De la moinitude des non-pandarens.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De la moinitude des non-pandarens.

Message  Nellie Oleson le Mer 07 Sep 2016, 19:55

Salut, mdr. Est-ce que ça va bien ou pas ? Moi ça va.

Après des années à jouer prêtre, j'ai pour Légion changé de classe et fait un monk. Même si je ne le joue pas sur un serveur AirPet j'apprécie le potentiel de la classe.
Maintenant quand je parle à des éminences du bôjeu RP, souvent, ça tire la tronche.

"Oui, alors moine c'est bien que sur pandaren, sur les autres races ça pue du cul. C'est trop ancré dans la culture pandaren. Un non-pandaren moine en RP il passe un peu pour un weaboo qui chante en japonais à la japan-expo."

Dans un soucis d'optimisation PvE. Je joue sin'dorei moine (arcane torrent apporte un chi et de l'énergie) et si je devais créer un bg autour de ce personnage j'aurais pensé à la recherche de sérénité et harmonie pour lutter contre l'addiction et s'émanciper de quelques lourdeurs sociales. ("Si t'es pas magistère à 70 ans t'as raté ta vie !")
Le soucis du physique n'a pas vraiment lieu d'être puisqu'il est avant tout question de technicité (art martial) et de chi (énergie vitale) donc n'allez pas me sortir qu'un gros orc nerveux et sec casse plus de planche entre ses fesses qu'un sin'dorei.

Maintenant est-ce que quelques années de zenitude dans les temples suffisent à attendre le niveau des moines pandarens qui pratiquent cet art depuis tout petit ?
Est-ce que s'imprégner d'une culture et d'une philosophie très récemment permet d'attendre un niveau suffisant pour être un combattant potable ?




avatar
Nellie Oleson

Personnages Joués : Rien sur WoW

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Srem le Mer 07 Sep 2016, 20:36

En jeu, ton personnage est l'élu des moines, non ? Lui qui a été choisi parmi tant d'autres. Preuve que Blizzard estime qu'une autre race peut atteindre le niveau des pandarens, voire le surpasser.

Mais c'est toujours aussi dégueulasse visuellement. :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Holdodlig / Tàlae le Mer 07 Sep 2016, 21:01

Les auchenais et les écarlates disposaient de moines bien avant l'arrivée des pandarens. Je suppose que pour la maîtrise du chi un pandaren sera sans doute meilleur, bien que WoW soit le meilleur endroit pour illustrer la notion de prodige. De plus WoW n'est pas un univers où la notion de progression est forcément cohérente les niveaux de puissance se font plus ou moins au style d'une scène un peu comme dans Dragon Ball.

Après pour l'agilité et les autres capacités du moine, il ne faut pas oublier que tout reste des techniques de combat je pense que quelqu'un qui arrive à maîtriser des techniques de rogue pourra sans doute maîtriser des techniques de moine il n'aura simplement pas le chi pour les rendre efficaces. Du moins pas au début après le mode zen ça peut se faire, je pense, de manière différente pour chaque race.
avatar
Holdodlig / Tàlae

Personnages Joués : A définir ;)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Jaylini le Mer 07 Sep 2016, 21:49

Mjik de Telredor a écrit:
Maintenant est-ce que quelques années de zenitude dans les temples suffisent à attendre le niveau des moines pandarens qui pratiquent cet art depuis tout petit ?
Est-ce que s'imprégner d'une culture et d'une philosophie très récemment permet d'attendre un niveau suffisant pour être un combattant potable ?
IRL, non, certainement pas. Mais WoW est un univers épique, pulp, où l'on joue des héros. Partant de là, tout est possible. Après tout, comment considérer que des races qui vivent quelques décennies peuvent s'élever au niveau de races multimillénaires dans la même catégorie ?

_________________
Déjà, la majorité des role-players sont vraiment compréhensifs et agréables.

O.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Severnaya le Mer 07 Sep 2016, 22:17

Mjik de Telredor a écrit:j'aurais pensé à la recherche de sérénité et harmonie pour lutter contre l'addiction
Le mec non seulement il relance en publique des débats ayant déjà eu lieu sur Skype histoire de trouver du soutien, mais en plus il repompe des arguments qui étaient pas les siens flower

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Méloromie le Mer 07 Sep 2016, 22:48

Y'a bien des PNJ nains, gnome, elfes & co là où on se TP pour les quoti du monk. Je vois pas en quoi c'est pas RP si c'est pas un Pandaren. x)
avatar
Méloromie


Feuille de personnage
Guilde: Arcanum Dalaran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Tortoka/Djigzyx le Mer 07 Sep 2016, 23:02

Jaylini a écrit:Après tout, comment considérer que des races qui vivent quelques décennies peuvent s'élever au niveau de races multimillénaires dans la même catégorie ?

J'ai toujours trouvé que c'était un faux argument que les gens balancent comme s'il n'y avait aucune limite mentale et physique à la progression d'un individu. Tu peux pratiquer autant de siècles que tu veux, si tu as atteint le maximum de tes capacités tu iras pas plus haut.

C'est comme les gens qui ragent quand un pauvre humain arrive à pondre de meilleures strat qu'une elfe millénaire, ben désolé mais si pendant ces millénaires tu emploies toujours la même strat ou que soudainement tu te retrouves devant quelque chose d'inédit (ce qui statistiquement a moins de chances de se produire quand tu as vécu longtemps, je vous l'accorde.) ben tes siècles d'expérience servent à rien.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Neronn le Mer 07 Sep 2016, 23:29

C'est original Mjik ! J'approuve.
De mon point de vue (Pas le meilleur donc), c'est possible, évidemment il peut y avoir une différence, mais de là à dire que la pauvre elfe sera forcément plus faible, je ne pense pas. Elle pourra battre des Pandarens ou être battue, mais sa race n'affectera pas significativement ses capacités.
Le VDD a raison sur le point des âges, du moins pour la limite, ou alors un progrés de plus en plus petit. Et même niveau background, la race a un potentiel suffisant et motivant quand à devenir moine. (Pas comme une autre.)

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Nellie Oleson le Mer 07 Sep 2016, 23:30

Severnaya a écrit:
Mjik de Telredor a écrit:j'aurais pensé à la recherche de sérénité et harmonie pour lutter contre l'addiction
Le mec non seulement il relance en publique des débats ayant déjà eu lieu sur Skype histoire de trouver du soutien, mais en plus il repompe des arguments qui étaient pas les siens flower

Pauvre tâche. C'était la première chose à laquelle je pensais. C'est juste Harken qui l'a rajouté en disant qu'il était d'accord.
avatar
Nellie Oleson

Personnages Joués : Rien sur WoW

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Topper McNabb le Jeu 08 Sep 2016, 02:56

Que dire que dire...

D'un point de vue Metzen, je pense que n'importe quelle race peut devenir ce que tu as en tête. Après tout, on a bien eu des Draeneis et Worgens DK, donc... sunny
avatar
Topper McNabb

Personnages Joués : Archevêque du Synode

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Allifeur le Jeu 08 Sep 2016, 03:09

Il me semble peu envisageable qu'un néophyte puisse dépasser ses maîtres en seulement quelques années, aussi talentueux soit-il. La véritable force des non-pandarens vient de leur différence, de leur parcours personnel inspirant des objectifs nouveaux. Un pandaren entraîné depuis son enfance est choisi pour être moine, tandis que le non-pandaren a choisi d'être moine; il pense trouver ce qu'il n'a pas pu trouver ailleurs.

Pour être cohérent, le moine non-pandaren a donc besoin d'une insatisfaction primaire qui deviendra sa force :
-Un nain guerrier réalisant qu'il est trop faible cherchera à se renforcer pour ne plus connaître de pertes. Il voudra probablement davantage casser des briques que les autres !
-Un gnome mécano cherchera plutôt la perfection machinale pour être enfin en harmonie avec les robots; allant chaque matin méditer et trouver l'équilibre dans le tram, travaillant le perfectionnement de ses gestes.
-Un mort-vivant décomposé cherchera comment retrouver sa force et son équilibre d'antan alors qu'il lui manque le dixième de ses membres... etc...

Donc, un elfe de sang souhaitant se désintoxiquer et outre-passer son addiction fait tout a fait sens; mais il serait donc plus enclin à chercher le soin par le Chi que le combat. Il chercherait tout au plus à se renforcer pour ne plus céder aux faiblesses et être maître de lui-même; mais ça ne me semble pas suffisant pour être un combattant.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Managosa le Jeu 08 Sep 2016, 03:23

Il est possible qu'un moine ait appris son art auprès des pandarens des années avant MoP. Ca a été le cas de frère Korloff qui n'avait visiblement rien à envier à un moine pandaren. Il n'y a aucune donnée sur la durée de formation d'un moine.

Concernant ton elfe, je pense qu'une formation ancienne est un argument incontestable vis à vis de ceux qui voudraient descendre ton BG sous prétexte qu'un moine est sensé suivre des années d'enseignements.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Dorian/Dalorian le Jeu 08 Sep 2016, 12:04

Dans le roman Hurlorage, dont la trame principale n'est pas en question ici, on apprend que la Sororité d'Elune possède un art martial à mains nues qui est enseigné (comme le tire à l'arc) à toutes les Soeur d'Elune (les prêtresses, donc). C'est là une explication plausible de "moines" kaldorei. On peut sans se gêner considérer que les cousins thalassiens se souviennent de ça.

Rappelons aussi que dans l'univers de WoW, le Chi est l'élément "Esprit" qui fait du moine une sorte de chaman spécialisé. Pour le coup, cela laisse l'occasion à toutes les races sensibles à la Force aux Eléments l'occasion de développer ses propres techniques. Les pandarens ont sans doute des prédisposition à sentir le Chi, aussi voit-on plus de moines pandarens que d'autres races.
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Asélryn / Towann le Jeu 08 Sep 2016, 13:01

Les moines et les chamans n'ont rien à voir. Le chi est une énergie qui vient de l'utilisateur et j'ignore d'où tu tires le terme esprit pour le qualifier, si ce n'est l'équilibre entre corps et esprit (de l'utilisateur) nécessaire à sa maîtrise.
Le chaman communie quant à lui avec des esprits au pluriel, des influences extérieures et essentiellement élémentaires.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Amaramth le Jeu 08 Sep 2016, 14:29

C'est de la merde, ça me fait penser à un film oû une guerre a lieu sur la grande muraille de chine au moyen âge entre l'armée de l'empereur chingchong VI et une horde démoniaque, et qu'on choisis matt Damon pour incarner le champion chinois.

Salut !

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Aethius le Jeu 08 Sep 2016, 14:53

Asélryn / Towann a écrit:Les moines et les chamans n'ont rien à voir. Le chi est une énergie qui vient de l'utilisateur et j'ignore d'où tu tires le terme esprit pour le qualifier, si ce n'est l'équilibre entre corps et esprit (de l'utilisateur) nécessaire à sa maîtrise.
Le chaman communie quant à lui avec des esprits au pluriel, des influences extérieures et essentiellement élémentaires.

https://twitter.com/DaveKosak/status/436976368329293825

Pour le Chi en tout cas, c'est plus ou moins le même bazar.

_________________
Yeah, of course, the vast number of every creative activity in whatever artform never reaches the world, because the vast majority of all of it is shit.


avatar
Aethius
Modo

Personnages Joués : Un/deux mecs chauves dans le fond.

Feuille de personnage
Guilde: Monophysites.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Topper McNabb le Jeu 08 Sep 2016, 15:13

Dorian Hawthorn a écrit:Dans le roman Hurlorage, dont la trame principale n'est pas en question ici, on apprend que la Sororité d'Elune possède un art martial à mains nues qui est enseigné (comme le tire à l'arc) à toutes les Soeur d'Elune (les prêtresses, donc). C'est là une explication plausible de "moines" kaldorei. On peut sans se gêner considérer que les cousins thalassiens se souviennent de ça.

Rappelons aussi que dans l'univers de WoW, le Chi est l'élément "Esprit" qui fait du moine une sorte de chaman spécialisé. Pour le coup, cela laisse l'occasion à toutes les races sensibles à la Force aux Eléments l'occasion de développer ses propres techniques. Les pandarens ont sans doute des prédisposition à sentir le Chi, aussi voit-on plus de moines pandarens que d'autres races.
D'autant plus que les astres, et particulièrement Yu'lon représente le Chi, donc.
avatar
Topper McNabb

Personnages Joués : Archevêque du Synode

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Managosa le Jeu 08 Sep 2016, 16:29

Aethius a écrit:
Asélryn / Towann a écrit:Les moines et les chamans n'ont rien à voir. Le chi est une énergie qui vient de l'utilisateur et j'ignore d'où tu tires le terme esprit pour le qualifier, si ce n'est l'équilibre entre corps et esprit (de l'utilisateur) nécessaire à sa maîtrise.
Le chaman communie quant à lui avec des esprits au pluriel, des influences extérieures et essentiellement élémentaires.

https://twitter.com/DaveKosak/status/436976368329293825

Pour le Chi en tout cas, c'est plus ou moins le même bazar.

C'est d'ailleurs confirmé dans Chronicles ; les chamans emploient soit le Chi (ou cinquième élément, aussi appelé 'l'Esprit'), soit le Decay (dans le cas des sombres chamans) afin d'influencer les éléments. Le Chi correspond à une énergie harmonieuse à l'inverse du Decay qui est délétère.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Dorian/Dalorian le Jeu 08 Sep 2016, 18:30

Voilà, dans l'univers de WoW, il y a 6 éléments : Terre, Eau, Air et Feu qui sont matériels disons, auxquels on ajoute, et c'est propre à WoW je crois Esprit (ou Chi) et Décomposition. Des genres de pendants spirituels de la Vie et la Mort, et qui pourrait correspondre aussi à l'Ether dans d'autres univers.

On apprend donc, comme le dit la taurène du dessus, mais je me permet de le redire que les chamanes usent de l'Esprit pour faire des pacte avec les éléments matériels (chamanes blancs et moines), ou de la Décomposition (peut-être qu'entropie aurait été un meilleure traduction. Joueurs de Loup-Garou, vous voyez de quoi je parle ^^) pour prendre l'ascendant et controler les élémentaires (Chamanes sombres, et un peu les mages aussi ^^)

Voilà d'où je sort ça.

Plus un twit d'un dev dont je n'ai plus la référence qui parlait de ça bien avant la sortie de Chronicle. (EDIT : en fait c'est le twit de Kosak, cité dans les posts précédents)
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Tortoka/Djigzyx le Jeu 08 Sep 2016, 18:37

Hors sujet mais je me demande si cette histoire de Spirit / Decay s'applique aux hunts pour dompter les bêtes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Managosa le Ven 09 Sep 2016, 01:42

Tortoka/Djigzyx a écrit:Hors sujet mais je me demande si cette histoire de Spirit / Decay s'applique aux hunts pour dompter les bêtes.

Le Chi/spirit est lié au domaine de la Vie. Même si les hunts n'utilisent pas le chi ou le druidisme à proprement parler, leur magie s'en approche grosso modo.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Dorian/Dalorian le Ven 09 Sep 2016, 11:25

Je ne sais pas, mais ce qu'on peut dire c'est que les "Chasseurs" ont un lien avec le Rêve et le Dieux Sauvages (et là merci Blibli, ça colle avec mon "Art Ancien") au moins via l'autel qui permet de renforcer notre arme prodigieuse qui puise directement dans puissance des Dieux Sauvages.

De plus, l'esprit-aigle est protecteur du Sentier Invisible. Pour la petite info, un chasseur qui meurt dans les Iles Brisées prend l'aspect d'un aigle fantôme pour récupérer son corps. D'ailleurs ça donne une grande liberté de mouvement.
avatar
Dorian/Dalorian

Personnages Joués : Ombrageux

Feuille de personnage
Guilde: Maison Roncesang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Klenval le Ven 09 Sep 2016, 16:59

Jaylini a écrit:
Mjik de Telredor a écrit:
Maintenant est-ce que quelques années de zenitude dans les temples suffisent à attendre le niveau des moines pandarens qui pratiquent cet art depuis tout petit ?
Est-ce que s'imprégner d'une culture et d'une philosophie très récemment permet d'attendre un niveau suffisant pour être un combattant potable ?
IRL, non, certainement pas. Mais WoW est un univers épique, pulp, où l'on joue des héros. Partant de là, tout est possible. Après tout, comment considérer que des races qui vivent quelques décennies peuvent s'élever au niveau de races multimillénaires dans la même catégorie ?

This. Et de toute façon, a vivre 60 ou 40'000 ans, il y a un moment où on atteint un palier difficile à dépasser.

L'idée du Sindo moine me choque pas, et elle est bien amenée ici. L'important c'est de trouver pourquoi son personnage en est venu à devenir un adepte des arts martiaux et du Chi.

BTW, j'ai pas plus accroché au moine que ça, mais j'ai testé Gnome moine sur la bêta et les ptr. Ca peut être tellement classieux :



avatar
Klenval


Feuille de personnage
Guilde: Le Poing de Tyr

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moinitude des non-pandarens.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum