Les méchants.

Aller en bas

Les méchants.

Message  Pavlov le Dim 01 Juil 2018, 01:31

Bonsoir à tous,

Je souhaite poser quelques questions que je me pose depuis quelques temps.
Pour rester clair dans mon propos, je ne parlerai pas d'alignement mais simplement de bon ou de mauvais.

Je me suis relancé sur le serveur pour refaire un peu de RP, j'ai donc pris le temps de voir comment la communauté fonctionnait.
La garde de Hurlevent et la Chancellerie semblent être assez incontournables dans le RP bon, tout comme de nombreux groupes militaires ou organisations civiles (comme le dispensaire, l'Église). Pas mal de commerçants ou de taverniers.

En revanche, je n'ai que ponctuellement croisé de guildes ou de personnages orientés RP mauvais (surtout une poignée d'assassins).

Ma question est la suivante : où sont les méchants ?
Que font-ils ? Comment s'organisent-ils ?

Je me doute bien qu'il doit exister des guildes qui en proposent en interne.
Mais d'un point de vue évènement sauvages : par exemple, vu le nombre de mages/nobles/bourgeois, où sont les voleurs à la tire ? Les racketteurs ? Les vendeurs de drogues.
Tous ces gens qui donneraient un peu grain à moudre à la garde.

Ce sont peut être de naïves questions, je remercie d'avance ceux qui prendront le temps de me répondre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Shalambâal le Dim 01 Juil 2018, 02:58

Salut !

Pour te répondre, on peut pas pisser sur un mur dans Hurlevent sans être assailli par des justiciers du dimanche, des amoureux de l'architecture, des dénonciateurs d'attentat à la pudeur et des Gardes pour venir te mettre les fers. Le RP banditisme doit obligatoirement passer par des trames cachées, des organisation discrètes ou des "bandits" infiltrés dans certaines guildes et qui jouissent d'une bonne couverture. Jouer un tire-laine, un racketteur, un vandale c'est du suicide dans cette ville, même en pleine nuit dans une ruelle sombre. C'est peu de le dire mais il y a peu de joueurs fair-play avec ce genre de RP car ils ont rencontrés des kikoos auparavant et cela colore malheureusement leur jugement. Même à la Marche de l'Ouest, à 4h du matin, deux jeunes femmes qui se baladaient seules et sans réelle défense ne prenaient pas en compte la vingtaine de va-nu-pieds et de coupe-jarret prêts à les égorger pour deux sous. Je fais du RP voleur/contrebandier/gérant de bordel/faux-monnayeur/esclavagiste depuis que j'ai commencé le RP sur WoW début WOTLK et dans la Capitale c'est très très compliqué. J'ai eu un temps de pause pour mes études et j'ai repris il y a un mois ou deux et le niveau de "sécurité" et de "paloufitude" est encore plus élevé qu'avant. Maintenant quand j'agis, je fais un autre TRP pour éviter le méta (trop nombreux sur le serveur) ou j'essaie de la jouer plus fine.

Mais bon avec de la patience et de l'acharnement ça peut percer et donner du bon RP. Il faut juste dépasser un peu le manichéisme qui englobe la Capitale. Je me souviens qu'avec mon démoniste de l'époque, Anagnoste Molech, j'avais réussi à interagir pendant un bon mois avec la Garde, la Chancellerie et les différentes bibliothèques gérées par des PJ pour obtenir un puissant grimoire de démonologie, et ce en pleine guerre contre la Légion. Finalement en magouillant, en étudiant les personnages de chacun, en étant mielleux et assez discret, la technique a payé et j'ai pu réutiliser ce grimoire interdit des grandes bibliothèques hurleventoises pour des events de guilde ou communautaires.

EDIT : Ah oui j'oubliais aussi le nombre incalculable de Worgens "civils". Il y a plus d'expatriés dans Hurlevent que d'Hurleventois en PJ. Les "simples civils" utilisent bien souvent ce recours d'être Worgen pour pouvoir jouir d'un RP simple de civil lamda, mais en ayant la sécurité de pouvoir se transformer en machine à tuer s'ils sentent le roussi. Personne te laissera faire ses poches sans esquiver comme un ninja d4rk sasuke du 74 ou sans se transformer en Worgen pour péter ta tronche de pauvre voleur à la tire.

EDIT² : Ah j'y repense ! Certains oublient trop souvent de compter les PNJ dans leur environnement RP, que ce soit pour les "méchants" et les "gentils" (gros guillemets). On ne rattrape pas facilement un pickpocket en plein milieu d'une place marchande à une heure d'affluence comme il ne faut pas s'étonner de se faire prendre si on tente de jouer les voleurs au QG de la Garde ou prêt du Donjon royal.


Dernière édition par Shalambâal le Dim 01 Juil 2018, 03:41, édité 1 fois
avatar
Shalambâal

Personnages Joués : Shalambâal (Humain), Shalam'baal (Troll)

Feuille de personnage
Guilde: La Compagnie du Corbeau

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Srem le Dim 01 Juil 2018, 03:15

Parler de gentils ou de méchants, c’est à mes yeux se fourvoyer. Mais les scénarios nanardesques de Blizzard me donnent tort. Quant à ces guildes de vilains, elles sont - et je n’exagère pas - dignes des séries Experts/Profilers à la mode depuis un moment. Mais c’est visiblement ça qui plaît, sans doute pourquoi ces dites communautés sont ainsi.

Si tu veux mon avis pour égayer un peu le morne tableau que je te dresse : une bonne guilde d’individus agissant a priori contre la morale (publique, donc.), ça ne devrait pas se deviner au premier coup d’oeil. Que ce soit dans le nom, le TRP ou même l’apparence de ses constituants, rien ne devrait les démasquer aux yeux du joueur lambdas. Le mieux est encore de ne pas faire de tag de guilde, à moins qu’il s’agisse d’une couverture. Après, pour les groupes de types frondeurs, canailles et racailles, rien n’empêche de prendre le contrepied. Une bande qui a du mal à se faire entendre a tout intérêt à s’afficher, faire du grabuge. Mais faut-il encore qu’elle accepte que ça ne s’éternise pas pour elle. Je trouve ça très casse-gueule appliqué dans le roleplay tel qu'on le connaît aujourd'hui et grosso-merdo ça n'a jamais été très goûtu.

S’il y a peu d’organisation autour des « méchants regroupements » c’est aussi parce que le serveur en a soupé, de ces malfrats à la con, y compris la Garde qui si elle n’est aucunement un étendard du fair-play peut quand même se targuer d’avoir supporté (et le fait encore aujourd’hui) ces incessantes vagues d’autistes, tantôt ténébreux assassins tantôt pyrotechniciens barges et autres clichés visqueux. Et du côté desdits méchants, ils ont du mal à se concerter parce qu’ils ont chacun leur vision qui prime, qu’ils ont déjà du mal à rendre leur propre personnage crédible, et donc que dans un éclair de lucidité se disent peut-être qu’ils n’ont pas intérêt à complexifier une équation déjà branlante.

Edit : Plutôt d'accord avec le goujat du dessus qui a posté tandis que j'écrivais. La façon la plus efficace d'incarner un "antagoniste" (je généralise sans quoi on y passerait la nuit) aujourd'hui c'est de le faire en catimini, quitte à dévoiler deux trois indices aux personnages des joueurs que tu estimes fiables/cérébralement développés pour qu'ils s'y intéressent. Ce genre de roleplay nécessite patience et retenue, des qualités en voie d'extinction.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Yan le Dim 01 Juil 2018, 09:11

Choisis bien les joueurs oui ! C'est très important ! Et utilise TRP comme une arme pour tromper l'oeil. (Sans les couleurs qui arrachent les yeux ...)

Je n'ai pas grand chose à ajouter par rapport aux deux messages du dessus, avec lesquels nous sommes tous d'accord, je pense.
Pas grand chose ne veux pas dire rien. Srem dit "Malfrats à la con" et punaise, je suis d'accord. Parce que se plaindre du méta en temps que "vilain" d'accord. Mais ça arrive aussi dans l'autre sens.
Pire ! Ces méchants qui fufu/déco pour revenir 5 jours plus tard comme si de rien. Alors que tu t'es fait chier à enquêter sur ton reroll citadin lambda. On ne parlera pas des niveaux 100 explosifs qui n'apportent même pas de jeu au final "Bonjour, BOUM, Au revoir", tireurs d'élite sur les toits qui déco aussi "Ah pardon j'avais pas vu ton message ^^". Encore hier j'ai eu droit à une déception énorme, alors que je pensais la personne un poil sérieuse fufu/déco.


C'est généralement pour ça que certains, comme moi, soupirent dés qu'un type masqué passe.
Alors, si tu veux gagner en grandeur dans ton RP, car on manque de méchants doués sur le serveur, essaye de trouver le qui te démarquera de tous ces types là que l'on ne considèrent quasiment plus.

En tout cas, courage, ce n'est pas impossible, c'est juste beaucoup plus complexe à jouer que militaire/paladin/marchand/etc etc.
avatar
Yan


Feuille de personnage
Guilde: Les Implacables

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Magdaleni le Dim 01 Juil 2018, 10:53

En general, les mechants c'est surtout le travail du MJ pour de bonnes raisons. Entre le potentiel powerplay des "bons", et le fait que les mechants sont en general la pour perdre, ce qui n'est pas forcément super engageant a jouer pour des joueurs, ca rends le rp "mauvais" difficile a jouer. Parce que joueurs contre pnj c'est facile a gerer. Joueur contre joueur, suffit de jouer a n'importe quoi qui comporte du pvp pour voir les niveau de sodium que ca amene. C'est frustrant de s'investir dans un personnage pour le voir se faire tuer 90% du temps (parce que c'est la meilleure justice)

Je pense qu'il est plus facile de jouer un personnage "trouble" dans une guilde de "bons", si le rp magouille t'interesse, que de monter une guilde de "mauvais" ou meme de "trouble". Parce que dans le monde de warcraft, le moindre civil a qui tu a volé sa bourse est un archimage, ou n'hesitera pas a te tuer en juste retour des choses.

Mais si tu tiens a jouer un personnage hors guilde aligné "mauvais", tu risque d'etre deçu de l'armée de paladin qui va detecter le mal en toi en deux seconde, alors que tu etais juste assis dans une taverne de l'autre coté de la ville.
avatar
Magdaleni

Personnages Joués : Magdaleni

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Aldrae Ambrelune le Dim 01 Juil 2018, 12:18

J'ai envie de rajouter que les guildes/groupes de "méchants" sont confrontés à un choix épineux :
- S'annoncer avec une présentation de guilde ici, ou sur la partie HRP de son TRP, c'est courrir le risque du méta qui est, comme ça a été dit, fort présent sur WoW. De même, tenter de mettre des éléments d'ambiance en public ou en "chuchoter" pour voir si des gens réagissent et ont envie de rentrer dans le jeu, conduit dans la très grande majorité des cas à ce que les personnages-spectateurs se montrent automatiquement méfiants envers le personnage du joueur qui a lancé la phrase, quand bien même rien ne met en cause ce personnage.
... et une foi l'étiquette collée en HRP, vas-y pour l'enlever ou la nuancer.
- D'un autre côté, ne pas s'annoncer et jouer uniquement en subtilité rend le recrutement et le regroupement presque impossible ; il faut tomber par hasard sur des gens qui jouent le jeu (déjà rare) et que le RP pourrait intéresser.

Et puis dès qu'il y a le moindre petit truc qui va de travers, vite vite, faut aller voir et résoudre le problème en deux minutes avant que d'autres ne le fassent, histoire de changer un peu et de pouvoir briller pendant une heure autour de la prochaine peinte de bière. Surtout si ça conforte le personnage dans sa cape de grand justicier infaillible et désespérémment sans nuance.

Aussi, le RP intéressant se fait rarement en dehors des guildes. Le RP à Hurlevent se résumé bien souvent à un cotoiement de personnages qui sont là pour discuter ou interagir sur des choses légères, sans importance, mais pas plus. La grande majorité des interactions que j'ai vues se résume à :
- On parle d'un sujet sur lequel on est d'accord et on enchaine les arguments qu'on ressort à chaque fois en se tappant dan le dos.
- On n'est pas d'accord mais on se contente de donner son point de vue et seulement les arguments qui vont dans notre sens sans écouter ce qui se dit en face.

Dur de jouer subtile dans ces conditions. Dur de faire réfléchir un PJ à autre chose que sa propre pensée. Et donc dur de faire douter un PJ sur ses croyances et ses points de vues, et par conséquent dur de l'enmener sur un terrain glissant qui pourrait le mener à des actions douteuses.
A la rigueur, cela peut arriver sur un coup de tête par vengeance suite à un incident, ou une manipulation directe et ponctuelle, mai du coup c'est du très court terme, faut y aller comme un bourrin, et deux jours aprèx, le PJ n'en garde aucune séquelle. Enfin, sauf si ça peut le conforter dans le RP qu'il avait déjà ou si ça permet simple "j'ai souffert, tu peux pas comprendre et/ou j'ai besoin d'attention, mais pas pour me remettre en question".

Il me parait difficile de proposer du RP subtile, étant donné que nombre de PJs semblent sans nuances et rigides au possible, situés entre l'archétype et la caricature extrême, nombrilite ou machinéenne. Quelques exemples :
- Questionner la Lumière au travers des horreurs qu'elle a permise ? => C'était sa volonté et pour le plus grand bien. Bon, c'est le principe des croyances aveugles et si ça vous fait kiffer ok.
- Trouver des Kaldorei qui ont un peu évolué depuis Warcraft 3 et qui sont prêts à écouter des avis différents ou se remettre un peu en question, sans devenir des Humains dans des corps de Kaldo ? => Pt'être qu'il y en a dans la nouvelle vague.
- Trouver des Ren'dorei qui ne sont pas des Dark Maîtres du Vide qui maitrisent leurs pouvoirs sans aucune difficulté ou qui ne sont pas des fervents défenseurs de l'Alliance en ayant déjà oublié ce que la Horde leur a apporté ? => Où êtes-vous ?
- Trouver des Nains qui ne sont pas que des caricatures de buveurs de bière elfophobes et avides de richesses ? Bon, déjà ça se trouve un peu plus, c'est vrai.
Bref. Je ne dis pas que ces RPs sont forcément inintéressants. Ils sont simplement d'une écrasante majorité et trop rigides pour plus que du RP à Hurlevent. Et dès qu'on tente d'avoir un peu de nuance, un peu de complexité et de profondeur, un peu de blanc et de noir, on est résumé seulement à ce qui est blanc ou noir.

Enfin, il ne faut pas oublier les éternelles différences interprétations du Lore de WoW et des manières de jouer, qui peuvent être trop différentes pour trouver un terrain commun pour plus que du RP "dinette".

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Hubayrt le Dim 01 Juil 2018, 13:03

Le RP méchant à longtemps été balayé par le gros méta gaming de tous ces rôlistes jouant des citoyens lambda et possédant tous un com avec une utilisation aussi rapide que l'éclair pour appeler tout les héros de Hurlevent et la garde entre l'instant où un gars derrière toi léve le pommeau de sa dague et le moment où le pommeau assomme.

La garde à néanmoins fait une très bonne décision en décidant de ne plus participer sur ce canal. Et faut dire que c'est une bonne chose car au final plus grand chose se passait en Hurlevent ces derniers temps. Pour le moment c'est encore discret mais tout le RP sauvage "mauvais" revient petit à petit. Au final ça donne de réel enquête à la garde qui ne se contentait a 80% du temps que de faire du flag où des convocs et ça donne une plus grande marge de manoeuvre au bandits qui si ils jouent bien peuvent finalement faire plusieurs agression avant de se faire chopper ce qui était auparavant un réel miracle où un RP fait à 3h du mat !
Au final que ce soit de l'un où de l'autre ça rendra le RP bien plus intéressant. Smile

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Tortoka/Djigzyx le Dim 01 Juil 2018, 13:14



Sinon je vais screen le message d'Hubayrt et le garder au chaud pour quand la tendance s'inversera complètement et qu'on aura à nouveau trois serial killer par semaine, une guerre de gang annuelle et le tout pour peut-être un grand méchant qui se démarque en bien.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Mjik l'anorexique le Dim 01 Juil 2018, 13:15

Hubayrt a écrit:Le RP méchant à longtemps été balayé par le gros méta gaming de tous ces rôlistes jouant des citoyens lambda et possédant tous un com avec une utilisation aussi rapide que l'éclair pour appeler tout les héros de Hurlevent et la garde entre l'instant où un gars derrière toi léve le pommeau de sa dague et le moment où le pommeau assomme.

>RP "méchant"
>Hurlevent

Il faudrait aussi que vous appreniez à jouer où il faut, quand il faut.
C'est totalement faux et dissonant de jouer des actes malveillants très marqués dans un lieu où se trouve la plus grosse sécurité. Quelqu'un a rappelé que les joueurs ne sont jamais capables de considérer les PNJs, il n'a pas tort.
Cela n'excuse pas les abus des joueurs "Super appel les flics" ou alors le gamin des rues pouilleux jongleurs qui est en fait le fils de Medivh.

Mais arrêtez de jouer vos assassintropdark et vos supers démonistes cultistes gangrecorrupteur sur la Place Faol putain. Azeroth c'est grand, essayez d'être assez malins et faites l'effort minimal pour amener les joueurs à la sortie de la cité pour faire vos saloperies.
Délocalisez les intrigues dans les forêts, il y a des cabanes, il n'y a pas de rondes...
Ca suffit les conneries.
avatar
Mjik l'anorexique

Personnages Joués : Sancteforge

Feuille de personnage
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Hubayrt le Dim 01 Juil 2018, 14:21

Tortoka/Djigzyx a écrit:

Sinon je vais screen le message d'Hubayrt et le garder au chaud pour quand la tendance s'inversera complètement et qu'on aura à nouveau trois serial killer par semaine, une guerre de gang annuelle et le tout pour peut-être un grand méchant qui se démarque en bien.

Les serial killer qui tue leur propre compte d'essais ? :')
Après les guerre de gang au final c'est loin d'être discret je vois pas en quoi le fait que le com' ai disparu changera la donne pour eux. Le Rp "bandit" en guilde de toute façon ça fini jamais bien pour les banditos. Soit ils se rangent et laisse leur personnage de coté, ou soient ils finissent exécuté donc bon.

Mjik a écrit:>RP "méchant"
>Hurlevent

Il faudrait aussi que vous appreniez à jouer où il faut, quand il faut.
C'est totalement faux et dissonant de jouer des actes malveillants très marqués dans un lieu où se trouve la plus grosse sécurité. Quelqu'un a rappelé que les joueurs ne sont jamais capables de considérer les PNJs, il n'a pas tort.
Cela n'excuse pas les abus des joueurs "Super appel les flics" ou alors le gamin des rues pouilleux jongleurs qui est en fait le fils de Medivh.

Mais arrêtez de jouer vos assassintropdark et vos supers démonistes cultistes gangrecorrupteur sur la Place Faol putain. Azeroth c'est grand, essayez d'être assez malins et faites l'effort minimal pour amener les joueurs à la sortie de la cité pour faire vos saloperies.
Délocalisez les intrigues dans les forêts, il y a des cabanes, il n'y a pas de rondes...
Ca suffit les conneries.

Hurlevent à pas mal de coin ou les patrouilles de gardes pnj sont absente et très diffuse. (Au port et cimetière ainsi que quelques ruelles par exemple.) Bien entendu que c'est totalement débile de singer quelqu'un en plein milieu de la place faol. C'est pas pour autant que la ville est totalement sûr a chaque endroit. Il n'y a pas des gardes qui patrouille chaque rues 24h sur 24 désolé.
Les PNJs après certains joueurs le font d'autre non après c'est peut être la flemme de jouer des PNJS ? Ou pour éviter que l'autre nous taxe de power gaming ? Peut être ? J'en sais trop rien. Personellement je considère les gardes qui patrouille en journée mais la nuit dans les endroits un peu plus paumé c'est autre chose.
Sinon tu t'adresse à qui quand tu parle de assasintropdark et démonistecultistegrangrecorrupteur sur faol ? Je pense pas que quinconque sur le topic en joue ici et ça fait un bon bail que j'en ai pas vue en jeu également. (Quoi que les assassintropdark c'est plutôt un classique pour les rôlistes débutant mais au final 80% d'entre eux sont joué comme des bisounours en RP donc au final ça "agresse" pas tant que ça.)

Après ça dépend du type de RP que tu fais aussi hein. Pour délocaliser en Elwynn tu va pas faire ça quand tu joue un petit voleur du dimanche niveau cohérence c'est plus logique de faire ce type de RP en Hurlevent. Après je répondais juste au spitch de base en parlant du "petit rp bandit".
Que ce soit le fait de jouer un assassin déjà à mon sens communicateur ou pas ça change que dalle car comme tu le dit si tu fait un bon RP tu t'arrange pour t'approcher de ta cible et l'amener où tu le souhaite (donc en forêt par exemple)
Et pour ce qui touche au RP Gangrecultiste tout celui que j'ai pu voir ce passe à l'auberge de l'agneau assassiné donc au final....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Shalambâal le Dim 01 Juil 2018, 14:47

Je dirais même et pour ajouter un peu d'optimisme pour ce pauvre Pavlov qui va déprimer, que le "bon RP banditisme" peut s'étendre très largement sur Azeroth comme le rappelle Mjk. À titre d'exemple et il n'y a pas si longtemps (bon WoD ou début Légion) j'ai pu vendre une nobliaude (PJ et fairplay d'ailleurs) à des esclavagistes joueurs de la Baie-du-Butin en l'entraînant subtilement un peu en dehors de Hurlevent qui est l'épicentre de toute la sécurité de l'Alliance. En fait il faut prendre la température avant de se lancer dans ce genre de RP et vraiment avoir des objectifs, des plans d'actions. Le plus gros travail consiste à faire du repérage même si on est jamais à l'abri d'un powerplay dégueulasse qui nique ta trame en court, j'ai eu le coup il y a peu. Et encore, même après ce genre de contre-temps, il ne faut pas désespérer et la jouer plus fine.
Pour le mot de la fin et je me répète mais avoir un objectif, une raison, une direction à un RP plus "méchant" (gros guillemets) donnent plus de saveur à ton personnage qui agit selon ses propres desseins que de se vouloir "méchant" pour être "méchant". Peu de rôlistes font attention à leur argent par exemple, IRP, il sort par les fenêtres ou est directement hérité de fortunes colossales par le grand-oncle duc de je-ne-sais-pas-quoi. Personnellement j'aime souvent faire démarrer mes personnages de pas grand chose (sans tomber dans le cliché de Cosette) au niveau financier et qui peut justifier des actes au départ irraisonnés ou par désespoir (vols à la tire, à l'étalage etc) pour arriver ensuite à quelque chose de plus calculé et qui est le fruit d'une réflexion déjà mûre dans l'esprit du personnage (cupidité, appât du gain, dépendance, vengeance, émulation personnelle, pression familiale ou économique, réputation dans les milieux malfamés etc). C'est encore mieux quand tu as des acolytes avec toi qui partagent ces raisons ou en ont qui leur sont propres. J'ai longtemps fonctionné en duo ou en trio bien soudés et tout s'est passé à merveilles.
avatar
Shalambâal

Personnages Joués : Shalambâal (Humain), Shalam'baal (Troll)

Feuille de personnage
Guilde: La Compagnie du Corbeau

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Pavlov le Dim 01 Juil 2018, 16:12

Je vous remercie tous pour vos réponses, certaines me donnent du grain à moudre, d'autres confirment ce que je pensais déjà.

Je suis en effet convaincu qu'un RP type "mauvais" ne l'est pas en soi mais est justifié par l'histoire et les objectifs d'un personnage (tuer quelqu'un pour tuer correspond à un déséquilibré et ceux-ci sont rares). Le RP pour RP m'ennuie vite, je préfère mettre en place une trame et une histoire qui seront la source des décisions de mes personnages.

En revanche, je suis tout à fait d'accord qu'un Trp qui annonce un assassin, un voleur ou un informateur est une erreur, il y a certainement la place pour un peu de finesse. L'anonymat est indispensable, et c'est ce qui fait la difficulté pour la garde de retrouver des malfaiteurs (l'intérêt des enquêtes), ou la finesse dans le jeu des criminels.

D'un point de vue personnel, je ne vois pas d'inconvénient à ce que les décisions d'un personnage le mènent à des blessures, la prison ou la mort. Au contraire ça rend le jeu beaucoup plus intéressant de peser ses décisions et en mesurer les conséquences.

J'ai pas mal d'idées, je ne sais pas encore ce qu'il est possible de mettre en œuvre. Je suis convaincu que si ça n'existe pas encore, il suffit de joueurs motivés pour faire vivre la pègre.

À voir.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Topper McNabb le Dim 01 Juil 2018, 22:36

Pour faire un rp de villain, déjà je pense qu'il est déjà préférable d'éviter Faol vanilla
avatar
Topper McNabb

Personnages Joués : Un/Deux membres de la CGT Ren'dorei

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Holdodlig / Tàlae le Lun 02 Juil 2018, 10:24

Topper McNabb a écrit:Pour faire un rp de villain, déjà je pense qu'il est déjà préférable d'éviter Faol vanilla

Faol c'est pourtant l'ordalie des poseurs de bombe défias et autres gangsters mafiosos terroristes du RP.
avatar
Holdodlig / Tàlae

Personnages Joués : A définir ;)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Tortoka/Djigzyx le Lun 02 Juil 2018, 10:30

Et y a l'orphelinat pour les tueurs en série.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Belmis Garner le Lun 02 Juil 2018, 11:10

Je te souhaite bien du courage pour monter un projet de la sorte, je m'y suis déjà tenté, et l'idée avait beaucoup plu mais j'ai voulu lancer ça dans la période creuse RP de WoD ... du coup personne pour rejoindre, et ceux qui était encore là, était déjà pris dans une guilde du coup !

Ce n'était pas une guilde de bandit OP à la con, mais vraiment la base des bases : des pauvres gens que la vie a traîné dans la boue, et qui prennent les armes pour survivre et prendre ce qu'on leur refuse. Le nom est "Ire des Collines", si ça dit quelque chose à quelqu'un.

Sinon, ce que je te conseille, c'est de faire comme la majorité des gens maintenant, de RP hors Hurlevent. Tu montes ta guilde, et tu joues des évents scénarisés avec tes joyeux camarades sanguinaires, qui attaqueront villages etc. ! Ce sera que du Joueurs vs PNJ forcément, ou en majeure partie.
Prenons l'exemple d'un noble, qui possède un domaine : il y a très certainement des attaques de bandits sur ses fermes, etc. Une guilde de noble pourrait très bien jouer la défense de leur domaine face à une guilde de bandits ! Je crois que ça a déjà été organisé un truc comme ça, mais vraiment trop peu quoi.

Bref, comme dit déjà, bonne chance à toi ! Wink


Dernière édition par Belmis Garner le Lun 02 Juil 2018, 11:36, édité 1 fois
avatar
Belmis Garner

Personnages Joués : Belmis Garner

Feuille de personnage
Guilde: Innommés

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Pavlov le Lun 02 Juil 2018, 11:23


Faol c'est pourtant l'ordalie des poseurs de bombe défias et autres gangsters mafiosos terroristes du RP.

Du coup, quel est leur intérêt ? Quel est le gain ? Le RP terroriste peut être intéressant mais avec une motivation politique/religieuse crédible.
Et peut permettre de développer des relations avec une pègre locale discrète et bien implantée.
Je vois peut être trop loin par rapport à ce qui existe sur le serveur mais qui sait, avec le temps et un peu de patience, les choses arrivent.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Hubayrt le Lun 02 Juil 2018, 12:32

Pavlov a écrit:

Faol c'est pourtant l'ordalie des poseurs de bombe défias et autres gangsters mafiosos terroristes du RP.

Du coup, quel est leur intérêt ? Quel est le gain ? Le RP terroriste peut être intéressant mais avec une motivation politique/religieuse crédible.
Et peut permettre de développer des relations avec une pègre locale discrète et bien implantée.
Je vois peut être trop loin par rapport à ce qui existe sur le serveur mais qui sait, avec le temps et un peu de patience, les choses arrivent.

C'est juste de la flemmingite aïgue couplé 90% du temps a des compte d'essai.
Ce Rp Kamikaze n'a aucun sens vue que ces rôlistes jouent des personnages jetable et le savent très bien en abusant clairement de ce fait pour faire des RP totalement non crédible.
Quitte à faire du Rp méchant il faut le faire avec un personnage qui nous tiens à coeur. Qu'on à pas envie de perdre et qui nous force à bien jouer la chose pour pas se faire déboîter dès son premier RP du style sinon t'en perd toute la saveur. Autant pour toi qui n'aura aucunement eu ce petit coté adrénaline de savoir si tu t'en sors où non et au niveau des autres joueurs qui te verront tout simplement comme un troll du dimanche venu tout simplement les faire chier.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Léon Rigbert le Lun 02 Juil 2018, 19:48

Il faut vous trouver un travail de toute urgence.
avatar
Léon Rigbert

Personnages Joués : Rigbert

Feuille de personnage
Guilde: KTRP SEMPER VIGILANS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Shalambâal le Mar 03 Juil 2018, 02:24

Franchement l'ami, lance-toi. Prend la température avec un petit personnage au début si tu veux tester et puis ensuite commence à imposer insidieusement ta présence dans la "criminalité". De plus je tiens à vraiment noter une information importante c'est que le banditisme n'est pas un état. On est pas réellement un voleur, un malfrat, un bandit en tant qu'être. Ce qu'il faut vraiment viser ce sont les actes, pourquoi commettre un vol ? Pourquoi à un moment T donné, mon personnage se voit contraint ou choisit de dépasser le légal et/ou le moral ? Et puis plus tu feras du RP, plus tu observeras, plus tu te familiariseras avec ton personnage et la communauté, plus tu auras des cartes à jouer dans la fondation d'un RP stable. BFA promet aussi de belles opportunités pour nous, petits chenapans de l'ombre.
avatar
Shalambâal

Personnages Joués : Shalambâal (Humain), Shalam'baal (Troll)

Feuille de personnage
Guilde: La Compagnie du Corbeau

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum