encore capable de réfléchir et de prendre des décisions. Oui, je suis certainement cet anarchiste qui n'arrivera à rien dans sa vie, à cause d'un manque de moyens évidents. Je sais que ma bannière est vaine, mais je m'y tiens, ne voulant plus rentrer dans le rang.

L'Armée du Roi me payait pour fauter des troubles, saboter, tuer. Je sais que je le fais bien. De façon discrète et rapide, pourtant, je n'ai rien d'un furtif. Pour l'instant, c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour défouler ma haine. Que de servir ce petit gars du Quartier des Nains. Rien ne nous lie, c'est peut-être pour ça qu'il me fait confiance. C'est peut-être pour ça que je suis au dessus de son rival, mon couteau logé quelque part dans sa trachée. Torrio Capone est mort. Stig Kroos semble fuir la ville. Il ne reste que moi. Moi et mes éternels regrets.
avatar
Blé

Personnages Joués : Bêtes et méchants

Feuille de personnage
Guilde: Les Rédempteurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Petits récits de divers persos] L'autre visage du peuple

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum