[Alliance] Dworedric Saergaren

Aller en bas

[Alliance] Dworedric Saergaren

Message  Septhis le Jeu 12 Juil 2018, 15:23



Dworedric Saergaren
“La Lumière demeure, tandis que le monde tourne.”




  • Prénom: Dworedric Nathaniel Willem.
  • Nom: Saergaren.
  • Surnom: /
  • Classe ou Métier : Paladin.
  • Sexe : Homme.
  • Guilde ou Organisation : /
  • Résidence: La Main de Tyr.
  • Lieu de naissance: En l'an de grâce -5 à Lordaeron.
  • Age: Quarante ans.
  • Race: Humain, Lordaeronnais
  • Famille: Petite Noblesse, fils unique, dernier représentant. Père décédé au combat, Mère décédée par voie naturelle.
  • Amis: /
  • Ennemis: /
  • Adore: La Lumière, la Justice, le Respect, Lordaeron.
  • Déteste: Le Fléau, les Réprouvés, la Criminalité, Fossoyeuse.



Description physique
Dworedric est un homme ayant atteint la quarantaine, à l’allure soignée et entretenue, bien que les années, ainsi que les affres de sa vie, soient visibles sur lui. D’une taille légèrement plus grande que la moyenne, il semble prendre soin de lui, entretenant son corps et sa musculature, sans pour autant être un colosse. Les épaules droites, le torse bombé, le chevalier dégage une aura de sérénité et de confiance, ainsi qu’une allure militaire et digne.

Son visage aux traits secs est parsemé de quelques rides dues à son âge. Son regard, franc et direct est d’un vert clair dont une lueur de bienveillance et de curiosité semble en émaner. Ses lèvres sont le plus souvent pincées, bien qu’il soit possible d’y voir dessiné un léger sourire accueillant aux coins de ces dernières. Le tout laisse une expression sérieuse et sévère, bien qu’il puisse paraître avenant.

Une chevelure dorée et bien entretenue trône au sommet de son visage, mi-longue et bien coiffée. Une barbe soigneusement taillée et de la même teinte encadre, quant à elle, le bas de son visage.

Description psychologique
Dworedric est un un Lordaeronnais qui a reçu une bonne éducation, à la fois religieuse et militaire. Suivant les préceptes de la Lumière, le Chevalier a été formé aux apprentissages des Paladins, vouant ainsi sa vie à la religion et aux vertus qui sont ses lignes de conduite. Il a mené différents fronts en tant que fervent défenseur de la Lumière, mais regrette toujours le passé quant à Lordaeron et espère, au plus profond de lui, reconquérir ce qu’il appelle “sa terre”.

Bienveillant et empathique. Dworedric se met toujours au service des plus démunies et faibles afin de leur venir en aide. Il ne demande rien en contrepartie, n’agissant pas pour l’or, ni même la gloire.

Stricte et Juste. Le Paladin tient en horreur l’injustice et fera tout son possible pour que cette dernière ne soit pas le résultat final. Il semble aussi être dur avec lui-même et ceux qui l’entourent dans certains aspects.

Pieux. le Paladin voue sa vie à la Lumière. Chaque moment de libre est converti en recueillement et prière, voir à l’apprentissage des dogmes et à l’approfondissement de sa foi et de sa magie.

Courageux. Combattant depuis de longues années, Dworedric ne recule que devant peu de chose, prétextant vouloir mourir au combat, que dans son propre lit. Il n’est pas pour autant belliqueux et ne cherche en aucun cas le conflit.

Patriote et fier. Le Lordaeronnais a depuis toujours porté en son cœur, et sans se cacher, son amour pour son royaume déchu, Lordaeron. Au plus profond de lui, il espère le reconquérir et y apporter la paix.

Résumé de son histoire
Dworedric est né dans une famille de petite noblesse lordaeronnaise en l’an -5. Fils unique d’un officier militaire du royaume et d’une prêtresse, il grandit entre l’éducation religieuse, militaire et noble.

Ses parents souhaitant chacun le voir dans leurs corps de métiers, ils trouvèrent un terrain d’entente lors de la création de la Main d’Argent, en l’an 5. Dworedric rejoint alors l’ordre ecclésiastique de la cité de Lordaeron, afin de parfaire son apprentissage religieux, tout en apprenant les premières bases de l’art du combat de manière officieuse avec son père.

Près de onze plus tard, alors âgé de vingt et un, le jeune homme rejoint officiellement l’ordre de la Main d’Argent, devenant alors officiellement Paladin, bien que son apprentissage ne soit pas encore terminé.

Pris par la nécessité, la Main d’Argent officialise la fin de son apprentissage après quatre années de formation, menant alors le Paladin au-devant du Fléau. Il fait partie des personnes s’opposant au massacre de Stratholme et tiendra rigueur du geste d’Arthas suite à la réalisation de cette opération controversée.

Rancune qui, s'accentue lorsque le Prince bascule dans sa folie, tuant la majeure partie des membres de la Main d’Argent. Dworedric parvient alors à s’échapper de cette purge et à y survivre.

Jurant de venger ses frères décédés et son royaume déchus, le Paladin rejoint finalement les rangs de l’Aube d’Argent, en l’an 22, restant sur les terres meurtries de Lordaeron pour combattre le Fléau. Il tente d’ailleurs de repousser l’invasion de la forteresse de Naxxramas en 25, mais est forcé de battre en retraite.

Par la suite, deux années plus tard, il répond à l’appel dans le Norfendre et participe au Tournoi d’Argent, afin de faire partie de l’unité qui lancera l'assaut sur la citadelle du Roi-Liche. Mené par son envie de vengeance envers celui qu’il considère comme un traître, il parvient à surmonter les épreuves et intègre ainsi Le Verdict des Ombres.

Il participe alors au combat qui mène à la chute du Roi Liche, n’ayant pas pu l’affronter, il aura permis aux héros de combattre, contenant alors les vagues meurtrières des forces du Fléau.

Finalement, il finit par suivre la Croisade d’Argent dans les Maleterres, afin de détruire la présence du Fléau sur ces terres, espérant alors pouvoir parvenir à l’éradiquer complètement et ainsi souhaitant instaurer la paix et reconquérir ce royaume.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum