[Alliance] Rapports du Concordat du Lion

Aller en bas

[Alliance] Rapports du Concordat du Lion

Message  Eïffy le Mar 13 Fév 2018, 02:38

[HRP]

Ce message comportera les différents rapports liés aux évènements RP du Concordat du Lion, pour garder un suivi, et une trace de leurs dernières activités dans un cadre communautaire Wink

_______________________________________________________________________________


Rapport de l'opération du 12/02 - Dun'Morogh.

"La première intervention dans le Col de Kharanos vers plusieurs villages des trolls des glaces jadis ravagés par les guerres lors du Cataclysme, ne fut pas aussi glorieuse que prévue. Intervenant quelques heures avant le crépuscule, nous avons descendu de la magnifique Forgefer depuis l'ambassade du Concordat, pour prendre le temps de faire le chemin jusqu'à l'Est de Kharanos. Les erreurs durèrent sans difficultés aucunes, et nous avons finalement atteins notre destination après avoir subit le froid des neiges de Dun'Morogh. La mission étant prévue avec soin : Après la reconnaissance de Dame Merle, estimable Druidesse Kaldorei, nous avons pu découvrir par son intervention trois positions d’intérêts :

- Le nord-ouest du Col, s'y trouve un campement non loin d'une cavité rocheuse où ils y déplacent leurs prisonniers, et en font visiblement des "repas" pour une massive créature.

- Au sud-est, le long des montagnes, s'y trouverait le rituel des tempêtes où errent régulièrement des élémentaires des vents affectés par la folie.

- Le Col, au centre, dans l'accès : Tout est bloqué par les amas des Trolls des glaces qui se préparent à briser les assauts de Thoryg, et laisser un accès pour les raids des Trolls sur les terres environnantes.

Notre objectif fut le campement du nord, avant de descendre vers le rituel pour le faire cesser, et permettre une ouverture à Thoryg. Mais tout ne fut pas aussi aisé qu'il n'y parait. En arrivant aux bordures de la tempête après le long voyage, nous fûmes divisés pour une approche stratégique. Ainsi, mes propos concernant le début des problèmes du Capitaine Ha'Naam ne sont que des interprétations des propos recensés - Les forces du Capitaine-Dragon découvrirent de nombreux poteaux plantés dans la neige, des cadavres installés dessus de plusieurs nains, et même Troll des glaces, honteusement souillés de différentes façons. Avec des marques diverses incompréhensibles par tous. Il n'y avait qu'un étrange sentiment de froid, le malaise d'être dans un lieu qui semblait hanté. Ils prirent des lors la décision de ne rien toucher, et partirent finalement en direction de ce qui semblait être le campement.

Pendant ce temps, les Aigles - Moi et Kiara Caridwen découvrirent un Nain en état misérable qui avait pratiquement achevé la réparation de son char à vapeur. Le pauvre avant une jambe nécrosée, et était couvert de gelure. Un son de cor retentit depuis le village, nous indiquant sa direction, et Caridwen parvient à achevé les quelques réparations restantes guidée par l'estropié. Je due la défendre de mon mieux, le sauvage ayant voulu m'attraper la jambe fini empalé par une de mes flèches. Ce fut difficile, et gênant, mais l'intelligence de Kiara permit d'évité le pire quand le piège qu'elle avait laisser pour s'assurer de ne pas être assaillit se referma sur le troll qui en voulait à sa vie. L'espingole du Nain s'en débarrassant une fois paralysé. C'est avec le cœur emballé par la situation, que la machine naine fit rugir son moteur, et les Aigles parvinrent lentement vers le campement. Sans que nous sachions ce qu'il se passait.

Les trolls furent assaillit par les Dragons du Capitaine Ha'Naam. Les Sancteforges luttant par la lumière de différente façons - El'Roos luttait au cœur des tentes, tandis que Mahelar protégeait leurs vies et celles des prisonniers. Aldan et Ingvar confrontèrent les trolls sacrifiant les captifs, tandis que Faelurian usant de ses talents pour abattre les magies des arcanes de façons chirurgicale. Et malgré les intentions de Courbe-Etoile et Antonio, les Sages du Conseil ne purent arrêté l'énorme Wendigo qui s'extirpa de la cavité. La bête n'avait pas été éduquée par les trolls, mais au vu du nombre de ses blessures et colifichets, leurs sorciers en avaient fait bien pire qu'une bête sauvage domptée. Il luisait dans son regard, l'emprunte d'un maléfice obscure, nourrit par les chairs des pauvres prisonniers sacrifiés. Parfait, nous étions précisément arriver pour tirer dessus avec le Char à vapeur pendant les Sages tentait de le paralysé.

Les conflits se turent lentement après l'affrontement, et plusieurs furent blessés plus ou moins grièvement. Quelques survivants fuirent, ce qui nous serait fatal. Pendant que l'on s'occupait des citoyens et malgré la tempête folle, procédions à leur évacuation, l'ennemi préparait ses cartes pour se venger. J'étais avec Kiara pour accomplir notre mission plus loin dans les congères, au milieu de la tempête, pendant que les autres se reposaient en attendant notre signal. Et le signal ennemi fut lancé : La tempête se déchaina de plus belle, la foudre éclatant un peu partout en mordant le sol enneigé. Les patrouilleurs se multiplièrent sans cesse, les trolls rôdant pour nous attraper et nous faire payer en centuple notre affront. Serres-crocs, le Chef Tribal responsable n'avait que faire du nombre des pertes qu'il accuserait pour venger la monstruosité qu'il dorlotait. Et nous n'avions plus les forces pour faire face. Le Capitaine Ha'Naam fit replié les siens, après que le Char à vapeur vide explosa non loin d'eux quand la foudre s'écrasa dessus. Notre mission était accomplie : Les captifs furent libérés et renvoyés chez eux. Mais la tempête restait toujours actives. Sur ce point, nous étions perdant.


Notre prochain objectif est clair :

- Trouver le lieu du Rituel et briser les ensorcellements qui provoquent la sinistre tempête au dessus du col, pour que les forces de Khaz-Modan engagent le combat de plus belle.

Dans l'heure, d'autres tâches nous attendent, et le Capitaine Thoryg attends notre retour en fortifiant l'accès pour empêcher les raids de Serres-crocs de parvenir. Ce n'est qu'une question de temps, avant notre retour.

Pour le Concordat du Lion,
Pour l'Alliance !

- Capitaine Eïffy Aubéclat."
avatar
Eïffy

Personnages Joués : Linaild Sombrebourg

Feuille de personnage
Guilde: La compagnie oubliée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Rapports du Concordat du Lion

Message  Eïffy le Mer 14 Fév 2018, 03:36

Rapport de l'opération du 13/02 - Haute-Terre d'Arathi


"Notre mission pour ce Kaldorei du nom de Cendrenuit est un succès. Nous avons pu rencontrer celui ci à l'Ambassade du Concordat en Forgefer et mettre au point les dernières informations du voyage avec les officiers présents. Après avoir laisser Dame Aube-Azure reprendre ses occupations, nous nous concentrions alors sur la mission en déterminant quel approche serait la plus raisonnable pour atteindre la cible. Ce qui nous fîmes dès lors réfléchir à une solution rapide : Comment allons nous arriver dans une zone dont la tension est palpable avec les forces locales de la Horde, et d'autres possibilités. C'est après avoir décidé que prendre un navire serait couteux et stupide, tout en sachant que les griffons de Dame Istaals nous attendait auprès du Maitre Marteau-Hardi, nous avons rejoint la Grande-Forge pour un départ plutôt irritant : Un vol dans le froid.

Celui ci fut long, très long, le temps de passer les grandes montagnes de Khaz'Modan en subissant le temps qui en firent frémir plus d'un. Mais c'était toutefois nécessaire, pour accomplir notre objectif sans devoir parcourir en vaste étendu les champs d'Azeroth. La route achevée, alors que nous étions déjà légèrement fatigué de ce voyage, il fallut toutefois se mettre rapidement en route : La cavité rocheuse où les Kobold devaient se trouver était encore loin, et nous risquions toujours d'être embarrassés par les forces présentes. Ce qui arriva, et bien plus tôt que nous ne l'escomptions. Alors que le voyage commença en réunissant nos pairs, laissant les griffons au repos pour que personne ne puisse les atteindre, il nous fallut passer le long des murailles de Stromgarde. L'ancienne et magnifique citée des hommes, héritiers de l'Empire d'Arathor. Ce qui me fait toujours du mal en me disant que le temps l'aura laissé être aussi délaissée. Et encore plus les Réprouvés au dessus.

L'opération de passage fut très efficace. Hansel maitrisa les brumes à la perfection, laissant se fondre avec rapidité les Sages et les alliés qui purent foncés avec les enchantements de célérités pour continuer vers l'Est. A peine les brumes se mirent à apparaitre, plusieurs de leurs gardes furent abattu par quelques traits, et les Aigles évacuèrent à leurs tours, laissant la confusion et le chaos aveugle sur les surveillants des remparts. Hansel eut du mal à quitter sa torpeur méditative, et je me devais de rester avec lui, ne retrouvant que les autres que plus tard en compagnie de Kiara. Le voyage reprit simplement, après cette acte coordonné efficace qui nous laissa normalement le temps de poursuivre et échapper à toute représailles des perfides Réprouvés. Ce qui aurait pu être le cas, si plusieurs n'étaient pas en pleine surveillance des environs depuis les hauteurs rocheuses. Les opérations pour les abattre en toute sécurité furent longue, car il faut être le plus minutieux possible avec les serviteurs de la Reine-Banshee. Et si ce fut une réussite difficile, les cavaliers osseux nous pourchassaient maintenant.

Les maintenir à distance ne fut pas de tout repos, même avec l'intervention des cavaliers de l'Alliance, il serait toujours trop tard pour ne pas subir leurs forces de plein fouet. Après plusieurs jets de magies, j'eusse utiliser ce pourquoi nous sommes intéressant pour la puissance de l'Alliance : Le Vide. Arrêtant leur route par le biais de cette force, ils se confrontèrent aux combattants de l'Alliance, et nous avons pu partir en vitesse. Il n'était pas moment à être entravé dans cette tâche, car notre dessein était bien différent à un simple conflit contre les carcasses mortes. Continuant lentement vers le nord en passant outre les difficultés de la route, il s'agissait de traverser de longue plaine et autres étendues verdoyantes sous un soleil mourant. Les heures tournaient, et défilaient en oubliant à quel point tout pouvait être long, si bien que je pensais que nous parviendront à notre destination à la pointe de l'aube d'un autre jour. Mais ce fut au Crépuscule, que les montagnes dévoilèrent leurs façades.

Après avoir du abattre une sentinelle des trolls locaux, ce fut un acheminement rapide vers les hauteurs rocheuses. Deux Sacrenuits s'y trouvait, le couple curieux et roucoulant devait s'adonner à la découverte de ce vaste monde, ou autre lieux curieux pour copuler dans l'exotisme d'une terre rude. La diplomatie fut de rigueur, mais malgré notre bonne volontés à ne pas les tuer - Quoi qu'avec les propos menaçant à souhait d'Istaals et la grande lame tendu d'Ingvar, j’admets que moi aussi j'aurais paniqué - ce fut après le massacre de quelques Kobolds et la blessure de Faelurian dans une cause trouble et dramatique, que nous entendions le clairons du camp proche de la Horde raisonnant. Mince ! L'enchantement de Courbe-Etoile n'avait hélàs pas fonctionner, ce qui ne nous laissait qu'une échappatoire : Un portail. Nous nous enfermions dès lors dans la grotte en faisant s’écrouler l'entrer par les pouvoirs du Magistrat Milian. Et avancions dans l'obscurité et les grattements des Kobolds paniqués.

Arrivés au fond, Cendrenuit estima qu'un activateur devait se trouver quelque part. Après une courte recherche, je trouvais la pierre surélevée pour légèrement l'enfoncer du bout de mon arc, dévoilant lentement l'accès vers la salle secrète au fond de la caverne. Un véritable petit lieux de recherche y était scellé, ainsi qu'une pauvrette coincée par un maléfice sinistre la bloquant contre la pierre. La Ren'Dorei était bloquée par l'énergie sinistre de l'Orbe au milieu du laboratoire, et l'image d'un cristal de résonance, comme le nommait Courbe-Etoile, nous mit en garde. Il s'agissait de l'ancien mari de celle ci, à l'article de la mort, qui vient nous prévenir : Elle était possédée par l'entité du vide, et attraper l'orbe reviendrait à libérer la créature. Ce qui était une tâche parfaitement dans nos cordes, et le conflit fut déchainé. Ce fut la lame d'Ingvar qui brisa une créature sans cesse harcelé par le maniement du Vide et de la magie des nôtres, pendant que j'observais le conflit, écrasée contre la pierre que je fus, légèrement sonnée. Le portail fut ouvert à la suite de cette situation, et je résumerais les points importants à noter :"


- Plusieurs Réprouvés furent tués le long de la route, dénotant de leurs présences dans les Haute-terres et de leurs patrouilles.
- L'Orbe à été récupéré, mit à l'Ambassade du Concordat du Lion pour être étudié et purifié de toute traces du vide.
- La Ren'Dorei captive à été amené d'urgence à la Faille de Telogrus pour reprendre son enseignement et être libérée de toute trace de folie possible.
- Plusieurs blessés léger, mais pas de perte pendant l'opération. Un succès.

Pour le Concordat du Lion,
Pour l'Alliance !

- Capitaine Eïffy Aubéclat."
avatar
Eïffy

Personnages Joués : Linaild Sombrebourg

Feuille de personnage
Guilde: La compagnie oubliée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Rapports du Concordat du Lion

Message  Eïffy le Sam 17 Fév 2018, 00:44

Rapport de l'opération du 16/02 - Dun'Morogh.


"Après concertation, nous avons convenu que la meilleure approche pour parvenir à briser la puissance des troupes ralliés sous le nom de « Serre-Croc » n'était pas seulement de briser le front du Col de Kharanos, mais aussi de mettre en arrêt l'acheminement de ses renforts découverts dans les contrées proches. Il ne s'agit donc pas de pouvoir simplement briser le front, mais de faire en sorte que ce ne soit pas une terrible armée qui attendes. Ainsi, après concertation avec le Dragon Alden et l'Aigle Kiara, j'ai fais de longues recherches administratives dans tout les rapports possibles des montagnards pour trouver les bonnes informations pour trouver quels pourraient être nos prochaines cibles pour parvenir à nos fins. Ce que j'ai découvert dans les notes d'un groupes d'exploration intéressant.

Le Rituel de la Tempête du Col de Kharanos exigeait des préparations plus grandes encore. Nous étions bousculés par le temps et les divers affaires s’enchaînant – Rapidement, il nous faudra partir pour l'objectif du Seigneur Strife, concernant les étranges mercenaires de la Croix noire portant un intérêt de plus en plus inquiétantes en vertus des réponses du Seigneur envers Dame Istaals : Malgré le manque d'informations, il en reste une relativement réelle, le fait qu'ils sont dangereux et nombreux. L'Alliance ne devait pas sous-estimer leurs capacités, et c'est pourquoi nous allons déployer la force du Concordat pour soutenir l'un de nos nouveaux amis. C'est pour cela que le blason bleu de Hurlevent est glorieux. Parce que l'on pense à nos pairs.

Lors de cette longue recherche, j'ai pu découvrir que les montagnards dans un coin isolé des montagnes au nord eurent découvert qu'il y avait un groupe de voyageurs trolls suivant l'un qui fut présenté comme se nommait Zu'Dundo, le tendancieux. Errant à travers les monts, il défiait les possesseurs des huttes et des familles pour forcés les guerriers et guerrières à partir rejoindre le blason de Serres-crocs. Cet affrontement consisterait en une nuit de rituel où ils pratiqueraient une copulation excessive pour déterminé qui aurait raison selon l'endurance et la fougueux lors du rite. Comprenez ma gêne, et le fait que je ne l'ai expliqué à personne, mais un rapport étant censé être suffisamment complet pour avoir toutes les informations relatives. Quoi qu'il en soit, celui ci était censé être en approche d'un village non loin d'un campement nain suivant ses mouvements. Il était donc temps de le rejoindre, et nous fûmes parés après avoir réunit nos forces. - ci jointe à Dame Aube-Azure de la Délégation Ren'Dorei. Que nous avons dès lors pu prendre le portail de la garnison en direction de la magnifique Forgefer.

Après avoir remit en place le contexte de notre objectif, consistant à expliquer pourquoi cet objectif et pas un autre, et dont les autres réponse étaient invariablement « Seule la Lumière le sait », nous prîmes le portail. Le voyage fut à partir des majestueux griffons qui nous attendaient. Ce qui me laisse à penser qu'il faut vraiment que je pense à dire au Magistrat Maladriel qu'il nous faut récupérer les nôtres, malgré le prix et les complexités que cela implique pour une telle récupération. Une fois le bonheur du Maître de Vol fait, la formation quitta la belle Forgefer pour une heure longue et intense dans les froids hurlants de Dun'Morogh. Du moins, cela le serait, si le temps était aussi mauvais. Mais la difficulté restait toujours de subir la vitesse incroyable des bêtes et le froid des hauteurs. C'est dans une ruée aérienne que nous avons rejoins notre destination non loin du campement Troll aux abords de hauteurs rocheuses, dans une forêt gelée. Cependant, la situation n'était pas telle que l'on pouvait l'attendre. Et ce fut un campement dévasté sur lequel nous sommes malheureusement tombés.

Nous avons dès lors enquêter tout le long du campement pour comprendre ce qu'il s'est passé. Un cadavre de nain non loin d'un tonneau, indiquant qu'il avait été encerclé et massacré d'un grand coup de hache, sans aucun espoir de fuite. Encerclé. Les traces de pas étaient nombreuses, mais nous n'avons pas suivi cette piste. Sous une fourrure, Winchesters découvrit une caisse qui abritait une Naine, la seule survivante de l'assaut des Trolls ayant massacrés tout le monde. Elle dit que l'un avait surgit d'une ombre, pour s'attaquer au chef de la troupe, et qu'il y en avait trois qui n'avaient sûrement pas été tués, mais capturés. Faelurian et Efynae découvrirent quant à elles des notes sur des correspondances avec un Troll, et des conseils à ce sujets. Petit à petit, la compréhension vint : A forcer de chercher le contact avec un étrange troll ayant envoyé une missive au chef de cette section, ils ont finalement été attaqués et massacrés. Le morceau de carte indiquant le village troll ayant été arraché. Sous le bureau, vu par le Capitaine Ha'Naam, un coffret détenant la lettre que cherchait les Sages, ainsi qu'un étrange sorte de tiki typiquement Troll. Selwyn acheva sa méditation bénie par El'Roos, et découvrit que la forêt était sous une sinistre emprise, mais qu'une sorte de havre de tranquillité s'y trouvait. Ce fut vers ce hameaux, que nous sommes allés, laissant la naine dans sa caisse le temps de revenir pour repartir à ses côtés.

Après une vingtaine de minutes de route, si ce n'est plus, particulièrement désagréable dans la neige et le froid. Les hauteurs et les descentes. L'on se retrouvait devant une tente Naine. Les vigilants Dragons estimèrent que nos environs n'étaient pas sûre, surtout que Winchesters avait clairement vu la silhouette d'un troll dans les arbres. Aux aguets, ce ne fut pas aussi simple que prévu. Le tiki troll trouva sa place dans une souche non loin de la tente où le Magistrat discutait avec un Nain très discret. Nain, qui était en vérité le Féticheur Mam'Tein. Celui ci était visiblement un ennemi de Serres-Crocs, une histoire de vengeance pour la guerre qu'il avait mené en sacrifiant maints de ses pairs dans des projets désespérés. Alors que Mam'Tein débuta son rituel pour éloigné les maléfices que Selwyn avait senti, ceux ci furent convoqués par les tambours de nos ennemis. Et le combat ne fut pas intense, nous ne devions abattre des guerriers et des adversaires, mais des fumées serpentines vicieuses, car quiconque était touché, perdait ses forces et vraisemblablement le contenu de leurs estomacs. Le Féticheur brisa le maléfice, que nous avons – Ou plutôt, que nos Sancteforges et Sorciers usèrent de leurs forces et de la Lumière. Efynae elle, massacra bien qu'involontairement, le Troll de givre qui allait lancer sa lance sur Mam'Tein, qui fut abasourdit par son sauvetage. La malédiction était brisée. Il fallait agir vite.

Nous avons rejoins en vitesse le village Troll découvert par les Montagnards, en fonçant à travers les étendues froides. Devant bravé un étang glacé, je ne peux pas passer outre le fait que Maladriel tomba sur Faelurian, glissant tout deux lentement sur le sol devant le regard à tous. Sans plus de dégât, la ruée fut utile, car le maléfice ne serait pas éternellement mit à l’écart. Il fallait que Zu'Dumdo, Porteguerre de Serres-crocs, soit tué. Autant pour nous, que pour briser les renforts vers le Col. Les huttes étaient nombreuses, mais une seule restait vraiment massive au milieu. Tout semblait calme, et seuls trois Nains erraient à l'intérieur. Dame Istaals découvrit que les Trolls étaient tous embusqués dans les arbres autours du village, en position d'assaut, mais attendant que le piège ce referme. C'est hélas Selwyn qui tomba dedans, en voulant purifier l'un des nains, constatant malheureusement qu'il était déjà mort. Les trois trolls bien équipés de leurs colifichets et de lames courbes, quittèrent les ombres des nains, dès lors que la quinzaine de guerriers voulurent submerger les forces de l'Alliance que nous sommes. La bataille s'engagea avec fureur, et après de nombreuses blessures, nous fûmes triomphant. Il était vraisemblable que les résidents inactifs qui ne faisaient que craindre et vouloir se défendre, n'étaient pas une menace. C'est un village en « Paix » que nous avons quittés, avec l’intérêt du travail réussi. Mais au prix lourd – Winchesters fut gravement blessé, et mon propre bras garda une douloureuse trace. Notre Maitre-Guérisseur ayant empêché que toutes blessures soient trop grave, et même mortelle dans le cas de Winchesters, nous avons pu évacués nos forces vers la Garnison des Hinterlands. Une tâche accomplie, le Col de Kharanos ne recevra plus une grande partie de ses renforts."


Pour le Concordat !
Pour l'Alliance !

- Capitaine Eïffy Aubéclat."


Dernière édition par Eïffy le Dim 18 Fév 2018, 10:45, édité 1 fois
avatar
Eïffy

Personnages Joués : Linaild Sombrebourg

Feuille de personnage
Guilde: La compagnie oubliée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Rapports du Concordat du Lion

Message  Eïffy Hier à 10:44

Rapport de l'opération du 17/02 – Forêt d'Elwynn


"L'objectif premier à été rempli pour la sécurité du domaine du Seigneur Strife. Cependant, ce n'est pas la fin de cette affaire, bien que le temps nous manque pour pouvoir mettre un coup dans le cœur des Mercenaires de la Croix noire, nous avons quand même pu constater que tout était particulièrement étrange dans leurs comportements. Mais il serait bon de commencer ce rapport par le début, aussi ferais-je le point sur cette dernière mission avant l'expédition soumise par le Magistrat Umbric à travers les environs du Vide – Une semaine d'errance, de traque, et de difficultés auprès des Faillelames pour mettre la main sur un soit-distant espion dont l'identité reste parfaitement inconnue. Mais comme cela n'à pas de rapport avec l'objectif cité dans ce rapport, j'en reviens au bon sujet. Tout débute après la rencontre du Seigneur William Strife, un noble du Royaume de Hurlevent, ayant demandé notre aide au plus tôt pour abattre un groupe de pilleur gênant dans le sud-est de la Forêt d'Elwynn.

Nous avons menés les troupes depuis les remparts de Hurlevent, en une vague de griffon porteuse des combattants entrainés qui défieront l'ennemi. Ce fut un glorieux vol d'une demi-heure, qui commencerait presque à devenir habituel, mais nous n'avions alors pas à subir les difficultés de survoler Dun'Morogh cette fois. C'était déjà un très bon point, puisqu'il n'y avait pas le même temps rude exigeant de renforcer les fourrures pour ne pas arrivé à destination comme des glaçons. C'est en revoyant les belles étendues du cœur du royaume de Hurlevent, que nous fûmes parvenu jusqu'à destination : le fief du Seigneur Strife, un des recoins prospères d'Elwynn, mais hélas touché par la guerre. Il était difficile de savoir qui avait bien pu faire noircir les remparts, car le Royaume ne manquait pas d'ennemi, et encore moins à l'intérieur de ses terres. Mais peu sont aussi ambitieux, et nous découvrions toutes fois un recoin tranquille mais tendu. Voir des Ren'Dorei et autres alliés différents restes toujours étonnant, surtout quand certains sont touchés par le Vide. Mais nous avons tout de même été escortés vers le Seigneur.

L'entrevue se passa relativement bien, même si nous n'avons pas découvert plus d'informations que dans les lettres de Strife. Installés à la grande table de commandement, nous rediscutions de l'objectif de notre mission dans le sud de ses terres et des risques. Au moins sait-il accueillir, bien que je crains que cela manquait de petits fours. Ne jamais oublier les buffets avant les réunion tactique, cela risque toujours de les rendre plus lente et plus longue. Recevant les dernières informations, nous avons finalement emprunter le portail destiné à nous rapprocher de la cible, celui ci visant un campement isolé qui avait été le point le plus éloigné du repérage des forces de l'Alliance au service du Seigneur Strife. Il était temps d'accomplir notre objectif, en s'interrogeant sur quels natures l'adversité avait bien pu se préparer : Plusieurs envoies de troupes n'avaient donner que des disparitions, c'est que nécessairement, l'ennemi serait coriace. Mais aussi prêt à attendre des visites de plus en plus tenace. Mais je suis sûre que jamais il ne serait attendu à ça.

Je n'ai pas grandement suivie le début des déplacements de troupes de prime-abord, occupée que j'étais à escalader les hauteurs rocheuses au sud pour essayer de trouver tout agents infiltrés, embusqués, pièges possibles. Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait autant de grimpette en mission, ce qui me laissa – surtout avec l'état de mon bras droit, relativement fatiguée. Maitre Selwyn, si vous lisez ce rapport, prière de ne pas me forcer à rester au repos avec votre jeu de jambe qui à envoyer Zun'Dundo à la mort. Après cette longue session de surveillance, rien ne semblait nous attendre, et je m'installais en contre-bas à un arbre, en surveillance, tandis que les forces au sol discutaillait avec un Nain. En étrange receleur d'arme, dont l'histoire était plus étrange encore – Toutefois, il chargea avec une furie belliqueuse vers les mercenaires, où ils puissent être, sans se retourner. Si j'avais su que l'on ne le retrouverait pas, je lui aurais tirer dans la jambe, voir dans le ventre. Qui sait ce qu'il est vraiment devenu ? était-il un agent infiltré ? Quoi qu'il en soit, l'avenir nous le dira, quand nous en finiront vraiment avec cette affaire.

Pour poursuivre le chemin, nous avons effectués une ligne de garde qui ne fut toutefois pas suffisante pour esquivé le piège dans lequel nous sommes tombés. Surement est-ce ma faute, et je garderais en mémoire que mettre El'Roos devant moi handicape clairement des fouilles des environs proches : Son immense stature n'aide pas ainsi que la radiance qu'il échappe et ma crainte très très compréhensible à subir d'atroces souffrances en cas d'inattention. Ce qui nous empêcha de percevoir le fils fonçant vers nos jambes, et bousculant Ildrina, Maladriel et moi même au sol. S'étalant par terre, en remarquant l'arbre qui lentement nous tombait dessus. Il semblait inconvenant de finir écrasé sous un tronc, ce qui aurait fait une piètre épitathe sur nos tombes, et ce pourquoi Faelurian à prit le temps de nous secourir, soutenu par le Magistrat. Au vu du vacarme provoqué par la chute du tronc de l'autre côté de la route, il n'y avait plus de raison de faire dans la discrétion. Ce qui s'avérera vrai, puisque l'ennemi attendait visiblement bien en rang. Mais ce, nous y passons dans un instant, car la route ne révéla aucunes autres surprises sur le long cheminement à travers les fourrés garni de la Forêt d'Elwynn.

Le campement était simple, et il n'y avait pas la trace de pièges aux alentours. Cette fois, ils n'auraient pas joués aux trolls en se cachant dans les arbres environnant, même si la réminiscence du village où se trouvait Zu'Domdu me revenait sur l'instant. M'écartant du groupe de mêlée, j'espérais trouver des occasions de leurs porter assistance. Ou bien même de faire tomber quelques gredins dans un piège bien sentit. La voix de l'Illidari résonna, rauque et puissance, en dénonçant la supercherie des malandrins : ils étaient cachés dans leurs tentes. Ceux ci, pas dupe un instant, quittèrent leurs lieux de cache pour faire front. Les Dragons s'unirent dans une mêlée puissante en retenant parfaitement tout adversaires voulant les submerger, et la seule blessure sérieuse fut pour Ingvar, qui fut immédiatement et efficacement reçu lors de notre retrait des forces par le Maitre Selwyn. Trois des mercenaires furent finalement captif, malgré nos efforts pour en faire survivre – bien que je me souviendrais toujours de celui ayant baissé la tête pour y recevoir une flèche destinée à l'incapacité. Ce qui est encore plus dangereux quand celle ci est infusée par le Vide. Après la chute des mercenaires de la Croix noire, et la récupération de la position par le Seigneur Strife et ses hommes, nous avons découvert :


- Plusieurs caisses portant l'armoirie du Seigneur Strife, nous pouvons juger qu'il s'agisse des caisses pillées, mais on peut craindre des infiltrations.
- Le Nain n'à pas été retrouvé, il est toujours impossible de connaître son implication.
- Les Mercenaires ont prit soin de tuer leurs pairs dès qu'ils étaient captifs. Ils sont donc entrainés pour ne pas révélé d'informations, ce ne sont donc pas potentiellement que des « simples brigands », mais bien pire.
- Après avoir fait parler un des survivants captifs, nous avons découvert dans les montagnes l'emplacement du campement principal de la Croix noire. Ce qui incluse une futur nouvelle excursion des forces du Concordat du Lion.

Pour le Concordat !
Pour l'Alliance !

- Capitaine Eïffy Aubéclat."
avatar
Eïffy

Personnages Joués : Linaild Sombrebourg

Feuille de personnage
Guilde: La compagnie oubliée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance] Rapports du Concordat du Lion

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum